• La transpiration

    Phénomène naturel nécessaire à la thermorégulation, la sudation n'en reste pas moins gênante lorsqu'elle devient excessive , visible ou odorante . 

    Voici 5 gestes pour la limiter 

    La transpiration

     1) Portez des vêtements adaptés 

    Oubliez les vêtements synthétiques , qui favorisent la transpiration en obstruant les pores de la peau. Optez pour des vêtements en fibres naturelles, comme le coton ou le lin. Pour éviter les auréoles et favoriser la ventilation naturelle, portez-les le plus ample possible ; les tenues trop près de la peau amplifient la transpiration en freinant le mécanisme de thermorégulation du corps. Saviez-vous que la couleur a aussi son importance? Le blanc réfléchit en effet la lumière, alors que le noir absorbe la chaleur

    2) Adoptez la  bonne hygiène corporelle 

    La sueur est inodore . C'est sa stagnation sur le corps qui favorise le prolifération des bactéries , donc l'apparition des mauvaise odeurs. Pour évite cela, il faut … se laver ! une douche par jour élimine les bactéries accumulées sur la peau  et limite ainsi l'apparition de boutons et de rougeurs . Les femmes n'oublieront pas une petite séance d'épilation des aisselles . Car, au-delà du côté esthétique, l'élimination du poil permet à la sueur de ne pas macérer dans cette zone. Enfin, lissez dans votre sac des lingettes rafraichissante ou votre stick déodorant pour effectuer une retouche expresse et discrète si nécessaire .

    3) Evitez certains aliments 

    La transpiration passe aussi par votre assiette. Certains aliments ont des propriétés vasodilatatrices, et augmentent ainsi la chaleur corporelle et la production de sueur. C'est le cas des aliments épicés, comme le piment, l'ail et les oignons, mais aussi des excipients ; alcool, café, thé… En outre, contrairement à ce que l'on croit, boire froid enclenche le système de thermorégulation du corps, donc aussi le production de sueur. 

    4) Testez la solution naturelle 

    La nature propose son florilège de remèdes et peut, également agir sur l'excès de transpiration. Une recette simple; mélangez dans un flacon en verre de couleur opaque 2 gouttes d'huile essentielle (HE) de palmarosa avec 2 gouttes HE de ciste, 2 gouttes d'HE de géranium rosat, 1 goutte d'HE de sauge sclarée (source : Aroma-Zone) . Agitez bien. Appliquez localement 2 gouttes de ce mélange , 2 fois par jour . Et, conservez son flacon à l'abri de la chaleur et de la lumière .

    5) Trouvez le bon déodorant 

    Le déodorant limite la prolifération des bactéries responsables des odeurs désagréables en s'attaquant directement à elles, grâce à des agents spécifiques. Et il laisse un parfum léger et tonique sur la peau, sans bloquer le mécanisme de transpiration (contrairement aux anti-transpirants, à éviter).En version spray avec alcool , il apporte un maximum de fraîcheur . Sans alcool, il n'assèche pas l'épiderme. En bille, le séchage est rapide et ne laisse aucune trace sur les vêtements . En stick, il agit sur une grande zone de peau et offre un effet de longue durée .( Texte extrait de Télé-Loisirs)


  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Juillet à 19:10

    Merci pour tous ces conseils 

    Parfois certains médicaments aussi influent sur l'odeur de la transpiration 

    Bonne fin de semaine Lucien 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :