•  . . . Ont tout bon 

    Le sureau noir met le rhume KO 

    Les baies (2/2)

    Nez qui coule , tête qui cogne , éternuement incessants ... pour soulager tous ces symptômes , essayez les baies de sureau noir . Très riches en polyphénols (anthocyanes , flavonoïdes, caroténoïdes et tanins) aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoire , ainsi qu'en vitamines C tonifiante , elles dopent notre système immunitaire , augmentent la transpiration et favorisent l'expectoration . Imparable pour accélérer l'élimination de substances pathogènes !

    Comment le consommer ? En sirop . Dès les premières manifestations de la maladie , avalez-en 1 cuillerée à soupe deux ou trois fois par jour jusqu'à amélioration des symptômes . Riche en sucre , ce sirop peut être déconseillé aux personnes diabétiques . Dans ce cas , tournez-vous vers les tisanes de aies de sureau -laissez infuser un sachet 5 minutes dans 250 ml d'eau frémissante . Ces produits sont disponibles en pharmacies , en parapharmacies et dans les magasins bio .

    L'églantier traite l'arthrose 

    Selon la haute de santé , 50 % des 45 ans sont concernés par une gêne articulaire . Celle-ci touche prioritairement les lombaires , les mains et les genoux . Pour améliorer votre mobilité , pensez au cynorrhodon , l'autre nom des baies de l'églantier . Elles cachent en leur cœur un acide gras spécifique , la galactolipide , aux effets anti-inflammatoires et protecteur du cartilage . Une action prouvée par deux études danoises réalisées en 2004 et en 2005 . 

    Comment le consommer ? En poudre , à raison de 1 cuillerée à café par jour , à mélanger à une compote , un yaourt , une salade de fruits , du muesli ou encore un smoothie . Disponible en boutiques bio, diététiques et en parapharmacies .

    Le genévrier prévient les cystites 

    Vous êtes sujette aux infections urinaires ? Adoptez les baies de genévrier en prévention . Elles contiennent une huile essentielle aux propriétés diurétiques et assainissantes des voies urinaires qui permet d'éliminer les bactéries avant qu'elles s'y logent . De plus en favorisant l'élimination , elles luttent contre la rétention d'eau . Attention , elles sont contre indiquées en cas de grossesse , d'allaitement et d'insuffisance rénale .

    Comment le consommer ? En infusion . Mettez 2 g de baies séchées dans une tasse de 150 ml et versez par dessus de l'eau frémissante . laissez infuser 10 mn avant de filtrer et d'en boire une ou deux tasses par jour . En vente dans les magasins bio .

    Et encore 

    Le goji ultra riches en antioxydants , les baies de cet arbuste renforcent nos défenses immunitaires , mais préviennent aussi les maladies cardio-vasculaires en contribuant à diminuer l'hypertension artérielle et en éliminant les mauvais cholestérols . A consommer séchées, mélangées à un yaourt , à des céréales ou à un plat salé.

    L'aubépine . Ses baies renferment des actifs apaisants et sédatifs qui aident à lutter contre l'anxiété et favorisent un bon sommeil . A prendre en infusion; versez-en 15 g dans 1 litre d'eau bouillante et laissez infuser  de 10 à 15 mn avant de filtrer . Buvez-en deux ou trois tasses par jour . Déconseillée aux personnes qui suivent un traitement cardiaque . (extrait de Version Femina)


    2 commentaires
  • Energie, santé, immunité ... Ces petits fruits agissent sur tous les fronts pour nous faire du bien . Vite on craque pour eux ! 

    Les baies

    L'argousier requinque le corps et l'esprit (photo)

    Ses fruits recèlent un cocktail de nutriment tonifiante avec pas moins de 700 mg de vitamines C aux 100 g - soit sept fois plus que le kiwi - auxquels s'ajoutent du fer anti anémie , du magnésium antifatigue ainsi que du phosphore er du manganèse , indispensable l'un au bon fonctionnement du cerveau, l'autre à celui de la thyroïde . Rien de tel pour retrouver rapidement sa vitalité ! Qui plus est , elles contiennent également des oméga 3 , des acides gras essentiels qui ont pour propriété de tenir à distance les excès de déprime et d'améliorer notre résistance face au stress . A utiliser d'urgence quand notre nervosité monte d'un cran !

    Commet le consommer ? En jus , à raison d'un verre chaque matin pendant 1 à 3 semaines , selon vos besoins . Si son goût acide vous déplait , pensez à le mélanger à du jus de pomme , plus doux . Autre solution : croquer les baies après séchage . Mettez-en une petite poignée dans votre muesli du matin ou sur votre salade de fruits de midi . Jus et baies séchées sont disponibles dans les magasins bio.

    L'aronia  Active les défenses immunitaires 

    Passer la saison froide sans rhume , ni angine, ni bronchite , c'est possible grâce aux  fruits noirs de cet arbuste originaire d'Amérique du Nord . L'aronia est une mine de vitamines C (1480 mg/100 g ) et de substances antioxydantes , parmi lesquelles des flavonoïdes , des tanins, des anthocyanes et de l'acide phénolique . Ces cinq substances agissent en synergie pour renforcer nos défenses naturelles et faire barrage aux virus , bactéries et autres microbes . Attention , en raison de leur acidité , ces baies sont déconseillées aux personnes souffrant de gastrite et d'ulcère à l'estomac .

    Comment le consommer ? A l'approche de l'hiver , grignotez chaque jour , seules ou mélangées à du muesli, une petite poignée de baies séchées . Celles-ci  sont délicieuses également dans un gâteau ou des muffins . Vous pouvez enfin trouver l'aronia sous forme de jus prêt à boire ou de confiture à étaler sur vos tartines du matin ou sur des crêpes . En vente dans les boutiques bio et diététique .

    La groseille à maquereau stimule le transit 

    Vous souffrez de paresse intestinale ? La groseille à maquereau est la championne des laxatifs naturels ! Avec 7 g de fibres aux 100 g , soit plus que le pruneau (5 g/100 g) , cette petite baie combat efficacement la constipation . Ses fibres ont la propriété de gonfler au contact de l'eau , augmentant le volume des selles, ce qui facilite leur expulsion . A consommer avec modération toutefois si vous avez les intestins sensibles , sous peine de risquer des douleurs abdominales ; de 30 à 50 g par jour durant la période de ralentissement du transit seront largement suffisant .

    Comment la consommer ? Fraîche en été , en confiture le reste de l'année . Vous pouvez la confectionner e portant à ébullition 1 kilo de baies mélangées à 1 verre d'eau pendant 2 mn , avant de les passer au tamis , d'en récolter le jus et d'y ajouter 500 g de sucre . Ramenez à ébullition 3 mn , puis versez votre préparation dans des pots stériles . Vous la trouverez également toute prête en magasin bio .

    Le cassis améliore les fonctions cognitives 

    Pour avoir l'esprit affuté , ce fruit est souverain ! Une étude néo-zélandaise réalisée en 2015 et publié dans le journal of functionnal Foods indique que ses petites baies stimulent l'attention , dopent la mémoire et diminuent la fatigue intellectuelle . Des bienfaits dus à leur richesse en polyphénols et en anthocyanes , deux antioxydants majeurs . En effet , ceux-ci inhiberaient l'activité des enzymes monoamines oxydases , une famille responsable du mauvais fonctionnement du cerveau .

    Comment le consommer ?  Idéalement frais, sinon surgelé . Vous trouverez aussi des baies de cassis en jus , à boire à raison d'un verre (250 ml) , ou sous forme de gélules (2 par jour) , en optant pour celles dosées à 300 mg . Selon l'étude néo-zélandaise , les bienfaits sur nos capacités intellectuelles se font sentir 1 heure après l'absorption . A privilégier donc avant une réunion ou un examen important .


    1 commentaire
  • Des œufs qui valent de l'or

    A partir de 1000 € le kilo (2000 € étant son prix moyen), on peut se régaler de quelques gramme sur un blini, des pommes de terre tièdes ou un œuf mollet!

    Le caviar

    Encore confidentiel , il devient pourtant plus accessible ... Et si on osait enfin découvrir ce produit d'exception réservé aux grandes occasions !

    Histoire d'esturgeon 

    Mentionnée à partir du IXe siècle, sa consommation est d'abord située en Perse (aujourd'hui l'Iran) où les œufs d'esturgeons de la mer Caspienne sont déjà très appréciés , puis , c'est en Russie au XVIIe siècle , qu'ils font fureur à la table des tsars . Au XIXe siècle , les pays riverains de la Caspienne, Iran et Russie en tête , exportent leur caviar (osciètre, sévruga et beluga) dans le monde . En France , l'engouement bondit durant les années folles . Quand les russes blancs , fuyant la révolution bolchévique , mettent le caviar à la mode sur les grandes tables parisiennes . Et qu'une princesse russe , de passage en Aquitaine explique aux <<ploucs>> locaux comment tirer le meilleur parti des esturgeons qu'ils pêchent dans l'estuaire de la Garonne et dont ils jettent les œufs à manger aux canards ! 

    Vivent le << made in France >>

    Numéro 3 ,c'est notre rang actuel dans le monde du caviar . Pour la production , avec 25 tonnes (derrière la Chine et l'Italie) et la consommation (derrière la Russie et les Etats-Unis) . Â partir de 1920 , on produit du caviar avec les œufs d'esturgeon local (sturio) sur les bords de la Gironde(5 tonnes) où les enfants le mangent en tartine épaisse ! Clap de fin dans les années 1970 : le sturio a été décimé d'autant plus vite qu'on éventre mâles et femelles , faute de les distinguer , pour récupérer les œufs . Mais dix ans plus tard ,l'histoire continue car on est devenus les champions du monde de l'élevage d'esturgeons de Sibérie (baeri) , en Aquitaine ! Travail d'expert et de patience : vers 3-4 ans , les femelles sont identifiées par échographie, puis bichonnées jusqu'à leurs 10 ans . Âge auquel on prélève les œufs , après avoir vérifié leur taille et qualité par biopsie ! Le succès du caviar français est conforté dans les années 1990 par la chute de la production du caviar russe à cause d'une pêche intensive qui a engendré l'effondrement des réserves de la Caspienne .

    Dégustation 

    Produit 100 % naturel auquel on ajoute un peu de sel , le caviar se déguste frais ou affiné (de 3 à 10 mois) pour un goût pus puissant . Pour l'accompagner , oubliez la vodka qui convenait aux caviars sauvages d'antan mais pas aux subtilités des grains actuels . Préférez un vin blanc ou un champagne , les plus secs possible . Posez toujours la boite sur un lit de glace et dégustez simplement à la petite cuillère .

    Le petit plus coup de cœur 

    Les grains de caviar Akitania sont d'autant plus précieux qu'ils sont abordables , par leur prix et leur vente exclusive en GMS . De quoi décomplexer gourmands et curieux qui n'osaient pas y goûter . Avec la caution qualité du chef étoilé Philippe Etchebest , qui les a sélectionnés et s'en fait l'ambassadeur jusque dans son nouveau restaurant Le Quatrième Mur à Bordeaux , le caviar Akitania se décline en deux versions :

    Caviar <<Nouvelle Récolte >> un caviar frais, jeune, idéal pour une première dégustation .

    Caviar <<Réserve >> 6 mois d'affinage , aux arômes plus affirmés. (Extrait de Télé-<loisirs )

    Le caviar

     

     


    2 commentaires
  • De l'or en grains 

    Du Mexique à la France , la céréale a su se faire une place à table .

    Le maïs

    Facile à préparer en salade ou grillée , douce et croquante en bouche , cette céréale met du soleil dans nos assiettes et fait l'unanimité .

    Une très vieille histoire 

    Il était une fois au Mexique , il y a 9000 ans ... Les premières civilisations amérindiennes cultivent la téosinte , l'ancêtre du maïs . En quelques siècles , l'évolution de la plante se fait grâce à des mutations génétiques naturelle , mais également grâce à l'intervention humaine . Les amérindiens lui vouent un culte quasi religieux et la considèrent comme la mère de tous les aliments .Découvert à la fin du XVe siècle par les navigateurs espagnols , le <<maiz>> va se répandre dans le Sud-Ouest de la France dès le XVIIe siècle , puis dans toute l'Europe . Si sa culture est dominante sur le continent américain , elle est aussi présente , par ailleurs en Asie et en Afrique .

    Une culture planétaire 

    Le maïs est aujourd'hui la première plante produite dans le monde et la deuxième en France , ce qui la place en tête parmi les pays d'Europe . Des milliers de variétés sont dénombrées . Et si 75 % de la production est destinée à l'alimentation animale , il est le cinquième légume le plus consommé en France . Sur notre territoire , la culture du maïs transgénique est interdite . En grain ou dur , de couleur jaune foncé , il est transformé en semoule , farine et fécule qui permettent l'élaboration de céréales pour le petit déjeuner , de chips , de polenta ... Le maïs fait partie de notre quotidien sans que l'on n'en soit conscient ! Récolté de juillet à septembre , alors qu'il est encore très riche en eau , et conditionné dans les heures qui suivent sa moisson , Le maïs doux et sucré , jaune ou blanc, et consommé sous forme d'épis ou en grains . Entier , il est délicieux au barbecue , au grill , au four avec un beurre fondu au sel de Guérande ou une sauce relevée avec du cumin , de la coriandre et du piment . En salade avec une romaine taillée en fines lamelles , des oignons nouveaux , des tomates cerises et de l'avocat , c'est la fraîcheur assurée .

    Des atouts santé 

    Le maïs contient de protéines et des glucides , qui sont progressivement assimilés par notre organisme , mais pas stockés sous forme de graisses . Riche en magnésium et en carotène , pauvre en lipides , c'est une source de fibres qui stimule le transit . Enfin , son apport en vitamines B est une source de bienfaits qui contribuent à notre équilibre physiologique , neurologique et à la santé de notre peau . Nourrissants et bienfaisants , ces épis sont épatants !

    Le petit plus coup de cœur 

    Rouge, jaune, brun , de tailles et formes différentes ... Ce foisonnement de couleurs est dû à la capacité d'adaptation du maïs , champion de la biodiversité . Voici quelques espèces garanties non-hybride et non OGM 

    Le Red Strawberry est une variété qui produit des épis rouges de la taille d'une grosse fraise , délicieux en pop-corn .

    Le maïs

    Le Glass Gem est l'une des plus belles variétés . Ce maïs à éclater a été sélectionné pendant de longues années par un paysan américain d'origine Cherokee .

    Le maïs

    Le Oaxacan Green offre des grains verts émeraude . Cette variété est utilisée pour la confection de tamales , papillotes originaires d'Amérique centrale .(Extrait de Télé-Loisirs)

    Le maïs

    Pour en savoir plus :   http://www.kokopelli-semences.fr


    3 commentaires
  • Une passion française 

    Mets incontournable des fêtes , ce fleuron de notre gastronomie est réputé dans le monde entier ... Mais séduit surtout chez nous !

    Le foie gras

    C'est la nouvelle tendance : on prépare et on fait cuire soi-même son foie gras frais 

    Une drôle d'histoire 

    C'est en regardant passer les oies sauvages comme Michel Delpech , que les Egyptiens ont l'étrange idée de gaver les palmipèdes . Il y a plus de 4 500 ans , ils remarquent que ces volatiles se suralimentent pour constituer des réserves de graisse avant d'entreprendre leur longue migration .Soumis à ce régime , leurs oies et canards de basse-cour vont produire une matière grasse appréciable . Quand à la saveur exceptionnelle des foies ainsi engraissés , elle aurait été découverte à la faveur des rites divinatoires qui après lecture dans les entrailles des animaux sacrifiés , se prolongent par la dégustation des plus nobles morceaux ! 

    On aime à la folie 

    Aujourd'hui , le foie gras est un fleuron de notre patrimoine culturel et gastronomique , ancré dans nos terroirs et nos traditions .Ce que l'on sait moins , c'est qu'il est bien plus qu'une spécialité , une quasi-exclusivité française ! Sur les 27000 tonnes produites par an dans le monde , plus de 19000 le sont en France , soit plus de 70 % du total ! Et si la part exportée (Russie, Asie , Brésil) flatte notre prestige et notre balance du commerce extérieur (50 millions d'euros) , nous en consommons à nous seuls les trois quarts ! Ses deux grands berceaux historiques sont l'Alsace et le grand Sud-Ouest qui , en réunissant plusieurs zones (Sud-Ouest, Périgord, Landes, Gers , Quercy) assure 75 % de la production française . les palmipèdes mis à contribution sont à plus de 95 % des canards mulards . l'oie devenue très minoritaire , garde la cote surtout chez les alsaciens . Et son foie gras , exceptionnel selon de nombreux amateurs , est plus que jamais une rareté .

    Le bon choix 

    Notre amour inconditionnel (85 % des français mangent du foie gras au moins une fois par an et 79 % le placent en tête des mets incontournables aux repas des fêtes) n'exclut pas les choix. Entre canard et oie , premièrement . mais aussi entre <<foie gras entier>>(un seul foie) <<foie gras>>(morceaux de plusieurs foies rassemblés) et <<bloc de foie gras >> (morceaux découpés puis émulsionnés). Ou encore entre le mi- cuit  (pasteurisé), qu'on peut garder plusieurs mois , et le cuit (appertisé) qui se conserve plusieurs années . Sans parler des assaisonnements variés de la truffe à la figue , en passant par les vins ou les épices . Quant au foie gras cru , à assaisonner à son goût et à faire soi-même , son succès monte avec l'engouement u fait maison ... A vos terrines ! ( Extrait de Télé-Loisirs )


    2 commentaires
  • Les tarifs changent 

    A partir du 1er novembre 2017 , un rendez-vous de prévention ou pour le suivi d'une pathologie grave coûtera plus cher ainsi que le coût des rendez-vous concernant la contraception des jeunes femmes .Une décision visant à adapter la rémunération des médecins à l'acte .

    Consultations médicales

    Alors que la profession attire de moins en moins , et face à l'extension des déserts médicaux , les médecins libéraux demandent régulièrement une révision de leurs revenus . Dans cette optique , après des négociations avec les syndicats de praticiens l'union nationale des casses d'assurance maladie a décidé une hausse de certains tarifs pour les consultations plus complexe et plus longues . L'idée état d'adapter la rémunération à l'acte ,  et de garantir aux médecins la possibilité de prendre le temps nécessaire .

    Des consultations spéciales voient le jour 

    Un nouveau montant de 46 euros fait son apparition pour les rendez-vous estimés complexe , chez le généraliste ou le spécialiste . Cette tarification s'applique aux rendez-vous concernant la contraception et la prévention des infections sexuellement transmissible auprès des jeunes femmes de 15 à 18 ans , aux trois consultations pédiatriques obligatoires ou encore à la prise en charge des enfants de 3 à 12 ans en risque avéré d'obésité . Des majorations de 16 euros sont aussi prévues pour certaines  consultations <<complexe>> qui nécessitent un suivi approfondi , à l'instar de la prise en charge de la stérilité , de l'asthme, des troubles alimentaires et pathologies oculaires graves, ou encore de polyarthrite rhumatoïde . Par ailleurs une cotation à 60 euros pour les actes <<très complexe>> entre également en vigueur à cette date . Elle concerne des cas plus lourds comme le suivi des maladies auto-immunes , celui du VIH , l'annonce d'un cancer ou la prise en charge chez le pédiatre d'un enfant né grand prématuré . Enfin , les visites longues à domicile des patients atteints de maladies neurodégénératives (parkinson, Alzheimer ..) sont désormais facturées 70 euros , contre 56 euros auparavant .

    Le patient va-t-il payer ? 

    Rassurez-vous , il ne devrait pas y avoir d'impact sur votre portefeuille . Si vous avez une mutuelle , il ne vous en coûtera pas plus cher pour vous soigner . Comme auparavant , la Sécurité sociale prend en charge le montant des consultations à 70 % (100 % pour les affections longue durée) et la mutuelle complète la différence . Il reste à votre charge un euro forfaitaire ... et les éventuels dépassements d'honoraires de médecins .

    Les prix de base sont aussi revus à la hausse

    Vous n'avez peut-être pas encore eu l'occasion de vous en apercevoir mais, depuis le 1er mai 2017 , le tarif d'une consultation standard chez le généraliste est passé de 23 à 25 euros . Pour les personnes qui n'ont pas de mutuelle , cela représente 0,60 € de plus par consultation (7,50 € restent à la charge du patient , au lieu de 6,90 €). Pour les autres , seule la participation forfaitaire de 1 € (inchangée) reste à payer après remboursement par la sécurité sociale et la mutuelle . Les consultations chez le spécialiste (dans le cadre du parcours cordonné de , à la demande du généraliste) sont quand à elles , passées de 28 à 30 € . Ces tarifs <<opposables>> sont ceux recommandés par la sécurité sociale , mais certains médecins (6 %des généralistes, par exemple) peuvent toujours appliquer des dépassements d'honoraires , lesquels ne sont pas remboursés . (Extrait de Télé-Loisirs) 

    Bon à savoir 

    Face au problème des déserts médicaux et à l'allongement des délais de rendez-vous , 42 % des français se disent prêts à recourir à la téléconsultation (consultation à distance ) . (Source: sondage BVA pour Zova , réalisé du 22 au 24 octobre 2015)

     


    3 commentaires
  • Pour une santé d'enfer 

    Baies de goji (photo) , açaï ,gelée royale ... sont devenus les stars des menus sains . Pourquoi ces denrées ont-elles la côte ? Et quels sont leurs bienfaits  sur notre organisme ? 

    Les super aliments

    Souvent venus de contrées exotiques , les <<super-aliments>> s'invitent dans les pages bien-être des magazines et sur nos tables . Les vedettes d'Hollywood en ont même fait le secret de leur forme . Le point sur cette tendance .

    Des champions de la nutrition 

    Ces produits sont qualifiés de super aliments en raison de leur densité nutritionnelle exceptionnelle qu'il s'agisse d'anti oxydants , de minéraux ou de protéines . Ainsi l'acérola , petite baie venue d'Amérique latine , contient 30 fois plus de vitamines C que l'orange , tandis qu'une cuillère à soupe de spiruline (une micro-algue tropicale)couvre à elle seule 20 % des besoins journaliers en fer . Les super-aliments boostent donc la vitalité et renforcent les défenses immunitaires . 

    Des fruits, des graines, des épices ...

    Il s'agit pour la plupart de fruits (cassis, grenade, myrtille...) , de baies (açaï, acérola, goji...) , de légumes (chou kale, brocoli ...) ou de champignon (chaga, shiitaké, reishi ) A cela , il faut ajouter certaines épices comme le curcuma , ou la cannelle , des graines (chia, sésame) des boissons (thé, matcha , kombucha*) , des jus d'herbes ou encore des micro-algues (klamath , chlorella ...) . sans oublier les produits de la ruche , en particulier le pollen ou la gelée royale . Cette dernière est plébiscité car elle associe des acides aminés , des vitamines du groupe B et tous les minéraux et oligo-éléments nécessaire à l'organisme .

    * Boisson sucrée à base de thé qui a fermenté sur une culture de bactéries et de levures ressemblant à un champignon 

    Les consommer sans tomber dans l'obsession 

    Les fruits et légumes classés <<super-aliments >> peuvent être utilisés tels quels au quotidien , comme le shiitaké ou le chou kale . Certains , comme la grenade , la myrtille ou l'açaï sont préparés également sous forme de jus , avec une teneur en nutriment plus concentrée . D'autres tel que le moringa (plante du nord de l'Inde utilisée dans la lutte contre la malnutrition) ou la spiruline se saupoudrent sur les yaourts , smoothies, salades ou soupes .Il existe des compléments alimentaires à base de super-aliments que l'on prend en cures . Il convient de ne pas en absorber plusieurs à la fois afin d'éviter un surdosage ou des interactions négatives .

    Ils vous aideront à doper vos défenses 

    Face au virus en approche , ces aliments servent de bouclier 

    la grenade : en jus , en gélule ou nature , elle est parée de mille vertus .Vous la trouverez au rayon fruits exotiques ou en jus , c'est un concentré de vitamines C , bien plus que l'orange ou la clémentine .

    L'ail : antibactérien et antiviral , surtout s'il est consommé cru. On essaie d'intégrer une gousse par jour dans nos plats et salades .

    Le shiitaké : ce champignon d'origine asiatique contient une substance immunostimulante , le lentinane . On peut le cuisiner ,notamment dans les soupes , mais on le trouve aussi dans de nombreux compléments alimentaires renforçant les défenses immunitaires .

    L'acérola : on la consomme en jus ou sous forme de comprimés à croquer . Elle est priée pour sa richesse en vitamine C  (la vitamine C de synthèse serait bien moins assimilée par l'organisme .

    La gelée royale : c'est l'aliment le plus riche en vitamine B5 , avec un rôle antifatigue , immunostimulant, antiviral et antibactérien ! A acheter fraîche de préférence (à conserver au réfrigérateur) ou lyophilisée .

    Les super aliments

    Bon à savoir 

    Si certains sont vendus sur les étals de tous les supermarchés , les super-aliments les plus exotiques (açaï , moringa, shiitaké...) le sont essentiellement dans les épiceries ou supermarchés bio de type Naturalia , Bio coop ou bio c' bon . Il est recommandé de les acheter en boutique plutôt que sur internet , ou la qualité des produits peut s'avérer très variable . ( extrait de Télé-Loisirs)


    2 commentaires
  • L'art de déguster du cochon 

    Une viande moelleuse et peu salée qui fond dans la bouche , seule, avec du melon ou en plat , fruit d'un savoir faire ancestral , est un mat d'excellence qui ravit toutes les papilles .

    Le jambon de Bayonne

    Une longue histoire 

    En 1534 , dans Gargantua , Rabelais raconte que le père de Pantagruel a toujours chez lui <<bonne munition de jambon de Mayenne et de baionne >>. Une charcuterie déjà appréciée il y a plus de cinq cent ans ! Il se dit qu'un siècle plus tôt , le conte de Foix  blessa un sanglier qui s'enfuit et fut retrouvé un an plus tard dans une source d'eau salée à Salies-de-Béarn . Il était parfaitement conservé et ses cuisses était d'une grande finesse gustative . Ainsi serait née la salaison . Quant à on nom , il lui a été attribué lors de la création de la foire au jambon de Bayonne , en 1426 , car c'est de là qu'il était expédié vers les autres ports .

    Un cahier de charge très strict

    Le jambon de Bayonne a obtenu une indication géographique protégée (IGP) en 1998  Elle garantit la zone de production des porcs , à savoir le grand Sud-Ouest , et la zone pour la salaison , le bassin de l'Adour . Durant sa fabrication, il est massé, puis frotté au sel de Salies-de-Béarn . Ensuite , il est mis au repos pendant environ deux mois dans une souillarde et enfin placé au séchoir entre neuf et douze mois , pendu à une poutre .

    Des saveurs subtiles

    De couleur rouge rosé , avec une belle couche de gras blanc , le jambon de Bayonne se révèle très doux et fruité , avec un goût de noisette plus ou moins prononcé . Son moelleux caractéristique , fondant en bouche , et peu salé , est dû à son affinage unique . C'est le seul jambon sec à être salé avec un sel de source puisé dans les profondeurs des Pyrénées ; l'un ne peut exister sans l'autre . De plus sa maturation entre le vent chaud et sec de la montagne et les vents humides de l'Atlantique crée les conditions d'un séchage exceptionnel qui lui confère des qualités gustatives remarquables .

    Que de qualités nutritionnelles 

    Bien sûr , il y a du gras , mais celui-ci est source d'acides gras essentiels comme les oméga 6 , indispensables à la croissance de l'enfant et à la régénération de la peau . De plus , la moitié de celui-ci est constitué d'acide oléique , principal acide gras de l'huile d'olive , bon pour la santé . Le jambon de Bayonne est relativement pauvre en cholestérol et riche en vitamines du groupe B , notamment en vitamines B1 , qui jouent un rôle essentiel dans la protection des membranes des cellules et la lutte contre le vieillissement . Enfin, il apporte des protéines de qualité et en abondance . Alors oui, tout est bon dans le jambon ! ( extrait de: Télé-Loisirs)

    Le petit plus coup de cœur 

    Le musée du jambon de Bayonne , conçu tel un grand jeu de l'oie , donne à voir de façon ludique son histoire , sa fabrication et son affinage . La visite est ponctuée de jeux , de récits, de légendes et de chansons et se termine dans la boutique , où sont vendus différents produits de la région du jambon , mais aussi des conserves et des saucissons Route de Samadet , Arzacq-Arraziguet (tel : 05 59 04 49 93 ).

    Suivez les idées gourmandes de Christian Etchebest sur la chaine YouTube du jambon de Bayonne . Le chef détaille pas à pas cinq recettes ,comme la brouillade d'œufs et émincés de jambon de Bayonne ainsi que la soupe de melon glacée au jambon de Bayonne dont voici le lien :   https://youtu.be/40C0Nth5RT8


    2 commentaires
  • Sous sa peau , le muscle et le gras forment un duo nutritionnel complémentaire .

    Le canard

    Bon , même avec le gras 

    Canette élevée en plein air ou morceaux prélevés (magret, manchon, cuisse ...) sur un animal engraissé pour son foie , le canard , maigre ou gras , est réputé pour sa chair et ses graisses qualitatives . Le gras sous-cutané forme une couche nutritive qu'il est possible de retirer quand on est soumis à un régime médical . Mais il est dommage de se priver d'une palette de lipides protecteurs . Les acides gras mono-insaturés , majoritaires , dont la composition est proche de l'huile d'olive ,sont considérés comme neutres , donc bénéfiques à la santé cardiovasculaire . Les acides gras polyinsaturés sont impliqués dans le fonctionnement du cerveau . Et il n'y a nulle raison de stigmatiser les acides gras saturés , minoritaires ;ils tendent à modifier le profil du "mauvais " cholestérol (LDL) et à augmenter le "bon" cholestérol (HDL).

    Comme les autres viandes

    Le canard est une excellente source de protéines, contenant les huit acides aminés essentiels , et de vitamines du groupe B ( surtout, B3, B6 et B12 ) . Unique volaille à chair rouge , c'est aussi une valeur sûre pour apporter du fer bien assimilé par l'organisme , du zinc et du sélénium . 

    Bilan sur sept jours 

    Le canard

    Confite dan sa graisse , la cuisse de canard est plus calorique (330 kcal) que le magret à la poêle (205 kcal) . Rappelons que l'équilibre nutritionnel se gère sur la semaine , avec un apport de fibres , vitamines et minéraux grâce aux fruits et légumes .

    Le petit plus 

    Le canard

    L'essentiel sur les canards 

    Origine : Les canards communs descendent en général du colvert sauvage . Le canard de Barbarie est originaire d'Amérique du Sud , et le pékin , de Chine .

    Racé et croisé :  Duclair, Rouen, Blanc de l'Allier , Challans sont autant de races locales . Le mulard , ou canard de Barbarie et de cane Pékin , mammouth ou Cherry Valley . (Source : Rustica )

    Fumer le magret ( à faire soi-même ) 

    Verse du sel dans une boîte .

    Posez le magret de canard .

    Recouvrez-le de sel puis fermez la boîte 

    Laissez 12 heures au réfrigérateur et ôtez le sel 

    Parsemez la chair de poivre noir moulu 

    Emmaillotez et placez-le dans la boîte non fermée 3 semaines en bas du réfrigérateur.


    2 commentaires
  • Le roi de l'exotisme 

    Sous sa couronne de feuilles vertes , sa chair , dorée et  généreuse en jus , est gorgée du soleil éclatant des tropiques . 

    L'ananas

    Un fruit de la passion 

    De la famille des broméliacées , voici une drôle de plante. Xérophyte , elle se contente de très pu d'eau dont elle capte la moindre goutte grâce à des cellules absorbantes sur ses feuilles . En revanche , elle a besoin de chaleur et craint le froid comme la peste ; en dessous de10 °C , elle meurt . D'où son origine exotique , d'Amérique du Sud , centrale et Caraïbes . Et c'est en Guadeloupe que Christophe Colomb la découvre en 1493 . L'ananas est aussi un drôle de fruit ; en réalité , des centaines de petits fruits collés-serrés entre eux autour du cœur (partie dure et fibreuse) et dont la chair rend fou . A tel point qu'on va le cultiver dans la froide et humide Europe , dès le XVIIe siècle , aux Pays-Bas, puis au Royaume-Unis , en France ... Sous serre  , évidemment ! En quantité si marginale qu'il reste longtemps rare et cher . Il faut attendre le XXe siècle , et l'essor du transport aérien , pour que le fruit devienne populaire .

    Le queen victoria , l'or de la Réunion 

    A côté des grands pays producteurs (Asie, Amérique du Sud ou Côte d'ivoire) et du cayenne lisse (feuilles sans épines , chair jaune pâle) , le plus gros des ananas et le plus cultivé sur la planète , l'île de la Réunion ne fait certainement pas le poids avec son gringalet ! deux à trois fois plus petit que le cayenne  , le queen victoria (feuilles piquantes, chair jaune d'or) est pourtant le plus sucré , parfumé comme un bonbon , bref le meilleur du monde et le seul distingué par un Label Rouge . Sur ce bout de terre sur l'océan Indien , qui est aussi un de nos départements d'Outre-Mer , il est la star de tous les fruits et traité comme tel . Après dix-huit mois (à 950 m d'altitude) ou douze (au bord de la mer) pour mûrir à point , ananas d'en haut et d'en bas sont cueillis à la main , emballés comme des bijoux et livrés par avion sur nos marchés d'hiver , en quarante huit heures chrono ! Malgré une culture difficile et une cueillette avec des gants pour se protéger des épines , la production d'ananas réunionnais a décuplé ces dix dernières années .

    Pour notre régal ! 

    Conservez-le hors du frigo et dégustez-le au plu vite . Malgré son goût sucré , il est peu calorique . Et il possède une enzyme , la broméline, qui n'a pas le pouvoir magique  de dissoudre graisses et cellulite comme on le dit souvent , mais de réelles vertus digestives . En salade , en carpaccio, en jus , c'est un vrai cocktail de vitamines . En beignets et clafoutis , en version sucrée-salée avec viandes blanches , poissons et crustacés , il tient savoureusement ses promesses d'exotisme !

    Le petit plus coup de cœur 

    A la Réunion , la maison de l'ananas , c'est tout un voyage .

    L'ananas

    Découvrez l'histoire et la culture du succulent queen victoria sur ses terres , dans une plantation où sont vendus les meilleurs fruits frais et produits dérivés en jus , chutney ou confiture ... Vous reconnaitrez peut-être les paysages alentours ; c'est là autour du Tampon , dans le sud de l'île , que François Truffaut a tourné la sirène du Mississipi . Flânez sur les marchés de Saint-Louis et Saint-Pierre et optez pour une adresse de charme à prix doux (la villa Oté , chambres d'hôtes , à Entre-Deux ,02 62 39 03 43 ou http://www.villaote.com   Idéale pour se poser en douceur sur cette île volcanique et en savourer l beauté, qui lui vaut d'être classée au patrimoine mondial de l'humanité depuis 2010 . Renseignement sur http://www.reunion.fr   (extrait de Télé-Loisirs )


    1 commentaire