• 6 choses à savoir sur le jeûne

    Faire une pause alimentaire de temps en temps peut s'avérer bénéfique pour l'organisme . Des clés pour bien s'y prendre .

    Le jeûne

    1 ) Il repose le foie 

    Le jeûne consiste à faire une pause dans son alimentation afin de permettre aux organes chargées ( foie, reins, côlon, estomac, peau ) de filtrer les toxines, de se mettre au repos . Le jeûne peut se pratiquer après les fêtes mais aussi lors des changements de saison pour stimuler le fonctionnement du foie et éviter la fatigue .

    2 ) Il ne doit pas dépasser deux jours 

    Pour éviter tout danger , il est fortement conseillé d'opter pour une diète courte allant de quelques heures à deux jours maximum . Cette durée suffit largement pour ressentir les bénéfices de la pratique. Nous jeûnons d'ailleurs de façon instinctive lorsque nous sautons un repas après un menu de fête.

    3 ) Il peut avoir des effets indésirables

    Il est possible de ressentir des petits étourdissements ou un trouble de la concentration principalement provoqué par le manque de sucre essentiel aux fonctions cérébrales . Les maux de tête sont, quant à eux, plutôt dus à la déshydratation . C'est pourquoi il est important de conserver un apport en liquide (eau, bouillon…). D'autres symptômes plus sérieux peuvent apparaître chez certaines personnes , comme des évanouissements ou des troubles du rythme cardiaque . Enfin, lors d'un jeûne, la production hormonale peut être perturbée, entraînant des dérèglements au niveau de la thyroïde et des hormones sexuelles (arrêt des règles ) . La pratique régulière de jeûnes prolongés favorisera l'apparition de tels symptômes . Pendant un jeûne , il est important de s'hydrater .

    4 ) Il redonne de l'énergie 

    Reconnu par un grand nombre de nutritionnistes , cet effet détox entraîne un regain d'énergie, un meilleur sommeil ainsi qu'un diminution des ballonnements, des nausées et des reflux gastriques . Et en prime, une peau plus éclatante .

    5 ) Il peut être accompagné médicalement 

    Au-delà de deux jours, le jeûne doit absolument être réalisé avec les conseils avisés d'un thérapeute (généraliste, nutritionniste ou naturopathe ) afin d'éviter des déséquilibres organiques. Le corps humain a en effet très peu de capacité de stockage des vitamines . Au bout de 48 heures sans aucun apport de vitamines, le métabolisme se met à tourner au ralenti .

    6 ) Il peut faire maigrir si . . . 

    Tout dépend de la manière dont il est réalisé. Le << jeûne de 16 heures>>permet d'obtenir de bons résultats sans traumatiser le corps ou provoquer un effet rebond. Il consiste durant quinze jours à ne plus s'alimenter à partir de 16 heures (après le goûter) jusqu'au lendemain matin 8 heures, pour le petit déjeuner. On supprime donc le dîner tout en conservant un alimentation normale le reste de la journée . Le système digestif étant mis au repos toute la nuit, l'organisme puise dans ses réserves l'énergie nécessaire au cerveau, aux muscles et au cœur durant le sommeil. Un jeûne complet sur plusieurs jours risque, quant à lui, de provoquer l'effet inverse en incitant l'organisme à stocker des calories une fois la diète terminée. Dans ce cas, les kilos superflus peuvent s'installer .

    Bon à savoir 

    le jeûne ne doit pas être pratiqué par les femmes enceintes, les personnes âgées et les enfants . Demandez toujours conseil à votre médecin si vous suivez un traitement médicamenteux (diabète, hypertension, cholestérol) car son efficacité peut être diminuée ou amplifiée si vous changez vos habitudes alimentaire .(Texte extrait de Télé-Loisirs)


    2 commentaires
  • Cette glande régule la production d'hormones qui influent sur notre état général. D'où l'importance d'en reconnaître les dysfonctionnements et de les traiter .

    La thyroïde en questions

    A quoi sert la thyroïde ? 

    Cette petite glande qui a presque la forme d'un papillon, est située à la base du cou. Elle produit les hormones T3 et T4 , qui régulent le métabolisme en particulier la production et la consommation d'énergie et de chaleur. Elle fabrique ces hormones à partir de l'iode , présente notamment dans les aliments (algues, poisson, fruits de mer …).

    Comment déceler un trouble de cette glande ? 

    Si la production d'hormones thyroïdiennes s'emballe, on parle d'hyperthyroïdie. Parmi les symptômes possibles: amaigrissement (même si l'on mange normalement) , accélération du rythme cardiaque , fatigue physique, énervement, tremblements, sensation de soif et de chaleur … Le gonflement de la thyroïde peut entrainer l'apparition d'un goitre .L'hyperthyroïdie touche surtout les femmes de 40 à 60 ans. Si la thyroïde ne produit pas assez d'hormones, on parle d'hypothyroïdie : le corps tourne au ralenti .Manque d'énergie , frilosité, perte importante des cheveux et prise de poids peuvent alerter. Ce trouble, beaucoup plus fréquent , peut s'installer naturellement après 50 ans , une femme sur dix est concernée .

    L'alimentation peut-elle jouer un rôle ?  

    Oui, car si le bilan sanguin montre une TSH (thyroid stimulating horman ) faible mais non suffisant , cela peut être dû à une carence en iode. Il faut alors consommer davantage de produits de la mer : poissons, crustacées et algues(sous forme de tartares ou paillettes déshydratées à saupoudrer sur les salades, crudités ou soupes) On a aussi besoin de bons apports en sélénium ( noix, huitres, thon…) et en zinc (fruits de mer , bœuf, foie…) Enfin, l'avoine soutient le travail de la thyroïde. Elle est recommandée si l'on se sent fatigué le matin (un bol de flocons d'avoine dans 20 à 30 cl de lait d'avoine au petit déjeuner ).

    Que faire en cas d'hypothyroïdie ? 

    l'exercice physique régulier favorise la bonne synthèse des hormones thyroïdiennes . Mieux vaut aussi arrêter de fumer car le tabac aggrave les manifestations de l'hyperthyroïdie . Si cela ne suffit pas à retrouver l'énergie et que l'hyperthyroïdie est confirmée par un bilan médical, le médecin peut conseiller une supplémentation en iode sous forme d'ampoules ou de compléments alimentaires .

    Quand faut-il prendre un médicament ? 

    Si la production thyroïdienne est vraiment trop basse ou que les traitements naturels ne suffisent pas, il faut recourir à un traitement hormonal ( Levothyrox et générique) à vie. En cas d'hyperthyroïdie le médecin peut prescrire des bétabloquants ou des antithyroïdiens de synthèse pour bloquer la sécrétion des hormones. Un temps de tâtonnement est fréquent pour trouver le bon dosage .

    Bon à savoir 

    On ne se lance jamais dans un traitement pour stimuler la thyroïde sans faire un bilan sanguin et fait confirmer le diagnostic par un médecin . Les symptômes (fatigue, prise de poids…) peuvent en effet cacher d'autres pathologies (diabète, hépatite virale…) Il est important de vérifier avant de prendre des compléments alimentaires qu'il y a un réel déficit en iode , par le biais d'un test sanguin ou urinaire, car un excès peut aussi entraîner l'apparition d'un goitre. (Texte extrait de Télé-Loisirs)


    votre commentaire
  • Surveiller pour mieux dépister

    Suivez les bons réflexes à adopter pour prévenir et détecter les cancers de la peau .

    Grains de beauté,taches...

    Faut-il se méfier uniquement des grains de beauté ? 

    Seuls 20 à 30 % des mélanomes se développent sur un grain de beauté (naevus) existant . L'important est de repérer les taches suspectes . Plus ou moins en relief, plis ou moins brunes, elles peuvent être le signe d'un mélanome (10 % des cancers de la peau , avec risque de métastases) dont la prise en charge précoce est essentielle .Les carcinomes, eux, prennent la forme d'un <<bobo>> qui ne guérit pas , ils représentent 90% des cancers de la peau. Leur traitement, qui passe par la chirurgie, est simple et le risque de métastase plutôt faible .

    La tache qui ressemble à un grain de beauté est d'autant plus dangereuse qu'elle est grosse et foncée ? 

    Pas forcément . Certaines lésions, comme les kératoses séborrhéiques ou des naevus tubéreux, sont parfois épaisses et pigmentées mais restent bénignes . Ce qui n'est pas le cas des mélanomes nodulaires , parfois de couleur claire ou rosée , qui poussent en dôme .

    Un grain de beauté qui saigne , est-ce inquiétant ? 

    S'il a été éraflé , il n'y a aucun danger. il cicatrisera comme n'importe quelle zone de la peau écorchée. Mais s'il saigne spontanément, faites-le bien examiner par un médecin car il s'agit certainement d'autre chose qu'un grain de beauté .

    Un enfant de moins de 10 ans peut-il avoir des grains de beauté ? 

    Dans la majorité des cas, les bébés naissent sans grains de beauté .Ils peuvent apparaître dès l'âge de 6 mois , sous l'effet des facteurs héréditaires et de l'exposition au soleil. Si vous observez une lésion suspecte ou si votre enfant présente des facteurs de risque , consultez .

    Dans quel cas dois-je consulter ? 

    Inutile d'aller chez son dermatologue tous les ans si vous n'êtes pas un sujet à risque, ou si l'expert n'a rien repéré lors de votre précédente visite. Si aucune anomalie ne vous inquiète , consulter tous les deux ou trois ans suffit. Si une lésion vous semble suspecte , prenez rendez-vous sans tarder .

    Avons-nous plus de risques de développer un cancer de la peau si nous avons beaucoup de grains de beauté ? 

    C'est le cas si vous en avez plus de 40. De même, avoir une peau et des yeux clairs , des cheveux roux , des antécédents personnels ou familiaux de mélanome ou s'exposer trop souvent au soleil sont autant de facteurs de risque. En prévention, adopter une photoprotection adaptée , et consultez un dermatologue une fois par an.

    Les taches sont-elles une fatalité ? 

    Après 40 ans, il est normal de voir apparaître des taches sur le visage, les avant-bras et les mains. Elles sont la conséquence d'une exposition intensive ou cumulative au soleil , qui provoque une hyperpigmentation de la peau. Ces taches ,appelées aussi lentigos actiniques, sont pour la plupart bénignes. Mais les lentigos malins ou des mélanomes comme le mélanome de Dubreuilh peuvent leur ressembler , d'où la nécessité de consulter .

    Quelle prévention adopter ? 

    Ouvrez l'œil sut toutes les anomalies , taches et lésions qui apparaissent , persistent, évoluent ou saignent de façon spontanée . Si une lésion est asymétrique , avec des bords irréguliers, une couleur irrégulière, un diamètre supérieur à 5 mm et semble évolutive , parlez-en à votre médecin. N'hésitez pas à prendre des photos , à réaliser cette observation entre conjoints, idéalement tous les trois mois .

    Bon à savoir 

    Pour éviter le photo vieillissement , pensez à protéger la peau de votre visage toute l'année , y compris en ville . Il est possible de trouver des crèmes de jour comprenant un indice de protection allant de 15 à 20 (idéal en hiver) . L'été, appliquer par dessus votre crème de jour un indice solaire 50. (Texte extrait de Télé-Loisirs)


    1 commentaire
  • Une maladie invisible enfin reconnue 

    Ce syndrome touche 2 à 3 millions de Français , dont 80% de femmes . Longtemps mal comprise et mal diagnostiquée , cette pathologie est désormais mieux prise en charge .

    La fibromyalgie

    Des douleurs et symptômes très variés 

    L'impression d'avoir mal partout est le point commun à toutes les personnes atteintes par ce syndrome. Avec en particulier, des douleurs chronique autour de la colonne vertébrale (nuque, épaules, omoplates, bas du dos …), qui peuvent s'étendre aux bras ou aux jambes. Cette <<maladie aux 1000 symptômes >> se traduit aussi part une grande fatigue , des troubles du sommeil, des problèmes digestifs …, voire une dépression , car la souffrance finit par affecter le moral. Autant de signes qui retardent parfois le diagnostic, car on n'identifie pas les causes tout de suite .

    Ce n'est pas << dans la tête >>

    Cette maladie a longtemps été considérée comme psychosomatique , car on ne savait rien d'elle. Depuis peu, les chercheurs suspectent un dysfonctionnement du système nerveux central ; les voies de contrôle de la douleur seraient altérées, ce qui expliquerait une forme d'hypersensibilité. La fibromyalgie est désormais reconnue comme un syndrome à part entière, notamment par la sécurité sociale, depuis 2017 . Un premier pas pour les patients qui vont enfin pouvoir être pris au sérieux .

    Privilégier la combinaison des traitements 

    La prise en charge doit être globale et pluridisciplinaire. Les antalgiques classiques ( paracétamol, anti-inflammatoires) sont peu efficaces, voire inutiles. On utilise plutôt certains antidépresseurs (qui jouent sur le seuil de perception de la douleur) et même un antiépileptique (le Lyrica). Mais le traitement passe aussi par des séances de kinésithérapie, une activité physique, un soutien psychologique, voire une thérapie comportementale et cognitive (TCC) pour modifier les mauvaises habitudes, comme l'inactivité ou l'isolement. Ls médecine et gymnastique douces donnent aussi de bons résultats, réduisant notamment l'anxiété et le stress qui accompagnent la douleur.

    Les bénéfices des cures thermales

    En privilégiant une approche associant le mouvement, les soins antalgiques localisés, la gestion du stress et les groupes de discussion, les cures thermales aident à diminuer la douleur et la prise de médicaments, études à l'appui . Quelques établissements proposent des cures dédiées sur trois semaines (remboursées) ou entre six ou douze jours ; Allevard, Balaruc-les-Bains , Aix-les bains, Barbotan-les-Thermes, Lamalou-les-Bains, Dax, Saint-Paul-lès-Dax … 

    La recherche avance 

    Des chercheurs de l'université d'état de l'Ohio , aux États-Unis, ont identifié des marqueurs biologiques présents chez les personnes atteintes de fibromyalgie , ils pourraient permettre, à terme de confirmer le diagnostic , en effectuant une simple prise de sang , ce qui permettrait de l'identifier plus facilement .

    Bon à savoir 

    Les personnes souffrant de fibromyalgie sont plus souvent carencées en vitamine D que les autres. Une étude autrichienne publiée en 2016, montre qu'une supplémentation entraine une réduction de la douleur et de la fatigue . Une bonne raison de surveiller son niveau de vitamine D en procédant à un dosage sanguin .( Texte extrait de Télé-Loisirs)

     


    1 commentaire
  • Stop aux carences !

    Les vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme . Si elles ne sont pas consommées en quantité suffisante , le corps , en manque ,ne tarde pas à nous le signaler .

    Vitamines

    Je saigne du nez ? Je manque de vitamine C .

    La vitamine C, renforce tout le système circulatoire, y compris les micro vaisseaux situés dans le nez . Le saignement des gencives, Lachute des cheveux, les douleurs articulaires ou encore une grosse fatigue peuvent être le signe d'une carence. Evitez les sources de stress , elles n'aident pas votre corps à fixer ce nutriment . Et faites le plein d'agrumes , de tomates, de cerises, de papayes, d'oignons, de persil, de choux, de fruits rouges, de poivrons…  Complétez, si nécessaire , avec une cure de complément alimentaire .

    J'ai des douleurs articulaires ? Je manque de vitamine D 

    Elle est pourtant essentielle pour le capital osseux, le renforcement des muscles et la minéralisation des dents . Les personnes âgées, mais aussi les enfants, les femmes enceintes, les personnes s'exposant peu au soleil , les personnes à la peau mate et les végétariens sont les principaux concernés. Prenez le soleil quinze minutes par jour et consommez du foie de bœuf , des laitages, du poissons, des œufs … Votre médecin peut prescrire la prise d'une ampoule de vitamine D durant l'hiver (deux fois par an pour les enfants et adolescents en pleine croissance osseuse). Il est important de ne pas dépasser les doses indiquées afin de ne pas risquer une accumulation dangereuse dans le foie .

    J'ai des problèmes de vision? Je manque de vitamine E

    Cet antioxydant joue un rôle important dans la protection et l'entretien de la peau et de la vision. Une carence peut favoriser l'apparition de la cataracte ou de la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) . Une chute de cheveux, des rides prononcées, une fatigue persistance ou encore une perte de masse musculaire sont aussi souvent observées. Consommez des huiles végétales, des œufs, du beurre, des légumes (épinard, brocoli…) et du poisson .

    Je perd mes cheveux ? Je manque de fer 

    Le fer aide à transporter l'oxygène dans les cellules via l'hémoglobine . Les réserves baissent durant la ménopause, la grossesse, l'allaitement mais aussi chez les malades, les personnes âgées et les adolescents . Enorme fatigue, chute de cheveux, irritabilité, essoufflement au moindre effort, peuvent aussi être le signe d'une carence. Mangez des fruits, des légumes secs, de la viande rouge, du poisson, des crustacés, des algues (en particulier la spiruline). Evitez les produits laitiers , le thé et le café. On peut associer un complément alimentaire durant un mois ou, pour les cas extrêmes, le médecin peut prescrire du fer en comprimés à prendre pendant un à trois mois .

    Ma paupière saute tout le temps ? Je manque de magnésium 

    Ce spasme oculaire est en grande partie liée au stress ,grand consommateur de magnésium. Il participe en effet à la transmission de l'influx nerveux . Une baisse de moral, de l'anxiété sont souvent associés à une déficience. Faites du sport régulièrement , puis faites une cure de magnésium marin associé à la vitamine B6 durant un à trois mois .Pensez aussi à manger des fruits et légumes secs ,du chocolat noir, des algues ( en paillettes ou fraîches) , et à boire de l'eau riche en magnésium.

    Bon à savoir 

    Une simple prise de sang permet de vérifier les taux de micronutriments et le cas échéant, de mettre en place un traitement adapté pour rectifier la carence. Les dosages des vitamines D,K,B1, B6,B12, mais aussi ceux du fer, du magnésium, du cuivre et du zinc sont fréquemment réalisés . Ceux des vitamines C, A et E sont généralement moins prescrits par les médecins car ils offrent des résultats peu précis. (texte extrait de Télé-L


    3 commentaires
  • Stop aux idées reçues !

    Un français sur deux souffre des épaules , des hanches, des genoux, des poignets …  Qu'est-ce qui favorise ou atténue ces maux ? Et si vous testiez vos connaissances !

    Douleurs articulaires

    Le surpoids est un facteur aggravant 

    Vrai : Les genoux subissent d'énormes pressions, qui provoquent une usure progressive des cartilages. La simple prise d'un kilo est multipliée par trois en moyenne sur chacun d'eux . Si vous êtes en surpoids et souffrez de douleurs à ce niveau, il est donc essentiel de mincir . N'hésitez pas à vous faire aider par un nutritionniste pour équilibrer votre alimentation .

    C'est une question d'âge

    Faux: Les seniors ne sont pas les seuls concernés , l'arthrose , plus répandue chez les personnes âgées , peut débuter à la quarantaine chez les plus jeunes , les douleurs sont plus souvent liées à la pratique intensive d'un sport qui entraîne tendinites, entorses ou courbatures .Mais ils peuvent aussi voir apparaître , la plupart du temps vers la trentaine, d'authentiques rhumatismes inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde psoriasiques …) . Quand à l'enfant, il peut être touché par l'arthrite chronique juvénile .

    On peut pratiquer n'importe quel sport, l'essentiel est de bouger 

    Vrai et faux : L'avantage de pratiquer un sport, c'est que l'os, en réaction aux lésions provoqués par les impacts de l'activité , se reconstruit et gagne en résistance . Les muscles, dont la puissance protège les articulations, se renforcent aussi. Une simple marche de trente minutes par jour suffit. Si vous ne souffrez d'aucune douleur, tous les sports sont possibles .Mais en cas d'arthrose, choisissez des sports générant peu d'impacts avec le sol (natation, vélo, yoga ).

    Les talons hauts sont contre-indiqués

     Vrai : Le fait de porter des talons hauts projette le centre de gravité du corps vers l'avant . Tout l'appareil locomoteur lutte alors pour rétablir l'équilibre et garder une bonne position; mal de dos assuré au niveau des lombaires en fin de journée ! Sans oublier l'impact des pieds sur les articulations , surtout si les chaussures sont trop étroites à l'avant . Cela peut par exemple provoquer un hallux valgus (appelé aussi <<oignon >>, déviation de la base du gros orteil .

    La vitamine D est essentielle 

    Vrai : La vitamine D contribue à fixer le calcium dans les os . Demandez à votre médecin de vous en prescrire une ampoule au moins une fois par an ( deux fois pour un enfant) . Et exposez-vous régulièrement au soleil (avec modération et toujours avec protection) ; les  rayons ultraviolets sont indispensables à la synthétisation de la vitamine D par l'organisme .

    La météo a son influence 

    Vrai : L'humidité ou le froid ne sont pas en cause .De fait , ce sont les variations de la pression atmosphérique qui précèdent les changements de temps qui sont douloureusement ressenties par des récepteurs à la pression présents dans les tendons, les muscles, les ligaments et les articulations .

    On peut avoir mal au dos 

    Faux : Sauf en cas de maladie du squelette(fractures de fatigue, rachitisme, métastase osseuse dans le cadre d'un cancer) . Attention, l'ostéoporose(diminution de la résistance osseuse survenant ou s'accentuant souvent en post-ménopause ) n'est pas douloureuse .

    Bon à savoir 

    Sont à privilégier les aliments riches en calcium, qui renforcent les os  Ce sont les produits laitiers mais aussi les sardines, les amandes, les algues … En cas d'allergie aux protéines de lait de vache ou d'intolérance au lactose, vous pouvez consommer d'autres laits d'origine animale ou végétale (chèvre, soja, amande… , en vérifiant leur teneur en calcium . Quand aux poissons gras (sardines, harengs, saumon…) , au foie et aux œufs, ils sont riches en vitamine D. ( Texte extrait de Télé-Loisirs )

    Douleurs articulaires


    1 commentaire
  • L'hygiène dentaire est le gage d'une dentition saine et d'un beau sourire . Voici les bonnes habitudes et les gestes à adopter .

    Dents saines

    Les brosser deux fois par jour 

    Il convient de se brosser les dents midi et soir après le repas , deux minutes au maximum (un français sur deux ne consacre pas plus de quarante trois secondes u brossage) , pour éliminer les dépôts alimentaires et particulièrement le sucre. Ce qui empêche la formation de la plaque dentaire , à l'origine des carie . En cas d'infection des gencives , trois brossages sont recommandés .

    Utiliser un fil dentaire 

    Il contribue à éliminer la plaque avant la formation du tartre , là où la brosse à dents ne peut pas passer, notamment entre les dents extrêmement serrées ou sur la face antérieure des dents . A faire après le brossage du soir .

    Mémoriser le bon geste 

    La méthode Bros, conseillée par l'UFSBD (Union française pour la santé bucco-dentaire), donne un parfait aperçu de la marche à suivre . La première consigne est de brosser séparément le haut et le bs de la mâchoire. Puis effectuer des mouvements rotatifs en rouleau pour brosser dents et gencives, tout en inclinant la brosse à 45 ° . Enfin, suivre un trajet précis pour n'oublier aucun recoin de la bouche et aucune dent. Pour tout savoir sur la méthode Bros : http://www.ufsbd.fr .

    Changer de brosse régulièrement

    La forme d'une brosse à dents , et en particulier ses poils, est étudiée pour optimiser le brossage. Pour maintenir une action efficace, il faut penser à changer tous les trois ou quatre mois. Vous pouvez aussi observer les signes d'usure; les poils sont recourbés et écrasés , deviennent rêches, un dépôt apparait à la base ...

    Bon à savoir 

    Comme 59 % des français qui en ont pris l'habitude , faire une visite par an chez le dentiste est l'occasion de faire examiner sa dentition par un spécialiste pour écarter les risques de caries , de gingivite ou de dépôt de tartre . La visite et les soins éventuels sont pris en charge par l'assurance maladie à 70 % . Le supplément d'honoraires pourra être pris en compte par vote mutuelle .


    1 commentaire
  • Ne faites pas la sourde oreille !

    Nombre de personnes actives attendent trop longtemps avant de se faire appareiller , alors qu'elles subissent une perte auditive . Ayez les bons réflexes 

    On peut avoir perdu des capacités auditives sans le savoir 

    Les cellules les plus fragiles de l'oreille , les premières à être endommagées , sont celles qui transmettent les fréquences aiguës, situées entre 4 000 et 8 000 Hz . Celles émises en conversant dépassent rarement 2 000 Hz . Résultat: on ne se rend compte de la baisse de l'audition que quand elle est déjà installée . Seul un test (appelé audiogramme) chez un ORL permet de l'évaluer .

    Audition

    Consulter dès que l'on est gêné 

    On peut soupçonner une perte auditive à partir du moment où l'on entend moins bien quand l'ambiance est bruyante. Les difficultés à suivre une conversation se font le plus souvent sentir au cours de fêtes ou de réunions de famille et concernent environ 35% des 45-59 ans. Autres indices qui ne trompent pas ; si les proches se plaignent du volume trop élevé de la télévision ou lorsqu'on a l'impression que les autres n'articulent pas … Le facteur numéro un de la baisse d'audition est l'âge; à partir de 45-50 ans , le système auditif commence à s'user . Cette baisse naturelle s'appelle la presbyacousie . Il s'agit du cas de surdité le plus fréquent ; il représente près de neuf cas sur dix .

    Des solutions dont les prix varient 

    S'appareiller coûte cher ; les prix varient de 700 à 2000 euros par oreille , la moyenne étant de 1450 euros , sachant que l'on appareillera de préférence les deux . Certaines prothèses peuvent être reliées au téléphone portable via Bluetooth . Cela permet par exemple de régler discrètement et plus facilement son appareil via une application (compte au moins 1300 euros ) Le prix inclus toutes les visites chez l'audioprothésiste la durée de vie moyenne d'un appareil étant de quatre à cinq ans .

    Des aides auditives de plus en plus discrètes

    Les modèles intra-auriculaires, avec un appareil miniaturisé que l'on insère directement dans le conduit auditif ,sont les moins visibles. Mais ils n'ont pas que des avantages ; d'abord , ils sont plus difficiles à supporter et le temps pour s'y habituer est plus long. Surtout ,ils ne conviennent pas aux surdités les plus importantes. Vous pouvez aussi opter pour des modèles contour d'oreille , Ils sont de plus en plus petits et passent inaperçus car on peut choisir leur teinte en fonction de la couleur des cheveux, de la peau ou des branches de lunettes. Et ils s'adaptent à toutes les pertes auditives .

    Quelques semaines d'adaptation

    Une fois appareillé, des gènes sont possibles au début; écho, bruits métalliques , certains sons qui semblent plus fort … Il s'agit de trouver les bons réglages. Durant les trois à quatre semaines d'essai gratuit, il faut noter les inconforts, les signaler à l'audioprothésiste et laisser le temps à l'oreille et au cerveau de se réhabituer à entendre certains sons. Pour de meilleurs résultats, il est conseillé de porter l'appareil tous les jours et, idéalement du lever jusqu'au coucher .

    Bon à savoir 

    La sécurité sociale ne rembourse que 120 euros par appareil. ce qu'il reste à la charge de l'assuré est important ; environ 1000 euros par prothèse. Ensuite , tout dépend de votre mutuelle. Il faudra attendre 2021 pour que la réforme du <<reste à charge zéro>> ente en vigueur et que l'achat d'un appareil auditif soit remboursé jusqu'à 950 euros par oreille (soit le prix d'une entrée de gamme). D'ici là. le montant des remboursements devrait augmenter progressivement. (Texte extrait de Télé-Loisirs)


    1 commentaire
  • Comment les éviter ? 

    L'été aussi apporte son lot de petits bobos … 

    Adoptez les bons réflexes pour passer à travers.

    Maladies de l'été

    Le coup de soleil 

    Les coups de soleil à répétition sont néfastes pour la peau; ils peuvent même générer , à la longue , un cancer cutané. La prévention est la meilleure arme. Appliquez toutes les deux heures une crème solaire sur le visage et sur le corps (indice 50 pour les peaux claires et indice 20 à 30 pour les peaux brunes. Lisez bien les notices de os médicaments et n'appliquez jamais de parfum avant de vous exposer au soleil , car ces derniers peuvent être photosensibilisants .

    L'infection urinaire 

    Si vous ressentez une envie d'uriner fréquente et une sensation de brûlure à la miction ,il peut s'agir d'une cystite . Ces dernières, plus nombreuses en été car nous ne buvons pas suffisamment, sont le signe d'une inflammation de la vessie provoquée par la présence d'une bactérie dans les intestins. Buvez au moins deux litres d'eau en été; lorsque vous allez au toilette , essuyez vous toujours de l'avant vers l'arrière et veillez à vider totalement votre vessie afin d'éviter la stagnation de bactéries dans les urines restantes .

    L'intoxication alimentaire 

    Une bactérie, un parasite nichés dans le pique-nique au bord de la mer et c'est l'intoxication alimentaire assurée, qui peut provoquer vomissements et diarrhée . La charcuterie, la viande, les œufs, les poissons et les produits laitiers sont particulièrement fragiles . En été, plus que jamais , respectez donc la chaine du froid , ne laissez pas vos aliments au soleil ou à l'air libre, consommez rapidement les produits confectionnés, comme les sandwichs et les salades. Et lavez-vous soigneusement les mains avant de cuisiner .

    La conjonctivite 

    Votre œil vous démange, brûle, larmoie ? Vous souffrez peut-être d'une inflammation de la conjonctivite, cette membrane qui recouvre la partie blanche de l'œil. D'origine virale bactérienne ou allergique, la conjonctivite est très contagieuse. La meilleure façon de s'en prémunir est d'éviter d'entrer en contact avec les agents irritants et les allergènes . Portez des lunettes de natation si vos yeux sont fragiles et fermez les vitres de votre voiture pendant les périodes de pollinisation .

    Maladies de l'été

    L'otite 

    On appelle <<otite du baigneur >> cette inflammation de l'oreille externe provoquée par des bactéries restées bloquées dans l'oreille à la suite d'une baignade en mer ou à la  piscine. Une sensation d'oreille bouchée, une douleur intense en sont les principaux symptômes .Pour l'éviter, pensez à mettre des bouchons d'oreilles avant la baignade . Et, à la sortie du bain , penchez la tête sur le côté pour évacuer l'eau stagnante , puis séchez avec une serviette .

    Le coup de chaleur 

    Des crampes, des nausées, une fatigue soudaine … Vous faites peut-être un coup de chaleur. Votre corps, sous l'effet de la chaleur, ne peut plus régule sa température interne. Attention , les personnes âgées et les nourrissons sont les plus exposés à ce phénomène. Evitez les lieux non ventilés en plein été. Au pire, portez des vêtements amples favorisant une ventilation naturelle. Ayez avec vous un brumisateur et buvez au moins 3 litres d'eau s'il fait plus de 30 °C .

    Le coup de froid 

    Une climatisation trop forte et c'est le rhume, la sinusite ou l'angine assurée en plein été ! Notre corps n'aime pas les chocs thermiques entre la température extérieure caniculaire et l'ambiance fraîche des magasins ou des habitacles de voiture. L'organisme cherche alors par tous les moyens à se défendre. Réglez la clim' sur des températures raisonnables. Méfiez-vous aussi de rayons frais des supermarchés ; prévoyez toujours une petite laine ou un foulard à enfiler par dessus vote tenue estivale .

    Bon à savoir 

    Pour soigner tous les bobos de la famille, ayez toujours sous la main la bonne trousse d'urgence de vacances ; des pansements stériles, des dosettes de sérum physiologique des compresses, un rouleau de sparadrap, de la gaze, une paire de gants, des ciseaux, une pince à échardes, un thermomètre, de l'arnica, des mèches hémostatiques, un désinfectant local, une crème antihistaminique, du paracétamol, une crème anti-brûlure et un antiémétique (Texte extrait de Télé-Loisirs)


    1 commentaire
  • L' homme qui inventa la Croix-Rouge

    Croix-Rouge

    Henry Dunant, baptisé sous le prénom de Jean-Henri le 8 mai 1828 à Genève et mort le 30 octobre 1910 à Heiden, est un homme d'affaires humaniste suisse, considéré comme le fondateur du mouvement de la Croix-Rouge internationale.   

    Croix-Rouge

    Croix-Rouge

    Croix-Rouge

    Croix-Rouge

    Croix-Rouge

    ( Condensé de lecture du Reader 's-Digest . Photo du net )

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique