• Armoire à pharmacie

    Quel est le contenu idéal ?

    Vous ne savez pas si vous avez le nécessaire ? Alors , vite , un inventaire s'impose . 

     Si vous avez mal à la tête et que l'idée de chercher un médicament dans votre armoire à pharmacie vous décourage .

      Si votre enfant est brûlant et que vous ne savez plus où vous avez rangé le thermomètre . 

    Ces conseils sont faits pour vous , vous trouverez ici la liste des médicaments indispensables , ceux dont ils faut vous débarrasser et une méthode de rangement qui vous simplifiera la vie . 

    Ce qu'il ne faut plus garder !

    L'AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé ) publie réguliérement des mises en garde contre certtains médicaments .

    Ainsi des anti-inflamatoires comme le Ketum et le Nexem ont été placés sous surveillance renforcée , de même que le Ferrisat , un complément en vitamine et fer parfois prescrit pour les nouveau-nés ou les enfants .

    Des antalgiques tels que le Di-Antalvic ou le Propofan ont été retirés de la vente depuis mars 2011 .

    Attention donc s'il vous en reste dans votre armoire à pharmacie .

    Pour connaître la liste exhaustive des médicaments placés sous surveillance renforcée ou encore ceux ayant été retirés du marché , consultez le site de L'AFSSAPS : www.afssaps.fr , tapez médicaments retirés du marché . 

    Ce que l'on doit avoir !

    Les produits que vous pouvez acheter sans ordonnance et qui permettent de réaliser les premiers soins :

    Au premier rang :

     le paracétamol et l'aspirine , en cas de douleurs et de fièvre.

      Le sérum physiologique pour le lavage oculaire et nasal .

     De l'alcool à 70 ° pour le lavage des plaies .

     Un collyre antiseptique .

     Un sirop contre la toux .

    Viennent ensuite :

    Les médicaments délivrés sur ordonnance reconnaissables à leur emballage rouge et vert .

    Important :

    Seuls les traitements en cours doivent se trouver dans l'armoire à pharmacie .

    Les médicaments restant de fin de traitement doivent être rapportés à votre pharmacien .

    Quand aux gouttes pour le nez , sirops et collyres, mieux vaut les jeter quinze jours après l'ouverture du flacon .

     Pensez à ranger votre thermomètre , ciseaux et pince à échardes .

    Enfin pour soigner les petits bobos ,

     n'oubliez pas les compresses stériles , du coton et bien sûr des pansements stériles 

    Petit plus :

      Conseils pour ranger vos médicaments :

    Tout le monde a dans son armoire à pharmacie de vieilles plaquettes de médicaments en vrac , prescrites on ne sait quand pour soigner on ne sait  plus quoi . Comment l'éviter ?

     Conservez toujours vos médicaments dans leur embalage avec la notice

     Notez sur la boîte la date , la dose prescrite et les horaires de prise

     Séparez les produits suivantleur mode d'application (interne ou externe)

     Séparez -les aussi selon les personnes auxquelles ils sont destinés .Cela permet d'éviter toute confusion entre les médicaments pour enfants et ceux pour adultes .

     

     

     

     


    votre commentaire
  • oranges

    Tout au long de l'année , l'orange nous apporte ses vitamines et son délicieux goût acidulé . Mais c'est au creux de l'hiver , en cette période où le froid , la fatigue , la dépression nous atteignent que nous l'apprécions le plus .C'est en effet le fruit anti-fatigue par excellence puisqu'il est très riche en vitamines C. Le remède le plus précieux contre l'anèmie , la vitamine des bébés (l'orange est le premier fruit que l'on presse pour les nouveaux-nés) , des futures mamans , des sportifs , des adolescents et des enfants en pleine croissance .

    Usez , abusez donc de l'orange si vous l'impression de <<manquer de ressort>>. Un jus d'orange au saut du lit , une orange comme dessert pour votre déjeuner : La cure d'oranges vous donnera tout votre dynamisme .

     

    Les variétés :

    Elles sont nombreuses . Mais chacune à sa saison , son aspect et son goût ; il est donc facile de les reconnaître . C'est la Thomson , à la peau lisse et brillante qui arrive la première sur le marché en novembre ; ensuite vient la Washington ou Navel qui nous arrive d'Espagne et du Maroc : elle n'est pas très juteuse mais son goût est délicieux , sa peau est jaune et plus épaisse que celle de la Thomson ;on la reconnait facilement à son petit<<nombril>>(navel en espagnol) placé à la base . Ensuite à partir de décembre arrivent d'autres variétés ensolleillées ;d'Israël : la Jaffa; de Tunisie : La Maltaise , qui est une des oranges les plus appréciées par les connaisseurs . Dès janvier-février , on voit apparaître les variétés rouges ; la Maltaise sanguine , la <<double fine>>(à la forme légérement allongée ) et la sanguine à chair rouge et très juteuse . Les variétés dites <<tardives>>; Valencia Late et Vernia arrivent ensuite . Mais la saison des oranges se poursuit au printemps et en été avec les oranges d'Afrique du sud (les fameuses Outspan)du Brésil et de Californie ; moins bonnes à manger que les oranges d'hiver , elles sont excellentes pour le jus .

     

    Le choix :

    Choisissez des oranges brillantes à la peau lisse et plutôt fine ; il vous sera plus facile de les peler à vif et leur goût en sera plus savoureux .

    Si vous trouvez la mention <<traité au diphényle >>, ne vous inquitez pas ; il s'agit simplement d'un produit destiné à conserver plus longtemps les agrumes . La diphényle ne présente aucun unconvénient si vous mangez les tranches de l'orange ou si vous la pressez, en revanche si vous utilisez la peau pour un zeste , pensez à laver le fruit à l'eau chaude.


    votre commentaire
  •  Café lyophilisé , jus d'orange , champignons , purée , oignons , nous trouvons de plus en plus d'aliments lyophilisés dans les magasins .

      

    Que signifie ce mot qui a fait son apparition dans les magasins d'alimentation ?

     

    Comment ces produits peuvent -ils si on y ajoute un certain volume d'eau , redevenir de vrais plats , de vrais légumes et fruits frais ?

     

    Saisis à coeur

    L'hyophilisation ? Sous cette appellation hermétique se cache une des plus grandes découvertes du siècle au même titre que l'invention de la conserve .

     

    Voici quel en est le principe : le produit frais ( viande , poisson, légume ou fruit ) est surgelé rapidement à basse température (-30°) Ces aliments sont alors <<saisis à coeur>>par le froid   De fins cristaux de glace se forment , mais sans détériorer les cellules

     

    Deuxième opération : Les produits surgelés sont déshydratés sous vides  On fait ensuite évaporer sous vide les cristaux de glace obtenus, en les faisant directement passer de l'état solide à l'état <<vapeur>> sans passer par la phase <<liquide>>  Ces deux opérations constituent la lyophilisation .

     

    Sur la lune

    Cette eau que contiennent tous les aliments (dans la proportion de 40 à 95%) s'étant ainsi évaporée permet d'obtenir l'extrait sec des substances traitées  Celles-ci  gardent leur forme (à l'exception bien entendu des liquides et des purées qui deviennent poudres , granulés ou paillettes ) mais ausi leur volume , leur texture , leur goût , leurs qualités nutritives (vitamines et sels minéraux) .

     

    Il suffit alors de réhydrater , de réanimer ces produits en leur ajoutant de l'eau pour obtenir à nouveau l'aliment frais .

    Les aliments hyophilisés gardent la saveur de l'amiment frais  Ils se conservent indéfiniment à condition de les préserver de l'humidité , c'est-à-dire de les conserver en boîtes étanches  Une fois la boîte ou le bocal ouverts , on peut conserver le produit lyophilisé de trois semaines à un  mois .

     

    Autre  avantage: les produits lyophilisés deviennent  ultra-légers (ils ont perdu leur eau) et se stockent aisément  : pas besion de réfrigérateur ! 

    Quelques exemples : 25 g de champignons donnent 220 g de champignons frais , 30 g de fromage blanc donne 200 g de fromage frais , 200 g environ de purée de pois cassés donnent une bonne purée pour 4 personnes .

     

     Cette dernière qualité fait des produits lyophilisés une nourriture parfaite pour les cosmonautes : On pouura bientôt aller pique-niuer sur la lune en emportant un excellent repas de 50 g .


    votre commentaire
  • manioc

    Les navigateurs qui débarquèrent au XVIe siécle sur les côtes du Brésil,constatèrent que les indigénes se nourrissaient presque exclusivement de la racine d'une plante alors inconnue en Europe : le manioc .

     

    Du tubercule de cette plante , les indiens tiraient au moyen d'un pressoir de lianes , un suc laiteux dont ils extrayaient une fécule que les Portugais appelèrent "Tapioca"par déformation d'un mot indien ; ils la cuisaient le plus souvent sous forme de galettes plates et rondes , légères et nourrissantes sous faible volume .

     

    Les marchands d'épices , dans les siècles qui ont suivi,attrinuèrent au "tapioca" de très importantes qualités nutritives .

     

    Laculture du manioc (manihot utilissima ou esculenta) ne tarda pas à se développer dans de nombreux points du globe , et avec elle la fabrication du tapioca . Madagascar et le Togo , la Thaïlande et le Brésil , sont maintenant les principaux fournisseurs des marchés européens et mondial de ce produit .

     

    Les minutieux traitements de la racine du manioc qui permettent l'élaboration du tapioca se font aujourd'hui dans des féculeries modernes . Le tapioca raffiné est transformé par cuisson en un "gel sec", parfois sous forme de flocons qui sont finalement broyés, granulés et classés en semoules de différentes grosseurs En France , le mot tapioca désigne exclusivement ces semoules dont les granulations décroissantes répondent à des utilisations ou des goûts différents . A côté de la granulation courante , on trouve notamment les granulations fines (appelée parfois exprès ),et très fines (qui porte parfois la mention "extra-fin" ou "crème de tapioca"

     

    Cette dernière est particulièrement adaptée aux besoins des très jeunes enfants (biberons, aliments infantiles ) et à la confection de certains types d'entremets (crèmes et mousses).

     

    La plus grande partie du tapioca est consommée dans la granulation courante qui permet d'utiliser ses propriétés d'accroissement de volume .

     

    Cette faculté repose sur des données physico-chimiques propres au tapioca qui assurent une bonne stabilité de la fiscosité et de l'hydratation dans les préparations surgelés et dans les pâtisseries ; cela signifie en autres termes :

     

      Que les aliments préparés à base de tapioca se conservent longtemps onctueux et frais .

     

    Qu'il faut une plus faible quantité de tapioca que de produit similaire pour faire tel pudding ou tel gâteau , ce qui est une garantie pour votre ligne et un avantage pour votre bourse.

     


    votre commentaire
  • Pour bien choisir son poisson , il est bon de savoir ces quelques critéres :

     

    L'oeil d'un poisson frais est brillant , bombé et remplit bien l'orbite

     

    Les ouies doivent être rouges ou rose sombre. Si le poisson n'est pas frais , elles se décolorent .

     

    La peau doit être de couleur irrisée , légérement recouverte de mucus transparent ; celui-ci devient jaunâtre quand le poisson est avancé .

     

    Le corps doit être ferme et élastique sous les doigts.

     

    L'odeur est celle de la marée , jamais désagréable chez un poisson frais.

     

    L'arête centrale du poisson acheté en tranches doit adhérer à la chair . Celle-ci doit être unie, sans trace rouge.

     

    Les filets de poisson doivent également être de teinte unie , la chair ferme et serrée.

     

     Suivez les saisons pour acheter aux conditions les plus avantageuses :sardines , thon et maquereau en été ; hareng , limande aiglefin et lieu en hiver ; cabillaud , daurade et grondin toute l'année.

     

    Calculer bien les portions en tenant compte des déchets .Pour les filets : pas de déchets , 150 g par personne . Pour les tranches ; déchets minimes 200 g par personne .Poissons à tête  moyenne (maquereau, sardine , merlan sole ( 25 à 35% de déchets) 250 g par personne .  Poissons à grosse tête ; daurade, saint-pierre (50% de déchets) 400 g par personne

     

    Enfin , consommez  autant que possible le jour même le poisson que vous aurez su si bien choisir .


    votre commentaire
  • C'est un fait ! Tout le monde a plus ou moins peur des produits fait en Chine

     

    Mais pouvez-vous différencier , parmi les produits que vous achetez ?

     

    lesquels sont fait aux Usa , Philippines ,Taïwan ou chine ?

     

    non , n'est ce pas ?

     

    Laissez-moi vous dire comment faire

    Les trois premiers chiffres du code barre d'un produit  indiquent en fait le code du pays ou il a été fait .

     

    Exemple : tous les codes qui commencent par:

    6 90 , 6 91 ,6 92 et jusqu'a 6 95 sont fait en Chine .

     

    Le code 4 71 est fait aTaïwan

     

    C'est notre droit d'être informés

     

      Le gouvernement et les services associés ne tiennent pas à renseigrer les consommateurs à ce sujet.

     

    Par conséquent nous devons nous protéger nous même .

     

    De nos jours les hommes d'affaires chinois savent que les cosommateurs ne préférent pas les produits " fait en Chine "

     

    Alors il n'indique pas de manière lisible le pays dans lequel sont faits les produits.

     

    Cependant pour le savoir , vous pouvez maintenant vous reférer aux codes- barres .

     

    Souvenez-vous des trois premiers chiffres 6 90 à 6 95 qui indiquent " fait en Chine".

     

    Voici tout les codes barres utilisés :

     

    00 à13  : Etats-unis et Canada

    30 à 37  : france

    40 à 44  : Allemagne

    50  : Grande Bretagne

    57 ~ : Danemark

    64 ~  : Finlande

    76 ~ : Suisse et liechtenstein

    6 28 ~ : Arabie Saoudite

    6 29 ~ : Emirats Arabes Unis

    4 80 à 4 89 : Philippines

    7 40 à 7 45 : Amérique Centrale

     

     


    votre commentaire
  • Le label rouge :

    Premier poisson labellisé en 1992, le saumon écossais label rouge est élevé selon des normes rigoureuses fixées dans un cahier des charges approuvé par arrêté ministériel.

    Les critères très stricts définis dans ce cahier des charge concernent notamment :

     1 ) l'alimentation composée exclusivement de produits d'origine marine , de végétaux , minéraux , vitamines et caroténoïdes .

    2 ) le taux de lipides limité dans la chair du poisson.

    3 ) la fraîcheur garantie par une date limite de consommation

    4 ) le système d'identification permettant la traçabilité absolue

    5 ) le respect du bien-être du poisson et de l'environnement

    6 ) les contrôles effectués par un organisme indépendant accrédité par les autorités .

     

    Une origine << Ecosse >> garantie :

    Le saumon écossais est détenteur d'une IGP (indication géographique protégée ) depuis 2004, démarche européenne qui valorise les produits spécifiques et traditionnels d'une région .

    Une garantie officielle d'origine .

     

    Des possibilités culinaires infinies :

    Ces conditions d'élévage dans les eaux écossaises vous assurent une saveur et une fermeté de la chair incomparables.

    Délicieux dans des recettes simples ou plus élaborées, Le saumon écossais label rouge s'associe avec de nombreux produits de saison et satisfera les gourmets les plus exigeants .

     

    Un rendez-vous :

      Pendant les prochains jours à venir et à l'approche des fêtes de fin d'année, je vous ferai découvrir quelques recettes de saumon écossais et cela par l'intermédiaire de mon poissonnier qui a eu la gentillesse de me fournir celles-ci 


    votre commentaire
  •  

    Le 1er Mai ... Fête du travail...

     

    C'est aux Etats-Unis, au cours de 1884, que des corporations firent savoir au patronat  qu'a partir du 1er mai de l'année suivante, elles ne travailleraient plus que huit heures par jour.

     

    Aucune réforme n'ayant en fait été réalisée, des grèves à ce sujet éclatèrent le 1er mai 1886.

     

    En 1889, le mouvement reprit avec grande conjuration pour 1890.

     

    Un congrès se tint à Paris, où avait lieu l'Exposition Universelle.

     

    Le Français qui proposa une grande manifestation internationnale pour obtenir l'application des décisions votées à ce congrès, et proposa la date donnée antérieurement par les Américains, s'appelait  Raymond LAVIGNE

     

      Sur cette information, je vous souhaite à tous et à toutes une bonne fête du travail.


    votre commentaire
  •  

    défibrilateurLe défibrillateur se compose généralement des éléments suivants :

    • une sacoche de transport ;
    • une paire de ciseaux pour la découpe des vêtements qui pourraient gêner la pose des électrodes ;
    • un rasoir jetable pour retirer les poils sur les personnes à forte pilosité et ainsi obtenir un meilleur contact et une meilleure adhérence entre la peau et l'électrode ;
    • des serviettes jetables pour retirer les poils rasés ou essuyer la victime, dans le cas d'un noyé par exemple ;
    • un ou plusieurs patchs adultes et pédiatriques. Ces électrodes autocollantes sont placées sur la poitrine de la victime et servent à analyser le rythme cardiaque et, si, nécessaire faire passer un choc ;
    • une ou plusieurs batteries. Le défibrillateur prêt à l'emploi contient une batterie déjà en place, mais les services de secours en ont en réserve pour le cas où ils devraient enchaîner plusieurs interventions ;
    • le boitier de défibrillation recevant les batteries. C'est sur lui que l'on branche les électrodes. Il est équipé d'un haut-parleur pour guider l'utilisateur à l'aide de consignes vocales.

    Les réglages de l'appareil sont verrouillés, les seules actions possibles sont l'allumer, l'éteindre, et délivrer le choc si l'appareil le demande (dans le cas d'un défibrillateur semi-automatique) .

    L'appareil dispose d'une carte à mémoire de type mémoire flash ou une mémoire interne enregistrant les paramètres de fonctionnement : les électrocardiogrammes (l'analyse du rythme cardiaque), les séquences de défibrillation (le nombre de chocs), et pour certains modèles les sons ambiants dont la voix des sauveteurs. Les données peuvent ensuite être récupérées et archivées, elles permettront d'effectuer une analyse a posteriori de la situation, donnant à la fois des informations aux service médicaux sur la démarche thérapeutique à entreprendre et dans le cadre du suivi de la matériovigilance et des dispositions médico-légales.

    Sous l'appellation "Défibrillateur Automatisé Externe", on distingue deux types d'appareils :

    • le défibrillateur semi-automatique (DSA) : le sauveteur doit appuyer sur un bouton pour que l'appareil délivre le choc et peut donc s'assurer que personne ne touche la victime avant d'autoriser l'appareil à délivrer le choc électrique. Le risque de blessure pour le secouriste est négligeable, mais la victime ne bénéficierait pas du choc.
    • le défibrillateur entièrement automatique (DEA, à ne pas confondre avec DAE : défibrillateur automatisé externe) : l'appareil décide de délivrer le choc après, pour seule sécurité, des indications vocales demandant de ne plus toucher la victime avant la délivrance du choc. La procédure s'en trouve simplifiée, c'est pourquoi les défibrillateurs mis à disposition du grand public sont généralement des DEA.

    Quel que soit le type d'appareil, l'analyse du rythme cardiaque et le diagnostic sont automatiques, par opposition aux défibrillateurs manuels utilisés par les médecins. La machine ne permet de choquer que si l'activité cardiaque de la victime le justifie, car il faut arrêter la réanimation cardio-pulmonaire pour choquer. Si le cœur de la victime ne présente pas un rythme choquable, le défibrillateur n’indique qu'aucun choc n'est indiqué et le sauveteur continue donc la réanimation cardio-pulmonaire, qui donne de meilleures chances de survie à la victime.


    votre commentaire

  •                                        l'olivier : 
                        symbole de la paix

    L'olivier est un véritable mythe . N'apporte-t-il pas l'espoir de la fin du déluge dans la bible ?

    Lorsque la colombe de Noé rapporte un rameau d'olivier , c'est le signe que les eaux ont baissé . Dans toutes les civilisations ,il est associé à l'oeuvre d'un dieu ou d'une déesse :

    Isis ,,en Egypte
    , enseigne la culture de l'arbre sacré à son peuple ; en grèce , c'est Athéna qui crée l'olivier pour vaincre son rival , Poséidon .

     à Rome , Minerve donne naissance à Romulus et Rémus , sous les branches de l'olivier .

    Homére , Hérodote et Virgile
    , lui rendent hommage dans leurs poèmes, leurs chants et leurs écrits .
    Hyppocrate et Pline l'ancien en vantent déjà les vertus thérapeutiques .
     Pourtant il est difficile d'affirmer à quelle époque est née cette star végétale .

    En France , des fossiles témoignent de la présence de l'olivier dans le Languedoc , et en provence , il y a 20 000 ans .

     A Jéricho , en Palestine , on découvre les plus anciennes jarres contenant le précieux liquide , 6000ans avant Jésus-christ .


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique