• Le métabolisme

    Fini le temps des régimes restrictifs pour perdre ses kilos superflus.

    Et s'il suffisait de faire confiance à son corps en relançant son métabolisme .

    Le métabolisme

     

    Le régime qui me rebooste

    Retrouver une silhouette séduisante des jambes légères, une santé de fer, une musculature harmonieuse… tout le monde en rêve sans savoir que la solution pour y parvenir est à portée de main. Et si vous boostiez tout simplement votre métabolisme ? C'est lui qui nous permet de brûler les calories et de perdre des graisses, donc du poids . Accessible à tous, il repose sur des principes simples; il suffit de mettre en place , du matin au soir , de bonnes habitudes  qui permettrons de brûler davantage de calories et qui étonneront votre métabolisme, devenu routinier et tournant systématiquement à l'économie . Sortez-le de sa torpeur en suivant les conseils données par Anne Dufour, coauteur du nouveau régime booster son métabolisme (éd. Leduc.s)

    Le métabolisme, comment ça marche ? 

    Il s'agit de l'ensemble des processus mis en œuvre par le corps  pour transformer en énergie tout ce que l'on mange et boit . Il utilise les calories et l'oxygène afin de faire fonctionner les muscles, le cerveau, les cellules, les organes et donc d'assurer nos fonctions vitales. Cette sorte de centrale électrique fonctionne donc 24h/24 et implique beaucoup d'intervenants ; les systèmes hormonal, respiratoire, digestif, circulatoire… presque l'ensemble du corps humain est en partie dévolu à cette tache. Le métabolisme n'est pas fait pour stocker , mais pour distribuer cette énergie .

    Le métabolisme et la perte de poids

    Tout le monde n'a pas le même métabolisme et il ne fonctionne pas de la même façon pour tous. Par exemple, plus on est âgé, plus il est lent, à l'image du mode de vie. Les muscles, moins sollicités en raison d'une activité physique moindre , fondent et à leur place, s'installe la graisse . En stimulant davantage le métabolisme avec des règles nutritionnelles simples et des exercices physiques , ces graisses seront brûlées et cela s'accompagnera d'une perte de poids.

    Les grands principes à retenir 

    Ils sont très simples et évidents, donc accessible à tous. Pour remettre le métabolisme en état de marche, le premier impératif est de se (re)mettre au sport en pratiquant une activité physique régulière et adaptée afin de redonner aux muscles leur place .Ce qui permet de brûler les calories . Marche, vélo, natation, Pilates, yoga, jogging, fitness… vous avez l'embarras du choix . Au bureau, pensez à faire quelques pas au moins toutes les heures . Ensuite, il faut oublier les abus (sucre, alcool, liquide … ) et avoir une alimentation équilibrée en privilégiant certains aliments , tels que ; amande, aubergine, blanc de poulet, viande des grisons, cabillaud, carotte, poivron, framboise, fromage frais … Enfin, pour maintenir, un bon taux d'hydratation, il est indispensable de boire de l'eau, autour de 8 verres d'eau par jour . Et oublier les sodas, ainsi que les boisons contenant des édulcorants .

    L'assiette idéale 

    Elle est riche en protéines, contient des légumes verts , peu de féculents et peu de graisses. Il convient de respecter les apports nutritionnels conseillés en glucides , en lipides et en protéines. Sans oublier d'ingérer , aux moments opportuns , les nutriments les plus difficiles à assimiler . Ceux-là même qui augmenteront notre métabolisme ; protéines au petit déjeuner et en collation (œuf, viande maigre, produit laitier allégé en matières grasses …) glucides complexes au petit déjeuner et après une séance de sport (son, germe de blé, orge, maïs, avoine…) . Concernant le petit déjeuner , l'idéal est de le prendre dès le lever et de ne pas le sauter sous aucun prétexte . Il est essentiel au réveil de l'organisme et à la relance du métabolisme. Pour activer le système digestif , au saut du lit, il est conseillé de boire un jus de citron mélangé à de l'eau chaude, avant de se diriger vers les glucides complexes et les fibres

    De l'importance d'un bon sommeil 

    De nombreuses études scientifiques établissant que le manque de sommeil pousse à manger gras et sucré. En outre, après de courtes nuits, on se sent fatigué et on évite de marcher et de pratiquer une activité sportive. S'installe alors un cercle vicieux qui grippe le bon fonctionnement du métabolisme. De plus , de nombreuses hormones sont sécrétées durant le sommeil , notamment celles liées à l'appétit .

    Combien de kilos peut-on espérer perdre ? 

    Tout dépend d'où l'on part et de l'état du métabolisme qui ne demande qu'à être réveillé. Si, par exemple, la personne se nourrit mal, bouge peu ou pas, et donc a beaucoup de kilos à perdre à priori, les résultats seront plus longs à venir mais ils seront bien là. On peut espérer perdre au minimum 3 kilos et jusqu'à 20 kilos sur du long terme . Et au bout de deux à trois semaines de ce programme, la différence de poids et de forme doit déjà être visible . (Source :Texte extrait de télé-Loisirs)


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Juin à 19:42

    Merci Lucien car c'est une bonne aide ce billet 

    Il y a qq années j'ai fait une cure  pour perdre du poids sur avis médical 

    L'ennui c'est je ne suis pas assez rigoureuse avec mon assiette  et surtout les sucreries

    Je te souhaite une bonne soirée 

     

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :