• . . . Et l'herpès oro-buccal

    Le clou de girofle est efficace sur les herpès dont le bouton ne s'est pas encore développé. << Mélangez 3 gouttes d'HE dans 1 c. à café d'huile de sésame , recommande Franck Dubus , appliquez localement , une fois toutes les trente minutes pendant la première demi-journée , puis une fois toutes les deux heures la demi-journée restante , et enfin deux ou trois fois les deux jours suivants . >> 

    Il agit contre les infections pulmonaires

    C'est la star de mélanges pectoraux , du fait de ses propriétés antiseptiques . << Comme il n'est pas du tout expectorant , prévient Franck Dubus , il faut l'associer en infusion avec d'autres plantes à raison de 1 c. à café de thym, 2 c . à café de plantain pour 1/2 clou de girofle par bol . >>

    Il prévient les infections urinaires

    A utiliser par voie orale interne , sous forme d'infusion ; 1/2 clou de girofle avec 1 c. à café de lavande et 1 c. à café de camomille. Associez cette tisane à un massage local sur le bas ventre , réalisé avec un mélange de 1 goutte d'HE de girofle , 1 goutte d'He de cyprès , et  1 goutte d'He de lavande fine diluées dans 2 c. à café d'huile de noyau d'abricot ou d'amande .

    Il a des vertus aphrodisiaque

    << Comme il favorise la vasodilatation , il facilite l'érection et la sensation des muqueuses >> , explique Franck Dubus . Prenez-le par voie orale , sous forme de thé chaï . Ou massez-vous les pieds avec un mélange d'1 goutte d' HE de clou de girofle diluée dans 1 c. à café d'huile d'amande douce .

    Le clou de girofle (2)

    Huile antidouleur (à faire soi-même )

    5 g de clou de girofle

    100 ml d'huile d'olive

    Passer les clous de girofle au moulin à café .

    Mettez cette poudre ainsi obtenu dans un pot en verre avec l'huile d'olive .

    Laissez macérer un mois en remuant .

    Filtrez .

    Le clou de girofle est riche en huile essentielle . Le faire macérer dans l'huile végétale permet d'en extraire une partie  A utiliser telle quelle ou comme huile de base d'aromathérapie , en particulier pour les douleurs musculaires et les contractures ( recette proposée par http://www.Drhumana.fr )

    Le petit plus

    Un espoir anticancer

    Une étude scientifique indienne a montré en 2011 que le clou de girofle serait capable d'inhiber in vitro la prolifération des cellules cancéreuses dans les cancers du sein , de la prostate et de l'œsophage , voire d'induire le <<suicide >> ( l'apoptose ) de ces dernières .

    Comment le choisir ?

    Un clou de girofle de bonne qualité doit suinter l'huile essentielle par simple pression u bouton  floral séché . Il doit être vendu sans pédoncule ( queue) et être aussi certifié bio . Pour l'huile essentielle , fiez-vous à l'odeur . Celle-ci doit être épicée , chaude mais ni trop piquante , ni irritante .

    Le bon plan

    Kelly et Simon Lemesle , deux spécialistes des huiles essentielles de Madagascar , proposent depuis huit ans de l'huile essentielle de clou de girofle , dont la production est certifiée << Nature et Progrès >> http://www.asterale.com.

    Un livre

    l'ouvrage accorde une large place à la médecine ayurvédique . << vingt-deux épices pour préserver la santé >> , Guy Avril , édition Terre Vivante à 17,20 €

    Une formation

    Franck Dubus propose une formation par correspondance à l'aromathérapie pratique  Elle dure un an .  http://www.drhumana.fr

     

     

     


    votre commentaire
  • C'est l'eugénol , son principe actif , qui dégage cette odeur  si caractéristique du cabinet du dentiste . . .

    Le clou de girofle

    Derrière sa réputation d'antiseptique , le clou de girofle cache d'autres vertus contre la douleur , l'inflammation et les spasmes .

    L'avis de l'expert

    Le clou de girofle

    Franck Dubus . Docteur en pharmacie , formateur en plantes médicinales et fondateur de Drhumana

    Dites-moi docteur . . .

    Y a-t-il des précautions  d'emploi ?

    pure , l'huile essentielle (HE) de clou de girofle est irritante pour la peau . Diluez-la toujours dans de l'huile végétale .

    Evitez de l'utiliser par voie interne pendant plus de trois jours , sous peine d'épuiser le foie .

    L'HE est contre-indiquée chez les femmes enceintes , allaitantes , les enfants , en cas de prise d'anticoagulants et de pathologie du foie 0

    Le clou de girofle est déconseillé chez les personnes sensibles à l'eugénol (principe actif )

     

    Un antiseptique naturel

    l'odeur du clou de girofle ( Syzygium aromaticum ) dit la puissance de ses essences . Celles-ci sont utilisées pour leurs vertus antiseptiques , qui agissent autant sur les bactéries , comme Helicobacter pylori , que sur les virus . Une aubaine pour les dentistes , qui profitent de son pourvoir antalgique sur les douleurs locales . De récentes études ont aussi montré qu'il était un anti-inflammatoire à l'action ciblée , capable de désamorcer l'inflammation sans risque sur l'estomac . Une alternative intéressante à l'aspirine .

    Il lutte contre les inflammations ostéo-articulaire

    << Dès qu'il y a inflammation , il y a fabrication de radicaux libres en plus grande quantité , explique Franck Dubus , et l'eugénol , le principe actif du clou de girofle , contrecarre ce pic . Il est aussi  capable d'inhiber la transformation de certains acides gras , indispensables à la fabrication des médiateurs de l'inflammation , les prostaglandines . En enrayant la production de ces médiateurs , le clou de girofle empêche l'inflammation de se développer . >>  Masser l'articulation avec un mélange de 3 gouttes d'huile essentielle ( HE ) de clou de girofle dans 1 c.à café d'huile d'olive ou de sésame .

    Il calme les spasmes digestifs er les courbatures

    les prostaglandines , médiateurs de l'inflammation , sont aussi ceux des contractures musculaires . << En freinant leur fabrication , l'eugénol exerce une action antispasmodique sur les spasmes digestifs de la gastro-entérite , note Franck Dubus , mais aussi sur ceux provoqués par les chimiothérapies et les coliques . >> Pour éviter les haut-le-cœur , prendre 2 gouttes d'HE de clou de girofle mélangées dans 1 c. à café de purée d'amande . Un thé au lait épicé au clou de girofle , type chaï , est une bonne alternative ( mais jamais d'HE dans l'eau, car elles ne se mélangent pas ) . Compléter par un massage du ventre ( 3 gouttes d'HE mélangées à 1 c. à afé d'huile de noyau d'abricot ) .

    Il soulage les douleurs dentaires  . . .

    L'eugénol est un antiseptique précieux en situation de crise sur les aphtes , ou les gencives et dents douloureuses .<< Il exerce en effet une action sur les récepteurs morphiniques périphériques , explique Franck Dubus  , des terminaisons nerveuses qui nous permettent de percevoir la douleur de manière autonome . >> Préférez une macération huileuse en bain de bouche ou une teinture-mère qui limitent les risques d'irritation .

     

     


    1 commentaire
  • Ses vertus cachées

    On savait cette huile végétale bonne pour le cœur , mais elle compte de nombreux autres bienfaits à son actif . Autant de raisons de l'inscrire à nos menus .

    Vite oxydée , elle nécessite d'être conservée à l'abri de la lumière et consommée dans le mois

    l'huile de colza

    Comment en profiter pleinement ?

    Pour bénéficier de tous les bienfait de l'huile de colza , il est conseillé d'en consommer chaque jour l'équivalent d'une ou deux cuillerée à soupe . Il suffit pour cela de l'utiliser crue pour préparer vos vinaigrettes et mayonnaises , en filet sur un poisson ou un plat de pâtes . . .  ou même chauffée . En effet , contrairement à une idée reçue , cette huile peut parfaitement être utilisée pour la cuisson , comme l'indique un avis de l'AFSSA ( Agence Française de sécurité Sanitaire des Aliments ) du 22 juin 2005 . Parce qu'elle reste stable à la chaleur , elle s'intègre dans les pâtisseries , les poêlées de légumes , les viandes et les poissons . . . sans se dénaturer . En revanche , elle est déconseillée pour la friture car , à partir de 180 ° C , elle se dégrade et perd une partie de ses propriétés nutritionnelles . De plus , elle dégage une désagréable odeur de chou . . .  

    Elle aide à diminuer le diabète

    Consommé dans le cadre d'un régime à index glycémique bas , l'huile de colza permet aux diabétiques de type 2 d'abaisser leur taux de sucre dans le sang ; telles sont les conclusions d'une étude canadienne présentée au 74e congrès de l'association américaine de diabète . Publiée en juin dernier dans la revue Diabètes Care , cette étude portait sur 141 personnes atteintes de cette maladie métabolique , qui avaient suivi un régime à faible index glycémique . Certaines avaient reçu une supplémentation en huile de colza et d'autres pas . Les résultats ont montré que la glycémie avait baissé de 0,47 % chez les sujets supplémentés , contre 0,31 % pour les autres . Explication ; l'huile de colza augmenterait la sensibilité à l'insuline , cette hormone pancréatique chargée de réguler le taux de glucose dans le sang et permettant ainsi de normaliser la glycémie .

    Elle favorise  l'absorption des antioxydants

    Une étude américaine publiée en juin 2012 dans Molecular Nutrition & Food Research montre qu'une vinaigrette préparée avec de l'huile de colza améliore l'assimilation des antioxydants présents dans les légumes . Pour arriver à cette conclusion , les chercheurs ont proposé à 29 personnes de consommer de la salade composée assaisonnée avec de l'huile de colza ou de maïs . Puis ils ont analysé le taux de vitamine A présent dans le sang de ces volontaires . Les résultats ont montré que ceux ayant consommé de la vinaigrette à base d'huile de colza avaient un taux de vitamine A plus élevé .Un avantage quand on sait que celle-ci exerce un effet protecteur sur la vision et , surtout , aide à prévenir le vieillissement cellulaire prématuré , responsable notamment de certains cancers .

    Elle soulage les douleurs arthrosique

    L'huile de colza représente un énorme atout pour atténuer les douleurs articulaires liées à l'arthrose , une maladie dégénérative qui touche 17 % de la population . Elle doit cette action à sa richesse en oméga 3 . plusieurs études se sont intéressées aux effets des acides gras essentiels issus de cette huile sur les articulations .Elles ont démontré que , grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires , les oméga 3 agissaient comme des antidouleurs , réduisaient la fréquence des crises et aidaient à récupérer une meilleure souplesse articulaire .

    Elle contribue à rendre les os solides

    Rien de tel que cette huile pour faire de vieux os !  Ses oméga 3 stimulent les ostéoblastes ( cellules qui fabriquent l'os ) , tandis qu'ils inhibent les ostéoclastes ( celles qui le dégradent ) . Par ailleurs , elle renferme de la vitamine K , indispensable à la maturation de l'ostéocalcine , une protéine qui favorise la fixation du calcium dans l'os , participant à la solidité du squelette .

    Conclusion : Sa consommation régulière est à privilégier chez l'enfant , pour l'aider à se construire des os solides , ainsi que chez la femme ménopausée , pour lui permettre de conserver son capital osseux et de diminuer ainsi son risque de fractures. ( source : Femina )

    Merci à Jean-Michel Chardigny , chercheur à l'Institut National de la Recherche Agronomique ( INRA )


    3 commentaires
  • Saine source d'énergie

    La semoule de blé

    Sous toutes ses formes et à tout moment de la journée , elle remplit des fonctions indispensable à la croissance .

    Il n'y a pas de hasard . . . Si le blé est consommé depuis la nuit des temps , c'est que l'homme y a trouvé la réponse à ses besoins nutritionnels majeurs . La semoule de blé dur nous procure , tout comme la farine et les grains entiers , de l'énergie : 350 kcal / 100 g .  Elle est aussi riche en glucides : 77,5 g / 100 g , mais pauvre en graisse avec seulement 12 g / 100g de lipides .

    Contrairement aux idées reçues , ce n'est donc pas la semoule de blé qui fait grossir, mais plutôt ce que l'on consomme avec . La semoule constitue une excellente source de potassium , qui sert entre autres à équilibrer le pH du sang . citons ses apports en magnésium , qui améliore le fonctionnement musculaire , et en phosphore , bon pour les os . Quant à sa teneur en vitamines B ( B1, B2 et B6 ) , elle est loin d'être négligeable .

    Et en cuisine ?

    La semoule ne se retrouve pas que dans les gnocchis à la romaine ou le couscous. Elle rentre dans la fabrication des pâtes . . . En entrée , on la retrouve dans les potages qu'elle permet d'épaissir et de faire des bouillies pour les enfants . En dessert , on ne présente plus les gâteaux de semoule .

    Des fibres à gogo

    L'un des intérêt de la semoule de blé st sa richesse en fibres ( 4 g pour 100 g ) . Celles-ci facilitent le transit intestinal et apportent plus rapidement une sensation de satiété .

    Un dessert à faire soi-même

    Portez à ébullition 1 l de lait dans une casserole .

    Ajoutez ensuite 100 g de sucre , 100 g de raisins secs et 1 gousse de vanille .

    Pensez à fendre la vanille en deux pour en obtenir toute sa saveur .

    A ébullition , retirez la vanille et versez 100 g de semoule de blé en pluie .

    Faites cuire à feu doux sans cesser de remuer jusqu'à ce que la préparation s'épaississe .

    La semoule absorbe tout le lait en 5 à10 mn .

    Laissez refroidir avant d'ajouter le jaune d'œuf .

    Versez le tout dans des ramequins .

    Le petit plus

    Le blé dur (triticum turgidum)

    La semoule de blé

    Culture . Le semis se pratique en automne ou au printemps . Plantez une grain à 2 cm de profondeur tous les 3 cm

    Arrosage . Le blé dur n'st pas exigeant en eau ; il aime les climats chauds et secs .

    Récolte . Les épis se moissonnent fin juillet ou début août .


    2 commentaires
  •  Le grand épeautre , bien plus riche que le blé

    L'agriculture industrielle s'est détournée de ce blé , alors que ses qualités nutritionnelles sont supérieures à celle du froment

    Le grand épeautre

    Cette céréale a une histoire ancienne qui se confond avec les débuts de l'agriculture dans la zone du croissant fertile .Malheureusement , la mécanisation des moissons , grâce à l'invention de la moissonneuse -batteuse , a favorisé le froment ou blé tendre  ( triticum aestivum ).

    Le grain d'épeautre a un enveloppe dure ( les glumelles ) qui nécessite une opération supplémentaire pour être retirée . Ce qui était une qualité appréciée en agriculture biologique ( les moisissures n'atteignent pas le grain )est devenu un défaut pour l'industrie .

    Le grand épeautre est plus digeste et plus riche que d'autres variétés de blé en protéines , fibres ( 4 g pour 100 g ) , vitamines et minéraux , notamment en magnésium , manganèse et phosphore

    Comme le son contient davantage d'oligo-éléments 

    que le grain lui-même , il est préférable , pour des raisons nutritionnelles , de consommer l'épeautre sous sa forme complète . Une farine affichant un  taux de blutage égal ou supérieur à T110 est une farine complète .

    Un pain très complet

    Le grand épeautre

    Les Français ne consomment pas assez de fibres alimentaires : environ 18,8 g par jour . Le pain complet ( l'épeautre riche en gluten est une céréale panifiable ) en est particulièrement pourvu aux côtés des légumineuses ,fruits et légumes .

    Le petit plus

    L'épeautre  ( triticum spelta )

    Le grand épeautre

    Culture : Le grand épeautre est adapté aux climats froids et humides . Semé en automne , il préfère les sols profonds et bien drainés . Son exigence en azote est moindre , comparée à celle du blé tendre , et sa récolte bien plus tardive que celle des blés d'automne .

    Exposition : Plein soleil

    Arrosage : Si nécessaire

     


    1 commentaire
  • Une source alimentaire

    Ce champignon n'est pas un complément , mais un aliment à part entière .

    La levure

    C'est Louis Pasteur qui découvrit que la fermentation était le fait de micro-organismes vivants , capables de se reproduire très rapidement .Champignon microscopique , Saccharomyces cerevisiae, est plus connu sous l'appellation de levure de bière ou levure du boulanger . Cette dernière ne doit pas être confondue avec la levure chimique , employée comme agent levant . On trouve dans le commerce des levures maltées .Séchées et désactivées , sous forme de paillettes ou compressées en pastilles , celles alimentaires recèlent une exceptionnelle valeur énergétique ( 362kcal pour 100 g ) et nutritionnelle ( acides aminés essentiels notamment ) .

    Ainsi , nombre de végétariens et végétaliens consomment assidûment de la levure pour bénéficier des vitamines du groupe B et des protéines que d'autres trouvent dans des produits carnés .

    Meilleure source de fibres qui soit

    La levure en contient 25 g pour 100 g . Côté oligoéléments , zinc, cuivre, manganèse , magnésium, phosphore et fer sont présents en force . Si vous êtes convaincu , il ne reste  plus qu'à vous habituer à son goût plus ou moins agréable , qui rappelle un peu celui du fromage.

    Toutes sauf B12

    Les vitamines du groupe B participent à l'assimilation des sucres , à la construction musculaire , à l'équilibre du système nerveux , ainsi qu'à la beauté de la peau , des cheveux et des ongles . Elles se trouvent toutes dans la levure , sauf la vitamine B12 , qui est supplémentée le plus souvent .Vérifiez sur l'étiquette des produits .

    Faire un fond de sauce à base de levure

    En cuisine , la levure maltée sert de fond de sauce . 

    Faites fondre dans une casserole à feu doux 4 cuillerées à soupe de levure avec une noix de beurre ou de margarine .

    Ajoutez de l'eau en fonction de la consistance et de la quantité de sauce souhaitée .

    Le petit plus

    La levure maltée ( saccharomyces cerevisiae )

    La levure

    Production . Ce champignon unicellulaire est cultivé sur des produits cellulosiques et sucrés . Il est ensuite chauffé à plus de 40° c et déshydraté pour devenir inactif et se conserver .

    Conservation . La levure déshydratée se conserve une année à température ambiante et au sec .


    votre commentaire
  • La plus envoûtante des épices

    Qu'elle rappelle la douceur des desserts d'enfance ou la force des plats exotiques , cette gousse séduit par son irrésistible parfum .

    La vanille

    La gousse de vanille verte est indolore (photo ci-dessus). Les arômes se développent après de longs mois de séchage et d'affinage .

    Madagascar 1er producteur

    Comme le cacao , avec lequel elle forme un joli duo , la vanille vient du Mexique . Elle entrait dans la composition du << xocoatl >>, la boisson épicée que les Aztèques offraient aux conquistadors . Les premières tentatives d'implantation de cette plante sur d'autres terres échouèrent . Et pour cause : la vanille est fécondée par un abeille spécifique à sa région d'origine . Ailleurs , cela nécessite une intervention manuelle pour mettre en contact les parties mâle et femelle de la fleur .

    Pour la petite histoire , ce serait un jeune esclave réunionnais , Edmond Albius dont le maître était botaniste , qui aurait découvert ce procédé de fécondation . En 1964 , le label<<vanille Bourbon >> est créé pour distinguer la production des Îles de l'océan indien ( la Réunion , Madagascar, les Comores ) de celle du Mexique , d' Indonésie ou de Tahiti . Aujourd'hui Madagascar fournit près de deux tiers de la production mondiale . 

    Une préparation délicate

    Chaque terroir offre des parfums différents . Mais la qualité d'une gousse de vanille dépend avant tout de son processus de fabrication . Pour passer de la fleur à la gousse noire et parfumée , de nombreuses étapes manuelles sont nécessaires .

    La gousse verte est bonne à récolter environ neuf mois après fécondation . Après échaudage ( trempage dans de l'eau chaude ), étuvage et séchage au soleil , elle est mise en affinage pour plusieurs mois afin de développer tous ses arômes .

    Après un triage rigoureux , seules les plus belles gousses seront commercialisées entières  (photo ci-dessous ) .

    Les autres seront utilisées par l'industrie pour confectionner extrait liquide et sucre vanillé , notamment .

    La vanille

    Arôme naturel ou de synthèse

    Une bonne gousse est charnue , bien noire , brillante , souple ( on doit pouvoir l'enrouler autour de son doigt sans la casser ) et , bien sûr , parfumée .C'est dans un bocal en verre , à l'abri de la chaleur , qu'elle se conserve le mieux .

    Parmi les produits aromatisés à la vanille , il faut distinguer ceux contenant de l'extrait naturel de vanille de ceux agrémentés d'un arôme de synthèse , la vanilline . Celle-ci n'est qu'une des quelques 180 molécules aromatiques de la vanille , qu'on a réussi à recréer en laboratoire .

    La vraie vanille offre  un parfum beaucoup plus subtile et complexe que cet ersatz . Lisez donc les étiquettes et ne payez pas au prix fort un produit industriel !

    Le petit plus

    Visiter une vanillerie . C'est sur la côte est de l'île de la Réunion , la <<côte au vent >> , la plus arrosée , que se trouvent les plantations de vanille . Celle du domaine du Grand Hazier , à Sainte-Suzanne , propose des visites guidées , du lundi au samedi  . Après une petite vidéo d'introduction d'une dizaine de minutes , toutes les étapes de la production présentées , de la plantation jusqu'à l'atelier de triage des gousses , installé dans les anciennes écuries . Bien sûr , le parcours se termine par un passage dans la boutique , où sont vendus gousses, vinaigre, sirop , sucre, confitures ... Le tout parfumé à la vanille .

    La vanille

    Plus d'info : La Vanilleraie , Domaine du Grand Hazier : tel 0262 2307 26  ou http://www.li-sandbox.com

     


    1 commentaire
  • Une épice qui vaut de l'or

    Le pistil rouge et cramoisi du crocus , cette jolie petite fleur mauve , donne une épice rare .

    Le safran

    C'est un grand magicien de la couleur , qui n'a pas son pareil pour illuminer sauces , mets et recettes salées ou sucrées .

    Une fleur pour berceau

    Son prix , qui en fait l'épice la plus chère du monde , et sa couleur lui ont valu le surnom d'or rouge . La botanique lui offre un brin de poésie : dans la jolie fleur mauve d'un crocus ( crocus sativus ) , il est l'extrémité ( stigmate ) rouge cramoisi du pistil à trois fourches . D'origine moyen-orientale , c' est pourtant en Grèce que sa culture débute il y a plus de 4000 ans , comme l'attestent des fresques crétoises de l'époque minoenne . Elle va s'étendre en un large bandeau eurasiatique , de la Méditerranée jusqu'au ... Cachemire !

    Le safran s'impose dans des civilisations aussi différentes que l'Iran , l'Inde , l'Espagne, le Maroc. Producteurs historiques , ces pays dominent encore le marché mondial actuel ( 150 tonnes environ ) . Et s'il continue de colorer le riz de la paella espagnole , le chelow Kabab Iranien ,tajines et keftas marocains ou biryanis indien , ce n'est plus lui qui teint les robes couleur safran des moines bouddhistes , mais le curcuma , moins onéreux!

    Une récolte du bout des doigts

    Sa popularité planétaire , il la doit aussi à ses petits arrangements avec le climat : chaleur sèche , pluies de mousson , soleil intense et hiver glacial , tout lui va ! Dès lors , on ne s'étonne de rien . ni que l'un des plus chic soit le safran de Mund ( 3 kg par an ) cultivé depuis le XIVe siècle dans le canton du Valais , en suisse ! Ni qu'un village français Boynes , dans le Gâtinais ait été capitale mondiale du safran quatre siècles durant ! jusqu'au XIX e siècle , la France en produisait 30 tonnes par an . Rien à voir  avec le volume actuel d'une dizaine de kilos ! Après une éclipse totale au XXe siècle , il refleurit en effet du Gâtinais à la Provence , de la Creuse au Quercy et du golfe du Morbihan aux volcans d'Auvergne !

    Il faut 150 000 fleurs pour un kilo de safran . En une heure , une personne peut en cueillir 100 à 1500 ou prélever de ses doigts délicats 500 stigmates . Enfin , la courte période de floraison en octobre ( deux à quatre semaines ) impose de faire vite ... Une vraie folie douce à l'ère de la mécanisation !

    Une pointe suffit

    Star des cuisines orientales , il est aussi l'enjoliveur de la bouillabaisse et de sa rouille . Et son parfum subtil peut se glisser partout , y compris dans les desserts !

    Préférez-le en filaments , plutôt qu'en poudre facile à falsifier ( mélangée avec carthame , curcuma ou ... de la brique pilée !) Surtout ne mégotez pas sur le prix , même à 30 euros le gramme , il en faut dix fois moins pour parfumer un plat !

    Le petit plus

    Le musée du safran à Boynes pour en savoir plus sur <<l'or rouge >>qui fit la gloire de ce bourg près de Montargis , dans le Gâtinais , berceau du safran ,la culture du crocus est relancée en 1988 et le musée créé la même année  ( 02 38 33 14 81 )

    Le safran

    Une affaire de femmes ! Depuis trois ans , Claudine Rabin  (photo )cultive deux champs à Séné  (golfe du Morbihan ) pour 500 g de safran délicieux . Encouragée par Olivier Roellinger , expert des épices , elle travaille avec les chefs étoilés bretons . S comme Safran , en épicerie fines , vente directe et visite sur rendez-vous ( 06 72 32 43 17 ou http://www.s-commesafran.fr )

    Véronique Lazérat , dans la creuse , est à la tête de la plus grande safranière française . Participation à la cueillette en octobre prochain ( 05 55 82 35 40 )


    1 commentaire
  • La moutarde de Dijon , et surtout d'ailleurs !

    Le condiment le plus consommé dans le monde , après le sel et le poivre , a une histoire qui ne manque pas de piquant !

    La moutarde

    Classique ou aromatisée , la moutarde s décline à l'infini pour mieux enchanter le palais des gourmets .

    La fabuleux destin d'une petite graine

    Plante de la famille des brassicacées , la moutarde est repérée depuis des millénaires en Chine , en Inde et autour de la Méditerranée . Egyptiens , Grecs et Romains appréciaient les vertus thérapeutiques de ses petites graines qui , broyées , donnaient aussi du goût aux aliments .

    Introduite en Gaule dès l'Antiquité , sa culture se répand partout , spécialement dans les régions de vignes . Car , pour fabriquer la moutarde de table , elle fait bon ménage avec les produits dérivés du raisin : vinaigre, moût ... 

    C'est d'ailleurs en Bourgogne vers 1750 , que le dijonnais Jean Naigeon à l'idée de remplacer le vinaigre par du verjus ( jus de raisins verts ), dont l'acidité exalte le piquant des graines de moutarde brune , créant ainsi la plus célèbre e la plus forte de toutes , celle de Dijon .

    Recettes et terroir

    Rançon de la gloire , la recette est copiée un peu partout et, en 1937 , un procès scelle le sort de la fameuse moutarde de Dijon : elle est un excellent procédé de fabrication , mais pas l'exclusivité , d'un terroir d'origine protégée , pire : depuis le départ en 2009 de la dernière entreprise , Amora-Maille , on ne fabrique plus de moutarde à Dijon ! En  bourgogne , cela a fini par leur monter au nez ! La moutarderie Fallot et quelques confrères bourguignons ont donc relancé la culture de la graine de moutarde , disparue ici comme ailleurs vers 1950 ( remplacée par des importations du Canada ) . En broyant à la meule de pierre avec du vin blanc aligoté de Bourgogne , ces graines cultivées en terre bourguignonne, ils relancent le produit magnifique qui trônait au Moyen-Âge sur les tables des ducs. Et obtiennent en 2009 le label IGP , qui attache enfin une moutarde à son terroir d'origine , c'est la << moutarde de Bourgogne >> . 0 la différence de celles de Meaux ( en grains ) , de Reims ( au vinaigre de champagne)ou de Charroux (au vin blanc de Saint-Pourçain ) qui ne sont que de savoureuses recettes .

    Au Parfum

    Rien de mieux  qu'une moutarde de Dijon classique pour faire la mayonnaise, accompagner une viande rouge grillée , relever la cuisson mijotée des viandes blanches et volailles ... Mais les moutardiers , encouragés par les chefs cuisiniers rivalisent d'imagination pour créer des versions de plus en plus sophistiquées ou insolites .

    Par leurs parfums et leurs couleurs , elles se piquent de vous étonner au moins autant qu'elles vous régalent !

    Le petit plus

    Rendez-vous à Beaune où à deux pas des célèbres hospices , est installée la moutarderie Fallot , un monument elle aussi ! Par son rôle majeur dans le renouveau de la moutarde en Bourgogne , son statut rare de maison familiale et indépendante depuis 1840 , l'attrait de son espace muséographique et de son parcours sensations fortes , avec visite et dégustation pour découvrir et apprécier l'essentiel et l'excellence de ses produits !

    Plus d'info :http://www.fallot.com 

    La moutarde

     

    Pour les amateurs de moutardes parfumées , à  associer de manière très pointue à tel ou tel mets, et si jolies à présenter sur la table , voici les trois petites nouvelles du printemps 2015 chez Maille : caviar d'aubergine, poivron et piment d'Espelette , rhubarbe et fraise  ( 6,10 e le pot de 100 ml )

    La moutarde


    2 commentaires
  • La maturité des olives nuance aussi les arômes et distingue les huiles au fruité vert et celles au fruité noir .

     

    Pilier de la cuisine méridionale , elle séduit les gens du nord et leur apporte le soleil qu'ils n'ont pas dehors .

    L'or liquide de la méditerranée  

    Apparu il y a plus de 60 000 ans tout autour de la méditéranée , l'olivier en est l'arbre mythique . Et l'oléiculture , pour son fruit et l'huile d'olive , date du néolithique . Autant dire que l'olivier a eu le temps de modeler les paysages , les traditions , l'art de vivre et de se nourrir dans cette partie du monde .Et l'huile de servir autant qu'à cuisiner , à éclairer ou à assurer beauté et hygiène  , notamment dans les savons de Marseille ou d'Alep . 

    La production mondiale de cet or liquide s'élève aujourd'hui à 3,1 millions de tonnes par an , soit 3 % de la production totale d'huiles végétales ( arachide 5 %, tournesol 10 %, colza 15 %, palme 27 % , soja 30 % ) . Autre signe particulier , la production de l'huile d'olive est restée très  concentrée dans le bassin méditéranéen , puisque le sud de l'Europe assure à lui seul 73 % du total et compte les trois pays champions du monde , dans l'ordre : l'Espagne, l'Italie et la Grèce. 

    De pur nectar , sinon rien

    Avec 5 200 tonnes par an , la production française est marginale . Mais superbe ; 90 % , en huile d'olive vierge extra , le plus haut niveau de qualité . L'huile d'olive vierge est un pur jus de fruits, pressée ( ou aujourd'hui extraite par centrifugeuse ) , à froid (moins de 27 ° C ) et doté d'un taux d'acidité qui ne doit pas dépasser 2 % . S'il est inférieur à 8 % , l'huile vierge est encore meilleure et devient << extra >> !

    La qualité aromatique de nos huiles tient aux variétés des oliviers -anciennes ou qu'on ne trouve nulle part ailleurs - et aux assemblages de chaque moulinier pour composer son nectar . Enfin , à la diversité des terroirs dont huit en AOP ! De Nimes jusqu'à Nice et la Corse, en passant par la Provence , tous se trouvent dans le sud . Seul le froid est mortel pour cet arbre . C'est ce qui arriva lors du terrible hiver 1956 , qui décima 80% de notre oléiculture . Parm les survivants , l'olivier de Roquebrune -Cap-Martin , vieux de 2 000 ans , est un joyau de la Côte d'Azur (photo ci -dessous ) .

     

    Reine du régime crétois

    Du Midi , elle est partie conquérir le nord , forte de ses vertus reconnues dans le régime crétois . Ses acides gras mono-insaturés et ses antioxydants protègent des maladies cardiovasculaires . Si elle supporte bien la cuisson , y compris la friture , c'est à froid , sur poissons et légumes grillés , sur du pain frotté à l'ail , en presto sur les pâtes et sur toutes les salades , associée à son meilleur copain, le vinaigre balzamique , qu'elle est au top ! 

    Le petit plus  

    La fête de l'huile nouvelle

    Elle est organisée , chaque hiver , par l'association ds 11 mouliniers de la vallée des Baux-de-Provence . Fiers de leur savoir-faire et de leur terroir, qui fait de leur huile d'olive l'une des plus renommées et récompensées par une AOP , ils sont heureux d'en faire goûter le nouveau millésime et d'ouvrir leurs moulins au grand public .

    Avec animations, ateliers culinaires et démonstrations de chefs c"lèbres , un joli rendez-vous dans une région de rêve , fin novembre.

    en savoir plus : www.aoc-lesbauxdeprovence.com


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique