• Je tire mon chapeau ...

    ... Aux infirmiers sophia !

    Je tire mon chapeau ... 

    << Mon diabète , je ne le ressens pas au quotidien >> admet Nicole , 66 ans . Diabétique depuis 2007 , elle s'est inscrite au service sophia il y a près de 4 ans << même si , au début , j'avoue que je ne voyais pas trop l'utilité d'être accompagnée par téléphone ... >> .

    Prise de conscience progressive 

    Le service sophia est d'abord fondé sur un accompagnement régulier au téléphone par des infirmiers-conseillers en santé . <<J'étais réticente , >> précise t'elle , <<<mais j'écoutais quand même les infirmiers quand ils m'appelaient .>> La fréquence des appels et leurs contenus sont déterminés en fonction de la situation de chaque personne . Nicole est régulièrement appelée par les infirmiers sophia et, petit à petit , l'accompagnement téléphonique a commencé à prendre du sens . << A chaque nouvel appel ,nous abordons quelque chose qui m'interpellait dans la gestion de mon diabète . J'ai peu à peu pris conscience que c'était une maladie qui pouvait avoir de graves conséquences .

    Dialogue enrichi avec le médecin 

    Par son expérience , Nicole décrit concrètement l'objectif visé par le service sophia ; un soutien et une écoute dans la durée pour une meilleure qualité de vie, en plus du suivi assuré par le médecin traitant . << Les échanges ont avancé doucement jusqu'à ce que je me mette moi aussi à poser des questions aux infirmiers par exemple sur les soins des pieds . Puis je poursuis ce dialogue avec mon médecin .>> Elle insiste sur les qualités d'écoute et l'intérêt du suivi réalisé par les infirmiers sophia : >> à chaque appel , si j'évoque moi-même un sujet concernant mon diabète , un autre infirmier à l'appel suivant prend le relais en douceur pour savoir où j'en suis . Et jusqu'à présent mon diabète est bien équilibré >> .

    Engagement et bienveillance 

    << Je suis impressionnée par l'engagement des infirmiers sophia ,>> poursuit Nicole . << Ils sont bienveillants à l'écoute ... et persévérants aussi ! >> Le journal << sophia et vous>> et les livrets repères lui sont utiles ? << je les ouvre et les regarde , mais j'avoue que je ne lis pas toujours tout en entier ! >> concède Nicole . << Tous ces moyens d'informations sur la maladie et sa prise en charge au quotidien sont très utiles . C'est grâce à des aides de ce type que les gens ne baissent pas les bras , continuent à être sensibilisés et mobilisés pour agir pour leur santé >> 

    Je tire mon chapeau ...

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Septembre à 18:17
    nays&

    ah oui chapeau a ces personnes  prêtes a donner de l'aide et a l'écoute  c'est si important

    bonne soirée Lucien

    ☺☺

    2
    Mercredi 27 Septembre à 19:27

    Bonne soirée ! bisous !

    3
    Mercredi 27 Septembre à 19:34

    Je suis admiratrice oui ils sont superbes

    Bonne soirée 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :