• Les Aromiels (2/2)

    Des mélanges cas par cas 

    Voici quelques aromiels , recommandés par le Pr Roch Domerego , biologiste, naturopathe , professeur d'université et vice président de la commission d'apithérapie d'Apimondia, (auteur de la médecine des abeilles, Baroch. Pour en savoir plus , guérir avec les abeilles , de Claudette Raynal- Cartabas, Guy Trédaniel ) .

    A vous maintenant de jouer les alchimistes en les réalisant vous-même . Vous verrez c'est facile et ils font des merveilles...

    Les Aromiels (2/2)

    Pour mieux digérer 

    Miel de romarin : Grand équilibre de la sphère digestive, il peut contribuer à atténuer les douleurs abdominales, les ballonnements et les flatulences . Il possède aussi des vertus protectrices pour le foie et le détoxifie . +Huile essentielle de fenouil  : Elle agit contre le météorisme et stimule les transits paresseux . En cas de spasmes , on peut aussi ajouter de l'huile essentielle de romarin officinal à camphre , un antispasmodique digestif qui est également un stimulant hépatique et un antalgique . A réserver aux adultes qui ne sont pas hypertendus .

    Pour lutter contre la fatigue chronique 

    Miel de châtaigner : Il agit contre l'anémie et la fatigue générale. En médecine chinoise, on dit qu'il harmonise le qi -l'énergie-du cœur et les troubles circulatoires. +Huile essentielle de pin : C'est une essence puissante contre le surmenage et l'épuisement nerveux , conseillée aussi en cas de dépression et de faiblesse du système immunitaire .

    Pour faire une bonne détox 

    Miel de pissenlit : Protecteur du foie et de la vésicule biliaire , il agit contre la constipation et les troubles des voies urinaires . +Huile essentielle de menthe poivrée : Elle présente de nombreux intérêts pour la digestion ; elle est utile contre l'acidité gastrique , l'aérophagie , mais aussi en cas de nausées ou d'indigestion , on peut la compléter avec de l'huile essentielle de romarin officinal à cinéole , décongestionnant hépatique . Idéalement , cette cure de détoxication (pour adultes seulement) est à suivre pendant trois mois .

    Pour atténuer les migraines 

    Miel d'oranger : Exclusivement actif sur les migraines et la nervosité , ce miel relaxant peut s'additionner au pollen des fleurs d'oranger . +Huile essentielle de néroli : C'est l'experte du rééquilibrage nerveux et du stress .

    Pour éviter les rhumes 

    Miel de sapin : Son action antiseptique sur les voies respiratoires aide à lutter contre le rhume, les rhinites et la grippe. +Huile essentielle de pin sylvestre : Elle aide à mieux respirer si la sphère ORL est encombrée. Elle est également efficace en cas d'allergie aux pollens (rhume des foins) ou asthme d'allergie -on peut alors l'utiliser seule ou la mélanger avec de l'huile essentielle d'estragon .

    Pour réduire les bouffées de chaleur 

    Miel d'aubépine : Spécialiste des bouffées de chaleur , c'est un miel censé harmoniser le qi du cœur selon la médecine traditionnelle chinoise , qui le préconise aussi pour contrer les insomnies et la nervosité . +Huile essentielle de sauge : C'est l'actif phare de cet aromiel en raison de son action hormonale sur le système génital féminin . Pour plus d'efficacité , mélangez-là avec de l'huile essentielle de Raven Sare anisé , dont l'action semblable à celle des œstrogènes est tout à fait appropriée en période de ménopause , et avec celle de cyprès toujours vert (feuilles) pour le même effet hormonal et des vertus décongestionnantes en prime .                      Attention: Cet aromiel est interdit en cas de pathologies cancéreuses oestrogéno-dépendantes  . Il ne faut pas non plus dépasser la dose ni l'utiliser plus de trois semaines consécutives à cause de son potentiel effet neurotoxique .

    Pour calmer la nervosité

    Miel de tilleul : C'est l'expert de la détente , à l'instar de cette plante bien connue en phytothérapie pour luter contre le stress en l'insomnie . + Huile essentielle de camomille : Elle peut calmer un choc émotionnel mais aussi améliorer un état d'inquiétude chronique. Pour plus d'efficacité, mélangez-là avec de l'huile essentielle de millepertuis (hypericum perforatum), bien connue pour réduire la dépression et réguler les troubles du sommeil .

    Pour favoriser la cicatrisation 

    Les Aromiels (2/2)

    Miel de lavande : Grâce au Pr Bernard Descottes, qui fut chef de service au CHU de Limoges et qui est le fondateur de l'association francophone d'apithérapie , ce miel apaisant est désormais connu pour son action cicatrisante et antiseptique lorsqu'il est appliqué sur les plaies et les brûlures . + huile essentielle de lavande officinale : Reconnue elle aussi pour ses effets cicatrisants sur les brûlures, les plaies et les escarres , elle est idéale en applications  locales quotidiennes pendant une semaine . Garder l'aromiel sur la peau toute la nuit (avec ou sans compresse) et, le matin, lavez avec un savon neutre avant une nouvelle application . (extrait de le revue : Version Femina)


  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Mars à 07:51

    merci pour tes bons conseils j'en ferai bon usage 

    crois-moi !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :