• Un foie

    Pour deux petites filles 

    Un foie

    Une opération délicate à l'hôpital Vall d'Hebron à Barcelone, mi-juillet. Près de 50 professionnels étaient mobilisés autour de Naroa et Roma ce jour-là. Les deux fillettes ont dû, dans l'urgence, se partager un foie.

    Naroa et Roma ne sont pas de la même famille et pourtant, pour vivre, elles ont besoin de la même chose. L'une atteinte d'un cancer du foie et l'autre d'une cirrhose du foie irréversible, les deux filles de 13 ans et 8 mois respectivement n'ont plus d'autre choix : la greffe de l'organe s'impose.

    Pas de répit pour l'équipe médicale de l'hôpital Vall d'Hébron à Barcelone ce jour-là : 14 greffes étaient au programme. L'intervention était des plus délicates. Simultanément, les médecins ont donc dû opérer avec d'autant plus de minutie que le donneur était mineur : « Trouver un enfant qui a un poids légèrement supérieur, et avoir à la fois deux destinataires sur la liste qui correspondent bien à cette taille n'est pas chose facile », témoigne Ramon Charco, le chef du service de chirurgie et de transplantation de l'hôpital à La Vanguardia.

    Aujourd'hui, l'une des fillettes, Naroa, la plus grande, est déjà sortie. Tandis que Roma, qui a reçu la plus petite partie récupère, le temps que son corps se réadapte à ce nouveau foie, qui vient de la sauver. Les deux mères s'accordent pour remercier celui qui a donné une tout autre perspective aux vies de leurs progénitures: " Ici, il n'y a qu'un héros et c'est celui qui a aidé ma fille", déclare la mère de Roma.

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Août à 10:11

    c'est très touchant ...

    bonne journée Lucien ☺

    2
    Vendredi 10 Août à 07:22

    incroyable !! c'est vraiment du bon boulot

    et ces petites vies sauvées me touche énormément !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :