• Le mal de tête

    On n'utilise pas toujours les bons termes pour en parler. Voici les critères à connaître  pour distnguer les différents symptômes et les traiter correctement .

    Mal de tête

    Bien le reconnaître pour bien le soigner 

    Avant tout , il faut savoir que les spécialistes distinguent les céphalées (mot scientifique désignant les maux de tête ) primaires et secondaires. La céphalée est primaire quand il n'y a pas de cause ou de lésion identifiée qui puisse expliquer la douleur ; elle est dite secondaire quand le mal de tête est causé par une autre pathologie 

    Migraine : des pulsations d'un côté du crane

    La reconnaître. C'est la céphalée primaire la plus courante. Elle est reconnaissable à son côté pulsatile (on a l'impression de seentir le sang battre dans les tempes), unilatéral ( on a mal d'un côté de la tête seulement) et à sa durée (généralement de 4 heures à 72 heures si on ne fait rien). Ele est parfois associée à des gênes en présence de bruit et/ou de lumière ainsi qu'à des nausées et vomissements. Dans 20% des cas , il peut y avoir une <<aura>>, c'est-à-dire des troubles de la vision , de la parole ou de la sensibilité qui précèdent la crise. La douleur est agravée par l'effort physique .La migraine est un problème neurologique : même si le cerveau ne présente pas d'anomalie à l'imagerie , une <hyperrexcitabilité>> déclenche des douleurs dans certaines circonstances ; stress, fatigue, facteur hormonal, émotion forte ...                   Le traitement. Il comprend deux volets : le traitement de la crise pour soulager la douleur (le plus souvent avec des anti-inflammatoires ou des triptans , des antidouleurs spécifiques de la migraine), et le traitement de fond pour reduire la fréquence et l'intensité des crises (via des antidépresseurs , des antiépileptiques , des antihypertenseurs ...).

    Céphalée de tension: le crane dans un étau 

    La reconnaître. Cette autre céphalée primaire courante provoque une douleur différente ; plutôt diffuse dans toute la tête (avec l'impression d'avoir le crane serré dans un casque ou un étau), non pulsatile et sans autres symptômes . Elle survient n'importe quand et peut durer du matin au soir .                                                                 Le traitement. Il consiste surtout à prendre un antalgique , du type paracétamol ou ibuprofène. Administré tôt après l'apparition de la douleur , il est plus efficace, mais il ne faut pas en abuser. Comme pour la migraine, les solutions non médicmenteuses , telles la sophrologie, la relaation ou l'acuponcture , sont intéressantes , notamment pour diminuer la consommation d'antalgiques.

    Quand le mal de tête est lié à autre chose 

    Le reconnaître. S'il ne s'agit ni d'une migraine ni d'une céphalée de tension, un mal de tête peut être lié à une autre pathologie : hypertension , problème ORL (type sinusite), problème oculaire (glaucome, trouble de l'accommodation...), ou même bucco-dentaire. Beaucoup plus rarement, il peut s'agir d'une tumeur. Dans tout les cas. il faut chercher l'origine de ces maux de tête et éviter l'automédication !                 Le traitement. Prendre des antidouleurs ne traitera pas un mal de tête lié à une hypertension, par exemple , il faut donc traiter la cause si elle existe . Un examen par un médecin généraliste s'impose: C'est lui qui pourra vous faire commencer le bon traitement et, si besoin , vous orienter vers un spécialiste (ORL, ophtlmologue, neurologue ...).

    Bon à savoir 

    Les biothérapies, nouveaux traitements de la migraine déjà disponibles dans d'autres pays , sont en cours d'enregistrement en France . Ces traitements par injections mensuelles ou trimestrielles ont pour fonction de bloquer de petites protéines véhiculant le message de la douleur. Elles pourraient remplacer les traitements de fond existants, pas toujours efficaces . (Texte extrait de Télé-Loisirs . Remerciement au Dr Pierric Giraud, neurologue, coauteur du livre La migraine : mieux la comprendre, mieux la vivre , éd Mango.)


  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Mars à 20:17

    Bonne soirée Lucien 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :