• Comment s'en débarrasser ? 

    Le hoquet survient généralement après avoir mangé copieusement ou trop rapidement . Il est imputable à un spasme du diaphragme , le muscle en forme de coupole situé sous les poumons . Voici quelques astuces pour le faire passer.

    Le hoquet

    La manœuvre de Valsalva 

    Elle consiste à prendre une grand inspiration , puis à se boucher le nez et fermer la bouche afin de bloquer l'expiration quelques secondes. On expire ensuite en douceur. Cette méthode , utilisée également pour équilibrer la pression en avion ou en plongée sous-marine , va agir sur le nerf vague tout en stimulant le nerf phrénique situé au niveau du diaphragme .

    La compression du diaphragme 

    Cette technique exige sans doute un peu plus de souplesse que les autres . Il faut s'allonger sur le dos et ramener ses genoux sur la poitrine . Cela va provoquer une compression du diaphragme , et par conséquent détendre le nerf phrénique irrité.

    la méthode du verre d'eau 

    C'est sans doute la technique la plus connue . Il suffit de boire un verre d'eau lentement en stoppant sa respiration (ou en se bouchant le nez) . Un remède de grand-mère qui annule les spasmes du nerf phrénique.

    Le petit plus 

    Si le hoquet perdure plusieurs heures ou s'il est chronique, on consulte un gastro-entérologue . Une radio pulmonaire peut-être nécessaire pour vérifier qu'il n'y a pas de lésion plus sérieuse. (Source: mon pharmacien & moi. mars-avril 2021)

     

     


    votre commentaire
  • Malgré la Covid on a greffé en 2020


    votre commentaire
  • Elles sont "bien de chez nous"

    Car, dans aucun autres pays , elles ne sont signalées . Et tous les spécialistes sont d'accord: "la crise de foie" n'existe pas ! Mais attention , les excès de table peuvent provoquer une intolérance digestive . Nausées, ballonnements, sensations de pesanteur et autres symptômes sont les risques de fêtes intempérantes .

    Les crises de foie

    Foie et vésicule 

    L'erreur consiste à rendre responsable le foie et la vésicule . A l'origine des troubles, un mauvais fonctionnements de l'estomac ou de l"intestin , souvent "chronique " , ici occasionnellement provoqué par des repas ultra-copieux . Certains aliments riches en tyramine ou histamine (chocolat, gibiers faisandés, alcool, vin blanc ...) peuvent déclencher des migraines, lorsqu'ils sont consommés en trop grandes quantités.

     

    La gueule de bois

    La modération est donc recommandée pour les personnes sensibles. De même , pour lutter contre cette fameuse "gueule de bois" , une seule mesure , éviter de trop abuser des boissons alcoolisées .

    Après les fêtes 

    Pour retrouver la forme , mettez votre fourchette au vert en soulageant vos fonctions digestives . Restreignez (ou supprimez) les boissons alcoolisées, les plats en sauces , les fritures, les aliments gras et sucrés. Evitez les céréales au soir et les légumes qui fermentent (choux, légumes secs...) Optez pour la cuisine légère (cuisson à l'eau, à la vapeur et en papillotes) .

    Conclusion 

    Prenez le temps de manger , buvez en dehors des repas au moins un litre et demi d'eau par jour .


    1 commentaire
  • Ecrans, pollution, mauvaise correction..., sont autant de facteurs qui fragilisent nos yeux .Voici quelques conseils pour en prendre soin.

    La fatigue oculaire

    Savoir faire des pauses 

    Sensation de sable sous les paupières, de picotements , de brûlure, larmes, parfois accompagnées de légers maux de tête... Voilà les premiers symptômes d'une fatigue oculaire. Une exposition prolongée à un écran (télévision, ordinateur, smartphone...) entraîne une sécheresse de l'œil: lorsqu'on fixe un écran, on cligne moins souvent des yeux (de 15 à 20 fois par minute, on passe à la moitié environ). Cette sensation est aggravée par le tabac, la climatisation ou la ménopause.                                                Le conseil : Faites régulièrement des pauses, il n'y a pas de règle générale quant à leur fréquence; c'est selon les besoins de chacun. Cependant il est conseillé de<<décrocher >> dix minutes toutes les heures ou à la fin du film, par exemple, il convient alors de porter le regard  au loin , ou de sortir un peu dehors , mais aussi de cligner des yeux deux ou trois fois de suite .

    Hydrater l'œil

    Fixer un écran entraîne aussi un non-renouvellement du liquide lacrymal. L'œil est alors moins protégé, en particulier la cornée . Au contact de l'air, la surface de l'œil est irritée et les poussières s'accumulent .                                                                                Le conseil : Hydratez les yeux avec des larmes artificielles . Là encore, la fréquence et le dosage varient selon les besoins de chacun . Elles peuvent être utilisées en prévention (avant deressentir une gêne) ou pour soulager l'irritation. Ce collyre n'est pas un médicament , mais un produit de confort qui ne présente aucun danger .

    Opter pour une bonne correction

    Des troubles de la réfraction non corrigés peuvent aussi être une cause de fatigue oculaire . Obligés de compenser en permanence, les yeux s'épuisent. Les plus touchés sont ceux qui n'ont pas procédé au contrôle de leur vue depuis plus de dix ans ou les adultes qui, à l'âge de 40-45 ans, deviennent presbytes.                                                    Le conseil : Consultez un ophtalmologiste ou au moins un opticien. Ce dernier peut en effet coriger les verres et contrôler votre vue si la dernière ordonnance de votre ophtalmologiste date de moins de trois ans .

    Haro sur la lumière bleue ! 

    Si, en l'état actuel des connaissances scientifiques, les dangers de la lumière bleue émise par les leds (petites diodes électroluminescentes ) ne sont pas formellement établis, il n'en demeure pas moins qu'elle est nocive. En effet, ce n'est pas un hasard de la nature si la rétine, en particulier la macula (le centre de la rétine) , est dotée de pigments jaunes qui protègent les yeux du bleu émis par la lumière solaire. Par ailleurs, avec l'âge, le cristaln jaunit, preuve supplémentaire du beson naturel de l'œil de se protéger de cette lumière bleue .                                                                                    Le conseil : Si vous passez plusieurs heures devant un ordinateur , demandez à votre opticien des verres optiques qui filtrent la lumière bleue. Ils sont légèrement jaunes mais ne changent pas la vision des couleurs et arrêtent 40% de la lumière bleue des leds. Précision; le mode sombre , option désormais présente sur les ordinateurs et les téléphones portables, ne stoppe pas la lumière bleue. Il est juste plus confortable, car il atténue les contrastes .

    Bon à savoir

    En vieillissant, le cristalin s'opacifie, plus il est opaque, plus il bloque les rayon ultraviolets et protège notre vue. Or, chez les enfants, il est transparent et laisse donc passer tous les UV . Il est alors indispensable de munir les plus petits de bonnes lunettes de soleil , y compris par temps couvert l'été. Les verres doivent porter la mention anti-UV CE, gage de la meilleure protection possible.(Merci au Dr Laurent Kodjikian, président de la société française d'ophtalmologie et chef de service adjoint à l'hôpital de la Croix Rousse à Lyon)( photo du net)(tete de Télé-loisirs)


    2 commentaires
  • La crise sanitaire a rendu le masque indispensable . Voici quelques astuces qui permettent de le supporter plus facilement et de bien vivre avec son masque . . .

    Port du masque

    Pandémie mondiale oblige, le masque s'est imposé dans notre vie quotidienne . Son port , parfois gênant ou aux effets inattendus, peut être amélioré en suivant quelques conseils 

    Chirurgical, FFP2 ou en tissu: Lequel choisir ? 

    Il existe trois sortes de masques.

    Les masques chirurgicaux et FFP2 doivent comporter la norme NF et les premiers, les plus répandus, ne peuvent pas être vendus plus de 0,95 l'unité (coût fixe par décret) . Ceux en tissus , dits grand public , doivent suivre un cahier des charges défini par l'Afnor (Association française de normalisation), être homologués avant commercialisation et indiquer le nombre de lavages possibles. Selon une étude de l'université américaine de Duke, les masques chirurgicaux stoppent plus de 90% des gouttelettes émises, les FFP2(réservés au personnel médical) jusqu'à 99%  et ceux en tissu entre 70 et 90% (selon l'épaisseur) , un foulard arrête seulement 50% des gouttelettes

    Apprendre à bien respirer 

    Le contact d'un tissu sur la bouche et le nez peut être une source d'angoisse et d'anxiété, notamment pour les personnes claustrophobes . Une bonne respiration , dite <<calme>> aide à sortir de ce cercle vicieux .<<Inspirez par le nez , retenez l'air quelques secondes avant d'expirer, toujours par le nez. Ne prenez pas trop d'air pour ne pas générer une source supplémentaire de chaleur et d'humidité , responsable de la buée sur les lunettes, explique la sophrologue Catherine Aliotta . Essayez d'être le plus attentif possible à votre respiration. Cela va rassurer le cerveau et donc d'apaiser les tensions.>> Et, Catherine Aliotta de souligner aussi les effets des idées reçues ; <<La sensation d'étouffement est souvent psychologique . Certains a priori, comme " je ne le supporte pas", amplifient la gêne occasionnée de façon bien réelle.>>

    En cas de prothèses auditives 

    Masque et prothèses auditives peuvent très bien cohabiter mais il y a des règles à suivre, notamment lorsqu'on met ou on ôte son masque. Dans les deux cas, vérifiez que les appareils sont bien positionnés. Sinon, réajustez-les et veillez à ne pas les faire tomber. Si la prothèse est à coque externe, optez pour un masque qui s'attache derrière la tête et la nuque ; cela évite le problème des élastiques derrière les oreilles .

    Préserver sa peau 

    L'épiderme du visage n'est pas habitué à être couvert. Des irritations et petits boutons accentués par le frottement du tissu , peuvent apparaître. Pour prévenir cela, nettoyez votre visage en douceur.<<L'environnement chaud et humide est un terreau idéal pour les bactéries. Les pores doivent être désincrustés régulièrement , mais sans irriter>>, analyse Virginie Couturaud , directrice scientifique de l'institut Esthederm, qui conseille de réaliser un gommage léger deux fois par semaine. Autre étape essentielle ; hydrater, tout en laissant la peau respirer. <<Les textures légères, non grasses et non comédogènes (qui ne génèrent pas de points noirs, ndlr) constituent une base parfaite>> précise Virginie Couturaud, qui conseille par ailleurs de se rafraîchir le visage en journée grâce à une eau de soin ou thermale et, le soir de faire un massage pour <<oxygéner la peau et restaurer les échanges cellulaires >>. Côté maquillage du teint , privilégiez des textures légères et mettez l'accent sur les yeux : <<Redessinez les sourcils, qui participent à l'expression du regard, et renforcez ce dernier par un trait de crayon sous et ente les cils >>, conseille Magali Marx, maquilleuse chez Clarins. 

    Bon à savoir 

    Selon une étude Harris pour LCI (sondage réalisé en ligne les 17 et 18 août 2020), 81% des Français interrogés manipulent mal leur masque , 68% ne le lavent pas entre deux utilisations et 49% le portent plus de quatre heures de suite . L'étude montre aussi que le port du masque est moins systématique chez les hommes et les jeunes , ces derniers se plaignant à 53% de <<difficultés à respirer>>.


    2 commentaires
  • Gare au diabète chez eux aussi 

    Sans prise en charge , cette maladie chronique entraîne des complications potentiellement mortelles .

    Chiens et chats

    Comme les humains 

    Chats et chiens peuvent avoir un pancréas qui ne fabrique plus assez d'insuline pour réguler leur taux de sucre dans le sang. Résultat, ils souffrent de diabète, une maladie endocrinienne aux conséquences grave si elle n'est pas traitée. Ainsi, l'animal diabétique peut connaître des troubles oculaires, ainsi que des infections fréquentes, urinaires en particulier .S'il n'est pas détecté et pris en charge à temps, le diabète au long cours eut entraîner un coma diabétique , c'est à dire une syncope au pronostic souvent sombre .                                                                                                                  Certains facteurs favorisent ce dysfonctionnement : c'est le cas de l'obésité , de la sédentarité, d'un antécédent de pancréatite (atteinte inflammatoire du pancréas qui peut aller jusqu'à la fibrose ou la nécrose).le risque est particulièrement accru chez le chat castré qui ne fait pas d'exercice et se nourrit majoritairement de croquettes de mauvaise qualité.

    Les signes qui doivent alerter 

    Certains symptômes peuvent mettre la puce à l'oreille des propriétaires ; si leur compagnon à quatre  pattes maigritalors qu'il mange normalement ou boit beaucoup, un diabète peut être soupçonné. En cas de doute, une visite chez le vétérinaire s'impose . Après  un examen clinique de l'animal et un interrogatoire du maître, le professionnel procédera à une prise de sang destinée à rechercher la glycémie . ce test sanguin est doublé d'un test urinaire pour le chat , qui peut présenter dans le sang un taux de sucre artificiellement élevé en raison du stress de la consultation . Une recherche de glucose dans les urinespermet donc de vérifier le résultat. 

    Prendre de bonnes habitudes 

    Reste que de bonnes habitudes de vie protègent les animaux de la maladie. Il faut éviter que ceux-ci soient en situation d'obésité ou même de surpoids, et de favoriser l'exercice. Chez le chat castré sédentaire , à titre de prévention du diabète, il est bon d'arrêter les croquettes à volonté pour remplacer cette alimentation sèche par deux à quatre repas par jour d'alimentation humide (pâtée). Une petite quantité de croquettes peut toutefois être laissée à disposition.

    Un traitement contraignant 

    Lors d'un diabète, comme l'insuline n'est plus suffisamment produite par les cellules du pancréas , elle doit être apportée via des injections . Pour les propriétires d'animaux, cela exige de se former auprès du vétérinaire pour administrer deux fois par jour les doses nécessaires. Le régime alimentaire devra être adapté si le chat peut continuer de manger toute la journée. Le chien doit s'alimenter deux fois par jour au moment des injections pour favoriser des taux stables de sucre dans le sang .

    Bon à savoir 

    Si le chien diabétique ne peut connaître de guérison et devra subir des injections d'insuline toute sa vie , la maladie peut disparaître chez le chat quelque semaines après le diagnostic . Pour cela, il faut toutefois que la prise en charge ait été rapide et rigoureuse. Plus la maladie s'installe, plus les chances de rétablissement s'amenuisent (Merci au Dr Géraldine Blancard, spécialiste en nutrition clinique vétérinaire, et au Dr Suzy Valentin , spécialiste en médecine interne vétérinaire , directrice d'Affinivets) (texte extraite de Télé-loisirs)


    2 commentaires
  •  

    Le 22 juin journée sur le don d'organes.

    Faites connaître votre position à votre famille et à votre entourage.


    votre commentaire
  • Nouvelle réglementation à partir du 1er janvier 2020...

     

    A propos ... des génériques


    2 commentaires
  • . . . Au service de la libido 

    Lutte contre le cancer, maladies cardiovasculaires, dépression . Les bienfaits d'une activité physique régulière ne sont plus à démontrer . Mais qu'en est-il des troubles sexuels ? 

    Le sport . . .

    Nombre d'études sur l'impact positif du sport dans le traitement de nombreuses maladies ont été réalisées ces dernières années . Aujourd'hui, le sport peut être prescrit sur ordonnance afin d'améliorer sa santé et sa qualité de vie.

            Mais une activité physique régulière peut-elle également booster                     la libido ? 

    Cette question a été nettement moins étudiée, mais <<quelques travaux nous permettent de conclure que le sport a un impact positif sur la fonction sexuelle >> d'après le médecin sexologue Bou Jaoudé . En effet , la production de testostérone , augmentée par le sport permet d'accroitre la libido. Quand on sait que le sport permet également d'améliorer sa confiance en soi, il n'est pas difficile de comprendre l'impact positif sur l'activité sexuelle .

    Comment cela se manifeste-t-il concrètement ?

    << Chez l'homme, il a été démontré que plus le niveau d'activité hebdomadaire augmente , plus les scores de la fonction érectile s'améliorent .>> Chez la femme , c'est la satisfaction sexuelle qui est évaluée. Et là encore la pratique d'une activité physique régulière engendrerait d'avantage de plaisir. Une étude a démontré qu'après trois mois de séances de Pilates répétées trois à quatre fois par semaine , la satisfaction sexuelle était largement plus élévée . <<Ces bénéfices sont d'autant plus important dans le cas de petites difficultés sexuelles ou de maladies chroniques comme le diabète, les troubles hormonaux ou encore la dépression>>, note le docteur Bou Jaoudé . Mais il ne suffit pas de nager une fois de temps en temps ou d'aller courir un dimanche sur cinq pour en ressentir les bienfaits .

    La régularité est évidemment essentielle 

    << Globalement , il est recommandé de pratiquer au moins deux à trois fois par semaine pendant 30 à 40 minutes, la marche , la natation, la course à pied ou encore le yoga >>.

    Attention de ne pas en faire trop 

    Car si une activité physique régulière à un impact positif sur la fonction sexuelle , une activité trop intense et fréquente peut avoir un effet néfaste. << La limite maximum et plus difficile à établir car elle dépend du niveau d'entraînement de chacun. Mais lorsque l'entraînement devient vraiment épuisant et que la récupération est trop longue , cela peut-être négatif .( Source: Ligne d'eau " été 2019")

     


    1 commentaire
  • En toute sécurité .

    Coups de soleil, allergies, hydrocution … Voici quelques précautions pour profiter sans danger des derniers beaux jours .

    Vacances des enfants

    Paré face au soleil 

    Coups de soleil, allergies, brûlures … nombreux sont les méfaits du soleil sur la peau de l'enfant. Premières règles; appliquer une crème solaire indice 50 toutes les deux heures et éviter les activités à l'extérieur entre midi et 16 heures . Chapeau et parasol sont de mise , ainsi qu'un tee-shirt conçu pour filtrer les ultraviolet. N'oubliez pas non plus les lunettes de soleil : l'enfant étant moins sensible à  l'éblouissement que l'adulte , il est davantage exposé aux infrarouges et risque irritations oculaires , picotements , conjonctivite … 

    Pour une baignade tranquille 

    N'oubliez jamais que la sécurité des enfants lorsqu'ils se baignent implique une surveillance constante. Même dans une petite quantité d'eau, la noyade est possible . Pour les plus petits, on conseille les brassards ou un maillot équipé de flotteurs .Pour éviter l'hydrocution, habituez graduellement le corps de l'enfant à la température de l'eau .

    Opération hydratation 

    Lorsque le mercure monte, afin d'éviter la déshydratation, il est essentiel que l'enfant boive le plus souvent possible . Donnez lui de l'eau régulièrement , n'attendez surtout pas qu'il vous en réclame, cela signifierait qu'il est déjà déshydraté. Pensez également à le rafraîchir en le baignant ou en humidifiant ses vêtements .

    Un barbecue en toute sécurité 

    Vérifiez d'abord la fiabilité de votre matériel et placez le barbecue loin de la zone de jeu des enfants. Aux accélérateurs d'allumage, préférez un allume-feu traditionnel et naturel qui ne dégage pas de substances toxiques (dont le benzène) et dangereuses pour tous. Pour une fois, ne demandez pas aux petits de vous donner un coup de main pour la cuisson. En revanche, ils peuvent préparer les tomates cerises pour l'apéritif ou la salade !

    Des gourmandises sans risque d' intoxication

    Plantes, champignons toxiques ou baies présentent des couleurs attrayantes pour les enfants. Leur ingestion peut entraîner des troubles digestifs pouvant aller jusqu'à l'intoxication mortelle. La prudence invite à ne pas les manger, ni même les toucher . Là encore, surveillez de près les enfants. Si vous êtes certain que ces baies sauvages sont bonnes à la consommation, ne cueillez pas celles poussant à moins de 50 cm du sol ; elles peuvent être souillées par des déjections de renard et transmettre l'échinococcose , une maladie parasitaire rare mais très grave .

    Piqûre d'insecte ? Même pas mal

    Moustique, guêpe, tique, taon … Les insectes et le araignées sont de sortie et, avec eux, des piqûres qui entraînent rougeurs, démangeaisons, voire dans les cas plus graves, allergies, chikungunya ou maladie de Lyme. Pantalons, manche longues et chaussures fermées sont la meilleure parade pour profiter, par exemple, d'une randonnée en forêt . Le mieux est que l'enfant reste sur les entiers et évite les hautes herbes. Même si l'odeur est un peu incommodante, vaporisez les vêtements avec un répulsif. 

    Bon à savoir 

    Un décret de 2016 a rendu obligatoire , depuis le 22 mars 2017 , le port du casque à vélo pour les enfants de moins de12 ans, conducteurs ou passagers . Objectif; diminuer de 70 % les blessures graves à la tête et au visage. En effet, 80 % des accidents mortels à vélo sont dus à un traumatisme crânien. Les adultes, non soumis à cette obligation , peuvent toutefois donner l'exemple . (texte extrait de Télé-Loisirs ) 


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique