• 19 utilisations du Baume du Tigre que vous ignorez probablement

    Aujourd’hui, la majorité des gens pensent que le Baume du Tigre est un remède de grand-mère démodé. Mais les personnes nées avant les années 80 savent qu’il offre de nombreux bienfaits pour la santé.

    Le baume de tigre

    En effet, il s’agit de l’un des meilleurs remèdes qui a toujours fait ses preuves depuis des centaines d’années. Le Baume du Tigre original a été créé en Birmanie dans les années 1870, par un herboriste chinois: Aw Chu Kin. Le baume contient du menthol, de l’huile de menthe, de l’huile de clou de girofle, de l’huile de cajeput et du camphre.

     Voici 19 utilisations du Baume du Tigre que vous ignorez probablement:

    1. Soulage les piqûres de moustiques

    Un moustique vous a piqué? Aucun problème! Le Baume peut vous aider à calmer les démangeaisons en l’appliquant directement sur la piqûre.

    2. Répulsif à insectes

    C’est un répulsif très efficace. En effet, les moustiques et les guêpes détestent son odeur prononcée. Mettez une boîte de Baume du Tigre aux quatre coins de la chambre pendant l’été, et laissez le couvercle ouvert. Les insectes n’entreront jamais dans une pièce qui sent cette odeur

    3. Extermine les termites

    Les meubles en bois ou en bambou affectés par les xylophages peuvent être traités avec du Baume du Tigre pour s’en débarrasser. Mettez un peu de baume dans tous les trous de termites des meubles affectés, et ils mourront.

    4. Soulage les rhumatismes

    Pour ceux qui ont des douleurs dus aux rhumatismes, il peut être utilisé comme analgésique. Comment? En l’appliquant directement dans le bas du dos, les jambes, et directement sur les muscles endoloris. Appliquez le baume autant de fois que nécessaire.

    5. Enlève les taches de peinture

    Vous avez fait de la peinture à la maison et maintenant vous avez des taches de peinture sur vos mains et vos bras. Vous n’arrivez pas à les enlever? Pas besoin d’utiliser de produits chimiques. Mettez un peu de Baume du Tigre sur un chiffon et frottez soigneusement votre peau avec. Après quelques minutes, la peinture va commencer à se dissoudre et vous pourrez facilement la retirer.

    6. Lutte contre les odeurs de transpiration

    Saviez-vous qu’il est possible diminuer grandement les odeurs de transpiration grâce à l’utilisation prolongée du Baume du Tigre? Appliquez régulièrement le baume sur les parties de votre corps qui en ont besoin et les mauvaises odeurs corporelles vont disparaître.

    7. Soigne les diarrhées

    Quand on voyage à l’étranger, une diarrhée est vite arrivée. Pour la soigner, frottez un peu de Baume du Tigre dans et autour du nombril. Puis, couvrez le nombril avec la paume de votre main pendant deux ou trois minutes pour laisser la chaleur se diffuser sur le ventre. Vous pouvez aussi passer un peu de baume entre le coccyx et la région anale pour plus d’efficacité.

    8. Apaise les maux de gorge

    Dès les premiers signes d’un mal de gorge, appliquez généreusement du Baume autour de la région du cou avant de dormir. Frottez doucement votre cou avec la paume de la main. Résultat, votre mal de gorge ne sera plus qu’un mauvais souvenir dès le lendemain matin.

    9. Soigne une rage de dents

    Si vous avez une douleur à une dent, la solution est d’appliquer un peu de Baume du Tigre directement dans votre bouche. Comment? Mettez un peu de baume sur un chiffon propre et frottez la zone autour de la dent qui fait mal.

    10. Calme les brûlures légères

    Pour les brûlures légères de la peau, appliquez légèrement le baume sur les parties touchées. Il vous aidera à soulager la douleur et éviter les ampoules. Plus il sera appliqué tôt, plus vite la brûlure sera guérie.

    11. Soigne les cors aux pieds

    Les cors et les callosités des pieds peuvent disparaître grâce à une utilisation régulière du Baume du Tigre. Étalez le baume directement sur le cor. Pour plus d’efficacité, le Baume peut être chauffé pour améliorer la pénétration.

    12. Soulage le mal de tête

    C’est un excellent remède contre les maux de tête. Massez vos tempes avec un peu de Baume du Tigre et appliquez-en à nouveau si nécessaire.

    13. Débouche le nez

    Quand vous avez un rhume avec le nez bouché, mettez un peu de baume juste en dessous et autour des narines. Respirez et votre nez va se déboucher comme par miracle.

    14. Lutte contre le mal des transports

    Vous avez le mal de mer ou mal au cœur en voiture ou en bus? Pour éviter les nausées, passez-vous du baume directement sur les lèvres.

    15. Lutte contre la constipation

    Tout comme le Baume du Tigre peut aider contre la diarrhée, il peut également aider contre la constipation. Massez-vous avec un peu de baume sur la zone du ventre pour soulager l’estomac.

    16. Aide à respirer

    Saviez-vous que les joueurs de football allemands se mettent du Baume du Tigre sur la poitrine? En effet, ils ont découvert que l’application du baume sur la poitrine vers les bronches peut aider à soulager la douleur associée à la course rapide.

    17. Décolle les autocollants

    Le Baume du Tigre peut également servir à décoller les restes d’un autocollant. Pour cela, frottez-en un peu sur les restes d’autocollant, et vous pourrez décoller tous les résidus facilement.

    18. Lutte contre les pieds froids

    Pour ceux qui souffrent de pieds froids en hiver, le Baume peut être la solution. Massez-vous les pieds avec le baume pour aider à stimuler et améliorer la circulation sanguine.

    19. Désodorise les placards à chaussures

    Désodorisez vos baskets et chaussures puantes en mettant un pot de Baume du Tigre ouvert dans le placard où vous rangez vos chaussures.

    Où peut-on l’acheter?

    Pour éviter les contrefaçons, il faut faire attention à la marque que vous choisissez. La marque la plus sérieuse vient de Singapour et s’appelle Haw ParNous vous conseillons ce Baume du Tigre qui fait partie des meilleures ventes. Contrairement à ce que son nom indique, il ne contient aucun ingrédient lié au tigre.

    Sources:
    www.comment-economiser.fr
    sain-et-naturel.com


    3 commentaires
  •  Transposition des directives européennes

    Publié le 10 mars 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

    Situation médicale du donneur, anonymisation des dossiers et devenir des gamètes conservés : le décret du 4 mars 2016 transpose les directives européennes relatives à l'assistance médicale à la procréation (AMP) et en complète les règles.

    Qu'est-ce que l'assistance médicale à la procréation (AMP) ?

    Assistance médicale à la procréation

    L'assistance médicale à la procréation (AMP) a pour objet de remédier à l'infertilité d'un couple ou d'éviter la transmission d'une grave maladie à l'enfant ou à un membre du couple. L'homme et la femme formant le couple doivent être vivants, en âge de procréer et consentir préalablement au transfert des embryons ou à l'insémination.

    Il n'est pas possible de procéder à l'insémination ou au transfert des embryons en cas de :

    • décès d'un des membres du couple ;
    • dépôt d'une requête en divorce ou en séparation de corps ou cessation de la communauté de vie ;
    • révocation par écrit du consentement auprès du médecin chargé de réaliser l'assistance médicale à la procréation.

    Prise en compte accrue de la situation médicale des donneurs

    Lors d'un prélèvement de gamètes, le praticien est désormais tenu de prendre en compte plusieurs éléments eu égard à la situation médicale du donneur :

    • s'informer de ses antécédents personnels et familiaux ;
    • recueillir les données cliniques du donneur qu'il estime nécessaires ;
    • identifier les risques de transmission de certaines maladies s'attaquant au système nerveux ;
    • s'assurer qu'il n'y a pas risque de transmission virale ou bactérienne responsable d'une pathologie infectieuse ;
    • faire pratiquer, selon le type de don, un examen microbiologique.

    Le praticien pourra faire réaliser les examens complémentaires qu'il jugera utiles.

    Traçabilité européenne des cellules humaines et anonymisation des données confidentielles

    Afin de faciliter la traçabilité des prélèvements de tissus et cellules distribués dans l'Union, il a été établi un identifiant unique pour les tissus et cellules distribués dans l'Union ( « code européen unique » ).

    Le décret du 4 mars 2016 prévoit que l'attribution de ce code sera réalisée par les centres agréés qui procéderont également à une anonymisation des dossiers du couple à l'origine de la conception. Cette notion d'anonymisation s'ajoute à l'exigence de confidentialité préalablement en vigueur.

    Le texte introduit aussi une condition de « sécurité » des informations établissant un lien entre le couple à l'origine de la conception des embryons et les enfants à naître ou nés après accueil, ces données étant conservées pour une durée minimale de quarante ans.

    Consultation annuelle sur le devenir des gamètes prélevés

    La personne, dont les gamètes ont été prélevés et conservés dans le cadre d'une assistance médicale à la procréation est consultée chaque année par écrit pour savoir si elle maintient son souhait de conservation.

    S'il ne souhaite plus conserver ses gamètes, le donneur peut décider :

    • que ses gamètes fassent l'objet d'un don ;
    • que ses gamètes fassent l'objet d'une recherche ;
    • qu'il soit mis fin à la conservation de ses gamètes.

    Il est mis fin à la conservation des gamètes en cas de décès de la personne ou si celle-ci n'a pas répondu à la consultation et n'est plus en âge de procréer.


    1 commentaire
  •  

     Le calendrier de sa généralisation

    Publié le 02 mars 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

     Tiers payant

    La loi de modernisation de notre système de santé prévoit la généralisation du tiers payant d'ici la fin de l'année 2017. Les modalités techniques restant encore à définir (décret d'application en attente), le système du tiers payant reste inchangé pour l'instant.

    Aujourd'hui

    Pour régler ses frais médicaux, un assuré peut ne payer que la part qui n'est pas prise en charge par l'Assurance maladie (ticket modérateur), c'est le système du tiers payant partiel. Dans ce cas, la complémentaire santé (mutuelle), si l'assuré en a une, rembourse la totalité ou une partie des frais restant.

    Dans certaines situations, l'assuré peut ne rien avoir à débourser, on parle alors de tiers payant total.

    Ainsi, le tiers payant total s'applique notamment pour :

    • les soins dispensés à un patient qui bénéficie de la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) ;
    • les soins dispensés à un patient qui bénéficie de l'aide médicale de l'État (AME) ;
    • les soins dispensés à un patient victime d'un accident de travail ou d'une maladie professionnelle ;
    • les actes de prévention réalisés dans le cadre d'un dépistage organisé, par exemple, une mammographie effectuée lors du dépistage organisé du cancer du sein ;
    • une hospitalisation dans un établissement sous convention de l'Assurance maladie ;
    • une personne mineure de plus de 15 ans qui consulte un professionnel de santé pour sa contraception.

    Pour bénéficier du tiers payant, il faut toujours présenter sa carte Vitale à jour.

     

    À compter du 1er juillet 2016

    Les professionnels de santé pourront appliquer le tiers payant partiel (part des dépenses prise en charge par l'Assurance maladie) aux :

    • assurés atteints d'une affection de longue durée ;
    • femmes enceintes qui bénéficient de l'assurance maternité .
     

    À compter du 31 décembre 2016

    Les professionnels de santé devront appliquer le tiers payant partiel (part des dépenses prise en charge par l'Assurance maladie) aux assurés atteints d'une affection de longue durée ainsi qu'aux femmes enceintes qui bénéficient de l'assurance maternité.

     

    À compter du 1er janvier 2017

    Les professionnels de santé pourront appliquer le tiers payant partiel à tous les assurés et proposer en plus le tiers payant total.

     

    À compter du 30 novembre 2017

    Les professionnels de santé devront appliquer le tiers payant partiel à tous les assurés et pourront proposer en plus le tiers payant total.


    2 commentaires
  • Témoignage de Ghislaine Challamel , nutritionniste , membre de la société française de nutrition

    nous mangeons tous trop salés

    Chacun de nous a sa perception individuelle du <<trop salé>> et du <<trop sucré>> car les récepteurs gustatif diffèrent 'une personne à l'autre . A cette réalité s'ajoute le fort impact des habitudes alimentaires , qu'il est impossible de changer avec un peu de temps . Une chose est certaine , nous mangeons tous trop salé . Or le sel est le seul nutriment pour lequel nous avons la preuve scientifique que son excès est néfaste pour la santé .

    Dans ce contexte , il est important d'alerter les seniors sur le fait qu'avec l'âge , nous observons souvent une baisse de perception des papilles gustatives .Plutôt que de compenser cette perte de goût par un ajout de sel , mieux vaut valoriser les saveurs par des épices et des herbes aromatiques .Tout comme il st recommandé de privilégier le <<fait maison>> aux plats cuisinés industriellement dont la forte teneur en sel n'est pas toujours indentifiable par nos papilles gustatives .

    Lire l'étiquette du produit vous renseigne sur ce point , sachant qu'idéalement un plat principal doit contenir moins de trois grammes de sel par portion . (Source : les nouvelles de l'Ircantec N°56 février 2016)


    4 commentaires
  •  

     10 habitudes mortelles qui nuisent à vos reins .

    Nos reins sont super importants pour notre santé. Ils filtrent le sang, produisent des hormones, absorbent les minéraux, éliminent les toxines, et neutralisent les acides. Vos reins étant l’un des organes les plus importants de votre corps, ils méritent bien un peu d’amour.

    Prendre sos de ses reins

    Les dégâts ou le déclin constant de vos reins peuvent souvent passer inaperçus pendant des années car vos reins peuvent fonctionner avec seulement 20% de leurs capacités. C’est pour cette raison qu’on appelle souvent les maladies rénales « les maladies silencieuses. » C’est pourquoi il est si important de prendre soin d’eux avant qu’il ne soit trop tard . Voici une liste de 10 habitudes communes qui mettent beaucoup de pression sur vos reins et peuvent causer de sérieux dégâts au fil du temps.

    1. Ne pas boire assez d’eau

    La fonction la plus importante de vos reins est de filtrer le sang et d’éliminer les toxines et les déchets. Quand vous ne buvez pas assez d’eau pendant la journée, les toxines et les déchets commencent à s’accumuler et peuvent causer de graves dégâts sur votre corps.

    2. Trop de sel dans l’alimentation

    Votre corps a besoin de sodium ou de sel pour fonctionner correctement. Cependant, la plupart des gens consomment trop de sel qui peut élever la pression artérielle et mettre beaucoup de pression sur les reins. Il ne faut pas consommer plus de cinq grammes de sel par jour.

    3. Souvent retarder l’appel de la nature

    La plupart des gens ignorent le besoin d’y aller parce qu’ils sont trop occupés ou veulent éviter les toilettes publiques. Retenir l’urine sur une base régulière augmente la pression de l’urine et peut provoquer une insuffisance rénale, des calculs rénaux, et de l’incontinence. Alors, écoutez votre corps quand il y a l’appel de la nature.

    4. Débarrassez-vous de l’habitude du sucre

    Des études scientifiques prouvent que les personnes qui consomment 2 ou plusieurs boissons sucrées par jour sont plus susceptibles d’avoir des protéines dans leur urine. Avoir des protéines dans les urines est un signe précoce que vos reins ne fonctionnent pas

    5. Des carences en vitamines et en minéraux

    Avoir une alimentation saine et équilibrée avec des fruits et des légumes frais est important pour votre santé globale et une bonne fonction rénale. De nombreuses carences peuvent augmenter le risque de calculs rénaux ou d’insuffisance rénale. La vitamine B6 et le magnésium, par exemple, sont très importants pour réduire le risque de calculs rénaux.

    6. Trop de protéines animales

    La surconsommation de protéines, en particulier la viande rouge, augmente la charge métabolique sur vos reins. Donc plus de protéines dans votre alimentation signifie que vos reins doivent travailler davantage et cela peut conduire à des lésions rénales ou à un dysfonctionnement au fil du temps.

    7. Le manque de sommeil

    Nous avons tous déjà entendu combien il est important d’avoir une bonne nuit de repos. Le manque chronique de sommeil est lié à de nombreuses maladies et les maladies rénales font également partie de la liste. Pendant la nuit votre corps répare les tissus rénaux endommagés, alors donnez à votre corps le temps de guérir et de se réparer.

    8. L’habitude du café

    Tout comme le sel, la caféine peut élever la pression artérielle et mettre une pression supplémentaire sur vos reins. Au fil du temps, la consommation excessive de café peut endommager vos reins.

    9. L’abus d’antalgiques

    Beaucoup trop de gens prennent des antalgiques pour leurs petits maux, alors qu’il y a beaucoup de remèdes efficaces 100 % naturels qui sont disponibles. Une utilisation excessive ou abusive d’antalgiques peut gravement endommager le foie et les reins.

    10. La consommation d’alcool

    Bien qu’il n’y ait rien de mal à déguster un verre de vin ou une bière de temps en temps, la plupart des gens ne s’arrêtent pas à un seul verre. L’alcool est en fait une toxine légale qui met beaucoup de pression sur les reins et le foie. Pour rester en bonne santé et éviter les problèmes rénaux, il est important de manger beaucoup d’aliments frais, entiers et si vous gardez l’information ci-dessus à l’esprit et que vous évitez ces habitudes communes autant que possible, vos reins ne seront pas soumis à une pression constante et votre corps vous en sera reconnaissant .

    Source:

    http://sante-medecine.commentcamarche.net/forum/affich-134894-calculs-renaux

     http://amelioretasante.com/quelques-conseils-pour-depurer-et-soigner-ses-reins/

     

     


    2 commentaires
  • Comment les traiter ?

    Un coup de griffe malencontreux est vite arrivé .

    La plupart du temps , les griffures de chats sont bénignes et guérissent d'elles-mêmes . Mais dans un tiers des cas , elles sont à l'origine d'une infection pouvant entraîner des maladies .

    Voici quelques bons reflexes à appliquer .

    Les griffures de chat

    Nettoyer soigneusement

    En cas de griffure , commencez par nettoyer soigneusement la lésion avec de l'eau et du savon de Marseille avant de rincer abondamment . Appliquez ensuite un antiseptique, type Chlorhexidine , et vérifiez que la vaccination anti-tétanos est à jour.

    Consulter le médecin

    Si la griffure est au niveau de l'œil , recherchez l'avis d'un ophtalmologue . Il est aussi nécessaire de voir le médecin si la personne griffée est immunodéprimée . Plus généralement , il est préférable de montrer la plaie en cas d'apparition d'une rougeur cutanée , d'une pustule ou d'un ganglion au niveau de la lésion ou d'une trainée rouge inflammatoire qui part de la griffure et s'étend sur l'épiderme . Une fièvre au-dessus de 38 °C doit aussi conduire à consulter .

    Prévenez les complications

    En brossant régulièrement l'animal et en le traitant avec un produit antiparasitaire pour éliminer les puces. Ces dernières constituent le principal mode de transmission de la bactérie Bartonella henselae , à l'origine de la maladie des griffes du chat qui est surtout transmissible aux enfants . Les chatons , plus exposés à une infestation , doivent être traités en priorité .

    Le petit plus

     << Plus de 70 % des personnes victimes d'une griffure ou d'une morsure le sont par leur propre animal de compagnie . Les enfants et les jeunes adultes sont les premiers concernés . Il est important de les sensibiliser sur leur comportement avec les animaux >> souligne Laurence Pattyn-Nizard , Pharmacienne Evolupharm à Caudebec-les -Elboeuf (76)


    2 commentaires
  • Utilisation , élevage et recette

    Avec modération. Certes la graisse d'oie n'est pas mauvaise pour la santé , mais il faut raison garder . Car, comme toutes les matières grasses, elle est très calorique avec 898 kcal aux 100 g L'apport journalier recommandé s'élève à 2 000 kcal , tous aliments confondus

    La graisse d'oie

    Il y a le bon et le mauvais gras , la graisse d'oie fait partie de la première catégorie.

    Qu'apporte la graisse d'oie ?

    La réponse est , pour une fois très simple . Elle ne contient aucun minéral . Comptez tout juste un peu de vitamines A et E , respectivement 144 µg  et 2,7 mg /100 g, autrement dit : trois fois rien . Car la graisse d'oie , c'est du gras à 99,6 % . Cependant à y regarder de plus près , ces lipides se répartissent de manière intéressante . On compte 57 % d'acides gras mono-insaturés , 11 % de poly-insaturés et 27 % seulement de saturés.

    Des valeurs assez proches de celles de l'huile d'olive . Par exemple , les lipides mono-insaturés et poly-insaturés permettent , au contraire des acides gras saturés de faire baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang , de protéger les vaisseaux sanguins et d'améliorer la santé cardio-vasculaire . Les chercheurs ont nommé ce régime (légumes, vin et graisses insaturés) le "paradoxe français " .

    L'autre intérêt de cette matière grasse

    C'est sa bonne tenue à la cuisson . Elle se liquéfie rapidement et ne noircit pas . De plus , elle ne produit de la fumée qu'à partir de 190°C. idéal pour cuisiner pommes de terre, légumes secs et champignons .

    le petit plus

    L'élevage

    La meilleure race : C'est l'oie de Toulouse , elle est la plus utilisée pour la production de graisse .

    Son alimentation : Les volailles mangent de l'herbe, des graines et des racines l'été . L'hiver , il faut leur apporter des compléments alimentaires .

    Abattage : En 8 mois , l'oison de 80 g atteint un poids de 6 à10 kg.

    Pommes de terre à la sarladaise

    La graisse d'oie     Epluchez et coupez 500 g de pommes de terre .

       Dans une poêle , faites fondre 80 g de graisse d'oie .

      Mettez les pommes de terre et laissez cuire 10 mn en remuant .

      Ajoutez 50 g de graisse .

      Faites cuire 15 mn .

      Hachez 3 gousses d'ail et 5 brins de persil et laissez cuire 10 mn .

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Plus de deux tiers des femmes enceintes sont sujettes au mal de cœur durant leur grossesse . Des nausées qui s'accompagnent parfois de vomissements et qui peuvent perdurer jusqu'à la 16e semaine.

    Les astuces pour limiter la sensation de malaise .

    Eviter les nausées

    Je répartis mes prises alimentaires

    Les repas copieux favorisent les nausées . Plusieurs collations , notamment en milieu de matinée et d'après-midi , permettent de faire des repas plus légers, tout en évitant la sensation de ventre vide qui peut renforcer les malaises . Prendre un petit en-cas avant le saut du lit permettrait de limiter les nausées , à compléter avec un grand verre d'eau additionnée de jus de citron .

    Je cuisine léger

    Les assaisonnements exotique , épicés, les mélanges sucrés-salés et, les sauces peuvent favoriser l'écœurement . Idem pour les plats riches en graisses. Les cuissons à la vapeur , en papillote ou au four ne dégagent pas d'odeur et sont beaucoup plus digestes . Penser à aérer pendant et après les repas .

    J'assaisonne de gingembre

    Il est réputé lutter contre les nausées ; à utiliser en poudre pour relever ses plats ou à consommer en tisane , en jus ou en bonbons à sucer .

    Je passe aux infusions

    Contrairement au café et , dans une moindre mesure , au thé , elles ne favorisent pas les nausées .

    Je dors suffisamment

    La fatigue rend plus vulnérable aux nausées (source : mon pharmacien et moi , janvier-février 2016)


    2 commentaires
  •  

     

     Une réalité physiologique  

    Par ailleurs, il est vrai que les entrailles humaines quant à leur contenu nutritif ( côlon) et quant à leurs fonctions d'assimilations ne peuvent se passer d'une intense activité bactérienne , dont l'équilibre est quotidiennement remis en cause par la diversité et la nature changeante de notre alimentation .

    L'oublier n'est pas possible, nos gonflements et nos bruits de ventre sont là pour nous le rappeler .

    La flore natale ou la "flore bleue"

    Chaque être humain est unique et n'a pas génétiquement son pareil . Ceci est vrai pour tous mais aussi pour ce que  le professeur Henri Tissier a appelé la "flore bleue" , c'est-à-dire pour chacun de nous sa flore de naissance, qui est l'empreinte bactérienne spécifique de son côlon .

    Cette flore de naissance résulte de la "première inoculation bactérienne" voulue par la nature, en ce sens que, dès la rupture placentaire, c'est le corps de la mère qui imprime durablement à l'enfant cette "flore bleue" lors du premier contact avec la vie.

    Ce qu'il faut également savoir :

    Dans le côlon de tous les humains, il y +/- 100 000 milliards (10Ε14)  de bactéries diverses, mais l'équilibre santé repose sur une présence constante, suffisante et dominante de bactéries bifides .

    Or, il faut mémoriser, car c'est une vérité aujourd'hui démontrée, que l'acide propionique (qui est un acide organique , biochimiquement proche de l'acide acétique du vinaigre ) est l'élément "électif et sélectif naturel" de la flore bifide .

    A contrario, sans acide propionique, il y a peu de flore bifide .

    Les ferments propioniques, qui sont les seules bactéries alimentaires capables de produire de l'acide propionique, sont incontournables.

    En fait, l'acide propionique se comporte, dans le côlon, comme un policier permanent ,  garant  du bon équilibre intestinal .

    La flore humaine

    On peut estimer le contenu du gros intestin à +/- 100 000 milliards de bactéries, une véritable armada microbienne qui, en fonction des circonstances, travaillera dans le bon sens ou dans le moins bon .

    Dans ce domaine "du ventre" , rien n'est jamais durablement gagné, nous devons y être toujours attentifs .

    Importance de la relation entre la flore intestinale et le style de vie

    Nous vivons dans une atmosphère qui n'est pad et ne sera jamais stérile . Nous côtoyons quotidiennement des bactéries, celles de notre environnement habituel, qui nous sont donc familières, mais d'autres également , dont notre organisme n'a pas obligatoirement la connaissance .

    Parmi celles-ci , certaines sont saprophytes , c'est-à-dire non nuisibles, d'autres sont pathogènes, c'est-à-dire potentiellement dangereuses .

    On doit donc comprendre et admettre les contraintes du monde moderne et en prendre intelligemment le contre-pied afin de s'adapter .

    La nourriture d'aujourd'hui est qualitativement correcte, mais elle est sans défense, car sa charge bactérienne naturelle est faible, voire inexistante, puisque l'on veut qu'elle se conserve longtemps .

    C'est une alimentation industrialisée qui par sa nature suppose l'ingestion courante d'une flore alimentaire bénéfique de complément .

    Pour être et rester en forme , nous devon optimiser notre flore native

     


    2 commentaires
  • Comprendre la flore intestinale .

    Etre de son époque

    On n'arrête pas le progrès , nous voyageons de plus en plus et, à côté de la gastronomie qui reste un art , se développe une nourriture de simple alimentation journalière , obligatoirement du type industrialisé. nous ne reviendrons pas en arrière , nous mangeons le midi dans un snack ou à la cantine , et le soir chez des amis qui, pour nous faire plaisir , nous offrent une cuisine exotique ! ! !  Il nous arrive aussi de déjeuner le matin à New York  ou à Tokyo , et le soir même à Paris . . .

    Mais au plan digestif, rien ne prouve que tout ceci passe comme une lettre à la poste, car toutes ces alimentations sont différentes non seulement sur le plan biochimique mais encore et surtout sur le plan bactériologique !

    Le bon équilibre digestif est un des secrets des personnes en bonne santé et heureuse de vivre ! Pour être et rester en forme , nous devons optimiser mais surtout stabiliser notre flore intestinale native en apportant quotidiennement à notre organisme des ferments performants .

    la réalité biologique

    La grande particularité de la terre face aux autres mondes , c'est la vie !..     Or , la vie sur terre  est omniprésente dans les eaux, dans la terre, dans l'air, dans tous ce qui nous entoure et en nous même . La terre ; c'est physiquement et chimiquement notre mère . 

    A sa surface , elle est recouverte d'une croûte de terre arable qui est le siège d'une intense et incessante activité microbienne : il peut y avoir plusieurs milliards de bactéries par gramme de terre .

    L'origine microbienne

    C'est à partir  de cette couche arable où l'activité biologique   est intense, que le vent , qui lèche en permanence l'écorce terrestre, réalise l'ensemencement microbien constant de la zone à atmosphère dense dans laquelle nous vivons    et respirons .

    L'air que nous respirons  est loin d'être stérile . Pour en approcher la réalité , citons quelques chiffres relevés à différents endroit de plusieurs grandes villes ; selon l'emplacement la moyenne approximative du nombre de germes /m3 d'air

    Grands magasins  :  4 000 000

    Grands boulevards :  575 000

    Jardins publics :    88 000

    L'eau . Ce qui est vrai pour l'air l'est aussi pour l'eau . Comme ordre de grandeur, disons qu'une bonne source naturelle et réputée potable peut contenir 100 000 germes banaux par litre .

    Le défi microbien

    Les micro-organismes , ce n'est pas réservé aux autres, une simple chute, une plaie ouverte en contact avec la terre et aussitôt on brandit le spectre de l'infection ! .  . Au niveau alimentaire , un crustacé qui n'est pas frais, un plat cuisiné ou congelé qui a , comme on le dit si bien " une drôle d'odeur " , ou par temps chaud une soupe qui aura suri, c'est l'éternel défi des microbes .

    Alimentation traditionnelle

    C'est celle de nos grands-parents ou de quelques privilégiés qui vivent à la campagne et qui consomment les fruits et légumes du village , ainsi que la charcuterie et la viande produites dans les fermes avoisinantes .

    Alimentation industrialisée

    C'est la nôtre, celle de l'agro-alimentaire qualitativement satisfaisante sur le plan physico-chimique et gustatif , mais c'est n grande partie une alimentation stabilisée , donc exempte de cellules vivantes , elle est donc sans apport mais aussi sans défense sur le plan bactériologique .


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique