• Dons aux associations

    A qui donner ? Sous quelle forme ? Et pour quelles réductions d'impôts ? Voici un point complet pour que générosité rime avec clarté .

    Chacun est libre de faire des dons aux associations de son choix sans en informer le fisc. Mais cette générosité anonyme revient à renoncer à de réels avantages . D'autant que les dispositions fiscales sont incitatives .

    Dons aux associations

    Une réduction significative

    Les dons réalisés au profit d'un organisme d'intérêt général ou reconnu d'utilité publique (comme le téléthon, le SPA ou la croix rouge française ) permettent de bénéficier dune réduction d'impôt égale à 66 % du total des versements , dans la limite de 20 % du revenu imposable du foyer. Si le don concerne un organisme d'aide aux personnes en difficulté, fournisseur de repas gratuits, de soins ou d'une aide au logement (les restos du cœur par exemple) , la réduction atteint 75 % dans la limite de 537 € . Mis en place le 1er janvier dernier, le prélèvement à la source n'a pas remis en cause les avantages fiscaux liés aux dons. En revanche, il bouscule le calendrier: un don de 150 € versé en 2018 à une association d'aide aux personnes en difficulté et déclaré ce printemps fera ainsi l'objet d'un remboursement de 112,5 € (75% de 150 €) en septembre . A noter ; vous n'êtes pas obligé de joindre un justificatif de don à votre déclaration , mais conservez le reçu envoyé par l'association, car l'administration peut vous le réclamer en cas de contrôle fiscal .

    Les petites sommes aussi …

    Si chèques et versements bancaires constituent la majorité des dons, il est possible de faire preuve de générosité autrement. Le don de matériel informatique , d'œuvres d'art, de bijoux, de biens immobiliers , la mise à disposition gratuite de locaux ou le non-remboursement de frais d'un bénévole peuvent faire l'objet d'une réduction fiscale. Le code des impôts précise en effet que le don peut-être constitué par <<l'abandon exprès de revenus ou de produits >>.Les toutes petites sommes sont aussi concernés . Ainsi l'opération Pièces Jaunes, qui a popularisé le microdon , a du succès . Présente dans certaines enseignes , l'association caritative L'Arrondi invite les clients à demander que leur facture soit arrondie à l'euro supérieur. La différence est reversée à des associations et fait l'objet d'une réduction d'impôt (la somme totale de vos dons doit être d'au moins 5 € dans l'année). Des banques proposent à leurs clients de verser chaque mois quelques centimes de leur compte . Dans la foulée, des entreprises suivent le mouvement et incitent leurs salariés à jouer le jeu du microdon avec leur paie. Les petits ruisseaux font les grandes rivières dit-on… 

    Bon à savoir 

    Vous ne savez pas encore qui sera l'heureux bénéficiaire de votre générosité ? Le site aquidonner.com vous permet de cibler facilement un organisme en guidant votre choix en fonction de critères tels que l'objet pour lequel il œuvre , son lieu géographique d'action ou l'obédience religieuse à laquelle il appartient.

    Dons aux associations


  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Août à 13:53

    Ton billet est très intéressant 

    Merci Lucien pour ces précieux renseignements

    Bonne journée 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :