• Le raifort

    Condiment médicament 

    Très utilisé autrefois ,le raifort est tombé peu à peu dans l'oubli .

    Mais ses qualités n'ont pas changé .

    Le raifort

     

    Le raifort a connu son heure de gloire .

    Sa teneur en vitamine C. a longtemps intéressé les marins . La racine prévient en effet le risque de scorbut . Durant les voyages au long cours , le manque de légumes et de fruits entraînait une inflammation des gencives et le déchaussement des dents . La vertu antiscorbutique a perdu de son intérêt aujourd'hui . Les transports ont, il est vrai , beaucoup gagné en rapidité . Et utilisé , à plus de 20 g par jour , le raifort finit par irriter .

    De fortes propriétés 

    Cette racine était très prisée des anciens dans les affections scorbutiques , scrofuleuses (maladie des écrouelles, prémices de la tuberculose) , l'anémie , le rachitisme ..., c'est-à-dire le cortège des maux causés par la dénutrition . Grâce à son essence sulfurée expectorante , elle reste indiquée en cas d'encombrement respiratoires (bronchites, grippes) . Les cataplasmes de racines fraîches ou les préparations à base de son huile essentielle (diluée à 2 %) sont utilisés contre les douleurs musculaires , rhumatismes ou sciatiques . Attention , le raifort est contre-indiqué en cas d'irritation des voies digestives (gastrites, ulcères) et urinaires (maladies rénales) ! Les cataplasmes ne doivent pas dépasser 15 mn de pose , sans quoi ils provoquent des irritations . Enfin , cette plante est déconseillée aux moins de 4 ans .

    De multiples usages 

    La plante avait cependant d'autres usages médicinaux qui sont d'actualité. Le cataplasme de racine de raifort sèche ou fraîche était très utilisé au Moyen-Âge pour soulager les rhumatismes . Le remède , un mélange de racines râpées et d'huile d'olive , était alors appliqué directement sur les zones douloureuses . Néanmoins , restez vigilant ; la plante peu brûler la peau . Le raifort sert aussi à soulager les troubles stomacaux , car il stimule l'appétit , améliore la digestion et tonifie l'estomac . Sans parler de son effet diurétique.

    Les infusions sont très faciles à réaliser ; il suffit de verser 1 l d'eau bouillante dans un récipient et 20 g de racines de raifort . Laissez reposer 12 h , filtrez et buvez 2 tasses dans la journée entre les repas . C'est aussi en partie grâce à sa teneur en vitamines C que le raifort est utilisé pour soulager les affections des bronches et des poumons ; bronchites, sinusites , laryngites, ne résistent pas longtemps .

    La science s'en mêle 

    Des vertus que vient confirmer une étude menée par des médecins allemands . Leurs travaux portaient aussi sur l'action du raifort sur les infections urinaires . Les chercheurs s'intéressent d'ailleurs de près aux propriétés antibactériennes t antibiotiques de la racine . Si rien n'est prouvé pour l'instant, le raifort reste un bon condiment . Invitez-le à la place de la moutarde .

    Le petit plus 

    Une boisson pour soigner le rhume 

    Pelez et émincez 30 g de racine fraîche de raifort .

    Ecrasez  au pilon 15 g de graines de moutarde .

    Portez à ébullition 50 cl d'eau . 

    Ajoutez le raifort et la moutarde .

    Laissez infuser pendant 1 heure .

    Filtrez soigneusement .

    Prenez 3 C à soupe de cette infusion trois fois par jour jusqu'à guérison .

    Fiche de culture du raifort 

    Armoracia rusticana 

    Le raifort

    Conditions de culture :  Guère exigeante , cette plante de la famille des brassicacées préfère les sols frais et profond . Rustique , elle supporte les emplacements ensoleillés comme la mi- ombre.

    Culture :  En mars et avril ou en automne , plantez tous les 40 cm des tronçons de racine de 10 cm de longueur . Laissez 60 cm entre les rangs . Après la floraison , en début d'été , coupez les pousses secondaires . Vous pouvez aussi supprimer le tige florale , ce qui renforce la racine .

    Les petites fleurs blanches s'épanouissent de mai à Juillet 

    Récolte : Elle a lieu 2 ans après la plantation , depuis septembre jusqu'à la fin de l'hiver  . ( source : Rustica)

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Octobre à 15:44

    Je n'utilise jamais ce condiment , je n'ai sûrement pas raison 

    En tous les cas ton article est intéressant 

    Bonne journée Lucien 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :