• La tension artérielle

    Près d'un adulte sur cinq a une tension artérielle trop élevée. On parle d'hypertension artérielle. C'est un facteur de risque cardiovasculaire (maladie du cœur et des vaisseaux) qui, associé à un diabète , aggrave le risque .                                                                                                       L'hypertension artérielle n'entraîne généralement aucune gêne ni douleur. Il est donc essentiel de vérifier régulièrement sa tension artérielle avec son médecin, d'autant qu'il est possible d'agir pour la contrôler .

    Qu'est-ce que la tension artérielle ?

    La tension artérielle  correspond à la pression exercée par le sang sur la paroi des artères. Quand le cœur se contracte, il renvoie le sang dans les artères pour apporter de l'énergie et de l'oxygène à tout l'organisme . Au fil de la journée, la tension artérielle varie; plus elle est basse pendant le sommeil, elle augmente pendant la journée, et par exemple en cas de stress ou d'activité physique .

    Pourquoi l'hypertension artérielle augmente-t-elle le risque cardiovasculaire ? 

    Les artères les plus touchées sont celles du cœur, des membres inférieurs et du cerveau. Avec le temps, l'hypertension augmente le risque d'infarctus du myocarde, d'artérite des membres inférieurs ou encore d'accident vasculaire cérébral (AVC) .  L'hypertension altère  aussi les petits vaisseaux sanguins. Le risque de complication du diabète au niveau des reins ou des yeux et alors plus important.

    La tension artérielle

    Comment la tension artérielle est-t-elle mesurée ? 

    Votre médecin mesure votre tension à chaque consultation après un repos de quelques minutes. Avec un diabète sans complication, il est recommandé de maintenir une tension artérielle inférieure ou égale à 140/85 mm Hg (millimètre de mercure) .Le résultat, de la tension est souvent exprimé en centimètre de mercure . Dans ce cas, la tension artérielle recommandée doit être inférieure ou égale à 14/8,5cm Hg .

    La tension artérielle; deux chiffres à retenir 

    Votre tension artérielle comprend deux chiffres qu'il est important de connaître ; le premier, le plus élevé, correspond à la pression dans les artères quand le cœur se contracte . Le second correspond à la pression dans les artères entre deux contractions du cœur, c'est la tension diastolique 

    En pratique, que puis-je faire ? 

    Je pratique une activité physique adaptée à ma situation. Le s effets bénéfiques d'une activité physique régulière contribuent à une baisse de ma tension artérielle .     J'adopte une alimentation équilibrée et limitée en sel. L'excès de sel augmente ma tension artérielle .J'évite de saler à table et je limite ma consommation de produits riches en sel (charcuterie, fromage, conserves).                                                                      Si j'ai un traitement pour ma tension artérielle, je prend chaque jour les médicaments prescrits .                                                                                                                                         Si je fume, j'envisage d'arrêter.

    Le diabète et l'hypertension artérielle ; deux facteurs à risque cardiovasculaire 

    L'association de plusieurs facteurs de risque augmente le risque cardiovasculaire. En voici les facteurs : 

    Une tension artérielle élevée augmente le risque cardiovasculaire. Pour prévenir les risques d'apparition de complications , je peux agir sur :                                                     La tension artérielle ; le tabagisme ; Le taux de <<mauvais>> cholestérol (LDL-cholestérol) ; L'équilibre de mon diabète (atteindre mon objectif d'hémoglobine glyquée-HbA1c) .                                                                                                                              Je suis d'autant plus vigilant si :                                                                                       Je suis un homme de plus de 50 ans;  Je suis une femme de plus de 60 ans ; J'ai des antécédents familiaux d'accident vasculaire cérébral avant 45 ans ; J'ai des antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire (exemple : infarctus du myocarde) avant 55 ans chez le père ou avant 65 ans chez la mère ; J'ai de l'albumine (une protéine habituellement présente dans le sang) dans les urines, ce qui traduit une atteinte des reins. Un bilan rénal annuel qui comprend une analyse d'urine est une analyse de sang est recommandé pour les personnes ayant un diabète

    Pour en savoir plus sur le diabète et l'hypertension artérielle 

    http://www.ameli-sophia.fr(>Le diabète>Mieux connaître le diabète>Prévention des risques cardiovasculaires>Hypertension artérielle )


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :