• Depuis le 1er janvier 2018, onze vaccins sont obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans , contre trois auparavant . Pourquoi ? n'est-ce pas un peu trop? Ça change quoi en pratique ? 

    La vaccination en questions

    Quels sont les nouveaux vaccins imposés par la loi ?

    Huit vaccins sont devenus obligatoires en plus de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite. Il s'agit désormais d'immuniser systématiquement contre la coqueluche, l'hépatite B , le rougeole, les oreillon, la rubéole, l'Haemophilus influenzae de type B , le pneumocoque et le méningocoque C , ces trois derniers microbes étant responsable de graves méningites. A savoir; cette nouvelle disposition s'adresse uniquement aux enfants nés en 2018 . Et les huit vaccins <<supplémentaires>> étaient recommandés, donc déjà pratiqués la plupart du temps

    Pourquoi cette décision ? 

    Les vaccins obligatoires depuis longtemps ont fait la preuve de leur efficacité pour éradiquer les infections mortelles . Il n'y a plus de polio en France depuis 1997 , et le dernier cas de diphtérie sur notre sol date de 1989 . Concernant le tétanos , on est passé de 1000 décès en 1945 à 7 en 2005 .Et pour cause ; plus de 96 % des enfants sont vaccinés contre ces fléaux .Mais le taux de couverture vaccinale n'est pas aussi bon pour le méningocoque (70,9 % ) ou encore la rougeole (78,8 %) . Des vaccins qui n'étaient pas obligatoires. <<résultat, entre 2011 et 2017, on dénombre 317 infections invasives à méningocoque C,  et surtout 31 décès qui auraient pu être évités avec une meilleure couverture vaccinale >>, assure l'épidémiologiste Daniel Lévy-Brühl , responsable de l'unité chargée de la vaccination à Santé Publique France . Quant à la rougeole , <<le taux de vaccination devrait atteindre 95 % pour la faire disparaître >> explique Frédéric Tangy (coauteur des vaccins pour les nuls, First) , chef de l'unité de génomique virale et vaccination à l'institut Pasteur . Or cette maladie tue encore (10 décès et 31 encéphalites entre 2008 et 2012 ). 

    Pourquoi les imposer au lieu de donner le choix aux parents ? 

    La défiance vis-à-vis des vaccins en France est la plus forte au monde ! Près de 25 % de la population ne se déclare pas favorable à la vaccination contre 8,5 % en 2000 , selon la baromètre santé 2016 (Santé Publique France). Par ces nouvelles mesures , la ministre de la santé entendait couper court à la polémique anti vaccins . Et puis il faut savoir qu'on ne peut de toute façon plus vacciner les petit uniquement contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite . Les trois vaccins obligatoire jusque là , car le produit dans cette version n'est plus commercialisé dans les pharmacies françaises depuis 2008.

    Combien d'injections exactement avant 2 ans ? 

    Heureusement , les onze vaccins ne se font pas séparément ! Dans la pratique, il existe des formules <<polyvalentes>> contenant six vaccins ; diphtérie + tétanos + polio + coqueluche + Haemophilus + hépatite B . Ils sont commercialisés sous le nom d'Hexyon ou d'infanrix Hexa . Les bébés ont trois injections de ce <cocktail >> à 2, 4, et 11 mois, en même temps que le vaccin anti-pneumocoque. Pour le méningocoque C la vaccination a lieu à 5 et 11 mois . Et le vaccin rougeole +  oreillons+ rubéole s'effectue à 12 et 16 mois . Au total, les petits reçoivent donc dix injections et quatre formules différentes .

    Et jusqu'à maintenant ça se passait comment ? 

    Pratiquement pareil ! Les pédiatres avaient pris l'habitude de conseiller tous les vaccins . Mais les parents réticents pouvaient en demander moins. Au minimum quatre (diphtérie, tétanos, polio et coqueluche réunis) ou cinq (avec Haemophilus influenzae en plus ).

    Quelle est la situation dans les autres pays d'Europe ? 

    La France n'est pas seule à vouloir renforcer sa politique vaccinale . En mai dernier , l'Italie a rendu obligatoire non pas onze mais douze vaccins (la varicelle en sus) ! Et en Allemagne , une loi adoptée en juin 2017 permet de sanctionner les parents qui refusent de vacciner leur enfant , notamment contre la rougeole , à l'entrée de la crèche ou en maternelle . Dans la plupart de autres pays , il existe des mesures dissuasives mais non inscrites dans la loi.

    Le système immunitaire des petits est-il prêt à supporter tout ça ? 

    Il est vrai qu'à deux mois , au moment des premiers vaccins , le système immunitaire n'est pas totalement mature. Mais ce ne serait pas un frein à la vaccination , c'est-à-dire à l'inoculation des microbes . <<La preuve ? Dés la naissance, les enfants sont confrontés à des dizaines de milliards de bactéries et de virus qui vont coloniser leurs intestins pour former le microbiote . Les bébés doivent donc se défendre naturellement pour apprendre à tolérer ces germes qui vont cohabiter . La capacité de leur système immunitaire à réagir face à ces nouveaux antigènes est infinie >>, assure Frédéric Tangy . Les vaccins contenant des virus ou des bactéries vivants (atténués), toujours plus réactogènes que les vaccins à base de toxines ou d'agents inactivés, sont pratiqués uniquement à partir de 12 mois . C'est le cas pour le rougeole , les oreillons et la rubéole .

    Pourquoi vacciner si tôt contre l'hépatite B ? 

    Effectivement , le virus de l'hépatite B se contracte beaucoup plus tard, lors des rapports sexuels , par exemple .<<Mais on sait qu'il est difficile de bien vacciner les adolescents .Donc il vaut mieux agir chez  les nourrissons, explique le Dr Lévy-Brühl . De plus , chez les tout-petits , le vaccin est très efficace et bien supporté , et la Aux Etats-Unis , la vaccination contre l'hépatite B est carrément réalisée le lendemain de la naissance .

    Les parents peuvent-ils refuser les vaccins ? 

    la disposition spécifique du code de la santé publique prévoyant au maximum une peine de six mois d'emprisonnement et 3750 € d'amende>> va être supprimée . <<Mais dans les faits , c'est un texte plus général du code pénal qui va s'appliquer . Il prévoit deux ans d'emprisonnement et 30 000 € d'amende pour les parents qui ne respectent pas leurs obligations légales sans motif légitimes , au point de compromettre la santé et l'éducation de leur enfant >>, révèle Me Juliette Nattier , avocate associée au cabinet Montpensier à Paris . En d'autres termes , un pédiatre , un voisin ou encore une directrice d'école pourra dénoncer aux autorités judiciaires des parents qui e vaccinent pas leurs enfants .

    Un bébé qui 'a pas reçu tous ses vaccins pourra-t-il quand même aller à la crèche ?  

    Pour être admis en collectivité, que ce soit en crèche ou à l'école , rien ne change ; la vaccination demeure une obligation légale .<< A défaut , les parents disposent de trois mois pour mettre à jour les vaccins , explique Juliette Nattier . S'ils ne se soumettent pas à cette régularisation, le directeur de l'établissement peut en référer au maire de la commune, qui pourra alors notifier une exclusion >>. Cependant , des contre-indications médicales reconnues pourrons toujours justifier un défaut de vaccination . (extrait de la revue Femina)

     Site utile : http://www.vaccination-info-service.fr

     


    2 commentaires
  • Prêt pour une cure détox 

    Envie de chasser fatigue, stress , toxines et mauvaises habitudes ? Offrez vous un séjour sur mesure , en France ou à l'étranger ou faites un break pour prendre soin de votre corps ...mais aussi de votre esprit ! 

    Themalisme

    Dédiés au bien-être et au mieux-vivre, les établissements thermaux et thalassothérapie représentent des refuges parfaits pour rompre vraiment avec le quotidien et abandonner ses mauvaises habitudes. La plupart proposent désormais une cure détox ciblée .Ne reste plus qu'à la choisir en fonction de ses objectifs .

    Retrouvez de l'énergie 

    Cure 3D (détox, drainage, dynamisme) au Thalmar Biarritz , détox au naturel à Cabourg, Ouistreham ou Arcachon , City détox à Trouville ... ces programmes sur quatre à six jours allient soins drainants et oxygénants pour éliminer les toxines et ateliers type respirologie , gym douce, yoga... pour échapper au stress . Un vrai coup de pouce antifatigue , à tester par exemple au printemps prochain .

    Déconnecter 

    Accro aux réseaux sociaux ou aux infos via votre smartphone , tablette ou PC ? Les cures Digital Détox , au Vichy Spa Célestins et Unplug @nd Détox au Spa de La Roche-Posay , proposent un véritable plan de décrochage 2.0 sans Wi-Fi ni téléphone ... et même sans télévision ! L'idéal pour <<débrancher >> vraiment pendant quelques jours , prendre du recul et se recentrer , et , ainsi profiter des soins à 100 % .

    Réapprendre à manger sain 

    La cure détox peut aussi servir à s'alléger et à ne plus se laisser plomber par d'éventuels soucis digestifs . L'idée ; éliminer tout ce qui est difficile à digérer et réapprendre à manger sain et léger ... sans avoir la sensation de se priver, grâce à des menus qui restent gourmands. C'est l'objectif des cures détox au Thalazur Hélianthal de Saint-Jean-de-Luz , à Anglet, au thalacap Île de Ré ou Catalogne (à banyuls) , à Pornic , aux thermes marins de Cannes ...Vous pouvez , par exemple y déguster des repas sans gluten ou sans protéines animales. Les soins balnéo drainants et les massages ciblés renforcent les effets <<légèreté >>.

    Bon à savoir 

    10% des français ont déjà réalisé une cure détox (dont une majorité de femmes) . Et 11% d'entre eux n'ont pas encore essayé mais projettent de le faire . Un réflexe santé de plus en plus répandu , que ce soit à la maison ou dans un centre de thalassothérapie . ( source ; sondage Mingle 2014 )

    L'avis de l'expert 

    Dr Bernard-Philippe Bulidon , nutritionniste au centre Thalazur Royan 

    Qui peut avoir besoin d'une cure détox ? 

    C'est cures ont de plus en plus de succès : les gens viennent souvent parce qu'ils se sentent fatigués , qu'ils veulent une meilleure alimentation ou même perdre du poids Mais , en fait , tout le monde aurait intérêt à le faire ! L'idéal serait une cure au printemps pour éliminer les toxines accumulées au cours de l'hiver , et, une autre en automne , pour renforcer l'organisme et les défenses immunitaires .

    Pourquoi commencer en thalasso ? 

    Beaucoup de gens sont intéressés par la démarche mais , au quotidien , il est plus difficile d'aller jusqu'au bout . En thalasso, la prise en charge est complète , avec une alimentation plus saine , des soins et tisanes à orientation drainante ou circulatoire qui aident à accompagner le processus ... Et psychologiquement , on est dans un autre cadre, davantage à l'écoute de son corps .

    Mais ce n'est qu'un début 

    Oui, la plupart des cures ont lieu sur trois ou quatre jours , six maximum . C'est une initiation, une façon d'amorcer des changements et de donner les clés qui permettront de continuer à la maison , notamment pour avoir une alimentation plus saine . (Extrait de Télé-Loisirs . photo du net)

     


    2 commentaires
  • Faites la différence ! 

    Si ces deux pratiques utilisent les bienfaits de l'eau à des fins thérapeutiques , chacune présente des particularités utiles à connaître avant de choisir son séjour .

    Thalasso ou thermalisme

     

    Selon qu'elle est douce ou salée, l'eau possède des vertus bien spécifiques .

    Au cœur de l'hiver ou au printemps , prendre les eaux est idéal pour se ressourcer . D'autant qu'aujourd'hui , les établissements thermaux et ceux de thalassothérapie proposent , en plus des soins , des infrastructures confortables et de programmes de bien-être très tendance .

    Les spécificités 

    Si l'eau est le point commun entre thalassothérapie et thermalisme , la comparaison s'arrête là . En effet, la première utilise toujours et seulement de l'eau de mer ( et accessoirement sable, algues, minéraux ...) à des fins thérapeutiques . Les établissements sont donc situés sur le littoral , pour profiter de son climat tonique . Les cures thermales, elles , se déroulent majoritairement en montagne , là où se trouvent la plupart des sources . Contrairement à l'eau de mer , dont la composition varie peu entre océan Atlantique et mer méditerranée, chaque source est unique; l'eau diffère en fonction de son cheminement dans la roche durant lequel elle s'est chargée en minéraux . Il en existe quatre grandes familles; les bicarbonatées (pour le diabète, la dermatologie et les problèmes digestifs) , les sulfatées (pour la diurèse ou les affections métaboliques) , les sulfurées (rhumatismes, voies respiratoires) et les chlorurées ( enfants et rhumatologie). Côté sons, la thalassothérapie préconise des enveloppements d'algues, quand la thermalisme préfère les bains de boue . Mais les deux formules proposent un même parcours << thermo-ludique> , qui intègre des bassins d'eau chauffée , avec jets massants , sauna , piscine et soins de spa .

    Le budget à prévoir 

    Seules les cures thermales concernant certaines affections chroniques et dont l'efficacité est démontrée sont remboursées par la sécurité sociale . Elles le sont à hauteur de 65 % , à condition de suivre le traitement pendant dix-huit jours et que celui-ci ait été prescrit par un médecin . Les pathologies concernées sont les maladies rhumatologiques , les problèmes de dos , les affections des voies respiratoires et de la peau , ainsi que les troubles anxieux généralisés (TAG) . Les thermes proposent ainsi des <<cures bien-être>> sur quelques jours qui, elles ne sont pas remboursées . Et comme en thalasso , les prix varient notamment entre basse et haute saison .                 Notons que l'hôtellerie des centres de thalassothérapie est montée en gamme depuis quelques années , avec beaucoup d'établissements quatre étoiles dans les stations balnéaires réputées . En revanche , l'hébergement est moins couteux pour les cures thermales , ou il est possible de loger dans des deux ou trois étoiles de villages thermaux moins renommées. Mais pour établir un budget complet , il faut ajouter le transport et les dépenses annexes  ( déjeuners des formules en demi-pension, loisirs, éventuellement location de voiture , etc.) 

    Lequel privilégier ? 

    Les deux options sont indiquées dans la lutte contre le stress en raison des effets apaisant de l'eau chaude . Si vous souffrez d'un déséquilibre chronique , séjournez quelques jours dans des thermes peut, par exemple , vous donner un aperçu des potentiels bienfaits d'une cure plus longue . En revanche , si vous cherchez simplement à vous relaxer, la thalasso est plus adaptée , avec des soins ciblés , tendance et cocooning . Enfin , n'oubliez pas que les soins sont prodigués sur une demi-journée , ce qui vous laisse du temps pour visiter la région . Alors autant bien la choisir ! 

    Thalasso ou thermalisme

    La thalassothérapie : l'idéal pour se détendre et profiter de soins adaptés 

    Bon à savoir 

    Les sites en ligne des établissements estiment le coût de votre séjour avec vos options . Sur cette base , on vous conseille ensuite d'appeler . En dehors des pleines saisons , le geste commercial est une pratique courante . Sinon ; pour faire baisser la facture , on peut prendre la cure seule sans ébergement intégré, en privilégiant un hôtel moins luxueux ou une location meublée . (extrait de Télé-Loisirs . Photos du net )


    2 commentaires
  • En bref 

    Arachide et cacahuète désignent la même graine . Elle est aussi appelée pistache de terre ou écrou de terre car cette plante est une des très rares espèces à fruits enterrés.  L'arachide est un aliment largement répandu dans le monde du fait de sa grande valeur nutritive liée à sa richesse en protéines .                                                                        Chez l'enfant de moins de 15 ans, l'arachide est la deuxième cause d'allergie alimentaire. Elle débute souvent dès les premières années de la vie.                              L'allergie à l'arachide est à l'origine de réactions allergiques cutanées et/ou digestives violentes mais aussi de chocs anaphylactique .                                         L'arachide se consomme sous forme de graine grillée , à l'apéritif par exemple, mais c'est aussi un allergène masqué qui se cache dans les friandises, les pâtisseries, les plats ou autres aliments préparés industriellement. Elle est également consommée fraîche, fournit de l'huile et sert à la fabrication de beurre ( le beurre d'arachide est d'usage très courant en Amérique du Nord).  L'inhalation de particules d'arachide peut aussi provoquer des crises d'asthme .

    Allergie à l'arachide

    Qu'est-ce-que l'arachide ? 

    L'arachide (Arachis hypogaea L. ) est une légumineuse (sous famille des papilionacées). Elle est de la même famille que la fève, le petit pois, le pois chiche, le lupin et le soja avec lesquels elle peut donner des allergies croisées .

    Où trouve-t-on de l'arachide ?

    L'arachide est présente dans une multitude  d'aliments : huile végétale, friandises (nougats, pralines, barres chocolatés, etc.), pâtisseries, desserts préparés y compris certains desserts lactés, plats cuisinés en conserve ou surgelés, sauces de salades, notamment asiatiques, charcuterie, (saucisse de Francfort) etc. Des cacahuètes pilées et aromatisées peuvent parfois remplacer l'amande dans l'alimentation industrielle .

    Que faire quand on est allergique à l'arachide ? 

    L'éviction reste un principe fondamental pour tout allergique à l'arachide. Cela concerne également l'application locale de produits cosmétologiques. Les patients à risque de choc anaphylactique doivent disposer , à portée de main , d'adrénaline injectable , seul traitement efficace de choc anaphylactique .                                                Un malade allergique à l'arachide doit impérativement ;                                                       Porter sur lui une carte d'allergie à l'arachide ;                                                          S'informer sur la nature des aliments consommés et la présence éventuelle, sous forme masquée ou non, d'aliments susceptibles de déclencher des réactions croisées avec l'arachide ;                                                                                                                     Interroger les restaurants sur la nature des plats composés, notamment pour les cuisines exotiques; refuser de consommer les plats dont on aurait simplement retiré l'arachide avant de les servir .                                                                                                               Être vigilant sur la manipulation d'arachide dans son environnement .  

    Allergie à l'arachide

    Bon à savoir

      Depuis 2005, une directive européenne impose l'étiquetage des denrées alimentaires contenant de l'arachide.                                                                                            Il existe des bandelettes permettant de détecter la présence d'arachide mais elles restent très onéreuses .                                                                                                                    5 % des allergiques à l'arachide auraient des réactions croisées à d'autres légumineuses , mais ce taux peut monter jusqu'à 40 % avec la farine de lupin .                La production d'aliments industriels  peut être source de contaminations accidentelles par de l'arachide qui peut se retrouver à l'état de trace dans ces aliments    Le fœtus peut se sensibiliser à l'arachide par voie Trans-placentaire .                             Le nourrisson peut se sensibiliser via l'allaitement maternel. Les femmes enceintes ou allaitant devraient ainsi éviter de consommer de l'arachide .                         Le nourrisson peut aussi se sensibiliser à l'arachide à partir d'onguents à base d'arachide appliqués sur le mamelon. Plus généralement , l'application sur une peau irritée (eczéma, érythème, fessier etc.) , d'un émollient contenant de l(huile d'arachide peut être à l'origine d'une sensibilisation .                                                              Pour l'huile d'arachide, l'élimination des protéines allergisantes dépend des procédés d'extraction et de raffinage utilisés. les huiles d'arachide extraites à froid contiennent davantage de protéines allergisantes que les huiles extraites à chaud . De même, les huiles d'arachide non raffinées contiennent davantage de protéines allergisantes .                                                                                                                                    La méthode de cuisson des arachides influe sur leur allergénicité : le rôtissage de l'arachide ne modifierait pas son allergénicité tandis que l'habitude de bouillir ou de frire l'arachide (comme en chine) la diminuerait considérablement (perte partielle des allergènes dans l'élément de cuisson et, peut-être , modification des structures allergéniques de l'arachide) . Extrait de fiche ALLERBIO  (voir photo) 55271  Varennes en Argonne cedex . Tel : 03 29 80 71 62 (de 8h30 à 18 h00 et le samedi de 9h00 à 12h00 ) Fax : 03 29 80 24 34  .

    Allergie à l'arachide

                                                                           

     


    3 commentaires
  • Ce produit de la ruche , moins connu que le miel , regorge de vertus pour la santé . Elle peut se consommer fraîche, en ampoule ou lyophilisée.

    La gelée royale

    Elle se garde au frigidaire 

    Vrai et faux : Cela dépend de l forme sous laquelle elle est présentée ; C'est vrai pour la gelée fraîche , vendu en pot , qui se conserve au frais , entre 2 °C. et 5°C., jusqu'à dix-huit mois . mais on peut aussi la trouver sous forme lyophilisée (on l'a réduite en poudre après avoir enlevé l'eau) ou en ampoules , associée à d'autres stimulants du type ginseng ou guarana . Ces produits se conservent à température ambiante .

    Elle aide à renforcer les défenses 

     Vrai : Des études in-vitro ont montré ses vertus antimicrobiennes et antivirales , ainsi que son action sur l'immunité. Elle pourrait donc, aider à mieux se défendre contre les maux de l'hiver , même si les études sur l'homme ne sont pas assez nombreuses. L'action stimulante de ce remède de grand-mère bien connu est louée de longue date et constitue un réel soutien en cas de fatigue et de stress .

    Elle est particulièrement riche en nutriments 

    Vrai : Cette substance blanchâtre produite par les glandes des abeilles ouvrières et destinée à nourrir les larves durant les premiers jours , et la reine de la ruche tout au long de sa vie. C'est donc ,un produit de choix . Constitué principalement d'eau , il apporte aussi des glucides, des acides aminés (protéines) , des lipides, pas mal de minéraux ( calcium, potassium, zinc...) et des vitamines , surtout du groupe B . C'est l'un des aliments les plus riches en vitamines B5 , indispensable au métabolisme, à la croissance des tissus ainsi qu'au bon fonctionnement intellectuel .

    La gelée royale

    Toutes les gelées royales se valent 

    Faux : Il existe de grandes différences de qualité et de composition d'un produit à l'autre . Signe qu'une gelée royale en pot est bien fraîche; elle doit être blanchâtre (photo ci-dessus) et son goût assez neutre. Avec le temps , en effet , elle devient plus jaune et un peu amère . Un produit bénéficiant du logo << gelée royale française>>, émanant du groupement des producteurs de gelée royale ( GPGR) français , en garantit l'origine (beaucoup sur le marché viennent de Chine) ainsi que le respect des abeilles et d'une charte de qualité .

    Il n'y a aucune contre-indication 

    Faux : l'allergie à la gelée royale n'est pas rare. Si on se sait allergique aux piqures d'abeille ou  autres produits de la ruche comme le miel , mieux vaut s'abstenir d'en consommer . Attention aussi en cas d'allergie aux pollens , d'asthme ou d'eczéma . De manière générale , il faut toujours commencer par une petite dose et augmenter progressivement pour pouvoir détecter une éventuelle réaction .

    La gelée royale

    Bon à savoir 

    Afin de bénéficier de ses vertus pour la santé , il faut prendre la gelée royale en cures durant au minimum deux à trois semaines , et jusqu'à deux ou trois mois . Par exemple , cela peut être intéressant deux fois par an , en automne et au printemps pour accompagner les changement de saison . On avale une petite cuillerée de gelée royale fraîche (soit 300 à 750 mg de produit ou une ampoule , plutôt le matin . Ne jamais dépasser 1,2 g par jour ). (Extrait de: Télé-Loisirs )


    2 commentaires
  • La santé par les plantes 

    Tisanes, décoctions, gouttes, gélules, cataplasmes... Et si l'on prenait soin de nous grâce aux plantes médicinales .

    La phytothérapie

    En hiver , les plantes peuvent aider à stimuler le système immunitaire .

    A la différence de l'aromathérapie, la phytothérapie emploie les plantes entières, le plus souvent séchées , pouvant être consommées sous forme de tisanes ou broyées pour en faire des gélules . Il est aussi possible d'extraire leur principe actif pour élaborer des teintures-mères ou des macérats. Ces préparations connues depuis l'Antiquité sont particulièrement efficaces en cas de problèmes digestifs (nausées, spasmes, ballonnements) , de baisse de la mémoire, de douleurs articulaires diverses, de troubles liés à la ménopause , de stress ou pour activer les défenses de l'organisme, calmer la douleur e les inflammations. Enfin, elles sont très appréciées lorsqu'il s'agit de détoxiquer l'organisme et de stimuler le foie .

    Un traitement tout en douceur 

    Si, elle ne traite pas les pathologies légères, la phytothérapie, qui peut être prescrite plus longtemps qu'un traitement classique, agit en douceur sur le long terme en rééquilibrant tout l'organisme. Elle peut ainsi venir en complément de traitements médicamenteux pris au long cours afin de réduire les effets secondaires (nausées, troubles digestifs...) Les plantes sont plutôt efficaces en prévention ou au début de la maladie , dès les tout premiers symptômes . C'est en les associant que l'on obtient les meilleurs résultats, leur synergie permettant de travailler sur plusieurs problèmes à la fois .                                                                                                                                                    L'emploi des plantes médicinales ne nécessite pas de prescription médicale . Elles peuvent être achetées librement en pharmacie, parapharmacie ou herboristerie. Leurs vertus naturelles ,n'empêchent cependant pas leur toxicité si elles ne sont pas employées à bon escient. Respectez les posologies indiquées , ne les associez pas à d'autres médicaments sans consulter un professionnel, au risque d'augmenter ou de diminuer l'effet du traitement ou encore de provoquer une allergie. Demandez toujours l'avis de votre médecin, d'un herboriste ou d'un naturopathe. Par précaution aucune plante ne sera administrée chez la femme enceinte ou l'enfant de 3 ans sans l'approbation d'un médecin .

    Bon à savoir 

    Pratiques, faciles à utiliser, les compléments alimentaires en gélules offrent des actifs beaucoup plus concentrés que la version tisane. Pour l'hiver, on renforce les défenses immunitaires avec l'echinacea . A prendre idéalement dix jours par mois durant tout l'hiver . Pensez à vous procurer vos compléments alimentaires en pharmacie, en magasin bio ou en herboristerie . Sur Internet , n'achetez que sur les sites des grandes marques connues .

    Halte à la gastro !

    Aie ! Il fallait s'y attendre ; L'organisme, affaibli par le froid et les repas copieux des fêtes ,n'a pu éviter le virus. Pour devancer les effets indésirables de la gastro-entérite , on peut préparer une infusion à base de myrtille, un anti diarrhéique puissant , de gingembre, pour lutter contre les nausées, et la graine de fenouil , qui atténuent les ballonnements et les spasmes digestifs.                                                             Mélangez 50 grammes de myrtilles séchées, 1 cuillère à soupe de graines de fenouil et 1 morceau de 2 cm de gingembre frais dans une casserole d'eau froide .Faites frémir pendant dix minutes, puis filtrez. Vous pouvez boire 3 à 6 tasses de ce mélange par jour . Continuez pendant trois jours. Cette tisane est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans .  N'oubliez pas de manger léger (bouillon de légumes, riz blanc ) pour ne pas surcharger le système digestif (Extrait de Télé-Loisirs. Photo du net )

     

     


    2 commentaires
  • Un rempart naturel face à la maladie 

    L'oligothérapie

    Les oligoéléments protègent notre corps . Un capital précieux qu'il convient de préserver. 

    L'oligothérapie consiste à administrer des oligoéléments à doses infimes dans l'organisme pour prévenir ou soigner un symptôme. Ces derniers jouent un rôle important dans la maintien de l'équilibre de notre santé. Ils sont appréciés pour leur efficacité en cas de maladie rhumatismale , de baisse des défenses immunitaires et de troubles neuropsychique, ainsi que pour lutter contre le stress oxydatif qui altère nos cellules .                                                                                                                                            Ces substances sont déjà produites en faible quantité par l'organisme. Toutefois, à certains moment de la vie, nos réserves peuvent être dilapidées par le stress , la pollution, une alimentation  pauvre en oligoéléments, mais aussi la ménopause , la grossesse, les allergies ou le maladies elles-mêmes. Il est donc important de conserver un bon apport par le biais d'une alimentation saine et naturelle, riche en fruits et légumes , ou par la supplémentation . Il existe une quinzaine d'oligoéléments utilisés de manière pharmaceutique ; le souffre pour les affections ORL , le cuivre pour les états infectieux, le sélénium pour combattre les radicaux libres , le chrome pour équilibrer les glycémies . . .

    En complément d'un traitement classique

    L'oligothérapie agit aussi bien en prévention que pour combattre les symptômes, en complément d'un traitement classique prescrit par le médecin, mais sans jamais s'y substituer. Délivrés sans ordonnance , les oligoéléments ne présentent aucune contre-indication s'ils sont utilisés à la dose recommandée . Ils s'administrent en solution buvable ou sous forme de comprimé sublingual . L'ampoule sécable est la plus employée .                                                                                                                                  Si la posologie ne change pas en fonction de l'âge de l'individu, la durée de la médication peut aller de quelques jours à plusieurs mois selon la maladie. Pour une efficacité optimale , pensez à prendre votre traitement à jeun en laissant le liquide ou le comprimé agir sous la langue deux minutes afin qu'il passe par la gouttière perlinguale et atteigne rapidement le système sanguin . Pour faciliter la prise chez les enfants, vous pouvez verser le liquide sur un morceau de mie de pain ou directement avec une pipette . En cas d'insuffisance rénale , demandez conseil à votre pharmacien ou votre médecin .

    Une cure pour réduire la fatigue 

    Cuivre-or-argent est le grand complexe anti-infectieux que l'on administre régulièrement pour contrer la fatigue après la maladie. Il est spécialement efficace , entre autres en fin de grippe pour se redonner la pêche avant l'arrivée des beaux jours Vous pouvez consommer une ampoule par jour à jeun pendant trois semaines .         Le magnésium en oligoélément aidera , lui, à lutter contre la fatigue psychique à tout moment de l'année . Vous pouvez utiliser une ampoule par jour ou bien adopter la version en flacon , en laissant agir sous la langue l'équivalent d'un bouchon pour une ou deux fois par jour . Toujours durant trois semaines .

    Bon à savoir 

    On joue la synergie en associant les oligoéléments entre eux car il faut bien souvent en employer plusieurs pour venir à bout d'une maladie . Vous pouvez acheter un complexe prêt à l'emploi associant deux à trois oligoéléments spécifiques au traitement d'une maladie ou, individuellement , alterner les prises dans la semaine . Demandez conseil à votre pharmacien . (extrait de Télé-Loisirs. Photo du net )


    2 commentaires
  • Guérir le mal par le mal

    L'oméopathie

    Cette thérapie alternative convient à tout le monde, c'est sans doute ce qui fait son succès 

    Pour comprendre le fonctionnement de l'homéopathie, oubliez toute logique de médecine traditionnelle. Cette méthode ne traite pas une maladie, mais l'individu dans sa globalité. Chaque remède varie donc en fonction du profil du patient et tout est pris en compte par le médecin homéopathe (le plus souvent un généraliste): le psychisme, le milieu de vie, l'alimentation ou encore le caractère .                                      L'homéopathie est également basée sur le principe de similitudes, Autrement dit soigner une personne au moyen de médicaments fabriqués à partir de souches , souvent des teintures mères provenant de substances minérales, végétales, animales, chimiques et produisant des troubles identiques à ceux provoqués par la maladie. La substance est fortement diluée , pour diminuer le risque d'intoxication , puis secouée pour lui donner de la puissance avant d'être administrée au patient. La dilution à 4 ou 6 CH (centésimales hahnemanniennes) s'emploie pour les affections locales ( nez qui coule , choc). A 7, 9 ou 12 CH, elle traite les symptômes plus généraux (fièvre, fatigue)   Plus élevée encore, à 15 ou 30 CH, elle s'attaque aux symptômes psychiques et maladies chroniques .

    Facile d''absorption 

    Compliquée, l'homéopathie ? Pas tant que cela Il suffit de s'en remettre aux conseils d'un spécialiste Si l'on veut s'essayer seul à cette technique, il faut absolument se cantonner au traitement des affections les plus courantes . Prenez vos granulés (en général cinq) en les laissant fondre sous la langue pendant quelques minutes , idéalement à jeun ou  le soir avant de vous brosser les dents. Vous pouvez aussi agir quinze minutes au moins avant le repas ou une heure trente après.                                    Grâce aux récepteurs placés sous la langue, les granules vont passer dans la circulation sanguine et agir rapidement. Veillez à ne jamais les toucher avec les doigts car ils sont extrêmement sensibles. Un compte granules peut ainsi s'avérer très utile . Evitez le tabac , la menthe et les épices durant le traitement. Il n'existe aucune contre-indication à l'homéopathie .

    Bon à savoir 

    L'enfant est particulièrement réceptif à l'homéopathie, puisque son organisme est encore vierge de tout traitement. Attention, il est indispensable de toujours demander conseil à votre médecin pédiatre avant de pratiquer une automédication chez un nouveau-né ou un enfant de moins de 2 ans .

    Soigner les petits maux du quotidien 

    Le mal des transport 

    Le remède: Tabacum si le patient se sent mieux à l'air frais ou Petroleum si son état s'améliore en mangeant .                                                                                                          Sa posologie : 5 granules en 5 CH matin, midi et soir la veille du départ puis, 5 granules toutes les demi-heures durant le trajet.

    Les réactions allergiques 

    Le remède: Apis mellifica, qui calme les allergies cutanées, brûlures , œdèmes et piqures d'insectes.                                                                                                                           Sa posologie: En cas de piqures d'abeille; 5 granules en 15 CH toutes les dix minutes pendant la première demi-heure, puis toutes les heures. Les jours suivants , 5 granules 3 fois par jour . Pour la rhinite allergique; 9 CH, à raison de 5 granules , matin et soir .

    Les coups , les bosses 

    Le remède : Arnica , très efficace en cas d'œil au beurre noir ou d'ecchymose .             Sa posologie : 5 granules en 5 CH toutes les heures, puis espacer suivant les améliorations , durant quatre jours . (extrait de Télé-Loisirs. )


    3 commentaires
  • Prendre soin de soi grâce aux huiles essentielles

    L'aromathérapie

    Cette méthode est idéale pour venir à bout des maux passagers et affections chroniques 

    Bien plus qu'une simple méthode pour parfumer l'air ambiant, l'aromathérapie consiste à utiliser les propriétés des essences et huiles essentielles pour prévenir ou guérir un grand nombre de maux. Elaborées à partir d'extraits de plantes distillées à la vapeur d'eau(feuilles, fleurs, racines...), les huiles essentielles sont les éléments les plus utilisés en aromathérapie. Composées de molécules volatiles, elles ont l'avantage de pénétrer rapidement et facilement dans l'organisme, qu'on les ingère, qu'on les applique sur la peau ou qu'on les respire. Elles peuvent parfois agir en quelques minutes. Plus d'une quarantaine de plantes auraient ainsi des effets bénéfiques sur notre santé , et sans recours aux médicaments. Les huiles sont très performantes pour soigner ou apaiser les maux de tête, les affections de l'hiver (toux, rhinopharyngite, nez qui coule), les problèmes digestifs (gastro-entérite), mais aussi les coups de fatigue, la déprime, l'anxiété, l'insomnie, les blessures diverses (hématomes, contractures) et les démangeaisons . Elles sont aussi très appréciées pour leurs vertus antiseptiques en cas de virus, champignons ou parasites.

    A utiliser avec précaution

    Les huiles s'emploient en diffusion dans l'air ambiant (spray, inhalateur). Elles s'utilisent en massage (couplées avec de l'huile végétale) , diluées dans l'eau du bain ou administrées par voie orale pour certaines affections et toujours sous avis médical. Pas question d'improviser ses propres recettes. Une huile essentielle ne s'utilise jamais à la légère car, mal employée , elle peut se révéler toxique ou allergisante. Quelques gouttes, parfois une seule suffisent pour apaiser ou guérir une affection. Chez l'adulte , elles sont contre-indiquées pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les asthmatiques. De manière générale, aucune huile n'est administrée chez l'enfant de moins de 7 ans . Entre 7 et 12 ans, elles seront diluées dans une plus grande proportion d'huile végétale .

    Bon à savoir 

    Les complexes sont des compositions de plusieurs huiles essentielles. Certains ,bien spécifiques, permettent d'aseptiser les voies respiratoires, de renforcer les défenses immunitaires et d'assainir l'atmosphère. Ils existent souvent sous forme de spray, faciles à utiliser aussi bien au bureau que dans un lieu public ou en voiture en les pulvérisant directement dans l'air ambiant, sur un mouchoir ou une écharpe.

    Traiter les affections de l'hiver 

    L'Eucalyptus Radié (eucalyptus radiata) Pour dégager les voies respiratoires 

    En cas de nez bouché ou qui coule, de gène respiratoire, de bronchite, d'otite ou de laryngite, il faut assainir la sphère ORL . L'huile essentielle d'eucalyptus radié , aux propriétés avant tout expectorantes, anti-infectieuses et toniques , est l'alliée idéale . Faites une inhalation 3 fois par jour pendant 5 jours en versant à chaque fois 3 ou 4 gouttes d'huile essentielle (HE) d'eucalyptus radié dans un inhalateur ou un bol d'eau bien chaude .

    Le Niaouli (melaleuca viridiflora) Pour faire baisser la fièvre

    La fièvre est toujours le signe d'une infection , qui peut se révéler dans les quarante-huit heures. Il est conseiller de la traiter à partir de 38,5 °C . L'HE de niaouli , aux propriétés antibactériennes , antivirales et fébrifuges , peut être recommandée dans ce cas . Si la fièvre ne diminue pas au bout de vingt-quatre heures , consulter votre médecin.

    3 fois par jour pendant 5 jours , appliquer sur le torse et le dos 5 gouttes d'He de niaouli diluées dans une cuillère à café d'huile d'amande douce .

    Le Ravintsara ( cinnamomum camphora ct cinéole) Contre l'angine et la grippe

    Par temps froid et humide, la grippe ne demande qu'à sévir ! Cette maladie provoquée par un virus exige une consultation médicale. En parallèle , vous pouvez néanmoins utiliser l'HE de ravintsara , appréciée pour ses vertus antivirales , antibactériennes, antigrippales , stimulantes des défenses immunitaires, expectorantes et fluidifiantes des mucosités bronchiques.                                      Versez quelques gouttes d'HE de ravintsara dans un diffuseur, pour assainir l'atmosphère , actionnez-le durant une quinzaine de minutes 1 fois par jour en prévention ou toutes les deux heures en cas d'épidémie . Le matin , vous pouvez aussi en appliquer une goutte sur le plexus et à l'intérieur de chaque poignet .

    La menthe poivrée (Mentha piperita) Contre les coups de fatigue

    Au cœur de l'hiver avec les jours plus court et le manque de luminosité, il n'est pas rare de manquer d'énergie. Cette fatigue s'apparente à un épuisement physique et psychique, un surmenage et une baisse de tonus. La menthe poivrée, appréciée pour son action antibactériennes, antivirale, antalgique et antispasmodique, est aussi un tonique intellectuel et physique .                                                                                                  Diluez 1 à 2 gouttes d'HE de menthe poivrée dans une cuillère à café d'huile d'amande douce. Massez du bout des doigts les tempes, les lombaires, le plexus ou les poignets 3 fois sur une journée . 

    Le thym à Thujanol ( thymus vulgaris ct Thujanol) Contre le mal de gorge 

    Une sensation de gorge enflammée, avec une difficulté à déglutir ...Le mal de gorge est un symptôme très commun en hiver pouvant aller de la simple irritation jusqu'à l'angine. C'est en assainissant les voies respiratoires supérieures qu'il est le plus facile de s'en préserver voire de le stopper. Le thym à thujanol (uniquement celui-là), aux vertus anti-infectieuses, est recommandé dan ce cas. Attention aux thyms d'un autre chémotype : certains peuvent être très agressifs, voire extrêmement toxiques.                Prenez une goutte d'HE de thym à thujanol dans une cuillerée de miel 2 fois par jour pendant 3 jours . Consultez votre médecin si le symptôme persiste .

    Remerciement à  Thierry Folliard , naturopathe et auteur du Petit Larousse des huiles essentielles , éd. Larousse et de l'ABC de l'herboristerie familiale, éd. Grancher.  ( extrait de Télé-Loisirs . Photo du net )

     


    2 commentaires
  • Haro sur les tensions 

    Douleurs de dos, articulations grippées, maux de tête chroniques . Un bilan complet réalisé par l'ostéopathe précède toute manipulation . Et si vous le consultiez ?

     

    L'ostéopathie

    Qu'est-ce que c'est ? 

    Il s'agit d'une thérapie manuelle qui consiste à soulager ou guérir l'organisme par des manipulations osseuses ou musculaires . partant du postulat que chaque personne est unique , cette technique s'attache à traiter le patient en tenant compte de sa singularité physique et psychique et incite l'organisme à mettre en route ses propres capacités d'auto guérison .

    Pour soigner le mal de dos , mais pas seulement .

    Outre le squelette, le thérapeute travaille sur les tendons, les articulations, les muscles,  et les organes, à titre préventif ou curatif, quels que soient l'âge du patient et ses problématiques personnelles . Pour le nourrisson, il soulage diarrhées, mauvais sommeil, reflux gastro-œsophagien ... Chez l'adulte , l'ostéopathe peut atténuer les acouphènes , les migraines et les vertiges. Une séance peut aussi s'avérer efficace en cas de sinusite, de bronchite ou d'asthme. Enfin, pour une personne âgée, l'ostéopathie intervient pour entretenir la mobilité des articulations et réduire ainsi le risque de chute et de douleurs .

    Peut-on consulter en période de crise ?  

    Oui, mais avec prudence. Il existe des techniques adaptées à chaque stade de la pathologie, c'est-à-dire en période aiguë ou plus tard, sur des maladies chroniques. Il est donc possible d'être manipulé en cas de sciatique , de torticolis ou de lumbago. En revanche, le thérapeute ne manipule pas un patient qui souffre d'une hernie discale .

    Combien de séances ? 

    Généralement deux ou trois séances suffisent. Quand l'ostéopathe corrige la posture , des informations sont données au corps de façon à ce qu'il parvienne à s'autoréguler entre deux séances. Elles sont généralement espacées de trois semaines afin de laisser le temps à l'organisme de s'adapter.

    Existe-t-il des contre-indications ? 

    Oui, et elles sont nombreuses . l'ostéopathe compétent commence une séance par un bilan complet qui lui permet d'établir son diagnostic. Sachez qu'il ne manipule jamais les personnes atteintes de cancer , qui présentent une fracture ou une tumeur . N'hésitez pas à lui apporter vos examens radiologiques lors de la première séance.

    Les séances sont-elles remboursées ? 

    La sécurité sociale ne prend pas en charge les séances d'ostéopathie. En revanche certaines mutuelles peuvent rembourser un forfait ou un nombre de séances annuelles . Renseignez-vous auprès de la vôtre .

    Comment trouver un bon praticien

    Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien . Vous pouvez aussi contacter la Chambre nationale des ostéopathes ( http://www.chambre-osteo.com  )ou l'UFOF (Union fédérale des ostéopathes de France) .

    Concrètement , ça se passe comment ? 

    Il s'agit d'une rencontre avec une personne et avec son histoire . Avant l'auscultation , le thérapeute pose un certain nombre de questions au patient sur ses habitues (activité physiques, alimentation , sport, travail ), son état psychologique et  ses antécédents médicaux. La séance se poursuit par une auscultation au cours de laquelle le spécialiste va observer la mobilité globale du corps . En fonction des déséquilibres observés , il pratiquera des techniques ostéo-articulaires , viscérale ou crânienne selon l'âge et la problématique . Les manipulations ne font pas mal et ça ne craque pas forcément non plus ! 

    Comptez 45 à 65 €  pour une séance d'environ 54 minutes

    Bon à savoir 

    Il ne faut pas attendre d'avoir mal quelque part pour consulter . Idéalement , deux séances annuelles sont parfaites pour une vérification de l'état de santé mécanique du corps , par exemple à un changement de saison . Pour soigner un trouble chronique , une migraine, une sinusite ou une otite , faites une visite tous les deux mois en guise d'entretien . (Extrait de Télé-Loisirs . Photo du net)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique