• Le chirurgien-dentiste

     

    Pour des soins et un suivi dentaire régulier 

    Le bilan dentaire annuel est l'un des examens de suivi recommandés avec un diabète. Pour le docteur Ghizlane Benzekri, chirurgien-dentiste en Gironde (photo ci-dessous prise sur le net) limiter les risques de complications au niveau des dents et des gencives passe avant tout par un brossage et un suivi régulier.

    << Cela n'a rien à voir avec une carie >>

    Indique d'emblée le docteur Benzekri. << C'est en fait plus grave : des bactéries se déposent entre la gencive et la dent et s'accumulent en plaque dentaire . Cela favorise une inflammation des gencives (gingivite) qui, si rien n'est fait , conduit à une infection qui attaque le tissu de soutien de la dent (parodontite) .>> Gingivite et parodontite , ces maladies dites <<parodontales>> sont plus fréquentes chez les personnes ayant un diabète, et favorisent le déséquilibre du diabète. Elles peuvent s'aggraver jusqu'à un déchaussement des dents .

    Se brosser les dents avec soin après chaque repas 

    Pour éviter ces complications , le brossage des dents est essentiel : << on mange tous les jours, donc des dépôts bactériens se forment tous les jours >> résume le docteur Benzekri .<<leur élimination permet d'évacuer un risque majeur.>> D'où un brossage après chaque repas et au moins deux fois par jour . << Ces complications étant infectieuses , elles peuvent se transmettre d'un individu à l'autre >> précise-t-elle , rappelant ainsi que la brosse à dents est strictement personnelle et à remplacer tous les deux ou trois mois .   

    << Je demande parfois à mes patients d'amener leur brosse à dents pour discuter ensemble du brossage ; choisir une brosse petite et souple , ne pas appuyer mais brosser longtemps - au moins deux minutes - et toujours de la gencive vers la dent.>>  En complément , peuvent être utilisés du fil dentaire ou une brossette interdentaire . Autre mesure utile : l'arrêt du tabac. <<J'encourage mes patients à arrêter de fumer car le tabac freine la cicatrisation et diminue l'efficacité du traitement.>> 

    Consulter le chirurgien-dentiste au moins une fois par an 

    Pour la consultation dentaire, le docteur Benzekri conseille de <<ne pas venir à jeun en cas de stress, d'amener sa radio panoramique si possible et surtout,>>insiste t-elle <<de voir le chirurgien-dentiste dès qu'apparaissent des symptômes comme des saignements ou des gencives rouges ou gonflées >>. Car même si la <<peur du dentiste>> touche encore certains adultes, les soins dentaires ont largement gagné en confort: <<si la personne prend soin de ses dents et consulte régulièrement , tout se passe bien !>> .

    Le chirurgien-dentiste

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :