• Le diabète

    Ce mal lié à notre mode de vie prend les proportions d'une épidémie .     Le point pour mieux la connaître et s'en protéger .

    Le diabète

    Il en existe deux types 

    Ce trouble de l'assimilation et du stockage du sucre touche environ 5 % de la population . C'est donc une maladie répandue ...mais pas forcément bien connue . Il en existe deux types . Le diabète de type 1 (ou insulinodépendant) est lié à l'absence de fabrication d'insuline, une hormone sécrétée par le pancréas. Il se développe souvent dès l'enfance ou l'adolescence et nécessite des injections régulières d'insuline Il concerne environ 10% des patients .Tous les autres souffrent du diabète de type 2 qui progresse fortement aujourd'hui (+3% chaque année) et touche surtout les plus de 40 ans . Il se développe silencieusement pendant de nombreuses années. Au début la production d'insuline se dérègle, sa fabrication devient insuffisante et l'on peut finir par ne plus en fabriquer si l'on ne traite pas le problème .

    Adopter une bonne hygiène de vie 

    Même si l'hérédité est un facteur de risque, avoir un parent diabétique de type 2 n'implique pas forcément le développement de la maladie . Il peut être retardé, voire évité , si l'on fait attention à son mode de vie ; surpoids, alimentation trop riche en matières grasses et en sucres , manque d'activité physique ... Si l'on ne se soigne pas, les risques sont considérables. Un diabète non traité et non équilibré, avec des hyperglycémies répétées, peut altérer les nerfs et les vaisseaux sanguins. Avec à la clé des problèmes de circulation au niveau des pieds, des problèmes d'érection, une plus forte vulnérabilité aux infections , un risque accru d'AVC et même de cécité .

    Des thérapies en voie de progression 

    Les traitements progressent , mais il restent contraignants . Il n'existe aujourd'hui aucun médicament permettant de guérir le diabète . On doit en premier lieu modifier son hygiène de vie (sport, alimentation...) afin d'en contrôler les troubles. Pour les patients qui recourent à des injections d'insuline , on adapte désormais la dose à chaque individu et à ses habitudes. Par exemple, on peut sauter un repas ou manger des aliments sucrés , mais il faut continuer à surveiller sa glycémie plusieurs fois par jour . Un nouveau dispositif, le Freestyle Libre d'Abbot (non remboursé ), permet d'éviter les piqûres pratiquées au bout des doigts ; ce système de capteur mesure le taux de glucose en permanence. De plus les pompes à insuline qui délivrent l'hormone régulièrement, remplacent de plus en plus les injections répétées . Quand au <<pancréas artificiel >>, qui combine une pompe à insuline et un capteur de glycémie reliés à un application smartphone dédiée , il représente un grand espoir pour les malades. Fonctionnant de manière autonome (mesure de la glycémie , calcul et injection de l'insuline)  , ce dispositif est actuellement en cours de test .

    Bon à savoir 

    La grossesse est un facteur aggravant de diabète. Une prise en charge peut se révéler lors du 3e trimestre d'aménorrhée. Ce diabète toucherait environ 8% des femmes enceintes , qui présentent plus de risque; en cas de surpoids , de grossesse tardive , d'antécédents familiaux ... Il disparaît souvent après l'accouchement .

    L'avis de l'expert 

    Dr Boris Hansel , diabétologue, endocrinologue à l'hôpital Bichat à Paris .

    << Le diabète est lié à la surcharge pondérale >> 

    Pourquoi la maladie est-elle en augmentation ? Cette hausse est due à l'augmentation du  surpoids . Car le diabète est très lié à la surcharge pondérale et, en particulier au développement de la graisse au niveau abdominal .                                       Comment peut-on y échapper ? En ayant une alimentation équilibrée, un poids le plus proche possible de la normale et en pratiquant une activité sportive régulière , c'est-à-dire au moins  2 h 30 par semaine d'activité physique . Des personnes pré diabétiques peuvent ainsi réduire de 60 % leur risque de devenir diabétique .                 Quels sont les premiers signes ? Malheureusement , le diabète ne présente pas de signes avant-coureurs . Lorsque des symptômes apparaissent, c'est soit de manière brutale, dans le cas d'un diabète de type 1 , soit parce que la maladie est déjà avancée dans le cas d'un diabète de type 2 ; on a par exemple soif et envie d'uriner souvent, en raison de l'élimination de l'excès de sucre dans le sang via les urines . Le plus souvent le diabète est détecté au cours d'une prise de sang . (texte extrait de Télé-Loisirs)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Mars à 17:29
    Floralie

    Bonjour cher Lucien,

    Tout d'abord un grand MERCI pour cet article, je t'avouerais sincèrement qu'il n'y a pas beaucoup de personnes qui s'intéresse au DIABÈTE.

    Je vais revenir directement sur le Freestyle Libre alors à l'heure actuelle il est rembourser car je l'ai et je peux t'assurer que l'on revis grâce à ça, un jour je ferais un article dessus si ça t'intéresse, dit le moi.

    J'ai un diabète de type 1 et j'ai pris 30 kilos suite à l'insuline car elle fait grossir, même en faisant très attention à mon alimentation, je pèse mes féculents, la viande, le poisson sauf les légumes ou c'est à volonté.

    Pour l'instant je ne peux pas faire de sport car j'ai de violentes douleurs, c'est insoutenable, tellement ces douleurs me font souffrir, j'ai pleins de médicaments mais ils ne m'aident pas vraiment.

    J'ai eu aussi la pompe à insuline implanté c'était le paradis mais malheureusement j'avais tout le temps le cathéter qui se boucher et il fallait à nouveau me ré-opérer.

    Voilà Lucien Merci du fond ♥ pour cet article, les gens doivent plus s'intéresser à cette maladie, car il y en a de plus en plus et de plus en plus d'amputation et de cécité

    Bonne soirée et à bientôt !

    2
    Jeudi 29 Mars à 17:32

    Bonjour Lucien 

    Oui c'est certain que c'est une maladie pas évidente 

    Mais je pense que de nos jours il y a eu des progrès tout de même 

    Mais c'est pas facile la vie de tous les jours en effet pour ceux qui en souffre

    Ton billet est un bon support 

    Bonne journée 

    3
    Jeudi 29 Mars à 18:50
    nays&

    bonsoir Lucien

    sûr qu'avec le nombre de personnes et de très jeunes en surpoids le diabète va encore exploser... ce n'est pourtant pas compliquer de manger sainement et pas de trop..mais les tentations sont les plus fortes...

    bonne fête de Pâques Lucien ☺☺

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :