• Près d'un adulte sur cinq a une tension artérielle trop élevée. On parle d'hypertension artérielle. C'est un facteur de risque cardiovasculaire (maladie du cœur et des vaisseaux) qui, associé à un diabète , aggrave le risque .                                                                                                       L'hypertension artérielle n'entraîne généralement aucune gêne ni douleur. Il est donc essentiel de vérifier régulièrement sa tension artérielle avec son médecin, d'autant qu'il est possible d'agir pour la contrôler .

    Qu'est-ce que la tension artérielle ?

    La tension artérielle  correspond à la pression exercée par le sang sur la paroi des artères. Quand le cœur se contracte, il renvoie le sang dans les artères pour apporter de l'énergie et de l'oxygène à tout l'organisme . Au fil de la journée, la tension artérielle varie; plus elle est basse pendant le sommeil, elle augmente pendant la journée, et par exemple en cas de stress ou d'activité physique .

    Pourquoi l'hypertension artérielle augmente-t-elle le risque cardiovasculaire ? 

    Les artères les plus touchées sont celles du cœur, des membres inférieurs et du cerveau. Avec le temps, l'hypertension augmente le risque d'infarctus du myocarde, d'artérite des membres inférieurs ou encore d'accident vasculaire cérébral (AVC) .  L'hypertension altère  aussi les petits vaisseaux sanguins. Le risque de complication du diabète au niveau des reins ou des yeux et alors plus important.

    La tension artérielle

    Comment la tension artérielle est-t-elle mesurée ? 

    Votre médecin mesure votre tension à chaque consultation après un repos de quelques minutes. Avec un diabète sans complication, il est recommandé de maintenir une tension artérielle inférieure ou égale à 140/85 mm Hg (millimètre de mercure) .Le résultat, de la tension est souvent exprimé en centimètre de mercure . Dans ce cas, la tension artérielle recommandée doit être inférieure ou égale à 14/8,5cm Hg .

    La tension artérielle; deux chiffres à retenir 

    Votre tension artérielle comprend deux chiffres qu'il est important de connaître ; le premier, le plus élevé, correspond à la pression dans les artères quand le cœur se contracte . Le second correspond à la pression dans les artères entre deux contractions du cœur, c'est la tension diastolique 

    En pratique, que puis-je faire ? 

    Je pratique une activité physique adaptée à ma situation. Le s effets bénéfiques d'une activité physique régulière contribuent à une baisse de ma tension artérielle .     J'adopte une alimentation équilibrée et limitée en sel. L'excès de sel augmente ma tension artérielle .J'évite de saler à table et je limite ma consommation de produits riches en sel (charcuterie, fromage, conserves).                                                                      Si j'ai un traitement pour ma tension artérielle, je prend chaque jour les médicaments prescrits .                                                                                                                                         Si je fume, j'envisage d'arrêter.

    Le diabète et l'hypertension artérielle ; deux facteurs à risque cardiovasculaire 

    L'association de plusieurs facteurs de risque augmente le risque cardiovasculaire. En voici les facteurs : 

    Une tension artérielle élevée augmente le risque cardiovasculaire. Pour prévenir les risques d'apparition de complications , je peux agir sur :                                                     La tension artérielle ; le tabagisme ; Le taux de <<mauvais>> cholestérol (LDL-cholestérol) ; L'équilibre de mon diabète (atteindre mon objectif d'hémoglobine glyquée-HbA1c) .                                                                                                                              Je suis d'autant plus vigilant si :                                                                                       Je suis un homme de plus de 50 ans;  Je suis une femme de plus de 60 ans ; J'ai des antécédents familiaux d'accident vasculaire cérébral avant 45 ans ; J'ai des antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire (exemple : infarctus du myocarde) avant 55 ans chez le père ou avant 65 ans chez la mère ; J'ai de l'albumine (une protéine habituellement présente dans le sang) dans les urines, ce qui traduit une atteinte des reins. Un bilan rénal annuel qui comprend une analyse d'urine est une analyse de sang est recommandé pour les personnes ayant un diabète

    Pour en savoir plus sur le diabète et l'hypertension artérielle 

    http://www.ameli-sophia.fr(>Le diabète>Mieux connaître le diabète>Prévention des risques cardiovasculaires>Hypertension artérielle )


    votre commentaire
  • A chaque visite , le médecin mesure votre pression artérielle afin de dépister une éventuelle anomalie . Mais savez-vous exactement à quoi correspond une tension basse ou haute ? 

    Hypertension ou hypotention

    Qu'est-ce que au juste? 

    Elle correspond à une pression élevée du sang dans les artères . Le premier chiffre , la pression systolique, est la pression maximale au moment de la contraction du cœur . Il doit rester au dessous de 140mmhg (millimètre de mercure) . Le second est la pression diastolique , soit la pression minimale au moment du relâchement du cœur . Il doit rester en dessous de 90mmhg. Au-delà , cela peut-être le signe d'une hypertension artérielle , un phénomène à surveiller car c'est un facteur de risque cardiovasculaire (infarctus, AVC) .

    Quelle est son origine ? 

    La rigidité des artères , une hyperthyroïdie, un problème de reins, la sédentarité, la prise de poids ou encore une alimentation trop riche en sel peuvent en être la cause .

    Quels sont les symptômes ? 

    Il n'y a souvent pas de symptôme ressenti, d'où l'importance de faire mesurer sa tension à chaque visite chez le médecin. Parfois, l'hypertension s'exprime par des maux de tête, des bourdonnements d'oreilles, des vertiges, l'impression d'avoir des petites mouches devant les yeux, des saignements de nez ou un essoufflement à l'effort .

    Qui peut-être concerné ? 

    L'hypertension apparaît généralement après 30 ans . Vérifiez vos antécédents familiaux , cela sera un bon indicateur pour votre médecin .

    Comment se soigner ? 

    Si l'hypertension est légère, la pratique d'un sport d'endurance au moins trois fois par semaine (vélo, natation, tapis, course à pied …) est conseillée. La perte de poids et la réduction de la consommation de sel ont quasiment le même effet qu'un médicament anti-hypertenseur . Si l'hypertension est plus prononcée , des hypertenseurs seront prescrits, à prendre quotidiennement est à vie , sous forme de gélules .

    Hypertension ou hypotension

    Qu'est-ce au juste ?

    Il s'agit d'une pression systolique inférieure à 90 millimètres de mercure . Attention , une telle mesure n'est pas forcément révélatrice d'une maladie . Une personne peut très bien avoir une tension inférieure à ce seuil sans ressentir le moindre symptôme.

    Quel est son origine ? 

    Cela peut être dû à une hypotension orthostatique (se relever trop vite), une déshydratation , une infection (gastroentérite, fièvre…) ou à l'utilisation de certains médicaments (diurétiques, traitement de la prostate ). Les émotions ont aussi leur importance: elles peuvent  faire monter la tension , qui retombe ensuite très rapidement .

    Quels sont les symptômes ? 

    On peut ressentir une grande fatigue ou encore des vertiges , avoir la vision brouillée, faire un malaise et même perdre connaissance .

    Qui peut être concerné ? 

    Les femmes sont plus sujettes au phénomène, car elles ont une tension naturellement plus basse au repos. Chez l'homme ou la femme , ceux qui n'ont pas l'habitude de produire des efforts physiques intenses peuvent voir leur tension monter durant l'effort puis chuter brutalement juste après .

    Comment se soigner ? 

    Il n'y a pas de prévention particulières, car l'hypotension ne constitue pas un facteur de risque cardiovasculaire Les symptômes sont désagréables mais sans danger. Dans l'instant , on s'allonge et on lève les jambes afin de ramener le sang vers le cœur et le cerveau. Si les symptômes sont fréquents, on peut augmenter légèrement sa consommation en sel , porter des bas de contention pour rétablir le retour veineux , boire régulièrement de l'eau et traiter la véritable cause (règles abondantes, traitements médicaux ..) .

    Bon à savoir 

    Vous pouvez faire mesurer votre tension artérielle chez votre médecin, au repos , en restant allongé au moins cinq minutes et sans stress. Vous pouvez aussi l'évaluer vous même , chez vous , par exemple tous les deux mois, avec un brassard vendu en pharmacie, le matin , avant de vous lever, prenez trois fois la mesure à une minute d'intervalle. Et le  soir, cinq minutes après vous être allongé sur votre lit , refaites la même opération . Votre médecin pourra analyser les résultats . ( Merci au D Laurent Uzan, cardiologue du sport et auteur de Prenez la santé de votre coeur en main -Ed Leduc.s) .


    1 commentaire
  • Cette maladie représente la deuxième cause de cécité dans le monde , après la cataracte . C'est pourquoi, il est important de traiter ce trouble le plus rapidement possible .

    Le glaucome

    Une question de pression oculaire 

    Il y a plusieurs sortes de glaucomes, dont celui dit <<à angle ouvert>>qui représente 90 % des cas, mais aussi le glaucome congénital , le glaucome aigu, etc. Dans le cas du glaucome dit <<à angle ouvert>>, on s'aperçoit que chez certaines personnes, sans qu'il y ait de raisons apparentes, le conduit d'évacuation des liquides intraoculaires, qui nourrit le cristallin et la cornée, se bouche et provoque une accumulation de liquide (appelé humeur aqueuse), qui va faire augmenter la pression à l'intérieur de l'œil . A la longue, le nerf optique perd ses fibres jusqu'à être détruit .

    Une maladie difficile à cerner 

    Le glaucome est souvent asymptomatique, il se développe de manière insidieuse, sans signes particuliers, ni douleurs. Pourtant, il détériore réellement la vision: il la réduit sur les côtés, la laissant intacte au centre, un seul œil peut être atteint, l'autre alors compense. L'évolution du glaucome est si lente (parfois sur plusieurs années) que sa présence peut passer inaperçue - 400 000 à 500 000 personnes en France présenteraient la maladie sans le savoir (étude Ameli-Inserm). Mais si l'on ne fait rien le risque de perdre la vue est réel. Le glaucome aigu, lui, ne peut passer inaperçu n raison de la douleur intense ressentie. Il est souvent accompagné d'une rougeur de l'œil, de maux de tête et de nausées et doit être pris en charge en urgence .

    Une surveillance dés l'âge de 40 ans 

    le glaucome touche de 1 à 2 % de la population de pus de 40 ans et environ 10 % des plus de 70 ans. c'est pourquoi il est conseillé de prendre rendez-vous avec un ophtalmologiste dés l'âge de 40 ans, même si l'on 'a pas besoin de lunettes, une surveillance tous les deux ans est recommandée. Elle permet de détecter le glaucome à un stade précoce et d'en enrayer l'évolution. Pour ce contrôle, le spécialiste réalise un examen complet : fond d'œil, mesure de la tension interne , mesure de l'épaisseur de la cornée .

    Des traitements pour stopper son évolution 

    Il 'existe pas de traitement pour restaurer la vision endommagée par un glaucome asymptomatique, mais il est possible de stopper l'évolution de la maladie lorsqu'elle est identifiée. Les médicaments (des collyres, généralement prescrits à vie) agissent sur la sécrétion de l'humeur aqueuse et sur la réduction de la tension dans l'œil. Si cela ne fonctionne pas, il est possible d'intervenir par un traitement au laser ou de la chirurgie .

    Des populations à risque 

    Certaines personnes sont plus exposées que d'autres , quel que soit l'âge. C'est le cas des diabétiques , des myopes, des personnes souffrant d'hypertension artérielle ou d'apnée du sommeil mais aussi des personnes ayant des antécédents familiaux de glaucome, car il existe une prédisposition génétique. Les personnes à la peau noire seraient aussi plus fréquemment touchées. Un glaucome peut également apparaître dés la naissance .

    Bon à savoir 

    A l'initiative de l'Unadev (Union nationale des aveugles et déficients visuels), une tournée itinérante du << bus du glaucome >> est organisée dans 15 villes de France . A cette occasion, vous pouvez vous informer sur les risques de développer un glaucome mais aussi de bénéficier d'une consultation gratuite avec des professionnels de santé .  (Texte extrait de Télé-loisirs 2020)                                                                                                                                 Pour connaître les prochaines dates : Tel 0800 94 22 23 (service et appel gratuits) ou http://www.unadev.com

    Le glaucome

    Pour détecter un éventuel glaucome, il est recommandé de réaliser un dépistage tous les deux ans dés l'âge de 40 ans 


    2 commentaires
  • Rappel des mesures de prévention transmises par l'Etat 

     
     

    Coronavirus


    1 commentaire
  • Si les thermes ont toujours eu vocation à soigner grâce aux propriétés de leurs différentes eaux , ils traitaient jusqu'alors surtout des pathologies classiques comme l'arthrose , les affections cutanées ou celles de la sphère ORL . Aujourd'hui, le thermalisme agrandit ses domaines de compétences .

    Le thermalisme

    Les nouvelles tendances 

    Le secteur se renouvelle pour proposer des soins au plus près de nos besoins et de nos attentes . En voici quelques uns .

    Des soins adaptés aux maux contemporains 

    Parmi les nouvelles propositions , des mini-cures (3 à 6 jours en général) sont spécialement dédiés aux aidants , souvent éprouvés . Elles sont conçues pour soulager la fatigue psychologique et physique accumulée (comme au Saujon ou à La Léchère-les-bains) . D'autres cures sont spécialisées dans les troubles liés à la ménopause (Évaux-les-Bains, Luxeuil-les-Bains … ) et, basées sur le repos , le contrôle du poids et des soins spécifiques , comme les irrigations vaginales. Outre les traditionnelles cures anti-tabac, d'autres - par exemple , contre les addictions alimentaires - existent désormais (anorexie à Salins-les-Bains, Salies-du-Salat …) Dans le cadre de ces cures  participer à des groupes de parole est souvent proposé, apportant ainsi , entre le programme des soins et ce soutien psychologique , une réelle prise en charge .

    Se rapprocher de la nature 

    Nichées à 80 % dans le cadre champêtre de petites communes, les stations thermales tirent profit de leur environnement privilégié pour proposer de nouvelles activités tournées vers la nature . Comme ces << bains de forêt >> (ou Sylvothérapie ) venue du japon ; on y apprend à écouter les arbres , à éveiller ses sens et à reprendre contact avec soi-même (dans les établissements de la Chaîne thermale du soleil) . Ils sont souvent couplés à de la méditation (à Barbotan, dans le Gers, ou Mont-Dore dans le Puy de Dôme) . D'autres centres misent sur la marche afghane en forêt (marche rythmée par la respiration) ou des stages de jeûne et de randonnée (Amélie-les-bains, Challes-les-Eaux)  Des échappées qui permettent aussi de faire le plein d'oxygène et de découvrir la flore locale en compagnie d'un guide .

    Tester de nouvelles disciplines 

    Elles sont dispensées un peu partout dans le cadre des cures de bien-être . Adaptés aux personnes novices , les cours de yoga ou de Pilates travaillent sur l'équilibre et le renforcement des muscles profonds . Les moins souples pourront même bénéficier de cours de Pilate aquatique (Aix-les-Bains)  ou de séances d'ostéopathie aquatique (Luxeuil-les-Bains), les articulations étant préservées par l'eau , qui libère de la pesanteur . Les initiations à la méditation sont également fréquentes (yoga du son dans les Haltes jeune maman à Aix-les-Bains ). On peut aussi s'initier à la cohérence cardiaque ( Divonne-les-Bains) , qui aide à réguler les émotions au moyen de la respiration . Enfin, pourquoi ne pas tenter le bain de boue  en apesanteur (mini-cures Slow Nature de la Chaîne thermale)? Lâcher-prise garanti ! 

    Bon à savoir 

    Outre le fait qu'elles soient remboursées par la Sécurité Sociale , les cures thermales sont plus abordables que les thalassos. Situées dans de petits villages et non dans des stations balnéaires cotées, les établissements thermaux offrent une restaurations plus accessible ainsi que des logements avec des premiers prix imbattables -par exemple dans des gîtes ruraux . Parfait pour les personnes qui doivent rester 18 jours pour une cure conventionnée.


    1 commentaire
  • un nouveau virus apparu en Chine , baptisé 2019-ncov, fait la une de l'actualité . La famille des coronavirus regroupe de nombreux virus pouvant provoquer des maladies diverses , du rhume banal au SRAS .D'où vient-il ? Comment le reconnaître ? 

    Le coronavirus

    Qu'est-ce qu'un coronavirus ? 

    La famille des coronavirus regroupe de nombreux virus de grande taille en forme de couronne (d'où leur nom) , qui touchent aussi bien l'animal que l'homme. On connait jusqu'à présent six grands groupes qui circulent chez l'homme. Quatre sont responsables d'infections bénignes allant du simple rhume au syndrome grippal. Deux autres groupes , le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) et le MERS (syndrome respiratoire du Moyen-Orient), sont à l'origine de pathologies respiratoires plus graves , dont la pneumonie. Ils peuvent entraîner la mort des personnes infectées. En 2013, le SRAS avait causé la mort de 774 personnes dans le monde , selon l'organisme mondial de la santé et touché 10 000 individus . En 2012, le MERS avait tué 813 personnes et touché 2100 individus. Celui qui est apparu en Chine en décembre 2019, baptisé 2019-ncov , était jusque là inconnu des scientifiques

    Quels sont les symptômes ? 

    Ils sont principalement respiratoires; toux, difficulté à respirer , irritation de la gorge, écoulement nasal, maux de tête, fièvre plus ou moins importante et, éventuellement, gastro-entérite. Ils apparaissent en principe après une période d'incubation qui va de 5 à 14 jours. Pour le 2019-ncov , il 'existe pas encore de données précises à ce sujet. En revanche, les autorités chinoises ont communiqué rapidement au reste du monde le génome de cette forme de coronavirus , ce qui a permis d'élaborer un test de dépistage efficace .

    Comment se transmettent-il ? 

    C'est une <<contamination par voie aérienne, par contact direct avec des sécrétions (postillons, toux…)>>, précise-t-on à l'institut Pasteur - les produits importés de Chine ne sont , eux , pas transmetteurs du virus , contrairement aux idées reçues. Les mammifères jouent un rôle dans la propagation des coronavirus , car ils en sont souvent porteurs ; la source du SRAS était la chauve-souris. Celle du 2019-ncov serait vraisemblablement elle aussi d'origine animale puisque l'épicentre de l'épidémie serait le marché de Wuhan , où sont vendus des milliers d'animaux , dont certains vivants. Ce sont des virus qui mutent facilement. Leur évolution a des conséquences variables ; ils peuvent devenir plus ou moins virulents ou se transmettre plus rapidement d'homme à homme, comme cela a été avec le SRAS .

    Quels sont les précautions à prendre ? 

    Ce sont les mêmes que pour la grippe; se laver les mains régulièrement  avec de l'eau  et du savon ou une solution hydroalcoolique , utiliser des mouchoirs à usage unique , éternuer dans son coude. En cas de maladie, le port d'un masque est plu que vivement conseillé pour éviter de transmettre le virus , notamment aux plus fragiles (enfants, personnes âgées ou malades). Il est également recommandé de s'abstenir de fréquenter des lieux où beaucoup de gens sont réunis (métro, manifestations, concerts…).

    Bon à savoir 

    En France, les premiers cas de contamination au 2019-ncov sont apparus , mais une épidémie reste peu probable . Pour les personnes rapatriées de Chine, une mise en isolement de 14 jours a été instaurée par les services sanitaires. Très important ; si une personne rentre s'une zone à risque et présente les symptômes du coronavirus, il faut appeler le 15 , et surtout ne pas se rendre aux urgences ou chez le médecin . Si le cas paraît douteux , le Samu orientera le patient vers un hôpital de référence où sera effectué un prélèvement. Si le résultat est positif , la personne sera alors placée en quarantaine . ( Merci à Sylvie Behillil, responsable adjointe au centre national de référence des virus des infections respiratoires à L'institut Pasteur ) Texte extrait de Télé-Loisirs


    2 commentaires
  • C'est le meilleur moyen de protéger soi-même et les autres de maladies infectieuses graves .Alors que l'opposition aux vaccins gagne du terrain , une mise au point  sur leur utilité et les risques éventuels s'impose .

    la vaccination

    Quels risques court-on si l'on ne fait pas vacciner son enfant ? 

    Depuis le 1er janvier 2018, 11 vaccins sont obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans . Certaines les protègent contre des maladies pouvant avoir des conséquences graves ; la coqueluche peut causer un arrêt respiratoire chez le nourrisson ; les infections bactériennes à pneumocoque ou méningocoque entraînent un risque important de pneumonie et de méningite ; la  rougeole peut conduire à des complications pulmonaires ou neurologiques . Aucune sanction pénale n'est prévue pour les parents qui ne se soumettent pas à cette obligation, mais ces vaccins étant obligatoires pour les collectivités , leur enfant peut se voir refuser l'entrée en crèche ou à l'école s'il n'est pas à jour .

    Qui doit être immunisé contre la grippe ? 

    La vaccination est recommandée et gratuite pour les plus de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes à l'immunité faible ou atteintes de maladies chroniques , type asthme , insuffisance cardiaque ou respiratoire. Chez toutes ces personnes , la grippe peut entraîner des complications respiratoires graves . Le vaccin étant un peu moins efficace chez les personnes âgées, leur entourage (famille, soignants ou aidants qui s'occupent de personnes vulnérables) doivent veiller à se faire vacciner pour ne pas leur transmettre le virus. Il convient de le faire chaque année car les souches du virus les plus fréquentes évoluent . A savoir ; la vaccin peut-être contre-indiqué en cas d'allergie (rare) aux protéines de l'œuf .

    L'aluminium présent dans certaines injections est-il dangereux ? 

    Dans la plupart des vaccins inactivés (l'agent infectieux injecté n'est alors pas <<vivant>>) , l'aluminium est utilisé comme adjuvant pour augmenter la réponse immunitaire et prolonger l'efficacité du vaccin. En 1998, une équipe française a émis l'hypothèse que les vaccins à base d'aluminium augmentaient le risque d'une maladie rare ( la myofaslcite à macrophages) chez les personnes ayant un terrain génétique particulier . Mais cette toxicité n'a jamais été démontrée depuis . Avec un recul de quatre-vingt dix ans , les faibles doses d'aluminium injectées ne représentent pas de risque neurologique établi.

    Les vaccins sont-ils moins efficaces si moins de gens s'y soumettent ? 

    Individuellement, non ; on reste protégé lorsqu'on se fait vacciner même si les autres ne le font pas. Mais l'objectif de la vaccination est aussi de freiner la propagation dans la population de certaines maladies très contagieuses , et ainsi de protéger les personnes qui ne peuvent pas être vaccinés (par exemple, parce qu'elles sont immunodéprimées) . Pour cela, il est nécessaire d'atteindre un taux de couverture vaccinale minimum sur la collectivité, qui est variable selon le virus. Pour la rougeole il faudrait que plus de 95 % de la population ait reçu les deux doses du vaccin . Or, comme ce n'est pas le cas en France, le pays a connu une forte épidémie en 2018 (2800 cas , 3 décès ) ainsi qu'en 2019 avec des personnes admises en réanimation et plusieurs morts à déplorer . (Merci au Pr Elisabeth Bouvet , infectiologue , présidente de la commission technique de vaccinations)

    Bon à savoir

    Vous avez égaré votre carnet de santé et ne savez plus si vous avez eu votre rappel du DT-polio ou si vous êtes vacciné contre la rubéole ? Un dosage sanguin de vos anticorps (sérologie) permettra au médecin de vérifier si vous êtes immunisé. Au besoin , il procédera à un rattrapage vaccinal , en sachant qu'il n'y a pas besoin de tout reprendre à zéro si vous avez eu la première injection .

    Infos ; http://www.vaccination-info-service.fr


    2 commentaires
  • Il existe des solutions ! 

    Voici 4 bons réflexes en cas de fuites

    Oups … Encore une petite fuite  Près de 50 % des femmes connaissent bien le problème après 50 ans . les solutions pour en venir à bout .

    Fuites urinaires

    Une petite goutte en éternuant, en toussant, quand on a un fou rire, ce n'est pas bien méchant et tant de femmes sont concernées , surtout après la ménopause ! la faute aux hormones qui changent, aux organes qui bougent, descendent un peu et font pression , à un trouble de la sensibilité augmentant la sensation d'urgence , à des contractions involontaires de la vessie… Que l'on se rassure , <<cela ne révèle pas en soi un problème de santé grave , confirme le Pr Xavier Gamé, secrétaire général de l'Association française d'urologie (AFU). Mais les fuites urinaires peuvent impacter le quotidien et mieux vaut les traiter le plus tôt possible , avant qu'elles ne deviennent plus importantes .>> Toutes les solutions au cas par cas .

    On s'occupe des facteurs aggravants 

    Riez! Cela fait tellement de bien, et tant pis pour la petite fuite au passage. Ce désagrément peut tout de même être limité en s'attaquant à toutes les autres causes prédisposante . Il est d'abord essentiel de venir à bout d'une toux chronique qui génère une forte pression sur la vessie . Elle peut s'apparenter à une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), le plus souvent due au tabac , ou être entretenue par un reflux gastro-œsophagien . On en parle au médecin pour mettre e place la bonne prise en charge. Les fuites urinaires sont encore aggravées par la constipation. On adapte alors une alimentation en mangeant plus de fruits et légumes riches en fibres , on s'hydrate en suffisance et l'on bouge plus. mais gare au choix de l'activité physique ; mieux vaut éviter les sports à impact qui 'arrangent rien .

    On se met à la rééducation 

    Elle est pratiquée assez systématiquement après un accouchement et préviendrait à long terme les fuites urinaires. Mais en dehors du post-partum , il est nécessaire de reprendre les séances au moindre signe d'incontinence . Exercices toniques pour la stimulation électrique (photo); c'est efficace pour tonifier toute la zone périnatale et renforcer l'action des sphincters . Attention , il ne faut pas s'en tenir à quelques séances chez le kinésithérapeute et le praticien doit vous indiquer des exercices à faire quotidiennement pour entretenir la tonicité musculaire au long cours.

    On essaye les dispositifs médicaux conte les urgences 

    Plusieurs possibilités afin de conter les fuites liées à une sensation d'urgence; des ovules d'hormones à positionner dans le vagin ,pour compenser les effets de la perte d'hormones féminines après la ménopause . Ensuite, si ce n'est pas suffisant, des médicaments anticholinergiques , agissant sur les neurotransmetteurs impliqués dans l'action d'uriner , ou bien les bêta-3 agonistes , jouant sur l'hyperactivité vésicale,  sont recommandés . La stimulation électrique du nerf tibial par les électrodes collées sur la peau au niveau de la cheville , pendant 20 minutes par jour offre également 24 heures de bénéfice . Enfin, les injections de toxine dans la vessie limitent aussi l'hypersensibilité .

    On passe à la chirurgie 

    Quand les solutions thérapeutiques de première intention n'ont pas donné de résultat , la chirurgie est proposée en cas de faiblesse des ligaments de maintien et des muscles. Plusieurs techniques possibles ; la pose de bandelettes par voie vaginale ou rétro pubienne, très pratiquée de façon à former un petit hamac efficace dans 85 % des cas; le sphincter urinaire artificiel pour les rares cas les plus sévères (jusqu'à 90 % de succès) ; ou plus couramment l'introduction de petits ballons à la sortie de la vessie (65 % de bénéfice) . On retrouve une vie normale dans les 15 jours .


    2 commentaires
  • Ce fruit originaire du Mexique regorge de bienfaits pour notre santé . Il inspire des recettes faciles et créatives pour un plaisir … non coupable !

    plaidoyer pour l'avocat

    Il protège le cœur 

    Certes, l'avocat est calorique (155 kcal pour 100 g, soit un demi), mais il représente une excellente source d'acides gras insaturés (8 g d'acide oléique et 1,35 g d'acide linoléique pour 100 g), réputés bénéfiques pour le système cardio-vasculaire . Il renferme des phytostérols (lipides végétaux), dont une étude américaine publiée en 2004 dans la revue Current Opinion in lipidology, a montré l'action sur l'amélioration du taux circulant de cholestérol LDL (le mauvais) . Et comme la nature est souvent bien faite , ces lipides sont protégés de l'oxydation par la présence de vitamine E (de 10 à 15 % de l'apport quotidien recommandé dans 100 g). On estime en effet que pour chaque gramme d'acide gras polyinsaturé, la teneur en vitamine E dans l'alimentation doit être de l'ordre de 1 mg dans l'avocat. Bilan : une bonne protection vis-à-vis du vieillissement cellulaire et des risques d'athérosclérose . 

    Il calme la faim 

    L'avocat renferme à la fois une grande quantité de fibres (6,7 g pour 100g environ, soit 33 % de la quantité quotidienne recommandée) et de l'acide oléique , une graisse qui active la partie du cerveau liée au sentiment de satiété . Résultat: un appétit mieux contrôlé et moins de fringales .Et c'est prouvé par une étude parue en 2013 dans la revue Nutrition Journal ; manger un demi-avocat ç l'heure du déjeuner permet de réduire la sensation de faim de 40 % durant les trois à cinq heures qui suivent le repas .

    Il préserve la vue 

    Riche en caroténoïdes, notamment en lutéine et en zéaxanthine , l'avocat permettrait de lutter contre la dégénérescence maculaire lie à l'âge (DMLA) , cause fréquente de cécité . La lutéine est un pigment présent en grande quantité dans la rétine de l'œil. Elle contribue à neutraliser les radicaux libres et à filtrer la lumière bleue très agressive pour les photorécepteurs de l'œil ( cônes). Et, cerise sur le gâteau, son assimilation est favorisée par la présence d'acides gras insaturés .

    Il évite l'aggravation du diabète 

    Riche en fibres, l'avocat aide à ralentir l'absorption des sucres et l'élévation brutale de la glycémie. Un point positif pour les personnes diabétiques qui cherchent à stabiliser leur sécrétion d'insuline. D'après des travaux scientifiques, on sait qu'en diminuant la sécrétion d'insuline, l'acide oléique contenu dans l'avocat réduit aussi la production de molécules pro-inflammatoires , les cytokines TNF alpha . Ca tombe bien, car le diabète est une maladie inflammatoire chronique .

    Le petit plus 

    L'avocat se mange toujours cru, car il devient amer à la cuisson. Une fois coupé, arrosé-le d'huile ou de jus de citron , puis enveloppez sa chair dans un film plastique pour éviter qu'il ne s'oxyde trop rapidement. Pour l'aider à murir ne le rangez pas dans le bac à légumes du réfrigérateur, car il deviendra fade, fibreux et se couvrira de tâches brunâtres . Emballez-le plutôt dans du papier journal ou mettez-le en contact avec des pommes ou des bananes . Ces fruits ont la particularité de dégager de vapeurs d'éthylène , une substance qui accélère la maturation des végétaux à proximité. (Texte extrait de Version Femina )


    3 commentaires
  • Voici 4 remèdes naturels pour lutter contre celle-ci

    Chaque année, dix millions de bronchites aiguës sont diagnostiquées en France, surtout en automne et en hiver . Alors n'attendez pas, dès les premiers signes , misez sur les plantes 

    1 ) Le thym (thymus vulgaris) : atténue la toux 

    La bronchite

    Ses atouts : le thym contient des monoterpénols et des phénols dont l'action antivirale, antifongique et antibactérienne permet de lutter contre les virus et la surinfection bactérienne. Une étude a montré que, sur une période de onze jours , les quintes de toux avaient diminué plus rapidement chez les participants soignés avec un extrait de thym et e primevère .                                                                                              Comment l'utiliser ? En infusion ; 1/2 C à café de thym frais (où, à défaut séché) dans 150 ml d'eau bouillante . Laisser infuser 10 mn et boire de 3 à 5 tasses par jour . En teinture mère; 30 gouttes dans un peu d'eau , 1 à 3 fois par jour .

    2 ) Le plantain ( plantago lancéola ) calme l'inflammation 

    La bronchite

    Ses atouts : En Allemagne, l'usage médicinal du plantain lancéolé est reconnu pour traiter les infections et les inflammations des voies respiratoires et des muqueuses de la bouche t du pharynx. Ses feuilles renferment un mucilage aux vertus adoucissantes - idéal pour apaiser les muqueuses enflammées-, et des alcaloïdes à l'activité antitussive .                                                                                                                                       Comment l'utiliser ? En infusion; 1 C de feuilles sèches dans 150 ml d'eau bouillante . Laisser infuser 10 à 15 mn et boire de 3 à 4 tasses par jour. En gélules de poudre de plantes ; prendre 3 gélules par jour dosées à 250 mg. En extrait fluide; 30 gouttes , 3 fois par jour .

    3 ) l'épinette noire (picea mariana ) libère les voies respiratoires 

    La bronchite

    Ses atouts : Riche en monoterpènes , elle possède des propriétés anti-infectieuses qui aident l'organisme à lutter contre la fatigue engendrée par la bronchite. L'épinette noire renferme de l'acétate de bornyle , qui limite les contractions involontaires des muscles respiratoires , diminuant la toux .                                                                                Comment l'utiliser ? En massage; 1 goutte d'huile essentielle d'épinette noire dans 50 ml d'huile végétale à appliquer sur le bas du dos . En inhalation; 5 gouttes d'huile essentielle dans un récipient d'eau chaude , respirez environ 5 mn et répéter 2 fois par jour .

    4 ) L'eucalyptus (Eucalyptus radiata) il fluidifie les glaires 

    La bronchite

    Ses atouts: Il contient de l'eucalyptol apprécié pour ses vertus expectorantes, fluidifiantes et anti-inflammatoires. Ses feuilles sont source de monoterpénols à l'action antibactériennes et antivirale .                                                                                       Comment l'utiliser ? En infusion; 5 feuilles dans 150 ml d'eau bouillante. Infuser 10 à 15 mn et boire 3 tasses par jour . En inhalation;  8 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus dans un récipient d'eau chaude , respirer 5 mn environ et répéter 2 fois par jour . En massage; 8 gouttes d'huile essentielle  dans 150 ml d'huile végétale et appliquer sur la poitrine, le dos et les pieds. L'huile essentielle d'eucalyptus peut aussi être diluée dans un gel douche (8 gouttes dans 1 cuillère à soupe) et dispensée ainsi dans le bain .

    Quand consulter ?

    Quand la fièvre est supérieure à 38 °C. et dure plus de trois jours et/ou quand la toux sèche devient irrépressible (type bronchite asthmatiforme ) ou bien si la toux grasse s'accompagne d'une fièvre importante avec signes de surinfection (mucus qui devient marron-verdâtre ) .


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique