• Une ruche

    Pour les enfants malades 

    Une ruche

     

    Rattaché au CHU de Limoges, l'hôpital de la mère et de l'enfant abrite une école destinée aux enfants hospitalisés . Avec le soutien de ADPS Limousin , une ruche y a été installée comme support pédagogique .

    Retour sur un projet original avec Jean-Pierre Florisse , professeur enseignant  (photo)

    Une ruche

    Quelle est la vocation d'une école comme la vôtre en milieu hospitalier ? 

    Il s'agit d'une unité d'enseignement et non pas d'une école , car ls enfant demeurent inscrits dans leur établissement d'origine . Il en existe dans tous les CHU de France . L'objectif est de permettre aux enfants de poursuivre leur scolarité malgré leur hospitalisation . Même brèves , certaines absences peuvent être néfastes , surtout lorsqu'elles sont répétées , ce que vivent les enfants atteints d'une maladie chronique . Notre démarche est de faire en sorte qu'il y ait le moins de conséquences sur la scolarité .

    Combien d'enfants accueillez-vous ? 

    Nous scolarisons environ 140 enfants dans l'année scolaire , de la grande section de maternelle au baccalauréat . Un quart d'entre eux souffrent d'affections hématologiques , comme la leucémie ; les autres de pathologies pédiatriques , d'accidents et de problèmes psychiatriques . Pour les prendre en charge jusqu'au début du collège , nous sommes deux enseignants détachés de l'éducation nationale ; moi , qui suis là à plein temps , et un collègue , qui se partage entre l'hôpital et l'assistance pédagogique à domicile pour suivre les enfants qui font des allers-retours A partir de la 5e , nous faisons intervenir des enseignants du second degré, idéalement ceux de l'élève malade .

    Qu'est-ce qui caractérise votre enseignement ?

    Il est très personnalisé . Comme le retard ne peut pas être totalement rattrapé , nous identifions les matières les plus importantes ; mathématiques et lecture pour les plus jeunes ; matières du brevet des collèges pour les élèves de 3e , par exemple . Nous travaillons par petits groupes , et nous nous déplaçons au chevet de l'élève .

    Quelles sont les vertus pédagogiques de la ruche que vous avez installée avec le soutien de l'ADPS ? 

    En partenariat avec l'ADPS Limousin et l'association << Abeilles , etc. >> , nous avons mis en place une colonie d'abeilles dans la classe . Elle se trouve derrière une vitre sécurisée , reliée à l'extérieur par un tuyau . Pour les enfants , ce projet représente une fenêtre ouverte vers l'extérieur, un support d'exploration pédagogique et scientifique d'une grande richesse .Il permet de travailler les sciences , mais aussi l'écriture , les arts plastiques … C'est un objet d'étonnement permanent .

    Comment avez-vous sécurisé la terrasse , d'où sortent les abeilles ?

    Là aussi , nous avons reçu le soutien de l'ADPS Limousin . Nous y avons fait construire une colonne par laquelle les abeilles sortent vers le haut , ainsi qu'une cabane en bois . Nous continuons ainsi à améliorer l'environnement des enfants hospitalisés . Sur tous ces projets , nous pouvons compter sur la fidélité de l'ADPS , qui est beaucoup plus qu'un financeur , mais une véritable source d'encouragement et de simulation . (Texte extrait  de écho-santé)

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Novembre à 06:57

    c'est une super idée 

    merci de me faire connaître cette ruche 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :