• L'aubergine

    Elle éblouit l'été

    Fibres, vitamines, minéraux ... aux beaux jours , la reine de la ratatouille fait son show . C'est le moment de profiter de ses bienfaits .

    L'aubergine

    Elle est riche en antioxydants

    Source de vitamines C et E , de sélénium , de manganèse, ainsi que d'anthocyanes , des pigments à l'origine de sa couleur violette, l'aubergine est un fruit légumier particulièrement bien pourvu en antioxydants .Son indice TAC (Total Antioxidant Capacity) est de 748 µmol , autrement dit très élevé . Cette richesse en fait une aide efficace pour tenir à distance cancers et autres affections cardio-vasculaires .Mais pour en bénéficier , mieux vaut ne pas éplucher la peau , car ces composés y sont majoritairement concentrés .

    Elle ne pèse rien sur la balance 

    Parce qu'elle totalise 21 kcal pour 100 g , soit l'équivalent de la salade verte , l'aubergine est l'alliée de tous ceux qui surveillent leur ligne . A la condition toutefois de ne pas la noyer dans la friture , sous la crème ou le fromage . En outre , elle régule notre appétit grâce à sa densité en fibres (2,7 mg/ 100 g) . Celles-ci gonflent dans l'estomac , leur volume peut augmenter de vingt à trente fois procurant une sensation de satiété rapide et durable. Et ce n'est pas là leur seule vertu ; elle jouent un rôle protecteur contre la constipation mais aussi contre le cancer colorectal et celui du sein .Vous avez les intestins sensibles ? Pas d'inquiétude , elles sont majoritairement solubles, donc plutôt digestes .

    Elle fait du bien au cœur 

    Autre atout et non des moindres de ce fruit-légume d'été , sa richesse extraordinaire en potassium (225 mg/100 g). Ce minéral s'oppose aux effets hypertenseurs du sel dans l'organisme et joue un rôle clé de la régulation de la tension artérielle , évitant ainsi le durcissement des artères coronaires responsable à terme d'infarctus . L'aubergine doit également ses atouts cœur à terme en pectine , une fibre présente dans sa chair ; elle gélifie dans l'intestin , piégeant ainsi les particules de cholestérol alimentaire . Celles-ci sont ensuite évacuées par les voies naturelles .

    Elle aide à réguler le taux de sucre sanguin 

    Vous êtes diabétique ? inscrivez-là sans tarder à vos menus! une étude américaine menée en 2013 révèle qu'elle a la capacité de limiter l'élévation du taux de sucre dans le sang . Comment ? En inhibant deux enzymes digestives , l'alpha-amylase pancréatique et l'alphaglucosidase , dont le rôle est de dégrader l'amidon et de le transformer en glucose .Sa générosité e fibres apporte aussi sa pierre à l'édifice pour lutter contre cette maladie chronique. Selon des travaux menés en 2014 par l'Inserm et le CNRS , elles ralentissent la vitesse de digestion , permettant ainsi de réduire l'index glycémique du repas .

    Elle réveille notre vitalité 

    Son secret ? Elle est source de magnésium dont la carence est responsable d'une fatigue importante , d'une hypersensibilité au stress , d'une baisse de moral , de troubles du sommeil et de difficultés à se concentrer , ainsi que de vitamines B6 , qui améliore l'absorption de ce minéral par l'organisme . Ces deux nutriments agissent en synergie pour nous aider à retrouver notre peps . S'y ajoutent une bonne dose de vitamines B1, B2, B3, B5 , ainsi que du phosphore , qui contribuent tous à lutter contre les  << coups de mou >>. Enfin , elle renferme de la vitamine B9, immunostimulante . Avec un tel CV , on n'hésite pas à la cuisiner en lasagne, farcie, en tarte ou même en croque-monsieur pour faire le plein de bons nutriments .

    Démêlons le vrai du faux 

    L'aubergine absorbe le gras 

    Vrai : Sa chair , de part sa texture a tendance à se comporter comme une éponge et à <<boire >>les graisses. L'astuce ; la couper en morceaux et la passer au micro-ondes ou à la vapeur durant 5 mn avant de la dorer. Ainsi précuite , elle absorbera moins d'huile .

    Mûre , elle est moins amère 

    Faux : Ce sont les légumes jeunes qui offrent le moins d'amertume . Ce goût provenant surtout de la peau , vous pouvez la peler , mais ce serait vous priver de ses antioxydants .

    Elle peut être toxique 

    Vrai et faux : L'aubergine renferme de petites quantités de solanine . Cette toxine est en partie détruite à la cuisson et n'entraîne pas d'effets . Mais, par précaution , mieux vaut éviter d'en consommer plus de deux fois par semaine . (extrait de Version Femina )


  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Avril à 13:48

    Je l'aime dans la ratatouille , 

    D'ailleurs à part les épinards et les concombres j'aime à peu près tous les légumes 

    Bonne journée 

     

    2
    Mardi 24 Avril à 15:26

    Merci pour tous ces bons conseils j'avoue ne manger ce légume que rarement si ce n'est en été quand je fais un BBQ là j'adore ! biz !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :