• Les aliments printaniers

    Ils ont tout bon ! 

    les assiettes retrouvent bonne mine avec le retour des asperges, radis, artichauts, fraises, petits pois, épinards, rhubarbe … Zoom sur ce qui est bon de croquer en cette saison.

    L' asperge : Forte en fibres 

    Composée à 92 % d'eau et très peu calorique (30 cal/100 g ) , elle n'en est pas moins généreuse ; vitamines C, B ( et notamment B9), potassium, calcium, magnésium, fer, cuivre, manganèse, zinc et sélénium . Fibres et glucides (3,18 g/100 g) assurent l'essentiel de son apport énergétique. Quand aux protéines (2,4 g pour 100 g ) , elles font la réputation de sa pointe moelleuse .Enfin, cet antidiurétique naturel est un excellent antioxydant .                                                                                                                   Le petit plus ; Bouillie ou cuite à la vapeur, elle se consomme dans les 24 heures  car elle s'oxyde rapidement.

    Les aliments printaniers

    Le radis : Petit mais costaud 

    De la famille des crucifères, il se décline en plusieurs teintes (rose, noir, blanc , jaune ou violet)  Vitamines B et C, fibres, potassium, magnésium ...  qui eût cru qu'un si petit légume réunirait autant de nutriments! Au-delà de ses propriétés antioxydantes et digestives , il est fort en vitamine C ; 100 g de radis couvre jusqu'à 30 % des besoins journaliers recommandés. Riche en eau, en fibres et pauvre en glucides, c'et un aliment minceur par excellence. A l'instar de tous les fruits et légumes, le radis est riche en nutriments !                                                                                                                       Le petit plus ; Choisissez-le bio et ferme. Ses fanes (à utiliser rapidement ) peuvent se cuisiner comme les épinards . 

    Les aliments printaniers

    Le petit pois : L'atout protéines 

    Il renferme de nombreux minéraux , des oligoéléments, des vitamines du groupe B, de la vitamine C et des fibres douces , faciles à assimiler . Il possède aussi deux pigments antioxydants indispensables à la santé de la rétine . Malgré sa couleur , le petit pois n'est pas exactement un légume vert mais une légumineuse riche en protéine (6 g/ 100 g) . Enfin, il contient du glutamate , un exhausteur de goût naturel présent dans le parmesan ou les anchois .                                                                               Le petit plus : Associé à la carotte , il se digère très facilement .

    Les aliments printaniers 

    La fraise : La reine de la vitamine C 

    De la vitamine C , la fraise en apporte plus qu'une orange (67mg/100 g, soit 50 % de l'apport quotidien recommandé). Faible en calories ( 32 cal/ 100g), elle contient aussi des vitamines A et B9 , potassium et calcium . Ses graines regorgent de fibres. En revanche, la fraise est riche en glucides ; 6,4 g de sucre simple pour 100 g                       Le petit plus: Choisissez-la d'un beau rouge brillant , avec un pédoncule bien vert. 

    Les aliments printaniers

    L'artichaut : l'allié digestion 

    C'est un chardon dont on consomme le réceptacle floral ( fond d'artichaut) et la base des feuilles . Pour 100  de cœur d'artichaut cuit, comptez 4 g de glucides, 2,9 g de protéines et quasiment aucun lipide. Très riche en cuivre, il représente une source considérable de vitamines B9 (50 microg/ 100 g), et K . Il regorge aussi de fer , de magnésium et de manganèse , qui favorise le <<bon>> cholestérol . Antioxydant, il est l'allié du système digestif .                                                                                                   Le petit plus : Cuit, il se consomme dans les 24 heures. Au-delà, il produit des moisissures toxyques.

    Les aliments printaniers

    La rhubarbe : Un cocktail explosif 

    Cousine de la betterave et de l'épinard, la rhubarbe est un légume que l'on cuisine le plus souvent en mode sucré (tarte, compote, gelée …). Riche en phosphore et potassium,(18,6 mg/100 g et 239mg/ 100 g), elle contient aussi une bonne dose de fibres et de glucides(29,2g /100 g), tout en étant pauvre en calories. Pour les vitamines, elle est bien placée  A, B, C, E Elle est donc bonne pour la digestion , les défenses immunitaires, le mauvais cholestérol ...                                                                 Le petit plus : Ne vous avisez pas deconsommer les feuilles , hautement toxiques

    Les aliments printaniers

    L'épinard: Une mine d'antioxydants

    Ce légume feuille de la même famille que la betterave , reconnu comme assez riche en fer (2,14 mg/100g ) mais surtout en antioxydants , est aussi une des meilleures sources de bétacarotène, vitamine B9 et K. Il est également généreux en chlorophylle, qui favorise notamment l'oxygénation des cellules . Enfin, il apporte calcium, magnésium, potassium, phosphore et zinc , et sa teneur en fibres est appréciable (3 à 3,5 g/ 100 g)                                                                                                                                      Le petit plus :   Les épinards doivent être choisis et consommés le plus frais possible. Ils se mangent crus ou cuits à la vapeur .

    Les aliments printaniers

    Bon à savoir 

    Les aromates ne sont pas seulement savoureux et décoratifs, ils sont aussi source de vitamine K (ciboulette, basilic, thym, coriandre), riches en antioxydants(persil, ciboulette, basilic, thym, coriandre) et en fer (thym, basilic). L'aneth est reconnu pour ses vertus diurétiques et le romarin pour son action digestive. déshydratées, les plantes aromatiques présentent en général plus de glucides, de protéines et de lipides que les herbes faîches , mais aussi moins de fibres .


  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Mai à 17:51

    Un article très intéressant 

    Merci à toi Lucien 

    Bonne soirée 

    Mercredi 6 mai 2020

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :