• Les bons aliments ...

    . . . Pour dégonfler : Fesses, hanches, cuisses .

    L'erreur communément répandue consiste à s'imposer un régime drastique . Au risque de perdre en priorité du haut et d'encourager la fonte musculaire . Inutile de serrer sa ceinture de trois crans . Mieux vaut réduire progressivement ses apports énergétiques en sélectionnant mieux ses aliments .

    Les bons aliments ...

    Le plein de vitamines et de minéraux 

    On les trouve en abondance dans les fruits et les légumes de saison .Ces derniers, riches en fibres , rassasient tout en limitant les apports caloriques . Par ailleurs , les vitamines et minéraux favorisent le métabolisme des glucides et des graisses prévenant leur stockage .

    A privilégier : Les fruits et légumes crus car il conservent toutes leurs vertus . Parmi les champions anti rétention d'eau ; l'asperge , le concombre, le fenouil , le navet , l'artichaut et le radis noir , qui favorisent le bon équilibre hydrique des cellules .La bonne idée ? Saupoudrer ses salades de céréales germées comme le blé, le soja ou le Sarrazin . Elles recèlent des vitamines et des minéraux . Côté fruits, misez sur le melon, la pastèque , l'ananas et les fruits rouges qui renforcent la paroi des vaisseaux

    A éviter :  Les faux amis comme les salades Caesar et autres périgourdine , beaucoup trop caloriques , les olives et les anchois prisés des salades estivales mais trop riches en sel.

    Des graisses de qualité 

    Certains acides gras sont bénéfiques, c'est le cas de l'acide alpha linoléique (oméga 3) et des acides gras polyinsaturés .Ils se métabolisent bien et entrent dans la composition de nos membranes cellulaires .En revanche , les graisses saturées cuites ou les acides gras trans  présents dans certains produits industriels viennent coloniser les zones cellulitiques et sont très difficilement délogeables. 

    A privilégier :  Les viandes maigres (escalope de dinde fermière, filet de veau) et les poissons gras , source de protéines pour les muscles , les fromages frais et les huiles de colza, d'olive et de tournesol .

    A éviter :  Les viandes grasses (entrecôtes, , épaule et côte d'agneau), la charcuterie ( jambon blanc inclus) les fromages affinés (gruyère , comté) , la crème et le beurre .

    Des plats faits maison 

    Si les produits transformés sont savoureux et pratiques , ils sont aussi devenus bien souvent chimiques au fil des transformations et intègrent couramment des émollients , des stabilisants , des exhausteurs de goût et de multiples additifs qui peuvent être difficiles à métaboliser pour certaines personnes .Incomplètement dégradés dans le tube digestif , on les retrouve sous forme de peptides qui se comportent comme de véritables éponges retenant l'eau dans les tissus .

    A privilégier :  Les soupes et autres plats maison . S'ils sont tout prêts , les produits les plus simples ; yaourt nature ou sablés par exemple .

    A éviter :  Les plats préparés et les produits affichant une longue liste d'ingrédients . Les produits à base de gluten , en cas de sensibilité avérée , car ils peuvent favoriser par réaction la rétention d'eau dans les tissus .

    Moins de sel 

    On en consomme deux à trois fois plus que les quantités recommandées par l'OMS . En surdose, il agit comme une éponge et retient les liquides dans les cellules .

    A privilégier : Le faux sel , des mix sel-légumes-herbes ou du gomasio .

    A éviter:  les produits industriels et les plats tout prêts , les poissons fumés , la charcuterie , les biscuits apéritifs 

    Des glucides bien sélectionnés 

    Les glucides rapides contenus dans les produits au goût sucrés, entrainent une hausse de la glycémie et par réaction , un pic de libération d'insuline qui vient se fixer directement sur les récepteurs à insuline des cellules adipeuses.

    Les glucides lents composant les céréales non raffinées et les légumineuses aident au contraire à réguler le taux d'insuline et freinent le stockage des graisses.

    A privilégier :  Les fruits si on a une envie de sucré ; ils contiennent du fructose bien plus facile à mobiliser . Les pâtes , le pain et le riz complet , les produits raffinés 

    A éviter :  Le sucre industriel et notamment le saccharose , très courant dans les pâtisseries , les sucreries, les sodas et les produits laitiers édulcorés .

    Miser sur les actifs drainants 

    Les flavonoïdes régulent la perméabilité de vaisseaux prévenant le phénomène de rétention d'eau dans les tissus ; on en trouve notamment dans les fruits rouges , les pépins de raisin et le petit-houx . La centella asiatica à l'état sauvage est aussi réputée pour son action drainante . On peut y associer un complément à base de vitamine E, protectrice des vaisseaux , additionné de vitamine C et de sélénium . Demandez conseil à votre pharmacien . ( Source : Mon pharmacien et moi - mai-juin 2017)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Août à 16:40

    Que de bons conseils Lucien

    Merci mais j'avoue que je suis assez gourmande et je m'en veux lorsque je fais un faux pas ...

    Bonne journée @ vous deux 

     

    2
    Vendredi 1er Septembre à 09:38
    nays&

    hello Lucien

    de bons conseils  et surtout surtout diminuer les quantités de nourriture avalée, les occidentaux mangent bcp de trop :)

    passe un bon WE

    amitié ☺

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :