• Marions- là ! 

    En duo avec certaines plantes ou algues , la nourriture de la reine des abeilles voit ses bienfaits décuplés . Des doubles cures qui font des étincelles .

    La gelée royale

    Cure de gelée royale , Mode d'emploi 

    Laissez fondre sous la langue environ 1 g de gelée royale fraîche , le matin à jeun , pendant quatre à six semaines . Sa saveur un peu amère n'est pas très agréable , mais il vous suffit de mélanger la gelée à du miel , de boire un verre de jus de fruit ou de croquer dans votre tartine juste après votre prise pour la faire disparaître .Veillez à bien refermer le pot et à le conserver au réfrigérateur entre 0 et -5 °C. , afin que les qualités nutritionnelles de la gelée royale ne s'altèrent pas . Attention , ce produit de la ruche est contre-indiqué aux personnes allergiques aux pollens et aux piqures d'abeilles .

    Pour booster son immunité 

    Avec la gelée royale , les microbes , les bactéries et autres virus n'ont qu'à bien se tenir ! Les vitamines du groupe B , les minéraux (zinc, fer, phosphore, potassium et silicium ),  les antioxydants , les protéines et les lipides qu'elle contient agissent en synergie pour stimuler nos défenses et protéger notre organisme des infections .           A coupler avec ... La spiruline . Cette micro algue d'eau douce contient de la chlorophylle et de la phycocyanine , des pigments à l'origine de sa couleur bleu-vert, ainsi que des vitamines du groupe B , du fer , du zinc et du sélénium , autant de substances aux propriétés immunostimulantes . Une étude parue en janvier 2011 dans le magazine Cellular & Molecular Immunology a d'ailleurs mis en évidence sa capacité à augmenter la production des lymphocytes B et T , les cellules destructrices d'agents pathogènes . En parallèle de votre cure de gelée royale , prenez chaque matin 2 g  de spiruline sous forme de gélules pendant environ quatre semaines . Achetez-là de préférence en magasin Bio ou en pharmacie .

    Pour se sentir 100 % en forme 

    Reminéralisante, la pâte nacrée de la gelée royale réveille notre vitalité grâce à sa combinaison de magnésium antifatigue, de fer antianémique et de phosphore , source d'énergie . Elle cache également de la vitamine B2, qui a pour propriété de lutter contre la fatigue , ainsi que des protéines , des lipides et des sucres , des nutriments essentiels à la bonne marche de l'organisme .                                                                           A coupler avec ... L'Acérola . L'atout de cette petite cerise originaire des Antilles ? Elle contient trente fois plus de vitamine C tonifiante que l'orange et renferme une bonne quantité de magnésium . Chaque matin , prenez un comprimé à croquer ou à laisser fondre dans un peu d'eau .

    Pour aider nos neurones à carburer 

    Parce qu'elle possède de la vitamine B5, du fer et du zinc , trois constituants qui stimulent nos performances intellectuelles , la gelée royale nous aide à affronter sans mal des périodes d'examens ou une surcharge de travail . Elle est également riche en tryptophane , un acide aminé indispensable à la synthèse de la sérotonine , une hormone qui améliore nos capacités d'apprentissage et de mémorisation .                       A coupler avec ... le Ginseng .  Cette plante adaptogène requinque l'esprit ; en quelques jours , elle dope nos performances cognitives , accroit notre attention et décuple notre concentration . Matin et midi , avalez une gélule contenant au moins 250 mg d'extraits secs de ginseng pendant trois semaines . A éviter le soir pour ne pas retarder l'endormissement .

    Pour retrouver la sérénité 

    Les vitamines B3 etB5 contenues dans la gelée royale contribuent au bon fonctionnement de notre système nerveux et régulent la production d'adrénaline . En complément , sa richesse en magnésium nous aide également à mieux lutter contre le stress et les troubles du sommeil . Une étude clinique réalisée par l'apiculteur Famille Mary auprès du CHU de Nantes indique que ce produit de la ruche a des effets positifs sur l'amélioration de l'humeur . De quoi dire rapidement adieu au stress !         A coupler avec... la Passiflore . Cette plante grimpante possède des propriétés apaisantes et anxiolytiques qui aident à chasser la nervosité. Au petit déjeuner, avalez un à deux comprimés dosés d'extraits secs , pendant environ deux à trois semaines , selon vos besoins . ( extrait de la revue Version Femina. Photo du net)


    3 commentaires
  • La morosité n'est pas une fatalité durant la saison fraîche .  Les rayons du soleil et un bon sommeil vous aiderons à lutter contre le spleen .

    La déprime hivernale

    Voici des solutions simples et efficaces pour doper votre moral .

    Entrer dans la lumière 

    En hiver, les jours plus court, comme le temps maussade, nous privent de lumière . Celle-ci est pourtant essentielle à la bonne marche de notre horloge biologique. Elle régule nos cycles de sommeil, aide notre corps à synthétiser la vitamine D et agit sur la sécrétion d'hormones. De quoi conserver une bonne énergie et un moral d'acier . Ouvrez grand les yeux , puis sortez vous exposer à la lumière le plus souvent possible. Faîtes-le sans lunettes opaques, afin de permettre au cerveau de se gorger des rares rayons de soleil. Pensez à exposer en particulier votre visage, mais aussi vos avant-bras .

    Bouger suffisamment 

    rien de mieux qu'un peu d'exercice physique pour recharger vos réserves de dopamine et de sérotonine, deux neurotransmetteurs qui agissent sur votre bonne humeur. Inutile de courir un marathon. Un quart d'heure de marche rapide par jour, de préférence le matin, suffit (pourquoi pas en même temps que le bain e lumière).  Empruntez les transports en commun et descendez un arrêt plus tôt , garez votre voiture moins près du bureau ... Tout est bon pour s'aérer, respirer et se remettre en mouvement .

    Adopter la bonne alimentation 

    Ce que vous mangez peut également vous aider à gérer vos baisses de moral. Les sucres lents, comme les pâtes et le riz, permettent d'augmenter le taux de sérotonine. Glissez aussi dans votre assiette des aliments riches en oméga 3 , véritable carburant du cerveau, en consommant du poisson au moins deux fois par semaine. Les aliments contenant de la vitamine B6 (foie, germe de blé, riz complet...) sont intéressants, quant à eux , pour calmer l'irritabilité. sans oublier les aliments riches en magnésium (chocolat, fruits secs, ciboulette) essentiels pour conserver un équilibre nerveux .

    Préserver son sommeil 

    Le manque de sommeil provoque fatigue mentale et troubles d'humeur, Pour renouer avec les nuits réparatrices, couchez vous à heure régulière , quand votre attention commence à baisser. Evitez l'utilisation d'écrans numériques tard le soir, pour ne pas maintenir votre cerveau en mode<<éveil>>, idéalement, laissez vos volets ouverts la nuit afin de vous réveiller avec la lumière naturelle du jour le lendemain. Votre horloge interne pourra ainsi faire la différence entre le jour et la nuit, et inciter votre corps à produire de la mélatonine, l'hormone du sommeil , au bon moment .

    S'accorder une pause 

    Le rythme effréné de nos vies peut entraîner stress, surmenage et, à la longue, déprime. Notre organisme à besoin de pauses afin d'abaisser la fréquence cardiaque et mieux gérer les émotions. Vous pouvez y arriver en contrôlant d'abord votre respiration. Toutes les deux heures, fermez les yeux, prenez une grande inspiration par le nez , gonflez le ventre, puis les poumons. Si vous le pouvez, bloquez votre respiration pendant trois secondes, puis expirez lentement par la bouche, jusqu'à creuser le ventre. Pensez aussi à écouter de la musique douce. Le tempo lent des morceaux aiderait à ralentir le rythme cardiaque .

    Bon à savoir 

    Même si les symptômes sont les mêmes, la déprime n'est pas une dépression. La déprime correspond à un état de tristesse , de manque de motivation, de mélancolie mais, contrairement à la dépression , elle n'est que passagère. Si les symptômes s'intensifient ou persistent au-delà de 14 jours, il est important de consulter un médecin afin de trouver la véritable cause de votre mélancolie . (Extrait de la revue Télé-Loisirs )


    1 commentaire
  • Qu'est-ce que la rhinite allergique ?

    C'est une inflammation de la muqueuse nasale communément appelée <<rhume des foins>>. Les principaux allergènes mis en causes sont les pollens , les acariens, les animaux de compagnies et les moisissures .

    la rhinite allergique

    Quels sont les principaux symptômes et leur impact ? 

    Une rhinorrhée ( << nez qui coule >>) , des éternuements et une obstruction nasale (<< nez bouché >>) . Ces symptômes peuvent altérer la qualité de vie .                             Pour les plus jeunes, la rhinite allergique peut compromettre l'apprentissage scolaire  (difficulté de concentration, fatigue) et la vie en collectivité (gène pour les activités récréatives en extérieur ).

    Quels sont les précautions à prendre en cas de rhinite allergique ?

    Si les circonstances d'apparition de symptômes ou les examens complémentaires ont permis de préciser le(s) allergène (s)  en cause, la première mesure à prendre est de diminuer ou idéalement d'éliminer le(s) allergène(s) de votre environnement .                                                                                                                    Pour les allergies saisonnières dues aux pollens : 

    Pendant la saison pollinique ,         

    ne pas dormir la fenêtre ouverte .                                                                                                Eviter toute entrée d'air dans la voiture lors des déplacements                                           Eviter de tondre soi-même le gazon .                                                                                        Eviter les sports de plein air .                                                                                                  Dans tous les cas , il est nécessaire de supprimer ou diminuer fortement l'exposition au tabac .                                                                                                                     Pour les allergies à la poussière de maison ( aux acariens )

      Penser à aérer au moins deux fois par jour .                                                                              Nettoyer régulièrement la chambre .                                                                                           Avoir une housse anti-acariens pour le matelas et les oreillers .                                           Supprimer les rideaux et la moquette.                                                                                       Laver en machine les couvertures et les peluches .                                                                   Eviter les sports en salle.    

    Quels sont les traitements ?

    les principaux traitements médicamenteux symptomatiques de la rhinite allergique ayant une autorisation en France sont les corticoïdes locaux et les antihistaminiques    Les corticoïdes locaux et les antihistaminiques ne guérissent pas l'allergie, ils diminuent seulement les symptômes . dans certains cas, le traitement peut donc être prolongé ou recommencé .

    Pourquoi traiter le nez bouché ?

    L'obstruction nasale (nez bouché) est gênante , elle entraîne :                           Des reniflements réflexes qui irritent l'entourage .                                                                  Une respiration buccale , elle même source d'une gêne respiratoire lors du sommeil , de ronflements, d'halitose (mauvaise haleine)  et de lèvres gercées. L'obstruction nasale est  toujours aggravée par la position allongée .                                                           Une diminution de l'odorat .                                                                                                         Des troubles de l'attention et des difficultés de mémorisation .                                           Chez l'enfant, une obstruction nasale chronique peut perturber la croissance de la face et plus particulièrement être responsable de troubles de l'occlusion dentaire (manière dont les dents supérieures et inférieure entrent en contact .                               Le traitement de l'obstruction nasale va diminuer ces symptômes et améliorer la qualité de vie .

    Quel est la durée du traitement ?

    Il est fortement recommandé de suivre la posologie et la durée du traitement établies par son médecin .                                                                                                                              En cas d'échec ou de résultat insuffisant , il peut être nécessaire d'adapter le traitement médicamenteux , parlez-en à votre médecin traitant .

    Existe-il un lien entre l'asthme et la rhinite allergique ?

    La majorité des patients asthmatiques ont une rhinite allergique associée .    

    la rhinite allergique

    La rhinite allergique  doit être considérée comme un facteur de risque pour l'asthme . La coexistence de la rhinite avec l'asthme semble nuire au contrôle de l'asthme .           Une prise en charge de votre rhinite allergique permettra  de mieux contrôler l'asthme associé . (extrait d'une fiche Zambon 17:036- février 2017 )


    1 commentaire
  • Myopie, presbytie, astigmatisme...

    Des progrès qui en mettent plein la vue ! Nombre de problèmes de vision peuvent être résolus grâce à des actes de chirurgie très performants .

    La vision

     Chaque année, en France, environ 150 000 personnes seraient opérées au laser pour corriger leur vision. Une chirurgie devenue presque banale et qui change la vie de tous ceux qui portaient jusque-là des lunettes au quotidien .

    Le laser, la solution à presque tous les défauts 

    Cette technique est particulièrement préconisée en cas de myopie , d'hypermétropie, d'astigmatisme ... Utilisé dans 80 % des cas . Le Lasik est bien adapté aux petites et moyennes corrections . Le chirurgien découpe une lamelle à la surface de l'œil afin de <<réparer >> la courbure de la cornée avec le laser ; on l'aplatit en cas de myopie et on la bombe en cas d'hypermétropie . Lorsqu'on la Lasik ne peut pas être utilisé , il est remplacé par le PKR (photo kératectomie  à visée réfractive ), qui gratte la couche superficielle de la cornée (l'épithélium) avant de remodeler avec le laser.

    La presbytie se traite aussi 

    Depuis une dizaine d'années , le laser corrige aussi efficacement la presbytie , qui impacte la vision de près des personnes une fois la quarantaine passée. Ainsi, l'accommodation entre la vision de près et de loin étant modifiée, l'opération va permettre de rétablir l'équilibre . On rectifie donc l'un des yeux (en principe l'œil directeur) pour améliorer la vision de loin et l'autre pour la vision de près . Il faut compter entre quelques jours et un mois pour que le cerveau s'habitue au changement et qu'il fusionne les deux images en une seule, désormais nette .

    Des implants pour les cas importants 

    En cas de myopie sévère (supérieure à -8 et -10) ou d'hypermétropie (supérieure à -5), des implants sont placés dans l'œil . Ils sont souvent mono focaux positionnés en avant du cristallin . Ils améliorent la vue des myopes, des astigmates, de hypermétropes et des presbytes après 40 ans . Si la presbytie s'accompagne d'hypermétropie , des implants multifocaux , qui remplacent le cristallin de l'œil , sont mieux adaptés. Ils fonctionnent comme des verres progressifs .

    Des opérations indolores 

    Les interventions ont lieu sous anesthésie locale et durent une quinzaine de minutes. Après une opération au Lasik , on ressent une gêne pendant quatre ou cinq heures . C'est plus long avec le PKR ; une sensation de grain de sable dans l'œil entre quatre et cinq jours et la vision ne devient nette qu'après quinze jours. On peut aussi ressentir une sécheresse oculaire pendant deux ou trois mois . En cas d'implants , le risque infectieux étant plus élevé , il est indispensable d'attendre une semaine entre les deux opérations . Mais ensuite , il n'y a plus aucune gêne .

    Bon à savoir 

    Une opération au laser coûte entre 2000 et 2500 € pour les deux yeux . Pour les implants, comptez environ 3000 € , toujours pour les deux yeux .Aucune de ces chirurgies n'est prise en charge par la Sécurité Sociale . Les mutuelles remboursent de 400 à 500 € par œil . Renseignez-vous auprès de la vôtre .

    L'avis de l'expert 

      Dr  Jean- Marc Ancel , chirurgien ophtalmologiste 

    <<Dans 95 % des cas, les résultats des chirurgies sont très satisfaisants >>

    Quels sont les conditions pour opérer ?

    La vision doit être stabilisée depuis au moins deux ans; la myopie ou l'astigmatisme ne doivent pas évoluer. C'est souvent le cas autour de 20-25 ans et c'est pour cette raison que l'on opère pas les adolescents .

    Existe-t-i des contre-indications ? 

    Si la cornée est trop fine, irrégulière ou qu'elle souffre d'une maladie, l'acte au Lasik est impossible , car il risque d'aggraver les choses . Là , le laser PKR est adapté. Un diabète mal équilibré ou un glaucome constituent également des contre-indications .

    L'intervention est-elle un gage de tranquillité ? 

    Dans 95 % des cas , les résultats sont bons . Si la vision manque encore de précision après l'opération, une retouche au laser environ trois mois plus tard est possible . Les choses changent avec la presbytie . Celle-ci entraîne en effet une nouvelle modification de la vision. Lorsqu'une personne est opérée pour la presbytie , elle est prévenue que les résultats ne seront effectifs que durant cinq ans, car la vision continue d'évoluer. Il faut souvent une seconde opération pour ajuster la correction .  (extrait de Télé-Loisirs)


    2 commentaires
  • Ces médicaments sauvent des vies tous les jours . Mais mal ou trop utilisés, ils deviennent moins efficaces . Selon l'OCDE ,la France est, après la Grèce , le pays européen qui prescrit le plus d'antibiotiques .

    Le point pour s'en servir autrement .

    Les antibiotiques

    Ils fonctionnent uniquement contre les bactéries .

    Les antibiotiques sont utiles uniquement lorsqu'une bactérie est en cause dans une maladie (infection urinaire, angine bactérienne , pneumonie, méningite ...) car leur action la détruit .En revanche , il n'est pas utile d'y avoir recours en cas de maladie d'origine virale, qu'il s'agisse d'une angine , de la grippe ou encore d'une rhinopharyngite . Ils sont pourtant prescrit dans 70% des cas , alors que 20 % des infections respiratoires sot dues à une bactérie .

    Ils agissent moins bien qu'avant 

    Du fait de l'utilisation massive des antibiotiques (pour les humains mais aussi pour les animaux d'élevage) , les bactéries ont muté ou ont inventé de nouveaux boucliers , et les plus résistantes continuent à se reproduire. Résultat: des antibiotiques efficaces il  y a encore quelques années ne sont aujourd'hui plus adaptés pour détruire des bactéries parfois mortelles ... Ce phénomène d'antibiorésistance pourrait causer 12500 décès par an en France . Toutefois , cette tendance pourrait s'inverser si les antibiotiques étaient moins utilisés .

    Leur efficacité n'est pas due à la rareté des prises 

    Ce n'est pas l'organisme des personnes qui consomment beaucoup d'antibiotiques qui devient résistant , mais les bactéries elles-mêmes. Quelqu'un qui ne prend jamais d'antibiotiques peut attraper un jour une super bactérie contre laquelle très peu de médicaments seront efficaces .

    Ils ne permettent pas toujours de guérir plus vite 

    une toux qui dure depuis plus d'une semaine ou des bronches très prises ne sont pas forcément les critères pour recourir aux antibiotiques . La plupart des infections bactériennes guérissent toutes seules (par exemple , certaines bronchites ou otites) et les antibiotiques n'accélèrent pas toujours la guérison. A l'inverse , ils sont indispensables dans certaines maladies comme la méningite et permettent d'éviter des complications très graves .

    Il faut respecter scrupuleusement la durée du traitement 

    Dans l'idéal , le traitement ne doit pas durer plus de sept jours . Mais il ne faut pas non plus l'arrêter trop tôt . Lorsqu'on a l'impression de se sentir mieux . Il est préférable de poursuivre la prescription jusqu'au bout pour éviter une rechute ou de contaminer d'autres personnes . Par ailleurs, s'il vous reste des comprimés à la fin du traitement , rapportez-les à la pharmacie pour qu'ils soient détruits correctement et qu'ils ne polluent pas l'environnement .

    Mieux vaut prendre des probiotiques en parallèle 

    la prise d'un antibiotique <<à large spectre>>(capable de tuer un grand nombre de bactéries différentes) détruit les germes ennemis mais aussi ceux qui sont sains . Cela perturbe l'équilibre de la flore intestinale ou vaginale) et rend alors plus vulnérable à une nouvelle infection. Voilà pourquoi il est souvent recommandé de prendre des probiotiques en parallèle du traitement pour reconstitue cette flore .

    Bon à savoir 

    Pour savoir si une angine est bactérienne (le streptocoque, bactérie responsable des angines , l'est seulement dans 25 % des cas chez l'adulte) et si un traitement antibiotique s'impose, votre médecin peut faire un test rapide, en cinq minutes , via un prélèvement dans la gorge. Votre pharmacien peut aussi le faire gratuitement . (extrait de Télé-Loisirs . Photo du net)

     


    2 commentaires
  • Depuis le 1er janvier 2018, onze vaccins sont obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans , contre trois auparavant . Pourquoi ? n'est-ce pas un peu trop? Ça change quoi en pratique ? 

    La vaccination en questions

    Quels sont les nouveaux vaccins imposés par la loi ?

    Huit vaccins sont devenus obligatoires en plus de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite. Il s'agit désormais d'immuniser systématiquement contre la coqueluche, l'hépatite B , le rougeole, les oreillon, la rubéole, l'Haemophilus influenzae de type B , le pneumocoque et le méningocoque C , ces trois derniers microbes étant responsable de graves méningites. A savoir; cette nouvelle disposition s'adresse uniquement aux enfants nés en 2018 . Et les huit vaccins <<supplémentaires>> étaient recommandés, donc déjà pratiqués la plupart du temps

    Pourquoi cette décision ? 

    Les vaccins obligatoires depuis longtemps ont fait la preuve de leur efficacité pour éradiquer les infections mortelles . Il n'y a plus de polio en France depuis 1997 , et le dernier cas de diphtérie sur notre sol date de 1989 . Concernant le tétanos , on est passé de 1000 décès en 1945 à 7 en 2005 .Et pour cause ; plus de 96 % des enfants sont vaccinés contre ces fléaux .Mais le taux de couverture vaccinale n'est pas aussi bon pour le méningocoque (70,9 % ) ou encore la rougeole (78,8 %) . Des vaccins qui n'étaient pas obligatoires. <<résultat, entre 2011 et 2017, on dénombre 317 infections invasives à méningocoque C,  et surtout 31 décès qui auraient pu être évités avec une meilleure couverture vaccinale >>, assure l'épidémiologiste Daniel Lévy-Brühl , responsable de l'unité chargée de la vaccination à Santé Publique France . Quant à la rougeole , <<le taux de vaccination devrait atteindre 95 % pour la faire disparaître >> explique Frédéric Tangy (coauteur des vaccins pour les nuls, First) , chef de l'unité de génomique virale et vaccination à l'institut Pasteur . Or cette maladie tue encore (10 décès et 31 encéphalites entre 2008 et 2012 ). 

    Pourquoi les imposer au lieu de donner le choix aux parents ? 

    La défiance vis-à-vis des vaccins en France est la plus forte au monde ! Près de 25 % de la population ne se déclare pas favorable à la vaccination contre 8,5 % en 2000 , selon la baromètre santé 2016 (Santé Publique France). Par ces nouvelles mesures , la ministre de la santé entendait couper court à la polémique anti vaccins . Et puis il faut savoir qu'on ne peut de toute façon plus vacciner les petit uniquement contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite . Les trois vaccins obligatoire jusque là , car le produit dans cette version n'est plus commercialisé dans les pharmacies françaises depuis 2008.

    Combien d'injections exactement avant 2 ans ? 

    Heureusement , les onze vaccins ne se font pas séparément ! Dans la pratique, il existe des formules <<polyvalentes>> contenant six vaccins ; diphtérie + tétanos + polio + coqueluche + Haemophilus + hépatite B . Ils sont commercialisés sous le nom d'Hexyon ou d'infanrix Hexa . Les bébés ont trois injections de ce <cocktail >> à 2, 4, et 11 mois, en même temps que le vaccin anti-pneumocoque. Pour le méningocoque C la vaccination a lieu à 5 et 11 mois . Et le vaccin rougeole +  oreillons+ rubéole s'effectue à 12 et 16 mois . Au total, les petits reçoivent donc dix injections et quatre formules différentes .

    Et jusqu'à maintenant ça se passait comment ? 

    Pratiquement pareil ! Les pédiatres avaient pris l'habitude de conseiller tous les vaccins . Mais les parents réticents pouvaient en demander moins. Au minimum quatre (diphtérie, tétanos, polio et coqueluche réunis) ou cinq (avec Haemophilus influenzae en plus ).

    Quelle est la situation dans les autres pays d'Europe ? 

    La France n'est pas seule à vouloir renforcer sa politique vaccinale . En mai dernier , l'Italie a rendu obligatoire non pas onze mais douze vaccins (la varicelle en sus) ! Et en Allemagne , une loi adoptée en juin 2017 permet de sanctionner les parents qui refusent de vacciner leur enfant , notamment contre la rougeole , à l'entrée de la crèche ou en maternelle . Dans la plupart de autres pays , il existe des mesures dissuasives mais non inscrites dans la loi.

    Le système immunitaire des petits est-il prêt à supporter tout ça ? 

    Il est vrai qu'à deux mois , au moment des premiers vaccins , le système immunitaire n'est pas totalement mature. Mais ce ne serait pas un frein à la vaccination , c'est-à-dire à l'inoculation des microbes . <<La preuve ? Dés la naissance, les enfants sont confrontés à des dizaines de milliards de bactéries et de virus qui vont coloniser leurs intestins pour former le microbiote . Les bébés doivent donc se défendre naturellement pour apprendre à tolérer ces germes qui vont cohabiter . La capacité de leur système immunitaire à réagir face à ces nouveaux antigènes est infinie >>, assure Frédéric Tangy . Les vaccins contenant des virus ou des bactéries vivants (atténués), toujours plus réactogènes que les vaccins à base de toxines ou d'agents inactivés, sont pratiqués uniquement à partir de 12 mois . C'est le cas pour le rougeole , les oreillons et la rubéole .

    Pourquoi vacciner si tôt contre l'hépatite B ? 

    Effectivement , le virus de l'hépatite B se contracte beaucoup plus tard, lors des rapports sexuels , par exemple .<<Mais on sait qu'il est difficile de bien vacciner les adolescents .Donc il vaut mieux agir chez  les nourrissons, explique le Dr Lévy-Brühl . De plus , chez les tout-petits , le vaccin est très efficace et bien supporté , et la Aux Etats-Unis , la vaccination contre l'hépatite B est carrément réalisée le lendemain de la naissance .

    Les parents peuvent-ils refuser les vaccins ? 

    la disposition spécifique du code de la santé publique prévoyant au maximum une peine de six mois d'emprisonnement et 3750 € d'amende>> va être supprimée . <<Mais dans les faits , c'est un texte plus général du code pénal qui va s'appliquer . Il prévoit deux ans d'emprisonnement et 30 000 € d'amende pour les parents qui ne respectent pas leurs obligations légales sans motif légitimes , au point de compromettre la santé et l'éducation de leur enfant >>, révèle Me Juliette Nattier , avocate associée au cabinet Montpensier à Paris . En d'autres termes , un pédiatre , un voisin ou encore une directrice d'école pourra dénoncer aux autorités judiciaires des parents qui e vaccinent pas leurs enfants .

    Un bébé qui 'a pas reçu tous ses vaccins pourra-t-il quand même aller à la crèche ?  

    Pour être admis en collectivité, que ce soit en crèche ou à l'école , rien ne change ; la vaccination demeure une obligation légale .<< A défaut , les parents disposent de trois mois pour mettre à jour les vaccins , explique Juliette Nattier . S'ils ne se soumettent pas à cette régularisation, le directeur de l'établissement peut en référer au maire de la commune, qui pourra alors notifier une exclusion >>. Cependant , des contre-indications médicales reconnues pourrons toujours justifier un défaut de vaccination . (extrait de la revue Femina)

     Site utile : http://www.vaccination-info-service.fr

     


    2 commentaires
  • Prêt pour une cure détox 

    Envie de chasser fatigue, stress , toxines et mauvaises habitudes ? Offrez vous un séjour sur mesure , en France ou à l'étranger ou faites un break pour prendre soin de votre corps ...mais aussi de votre esprit ! 

    Themalisme

    Dédiés au bien-être et au mieux-vivre, les établissements thermaux et thalassothérapie représentent des refuges parfaits pour rompre vraiment avec le quotidien et abandonner ses mauvaises habitudes. La plupart proposent désormais une cure détox ciblée .Ne reste plus qu'à la choisir en fonction de ses objectifs .

    Retrouvez de l'énergie 

    Cure 3D (détox, drainage, dynamisme) au Thalmar Biarritz , détox au naturel à Cabourg, Ouistreham ou Arcachon , City détox à Trouville ... ces programmes sur quatre à six jours allient soins drainants et oxygénants pour éliminer les toxines et ateliers type respirologie , gym douce, yoga... pour échapper au stress . Un vrai coup de pouce antifatigue , à tester par exemple au printemps prochain .

    Déconnecter 

    Accro aux réseaux sociaux ou aux infos via votre smartphone , tablette ou PC ? Les cures Digital Détox , au Vichy Spa Célestins et Unplug @nd Détox au Spa de La Roche-Posay , proposent un véritable plan de décrochage 2.0 sans Wi-Fi ni téléphone ... et même sans télévision ! L'idéal pour <<débrancher >> vraiment pendant quelques jours , prendre du recul et se recentrer , et , ainsi profiter des soins à 100 % .

    Réapprendre à manger sain 

    La cure détox peut aussi servir à s'alléger et à ne plus se laisser plomber par d'éventuels soucis digestifs . L'idée ; éliminer tout ce qui est difficile à digérer et réapprendre à manger sain et léger ... sans avoir la sensation de se priver, grâce à des menus qui restent gourmands. C'est l'objectif des cures détox au Thalazur Hélianthal de Saint-Jean-de-Luz , à Anglet, au thalacap Île de Ré ou Catalogne (à banyuls) , à Pornic , aux thermes marins de Cannes ...Vous pouvez , par exemple y déguster des repas sans gluten ou sans protéines animales. Les soins balnéo drainants et les massages ciblés renforcent les effets <<légèreté >>.

    Bon à savoir 

    10% des français ont déjà réalisé une cure détox (dont une majorité de femmes) . Et 11% d'entre eux n'ont pas encore essayé mais projettent de le faire . Un réflexe santé de plus en plus répandu , que ce soit à la maison ou dans un centre de thalassothérapie . ( source ; sondage Mingle 2014 )

    L'avis de l'expert 

    Dr Bernard-Philippe Bulidon , nutritionniste au centre Thalazur Royan 

    Qui peut avoir besoin d'une cure détox ? 

    C'est cures ont de plus en plus de succès : les gens viennent souvent parce qu'ils se sentent fatigués , qu'ils veulent une meilleure alimentation ou même perdre du poids Mais , en fait , tout le monde aurait intérêt à le faire ! L'idéal serait une cure au printemps pour éliminer les toxines accumulées au cours de l'hiver , et, une autre en automne , pour renforcer l'organisme et les défenses immunitaires .

    Pourquoi commencer en thalasso ? 

    Beaucoup de gens sont intéressés par la démarche mais , au quotidien , il est plus difficile d'aller jusqu'au bout . En thalasso, la prise en charge est complète , avec une alimentation plus saine , des soins et tisanes à orientation drainante ou circulatoire qui aident à accompagner le processus ... Et psychologiquement , on est dans un autre cadre, davantage à l'écoute de son corps .

    Mais ce n'est qu'un début 

    Oui, la plupart des cures ont lieu sur trois ou quatre jours , six maximum . C'est une initiation, une façon d'amorcer des changements et de donner les clés qui permettront de continuer à la maison , notamment pour avoir une alimentation plus saine . (Extrait de Télé-Loisirs . photo du net)

     


    2 commentaires
  • Faites la différence ! 

    Si ces deux pratiques utilisent les bienfaits de l'eau à des fins thérapeutiques , chacune présente des particularités utiles à connaître avant de choisir son séjour .

    Thalasso ou thermalisme

     

    Selon qu'elle est douce ou salée, l'eau possède des vertus bien spécifiques .

    Au cœur de l'hiver ou au printemps , prendre les eaux est idéal pour se ressourcer . D'autant qu'aujourd'hui , les établissements thermaux et ceux de thalassothérapie proposent , en plus des soins , des infrastructures confortables et de programmes de bien-être très tendance .

    Les spécificités 

    Si l'eau est le point commun entre thalassothérapie et thermalisme , la comparaison s'arrête là . En effet, la première utilise toujours et seulement de l'eau de mer ( et accessoirement sable, algues, minéraux ...) à des fins thérapeutiques . Les établissements sont donc situés sur le littoral , pour profiter de son climat tonique . Les cures thermales, elles , se déroulent majoritairement en montagne , là où se trouvent la plupart des sources . Contrairement à l'eau de mer , dont la composition varie peu entre océan Atlantique et mer méditerranée, chaque source est unique; l'eau diffère en fonction de son cheminement dans la roche durant lequel elle s'est chargée en minéraux . Il en existe quatre grandes familles; les bicarbonatées (pour le diabète, la dermatologie et les problèmes digestifs) , les sulfatées (pour la diurèse ou les affections métaboliques) , les sulfurées (rhumatismes, voies respiratoires) et les chlorurées ( enfants et rhumatologie). Côté sons, la thalassothérapie préconise des enveloppements d'algues, quand la thermalisme préfère les bains de boue . Mais les deux formules proposent un même parcours << thermo-ludique> , qui intègre des bassins d'eau chauffée , avec jets massants , sauna , piscine et soins de spa .

    Le budget à prévoir 

    Seules les cures thermales concernant certaines affections chroniques et dont l'efficacité est démontrée sont remboursées par la sécurité sociale . Elles le sont à hauteur de 65 % , à condition de suivre le traitement pendant dix-huit jours et que celui-ci ait été prescrit par un médecin . Les pathologies concernées sont les maladies rhumatologiques , les problèmes de dos , les affections des voies respiratoires et de la peau , ainsi que les troubles anxieux généralisés (TAG) . Les thermes proposent ainsi des <<cures bien-être>> sur quelques jours qui, elles ne sont pas remboursées . Et comme en thalasso , les prix varient notamment entre basse et haute saison .                 Notons que l'hôtellerie des centres de thalassothérapie est montée en gamme depuis quelques années , avec beaucoup d'établissements quatre étoiles dans les stations balnéaires réputées . En revanche , l'hébergement est moins couteux pour les cures thermales , ou il est possible de loger dans des deux ou trois étoiles de villages thermaux moins renommées. Mais pour établir un budget complet , il faut ajouter le transport et les dépenses annexes  ( déjeuners des formules en demi-pension, loisirs, éventuellement location de voiture , etc.) 

    Lequel privilégier ? 

    Les deux options sont indiquées dans la lutte contre le stress en raison des effets apaisant de l'eau chaude . Si vous souffrez d'un déséquilibre chronique , séjournez quelques jours dans des thermes peut, par exemple , vous donner un aperçu des potentiels bienfaits d'une cure plus longue . En revanche , si vous cherchez simplement à vous relaxer, la thalasso est plus adaptée , avec des soins ciblés , tendance et cocooning . Enfin , n'oubliez pas que les soins sont prodigués sur une demi-journée , ce qui vous laisse du temps pour visiter la région . Alors autant bien la choisir ! 

    Thalasso ou thermalisme

    La thalassothérapie : l'idéal pour se détendre et profiter de soins adaptés 

    Bon à savoir 

    Les sites en ligne des établissements estiment le coût de votre séjour avec vos options . Sur cette base , on vous conseille ensuite d'appeler . En dehors des pleines saisons , le geste commercial est une pratique courante . Sinon ; pour faire baisser la facture , on peut prendre la cure seule sans ébergement intégré, en privilégiant un hôtel moins luxueux ou une location meublée . (extrait de Télé-Loisirs . Photos du net )


    2 commentaires
  • En bref 

    Arachide et cacahuète désignent la même graine . Elle est aussi appelée pistache de terre ou écrou de terre car cette plante est une des très rares espèces à fruits enterrés.  L'arachide est un aliment largement répandu dans le monde du fait de sa grande valeur nutritive liée à sa richesse en protéines .                                                                        Chez l'enfant de moins de 15 ans, l'arachide est la deuxième cause d'allergie alimentaire. Elle débute souvent dès les premières années de la vie.                              L'allergie à l'arachide est à l'origine de réactions allergiques cutanées et/ou digestives violentes mais aussi de chocs anaphylactique .                                         L'arachide se consomme sous forme de graine grillée , à l'apéritif par exemple, mais c'est aussi un allergène masqué qui se cache dans les friandises, les pâtisseries, les plats ou autres aliments préparés industriellement. Elle est également consommée fraîche, fournit de l'huile et sert à la fabrication de beurre ( le beurre d'arachide est d'usage très courant en Amérique du Nord).  L'inhalation de particules d'arachide peut aussi provoquer des crises d'asthme .

    Allergie à l'arachide

    Qu'est-ce-que l'arachide ? 

    L'arachide (Arachis hypogaea L. ) est une légumineuse (sous famille des papilionacées). Elle est de la même famille que la fève, le petit pois, le pois chiche, le lupin et le soja avec lesquels elle peut donner des allergies croisées .

    Où trouve-t-on de l'arachide ?

    L'arachide est présente dans une multitude  d'aliments : huile végétale, friandises (nougats, pralines, barres chocolatés, etc.), pâtisseries, desserts préparés y compris certains desserts lactés, plats cuisinés en conserve ou surgelés, sauces de salades, notamment asiatiques, charcuterie, (saucisse de Francfort) etc. Des cacahuètes pilées et aromatisées peuvent parfois remplacer l'amande dans l'alimentation industrielle .

    Que faire quand on est allergique à l'arachide ? 

    L'éviction reste un principe fondamental pour tout allergique à l'arachide. Cela concerne également l'application locale de produits cosmétologiques. Les patients à risque de choc anaphylactique doivent disposer , à portée de main , d'adrénaline injectable , seul traitement efficace de choc anaphylactique .                                                Un malade allergique à l'arachide doit impérativement ;                                                       Porter sur lui une carte d'allergie à l'arachide ;                                                          S'informer sur la nature des aliments consommés et la présence éventuelle, sous forme masquée ou non, d'aliments susceptibles de déclencher des réactions croisées avec l'arachide ;                                                                                                                     Interroger les restaurants sur la nature des plats composés, notamment pour les cuisines exotiques; refuser de consommer les plats dont on aurait simplement retiré l'arachide avant de les servir .                                                                                                               Être vigilant sur la manipulation d'arachide dans son environnement .  

    Allergie à l'arachide

    Bon à savoir

      Depuis 2005, une directive européenne impose l'étiquetage des denrées alimentaires contenant de l'arachide.                                                                                            Il existe des bandelettes permettant de détecter la présence d'arachide mais elles restent très onéreuses .                                                                                                                    5 % des allergiques à l'arachide auraient des réactions croisées à d'autres légumineuses , mais ce taux peut monter jusqu'à 40 % avec la farine de lupin .                La production d'aliments industriels  peut être source de contaminations accidentelles par de l'arachide qui peut se retrouver à l'état de trace dans ces aliments    Le fœtus peut se sensibiliser à l'arachide par voie Trans-placentaire .                             Le nourrisson peut se sensibiliser via l'allaitement maternel. Les femmes enceintes ou allaitant devraient ainsi éviter de consommer de l'arachide .                         Le nourrisson peut aussi se sensibiliser à l'arachide à partir d'onguents à base d'arachide appliqués sur le mamelon. Plus généralement , l'application sur une peau irritée (eczéma, érythème, fessier etc.) , d'un émollient contenant de l(huile d'arachide peut être à l'origine d'une sensibilisation .                                                              Pour l'huile d'arachide, l'élimination des protéines allergisantes dépend des procédés d'extraction et de raffinage utilisés. les huiles d'arachide extraites à froid contiennent davantage de protéines allergisantes que les huiles extraites à chaud . De même, les huiles d'arachide non raffinées contiennent davantage de protéines allergisantes .                                                                                                                                    La méthode de cuisson des arachides influe sur leur allergénicité : le rôtissage de l'arachide ne modifierait pas son allergénicité tandis que l'habitude de bouillir ou de frire l'arachide (comme en chine) la diminuerait considérablement (perte partielle des allergènes dans l'élément de cuisson et, peut-être , modification des structures allergéniques de l'arachide) . Extrait de fiche ALLERBIO  (voir photo) 55271  Varennes en Argonne cedex . Tel : 03 29 80 71 62 (de 8h30 à 18 h00 et le samedi de 9h00 à 12h00 ) Fax : 03 29 80 24 34  .

    Allergie à l'arachide

                                                                           

     


    3 commentaires
  • Ce produit de la ruche , moins connu que le miel , regorge de vertus pour la santé . Elle peut se consommer fraîche, en ampoule ou lyophilisée.

    La gelée royale

    Elle se garde au frigidaire 

    Vrai et faux : Cela dépend de l forme sous laquelle elle est présentée ; C'est vrai pour la gelée fraîche , vendu en pot , qui se conserve au frais , entre 2 °C. et 5°C., jusqu'à dix-huit mois . mais on peut aussi la trouver sous forme lyophilisée (on l'a réduite en poudre après avoir enlevé l'eau) ou en ampoules , associée à d'autres stimulants du type ginseng ou guarana . Ces produits se conservent à température ambiante .

    Elle aide à renforcer les défenses 

     Vrai : Des études in-vitro ont montré ses vertus antimicrobiennes et antivirales , ainsi que son action sur l'immunité. Elle pourrait donc, aider à mieux se défendre contre les maux de l'hiver , même si les études sur l'homme ne sont pas assez nombreuses. L'action stimulante de ce remède de grand-mère bien connu est louée de longue date et constitue un réel soutien en cas de fatigue et de stress .

    Elle est particulièrement riche en nutriments 

    Vrai : Cette substance blanchâtre produite par les glandes des abeilles ouvrières et destinée à nourrir les larves durant les premiers jours , et la reine de la ruche tout au long de sa vie. C'est donc ,un produit de choix . Constitué principalement d'eau , il apporte aussi des glucides, des acides aminés (protéines) , des lipides, pas mal de minéraux ( calcium, potassium, zinc...) et des vitamines , surtout du groupe B . C'est l'un des aliments les plus riches en vitamines B5 , indispensable au métabolisme, à la croissance des tissus ainsi qu'au bon fonctionnement intellectuel .

    La gelée royale

    Toutes les gelées royales se valent 

    Faux : Il existe de grandes différences de qualité et de composition d'un produit à l'autre . Signe qu'une gelée royale en pot est bien fraîche; elle doit être blanchâtre (photo ci-dessus) et son goût assez neutre. Avec le temps , en effet , elle devient plus jaune et un peu amère . Un produit bénéficiant du logo << gelée royale française>>, émanant du groupement des producteurs de gelée royale ( GPGR) français , en garantit l'origine (beaucoup sur le marché viennent de Chine) ainsi que le respect des abeilles et d'une charte de qualité .

    Il n'y a aucune contre-indication 

    Faux : l'allergie à la gelée royale n'est pas rare. Si on se sait allergique aux piqures d'abeille ou  autres produits de la ruche comme le miel , mieux vaut s'abstenir d'en consommer . Attention aussi en cas d'allergie aux pollens , d'asthme ou d'eczéma . De manière générale , il faut toujours commencer par une petite dose et augmenter progressivement pour pouvoir détecter une éventuelle réaction .

    La gelée royale

    Bon à savoir 

    Afin de bénéficier de ses vertus pour la santé , il faut prendre la gelée royale en cures durant au minimum deux à trois semaines , et jusqu'à deux ou trois mois . Par exemple , cela peut être intéressant deux fois par an , en automne et au printemps pour accompagner les changement de saison . On avale une petite cuillerée de gelée royale fraîche (soit 300 à 750 mg de produit ou une ampoule , plutôt le matin . Ne jamais dépasser 1,2 g par jour ). (Extrait de: Télé-Loisirs )


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique