• C'est après une hépatite C qui a duré 5 ans et de lourds  traitements que 3 carcinomes se sont déclarés au foie en 2006.
     

    La chimio embolisation ainsi que les traitements ne faisaient plus effet. Il s'avérait indispensable, d'après les médecins de Lille d'avoir recours à une greffe du foie .
     

    Après 3 mois d'examens intensifs, j'ai été inscrit sur la liste d'attente des demandeurs d'organes fin août 2007.Dans l'attente éventuelle d'une greffe,
     

    Je m'inquiétais, mon état de santé se dégradant (amaigrissement, hémorragies œsophagiennes ...). C'est après une période d'attente de 6 mois que le grand jour est arrivé : un appel téléphonique le jour de l'An 2008 à 19 h, un greffon disponible, on m'attendait à l 'hôpital  Huriez de Lille.
     

    J'ai été transplanté le lendemain à 5 h du matin. Durant 16 jours d'hospitalisation  j'ai été entouré de médecins et d'un personnel soignant extrêmement compétents et humains.
     

    Pas un seul moment  je n'ai perdu le moral bien soutenu également par toute ma famille, ce qui est indispensable en de tels moments.


    votre commentaire
  • Depuis ma transplantation mon poids n'a pas cessé d'augmenter au fil des mois , je suis passé de 78 kg à 102 kg à la fin du mois de septembre 2008 .

    Suite à un bilan post-greffe , il m'a été conseillé de perdre quelques kilos .

    Il m'a fallu prendre une décision ; me priver de quelques gourmandises tels que "chocolat , chou-chou, gâteaux " refaire un peu de sport ( natation et marche ) .

    A l'heure d'aujourd'hui , je me suis aperçu que j'ai perdu 7kg, cela m'est bénéfique et j'espére continuer sur cet élan .


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique