• la grande ortie

    Un mal pour un bien

    Certes , l'ortie pique un peu . Mais une fois les brulures calmées , vous disposez d'une véritable pharmacie  . Essayez !  

    la grande ortie

    Qui n'a jamais glissé quelques feuilles d'ortie dans le trou de plantation des tomates pour leur donner un peu de peps ? les jardiniers connaissent bien les qualités de cette plante . Mais savent-ils eux mêmes utiliser feuilles et racines pour se soigner ?

    Richesse en minéraux

    L'ortie contient non seulement du fer , du calcium , du magnésium, du potassium et du phosphore , mais elle concentre aussi de fortes teneurs en vitamines A , B et C(bien plus que les oranges ) .De quoi expliquer les propriétés toniques et antianémiques de la plante . Les cures d'ortie au printemps étaient populaires autrefois . Dans la Rome antique , le médecin grec Galien en avait conclu que l'ortie avait des effets sur la libido , mais cela n'a pas été prouvé .

    Ce dont les scientifiques sont sûrs , en revanche , c'est que l'ortie permet de traiter l'hyperplasie de la prostate . Cette dernière prend en effet du volume la quarantaine passée , provoquant des troubles urinaires . La racine d'ortie peut combattre cette hypertrophie . L'Escop , organisme phytothérapie européen , a démontré l'action de la plante sur les rhumatismes et l'arthrite (la flagellation a été abandonnée, on préfère désormais les cataplasmes ) ... de même , l'organisation mondiale de la santé reconnaît ses vertus anti-inflammatoire et antiseptiques . Rappelons que , jadis , la plante était utilisée contre les angines (inflammation du pharynx) , les gingivites (inflammation des gencives) , les aphtes et le rhume des foins .

    Valeur nutritionnelle pour 100 g de feuilles fraiches :

    Apport calorique :   40 kcal.        Eau : 83,3 g.          Protéines : 7,37 g.    

    Glucides : 1,31g.       Lipides : 0,61 g .        Fibres : 3,11 g.    Calcium : 713 g.

    Fer :  4,1 g.     Manganèse :  1,3 µg.   Phosphore :  138 mg. Potassium : 475 mg.

    Vitamine A : 0,742 mg.   Vitamine C : 333 mg.  Vitamine K : 498 µg.

    Cosmétique naturel

    l'ortie est aussi couramment employée dans les produits de beauté . la plante est ainsi riche en vitamines B5 et B2 , en zinc et en silice .En onguent ou en lotion , elle sert alors de traitement contre les petits problèmes de peau ; acné, rougeurs, coupures. Quand aux shampoings à base d'ortie , ils limitent la chute des cheveux ... Tout cela fait un beau palmarès , non .

    L'avis de l'expert

    Cécile Decroix-Laporte Dr en pharmacie

    Pique dehors , restaure dedans

    Urtica dioica  ( la grande ortie ) et Urtica urens (l'ortie brûlante) ont des propriétés analogues . Alors que les anciens s'en servaient surtout pour arrêter les saignements (ce remède hémostatique était utilisé contre les hémorragies internes et externes ) ,on l'utilise davantage aujourd'hui pour ses vertus dépuratives (maladies de la peau) , diurétique (l'ortie facilite l'élimination de l'eau) et reminéralisantes  (la stimulation de la pousse des cheveux) . Des études contemporaines corroborent son action protectrice du cartilage articulaire , étayant ainsi son rôle antirhumatismal traditionnel . Attention toutefois aux graines ; très purgatives , elles doivent être écartées de toutes les préparations , mais c'est la seule contre-indication ...(source :fémina)

    Trois préparations à usage différent à tester

    la grande ortie

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Avril à 10:44

    Tu complète ce que je savais déjà

    Merci pour cet article 

    Bonne journée Lucien 

    2
    Lundi 10 Avril à 10:44

    Zut j'ai oublié le S .......beurk

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :