• La diétèticienne

    L'intérêt de conseils diététiques a été démontré par de multiples études dans un grand nombre de pathologies comme le diabète de type 1 et de type 2 , l'obésité , la prévention des maladies cardiovasculaires .

    La diétèticienne

    Un diplôme d'Etat est nécessaire pour exercer la profession paramédicale de diététicien

    Un article de loi (L 437-1) donne la définition de la profession de diététicien : <<Est considérée comme exerçant la profession de diététicien toute personne qui , habituellement, dispense des conseils  nutritionnels et, sur prescription médicale , participe à l'éducation et à la rééducation nutritionnelle des patients atteints de troubles du métabolisme ou de l'alimentation , par l'établissement d'un bilan diététique personnalisé et une éducation diététique adaptée .

    Chaque personne est libre de s'adresser au professionnel de son choix .

    La démarche de soin diététique a pour finalité de garantir des apports nutritionnels quantitativement et qualitativement conformes à l'état phycologique des personnes , à leur pathologie et aux traitements poursuivis , tout en tenant compte de leurs préférences, de leurs habitudes culturelles et religieuses , de leurs capacités individuelles, et en préservant le plaisir de s'alimenter*1. C'est est un processus évolutif , centré sur la santé de la personne soignée appréhendée dans sa globalité .

    *1 ) Recommandation pour la pratique clinique .La consultation diététique réalisée par un diététicien . Recommandation , janvier 2016. AFDN , avec le partenariat méthodologique et le soutien financier de la HAS .

    Ethique et déontologie

    En l'absence des textes au niveau national , l'AFDN (association française des diététiciens nutritionnistes ) a élaboré une charte et un guide de bonnes pratiques . Cette association travaille en collaboration avec la SFD paramédical et avec la HAS ( Haute autorité de santé ) . Voir site : http://www.afdn.org 

    Déroulement de la consultation

    La consultation diététique est réalisé suite à une prescription médicale ou à la demande d'un particulier . Elle se déroule en entretien de face à face entre la personne soignée (accompagnée ou non de son entourage) et le diététicien . Elle comprend un bilan diététique , la mise en place d'une stratégie , la négociation d'objectifs de soin diététique entre la personne soignée et le diététicien , et le suivi nutritionnel à but préventif ou thérapeutique  . Elle s'effectue e collaboration avec les médecins et les autres professionnels de santé , en accord avec la personne soignée et selon les objectifs de la consultation. La charte élaborée par l'AFDN (voir site) lui recommande d'ailleurs de se mettre en rapport avec le médecin traitant en as de pathologie définie .

    Le diagnostic diététique

    La consultation initiale commence systématiquement par une phase de diagnostic. Cette phase , plus o moins développée suivant les pathologies , les situations de santé et les caractéristiques du patient , permet d'orienter la suite des consultations vers une action thérapeutique , éducative et/ou de prévention . 

    Le diagnostic diététique tient compte des composantes médicales , psychoaffectives , sociales et personnelles , de l'évolution des motivations et des attentes , des habitudes de vie, en particulier de l'activité physique et des consommations alimentaires de la personne .     

    Le suivi

    Les consultations de suivi sont organisées après une consultation initiale ou font suite à une hospitalisation . Elles permettent d'assurer un soin diététique complet avec des actions thérapeutiques , éducatives et/ou de prévention complémentaires . le cycle de suivi décidé et organisé en accord avec la personne soignée (nombre et fréquences des consultation ) . Dans certaines pathologies, le cycle de suivi fait l'objet d'un contrat signé entre la personne et l'équipe de soins .    

    La consultation finale termine un ensemble de consultations de suivi par une évaluation globale . Le bilan réalisé par le diététicien est transmis au médecin et à la personne soignée . Il sert à proposer d'autres consultations de suivi sur avis médical ou à la demande de la personne . Il décrit les signaux ou événements d'alerte qui incitent à reprendre contact avec le diététicien ou le médecin le cas échéant .

    Il est recommandé aux diététiciens de repérer les personnes en situation de précarité ou à risque social et d'adapter leurs soins et conseils en conséquence .

    Nutritionniste ou diététicien ?

    Le terme de << nutritionniste >> est un qualificatif qui ne définit pas une profession. Ce qualificatif peut être utilisé par toute personne (médecin, ingénieur, diététicien ...) ayant une formation en nutrition .

    Information

    L'information du patient et l'approche éducative font partie intégrante de la démarche de soin diététique .

    L'information écrite remise aux personnes soignées vient en soutien de l'information orale donnée pendant la consultation . Elle contient un vocabulaire accessible à tous les intervenants , comporte au minima l'origine du document , la date d'élaboration et de la remise à la personne soignée , le nom et les coordonnées du diététicien . Les documents sont de deux ordres ;

    Brochure généralisée , comportant des conseils standard ;

    Documents personnalisés élaborés par le diététicien adaptés à la personne soignée (langue, habitudes alimentaires et culturelles );

    Pratiques et utilisables au quotidien , ils doivent être fiable , clairs, soignés dans leur présentation et leur structure .

    Prise en charge

    La diététique n'est pas une discipline prise en charge par la sécurité sociale . Les consultations de diététiciens ne sont donc pas remboursées par les caisses d'assurance maladie obligatoire . Cependant , certaines mutuelles complémentaires prennent en charge un certain nombre de consultations , souvent sur une base forfaitaire .

    La consultation du médecin nutritionniste est prise en charge par les caisses d'assurance maladie dans les mêmes conditions que pour le remboursement d'une consultation classique . (Source : Equilibre , bien vivre son diabète N° 306 . juillet-août 2015 )


  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Mars à 14:56

    Article très intéressant 

    Bonne semaine Lucien 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :