• Fini le temps des régimes restrictifs pour perdre ses kilos superflus.

    Et s'il suffisait de faire confiance à son corps en relançant son métabolisme .

    Le métabolisme

     

    Le régime qui me rebooste

    Retrouver une silhouette séduisante des jambes légères, une santé de fer, une musculature harmonieuse… tout le monde en rêve sans savoir que la solution pour y parvenir est à portée de main. Et si vous boostiez tout simplement votre métabolisme ? C'est lui qui nous permet de brûler les calories et de perdre des graisses, donc du poids . Accessible à tous, il repose sur des principes simples; il suffit de mettre en place , du matin au soir , de bonnes habitudes  qui permettrons de brûler davantage de calories et qui étonneront votre métabolisme, devenu routinier et tournant systématiquement à l'économie . Sortez-le de sa torpeur en suivant les conseils données par Anne Dufour, coauteur du nouveau régime booster son métabolisme (éd. Leduc.s)

    Le métabolisme, comment ça marche ? 

    Il s'agit de l'ensemble des processus mis en œuvre par le corps  pour transformer en énergie tout ce que l'on mange et boit . Il utilise les calories et l'oxygène afin de faire fonctionner les muscles, le cerveau, les cellules, les organes et donc d'assurer nos fonctions vitales. Cette sorte de centrale électrique fonctionne donc 24h/24 et implique beaucoup d'intervenants ; les systèmes hormonal, respiratoire, digestif, circulatoire… presque l'ensemble du corps humain est en partie dévolu à cette tache. Le métabolisme n'est pas fait pour stocker , mais pour distribuer cette énergie .

    Le métabolisme et la perte de poids

    Tout le monde n'a pas le même métabolisme et il ne fonctionne pas de la même façon pour tous. Par exemple, plus on est âgé, plus il est lent, à l'image du mode de vie. Les muscles, moins sollicités en raison d'une activité physique moindre , fondent et à leur place, s'installe la graisse . En stimulant davantage le métabolisme avec des règles nutritionnelles simples et des exercices physiques , ces graisses seront brûlées et cela s'accompagnera d'une perte de poids.

    Les grands principes à retenir 

    Ils sont très simples et évidents, donc accessible à tous. Pour remettre le métabolisme en état de marche, le premier impératif est de se (re)mettre au sport en pratiquant une activité physique régulière et adaptée afin de redonner aux muscles leur place .Ce qui permet de brûler les calories . Marche, vélo, natation, Pilates, yoga, jogging, fitness… vous avez l'embarras du choix . Au bureau, pensez à faire quelques pas au moins toutes les heures . Ensuite, il faut oublier les abus (sucre, alcool, liquide … ) et avoir une alimentation équilibrée en privilégiant certains aliments , tels que ; amande, aubergine, blanc de poulet, viande des grisons, cabillaud, carotte, poivron, framboise, fromage frais … Enfin, pour maintenir, un bon taux d'hydratation, il est indispensable de boire de l'eau, autour de 8 verres d'eau par jour . Et oublier les sodas, ainsi que les boisons contenant des édulcorants .

    L'assiette idéale 

    Elle est riche en protéines, contient des légumes verts , peu de féculents et peu de graisses. Il convient de respecter les apports nutritionnels conseillés en glucides , en lipides et en protéines. Sans oublier d'ingérer , aux moments opportuns , les nutriments les plus difficiles à assimiler . Ceux-là même qui augmenteront notre métabolisme ; protéines au petit déjeuner et en collation (œuf, viande maigre, produit laitier allégé en matières grasses …) glucides complexes au petit déjeuner et après une séance de sport (son, germe de blé, orge, maïs, avoine…) . Concernant le petit déjeuner , l'idéal est de le prendre dès le lever et de ne pas le sauter sous aucun prétexte . Il est essentiel au réveil de l'organisme et à la relance du métabolisme. Pour activer le système digestif , au saut du lit, il est conseillé de boire un jus de citron mélangé à de l'eau chaude, avant de se diriger vers les glucides complexes et les fibres

    De l'importance d'un bon sommeil 

    De nombreuses études scientifiques établissant que le manque de sommeil pousse à manger gras et sucré. En outre, après de courtes nuits, on se sent fatigué et on évite de marcher et de pratiquer une activité sportive. S'installe alors un cercle vicieux qui grippe le bon fonctionnement du métabolisme. De plus , de nombreuses hormones sont sécrétées durant le sommeil , notamment celles liées à l'appétit .

    Combien de kilos peut-on espérer perdre ? 

    Tout dépend d'où l'on part et de l'état du métabolisme qui ne demande qu'à être réveillé. Si, par exemple, la personne se nourrit mal, bouge peu ou pas, et donc a beaucoup de kilos à perdre à priori, les résultats seront plus longs à venir mais ils seront bien là. On peut espérer perdre au minimum 3 kilos et jusqu'à 20 kilos sur du long terme . Et au bout de deux à trois semaines de ce programme, la différence de poids et de forme doit déjà être visible . (Source :Texte extrait de télé-Loisirs)


    1 commentaire
  • Pour s'apaiser 

    la méditation

    Stress, insomnies, pensées qui tournent en boucle …

    Méditer en pleine conscience permet de retrouver la sérénité .

    La méditation de pleine conscience (ou <<mindfulness>>) est de plus en plus pratiquée aujourd'hui . Cette discipline , qui permet de canaliser le flux de nos pensées et, ainsi, de diminuer la perception du stress , modifie durablement l'activité cérébrale, comme le montrent de nombreuses études scientifiques <<Méditer, c'est une forme d'entraînement de l'esprit, qui permet d'apprendre à être présent à ce que l'on est en trin de vivre , explique Christophe André, auteur du livre Méditer jour après jour (Livre accompagné d'un CD de 10 méditations , Ed l'Iconoclaste , 304 pages, 24,90€) concrètement , c'est prendre conscience de sa respiration , mais aussi des bruits, des odeurs qui nous entourent, sans rien faire d'autre , afin de mettre nos préoccupations à distance et notre cerveau en pause.>> Ainsi , la méditation revient du mode <<faire>> au mode <<être>>.

    Pour qui ? 

    La pratique de la méditation est accessible à tous . Elle est contre-indiquée dans très peu de cas: les troubles majeurs de l'attention, l'hyperactivité, la schizophrénie ou les cas de délires .<<On s'est également rendu compte qu'elle n'est pas adaptée à des personnes présentant des états dépressifs ou anxieux en cours. En revanche, le fait de méditer est parfait pour prévenir d'autres épisodes de ce type >>, précise Christophe André .

    Pourquoi ? 

    Des chercheurs confirment que la méditation développe les capacités psychiques, notamment celles de concentration et d'attention. Elle améliore aussi l'équilibre émotionnel en atténuant le stress qui est à l'origine de nombreuses maladies , les épisodes dépressifs, la colère… Par cette technique , la personne ressasse moins les pensées négatives, trop souvent responsables d'insomnies. Sur l'état de santé, on a constaté des résultats tout à fait spectaculaires, comme le ralentissement du vieillissement cellulaire, le renforcement des défenses immunitaires, mais aussi la diminution des mécanismes inflammatoires .

    la méditation

    Comment ? 

    Le mieux est de tester la méditation en suivant des cours avec un professeur. Ceux qui ont peu de temps peuvent utiliser un livre avec CD, une explication (comme Petit bambou ou Mind )ou une chaine YouTube (méditer chaque jour 10 minutes ou Méditation de pleine conscience guidée par Christophe André ).Si l'expérience vous séduit, il est recommandé de suivre quelques cours pendant deux ou trois mois , une fois par semaine. Ensuite, vous pouvez pratiquer seul de façon plus régulière . Et si l'on n'y arrive pas? <<C'est normal au début, car nous avons perdu l'habitude de nous concentrer . Cette pratique nécessite un effort . Quand on commence, on n'atteint pas le but recherché et on peu se décourager. La méditation , c'est comme changer de régime alimentaire ; on met quelques semaines avant de voir des résultats >> , assure le psychiatre .

    Où?

     En cabinet , à l'hôpital ou dans des associations reconnues, afin d'être suivi par un professeur sérieusement formé. Veillez à rester dans un contexte laïc pour éviter les risques sectaires. Consultez le site http://www.association-mindfulness.org , qui liste les associations et professeurs compétents dans toute la France .

    Bon à savoir 

    Si la méditation est une discipline millénaire, on doit le terme de <<méditation de pleine conscience>> au professeur américain Jon Kabat-Zinn, qui, à la fin des années 1970, a développé un programme de <<mindfulness>>pour aider ses patients à réduire leur stress. En France, cette pratique a fait son entrée à l'hôpital depuis le début des années 2000 , grâce notamment au psychiatre Christophe André, qui l'enseigne au centre parisien Sainte-Anne . Elle permet par exemple aux personnes souffrant de douleurs chroniques de mieux les cerner et de les apprivoiser. ( Texte extrait de Télé-Losirs)


    1 commentaire
  • L'hygiène dentaire est le gage d'une dentition saine et d'un beau sourire . Voici les bonnes habitudes et les gestes à adopter .

    Dents saines

    Les brosser deux fois par jour 

    Il convient de se brosser les dents midi et soir après le repas , deux minutes au maximum (un français sur deux ne consacre pas plus de quarante trois secondes u brossage) , pour éliminer les dépôts alimentaires et particulièrement le sucre. Ce qui empêche la formation de la plaque dentaire , à l'origine des carie . En cas d'infection des gencives , trois brossages sont recommandés .

    Utiliser un fil dentaire 

    Il contribue à éliminer la plaque avant la formation du tartre , là où la brosse à dents ne peut pas passer, notamment entre les dents extrêmement serrées ou sur la face antérieure des dents . A faire après le brossage du soir .

    Mémoriser le bon geste 

    La méthode Bros, conseillée par l'UFSBD (Union française pour la santé bucco-dentaire), donne un parfait aperçu de la marche à suivre . La première consigne est de brosser séparément le haut et le bs de la mâchoire. Puis effectuer des mouvements rotatifs en rouleau pour brosser dents et gencives, tout en inclinant la brosse à 45 ° . Enfin, suivre un trajet précis pour n'oublier aucun recoin de la bouche et aucune dent. Pour tout savoir sur la méthode Bros : http://www.ufsbd.fr .

    Changer de brosse régulièrement

    La forme d'une brosse à dents , et en particulier ses poils, est étudiée pour optimiser le brossage. Pour maintenir une action efficace, il faut penser à changer tous les trois ou quatre mois. Vous pouvez aussi observer les signes d'usure; les poils sont recourbés et écrasés , deviennent rêches, un dépôt apparait à la base ...

    Bon à savoir 

    Comme 59 % des français qui en ont pris l'habitude , faire une visite par an chez le dentiste est l'occasion de faire examiner sa dentition par un spécialiste pour écarter les risques de caries , de gingivite ou de dépôt de tartre . La visite et les soins éventuels sont pris en charge par l'assurance maladie à 70 % . Le supplément d'honoraires pourra être pris en compte par vote mutuelle .


    1 commentaire
  • Cette délicieuse boisson est un incontournable pour tous les amateurs de chocolat et de menthe .

    Une préparation bien chaude pour les froides soirées d'hiver .

    Moa cacao-menthe

    Mélangez tous les ingrédients et faites-les chauffer à l'avance 

    Versez le mélange dans un mug à café et servez .

    Cette boisson peut aussi s'apprécier froide que chaude .

    Si vous la servez en boisson froide, préparez-la dans un grand verre avec des glaçons 


    1 commentaire
  • Ne faites pas la sourde oreille !

    Nombre de personnes actives attendent trop longtemps avant de se faire appareiller , alors qu'elles subissent une perte auditive . Ayez les bons réflexes 

    On peut avoir perdu des capacités auditives sans le savoir 

    Les cellules les plus fragiles de l'oreille , les premières à être endommagées , sont celles qui transmettent les fréquences aiguës, situées entre 4 000 et 8 000 Hz . Celles émises en conversant dépassent rarement 2 000 Hz . Résultat: on ne se rend compte de la baisse de l'audition que quand elle est déjà installée . Seul un test (appelé audiogramme) chez un ORL permet de l'évaluer .

    Audition

    Consulter dès que l'on est gêné 

    On peut soupçonner une perte auditive à partir du moment où l'on entend moins bien quand l'ambiance est bruyante. Les difficultés à suivre une conversation se font le plus souvent sentir au cours de fêtes ou de réunions de famille et concernent environ 35% des 45-59 ans. Autres indices qui ne trompent pas ; si les proches se plaignent du volume trop élevé de la télévision ou lorsqu'on a l'impression que les autres n'articulent pas … Le facteur numéro un de la baisse d'audition est l'âge; à partir de 45-50 ans , le système auditif commence à s'user . Cette baisse naturelle s'appelle la presbyacousie . Il s'agit du cas de surdité le plus fréquent ; il représente près de neuf cas sur dix .

    Des solutions dont les prix varient 

    S'appareiller coûte cher ; les prix varient de 700 à 2000 euros par oreille , la moyenne étant de 1450 euros , sachant que l'on appareillera de préférence les deux . Certaines prothèses peuvent être reliées au téléphone portable via Bluetooth . Cela permet par exemple de régler discrètement et plus facilement son appareil via une application (compte au moins 1300 euros ) Le prix inclus toutes les visites chez l'audioprothésiste la durée de vie moyenne d'un appareil étant de quatre à cinq ans .

    Des aides auditives de plus en plus discrètes

    Les modèles intra-auriculaires, avec un appareil miniaturisé que l'on insère directement dans le conduit auditif ,sont les moins visibles. Mais ils n'ont pas que des avantages ; d'abord , ils sont plus difficiles à supporter et le temps pour s'y habituer est plus long. Surtout ,ils ne conviennent pas aux surdités les plus importantes. Vous pouvez aussi opter pour des modèles contour d'oreille , Ils sont de plus en plus petits et passent inaperçus car on peut choisir leur teinte en fonction de la couleur des cheveux, de la peau ou des branches de lunettes. Et ils s'adaptent à toutes les pertes auditives .

    Quelques semaines d'adaptation

    Une fois appareillé, des gènes sont possibles au début; écho, bruits métalliques , certains sons qui semblent plus fort … Il s'agit de trouver les bons réglages. Durant les trois à quatre semaines d'essai gratuit, il faut noter les inconforts, les signaler à l'audioprothésiste et laisser le temps à l'oreille et au cerveau de se réhabituer à entendre certains sons. Pour de meilleurs résultats, il est conseillé de porter l'appareil tous les jours et, idéalement du lever jusqu'au coucher .

    Bon à savoir 

    La sécurité sociale ne rembourse que 120 euros par appareil. ce qu'il reste à la charge de l'assuré est important ; environ 1000 euros par prothèse. Ensuite , tout dépend de votre mutuelle. Il faudra attendre 2021 pour que la réforme du <<reste à charge zéro>> ente en vigueur et que l'achat d'un appareil auditif soit remboursé jusqu'à 950 euros par oreille (soit le prix d'une entrée de gamme). D'ici là. le montant des remboursements devrait augmenter progressivement. (Texte extrait de Télé-Loisirs)


    1 commentaire
  • Ce jour-là Sammy avait oublié ses disques en chocolat .

    Il appela sa femme sur son portable , complétement paniqué . Ce n'est que lorsqu'elle arriva, chargée des précieux disques en chocolat , que Sammy put personnaliser cette boisson par une touche finale très réussie . 

    Café Calabrese

    Mettez le caramel à l'orange dans un verre 

    Versez lentement la crème chantilly aux amandes grillées dessus , de façon à former deux couches superposées .

    Disposez le disque de chocolat sur la préparation 

    Versez lentement le mélange d'eau et d'expresso sur le disque en chocolat

    Le bel effet de superposition des couches ressortira d'autant mieux si vous le servez dans un verre à Martini .


    votre commentaire
  • C'est après un repas vietnamien que Sherri apprécie ce genre de café .

    Fraichement préparé, il possède une saveur très douce ; on le confectionne grâce à un philtre spécial .

    Café vietnamien glacé

    Placez le café moulu et fermez le couvercle 

    mettez le lait concentré sucré au fond d'une tasse à café 

    posez le filtre à café vietnamien sur la tasse 

    Versez l'eau bouillante par l'ouverture du couvercle

    Ajustez la pression du couvercle en le vissant jusqu'à ce que des bulles d'air apparaissent dans l'eau et que le café se mette lentement à couler 

    Remuez le lait pour le mélanger au café .

    Ce café s'apprécie en boisson chaude mais essayez de le déguster en ajoutant des glaçons . Si vous n'avez pas de filtre à café vietnamien , remplacez par un expresso d'intensité classique qui donnera un résultat comparable .


    1 commentaire
  • En prenant le parti de la sincérité, une jeune femme combative à surmonter sa terrible épreuve et à reprendre une vie normale .

    Elle a affronté le cancer

    Elle a affronté le cancer

    Elle a affronté le cancer

    Elle a affronté le cancer

    Elle a affronté le cancer

    Elle a affronté le cancer

    Condensé de lecture du Reader's Digest de mai 1973


    1 commentaire
  • Doux, long et rafraichissant comme seul un bon café glacé sait l'être .

    La saveur de la vanille apporte une touche de douceur à cette recette en tempérant quelque peu la force du café pour les amateurs de boissons sucrées . 

    Café glacé à la vanille

    Remplissez un grand verre de glaçons .

    Ajoutez le café instantané réfrigéré, l'extrait de vanille et le lait.

    Remuez et servez .

     


    votre commentaire
  • Comment les éviter ? 

    L'été aussi apporte son lot de petits bobos … 

    Adoptez les bons réflexes pour passer à travers.

    Maladies de l'été

    Le coup de soleil 

    Les coups de soleil à répétition sont néfastes pour la peau; ils peuvent même générer , à la longue , un cancer cutané. La prévention est la meilleure arme. Appliquez toutes les deux heures une crème solaire sur le visage et sur le corps (indice 50 pour les peaux claires et indice 20 à 30 pour les peaux brunes. Lisez bien les notices de os médicaments et n'appliquez jamais de parfum avant de vous exposer au soleil , car ces derniers peuvent être photosensibilisants .

    L'infection urinaire 

    Si vous ressentez une envie d'uriner fréquente et une sensation de brûlure à la miction ,il peut s'agir d'une cystite . Ces dernières, plus nombreuses en été car nous ne buvons pas suffisamment, sont le signe d'une inflammation de la vessie provoquée par la présence d'une bactérie dans les intestins. Buvez au moins deux litres d'eau en été; lorsque vous allez au toilette , essuyez vous toujours de l'avant vers l'arrière et veillez à vider totalement votre vessie afin d'éviter la stagnation de bactéries dans les urines restantes .

    L'intoxication alimentaire 

    Une bactérie, un parasite nichés dans le pique-nique au bord de la mer et c'est l'intoxication alimentaire assurée, qui peut provoquer vomissements et diarrhée . La charcuterie, la viande, les œufs, les poissons et les produits laitiers sont particulièrement fragiles . En été, plus que jamais , respectez donc la chaine du froid , ne laissez pas vos aliments au soleil ou à l'air libre, consommez rapidement les produits confectionnés, comme les sandwichs et les salades. Et lavez-vous soigneusement les mains avant de cuisiner .

    La conjonctivite 

    Votre œil vous démange, brûle, larmoie ? Vous souffrez peut-être d'une inflammation de la conjonctivite, cette membrane qui recouvre la partie blanche de l'œil. D'origine virale bactérienne ou allergique, la conjonctivite est très contagieuse. La meilleure façon de s'en prémunir est d'éviter d'entrer en contact avec les agents irritants et les allergènes . Portez des lunettes de natation si vos yeux sont fragiles et fermez les vitres de votre voiture pendant les périodes de pollinisation .

    Maladies de l'été

    L'otite 

    On appelle <<otite du baigneur >> cette inflammation de l'oreille externe provoquée par des bactéries restées bloquées dans l'oreille à la suite d'une baignade en mer ou à la  piscine. Une sensation d'oreille bouchée, une douleur intense en sont les principaux symptômes .Pour l'éviter, pensez à mettre des bouchons d'oreilles avant la baignade . Et, à la sortie du bain , penchez la tête sur le côté pour évacuer l'eau stagnante , puis séchez avec une serviette .

    Le coup de chaleur 

    Des crampes, des nausées, une fatigue soudaine … Vous faites peut-être un coup de chaleur. Votre corps, sous l'effet de la chaleur, ne peut plus régule sa température interne. Attention , les personnes âgées et les nourrissons sont les plus exposés à ce phénomène. Evitez les lieux non ventilés en plein été. Au pire, portez des vêtements amples favorisant une ventilation naturelle. Ayez avec vous un brumisateur et buvez au moins 3 litres d'eau s'il fait plus de 30 °C .

    Le coup de froid 

    Une climatisation trop forte et c'est le rhume, la sinusite ou l'angine assurée en plein été ! Notre corps n'aime pas les chocs thermiques entre la température extérieure caniculaire et l'ambiance fraîche des magasins ou des habitacles de voiture. L'organisme cherche alors par tous les moyens à se défendre. Réglez la clim' sur des températures raisonnables. Méfiez-vous aussi de rayons frais des supermarchés ; prévoyez toujours une petite laine ou un foulard à enfiler par dessus vote tenue estivale .

    Bon à savoir 

    Pour soigner tous les bobos de la famille, ayez toujours sous la main la bonne trousse d'urgence de vacances ; des pansements stériles, des dosettes de sérum physiologique des compresses, un rouleau de sparadrap, de la gaze, une paire de gants, des ciseaux, une pince à échardes, un thermomètre, de l'arnica, des mèches hémostatiques, un désinfectant local, une crème antihistaminique, du paracétamol, une crème anti-brûlure et un antiémétique (Texte extrait de Télé-Loisirs)


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires