• Réhabilitation pneumologique semaine 5

                           

    Durant cette cinquième semaine , nous avons eu un cours de diététique .   

    Une présentation de la teneur en lipides des produits de charcuterie nous a été faite .     

    Voila donc un résumé de cette teneur pour 100g de produits de charcuterie

    5 g pour 100 g :

    filet de bacon , jambon cuit et épaule cuite , découénnés , dégraiqqes , tripes .

    entre 5 et 10 g pour 100 g :

    rôti de porc cuit, noix et jambon sec dégraissés , jambonneau cuit , jambon supérieur avec couenne , boudins antillais.

    entre 15 et 20 g pour 100 g :

    fromage de tête , jambons secs , andouillettes , terrine de légumes , andouilles , coppas, pâtés de gibier , boudins blancs .

    entre 20 et 25 g pour 100g :

    Glantines , balotines, terrine de lapin ou de lièvre , saucisson cuit supérieur , lardons , poitrine fumée ou salée , pâté en croûte .

    entre 25 et 30 g pour 100 g  :

    mergez, cervelas , pâtés de jambon, terrines de campagne , terrines de canard .

    entre 30 et 35 g pour 100 g :

    mortadelles , saucisson cuit , jésus , saucisses , chair à saucisse , pâté de campagne , rosette , pâté de foie , boudin noir.

    35 g pour 100g :

    pâté ardennais , crème ou mousse de foie de volailles ou de porc.

    40 g pour 100g :

    saucisse sèche , saucisson sec, mousse de canard

    entre 40 et 45 g pour 100 g :

    saucisson chasseur , rillettes .

    45 g pour 100g :

    chorizo, rillettes d'oie, foie gras . 

    Exepté le jambon cuit contenant 20% de protéines et 5% de lipides s'il est découenné et dégraissé , ces produits sont fortement lipidiques .

    Leur teneur en sodium est forte , près de 1 g et entre 2 et 3 g dans les produits crus conservés par le sel .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :