• la betterave

    Originaire des régions méditerranéennes , elle est reconnue pour ses vertus dès l'Antiquité et connaît un grand succès en France au XIXe siècle. Avec ce légume-racine moins conventionnel qu'on ne le pense, voyez la cuisine en rose

    la betterave

    Valeur nutritionnelle pour : 100 g 

     Betterave crue :  43 kcal       Eau :  87,6 g         Lipides :  0,2 g .

    Glucides :   9,6 g          Protéines :  1,6 g               Fibres  :  2,8 g .

    Cuivre :  0,1 mg                Magnésium :  23 mg           Manganèse  :  0,3 mg .

    Potassium :  325 mg        Vitamine B9 :  109 µg                Vitamine C : 4,9 mg .

    Elle séduit en cuisine 

    Trois grandes familles de betteraves sont aujourd'hui cultivées ; la " fourragère ", destinée à l'alimentation animale ; la "sucrière " utilisée pour la fabrication de sucre , d'alcool ou de carburant; et enfin la "potagère " . Seule cette dernière est cuisinée . Si on l'imagine généralement ronde et charnue , de couleur rouge sombre , sa gamme variétale est en fait très étendue , tant au niveau des couleurs - qui vont du rose à l'orangé en passant par le blanc - que des tailles - allant de 10 à 20 cm de longueur  et de 7 à10 cm de diamètre - et des forment qui peuvent être longues, aplaties ou encore cylindriques .

    Couleurs variées 

    Parmi les variétés de type rond , "Détroit" , "Grenade"," reine noire sucrée ", "Boro", "Kestel" , "Red Ace" et " Rhonda" sont les plus courante , "Crapaudine , Ovale ou "Forono" , allongée sont recherchées pour leur saveur . Variété américaine ancienne " Burpees Golden "affiche une chair d'une rare couleur jaune et se distingue par sa saveur fine, rustique, ce légume se récolte bien ferme , en prenant soin de ne pas abimer la racine . Faites durer la saison même après les premières gelées en conservant les betteraves , ressuyées et débarrassées de leurs feuilles pour les stocker dans une cave ou en silo . En cuisine , elle peut s'utiliser crue . Zestée à l'économe , bien nettoyée sous un filet d'eau , puis râpée , taillée en bâtonnets ou en dès , savourez-la telle quelle , juste arrosée d'une goutte de citron ou de vinaigre balsamique . Dans des salades composées ou en carpaccio , quartiers de pommes , poires, noix, noisettes ou amandes exalteront son croquant et son goût légèrement acidulé . Ses fanes , un peu sucrées peuvent agrémenter les crudités 

    saveur douce 

    Cuite , elle se révèle plus tendre , plus douce , suave mais toujours de caractère . Il est possible de la faire cuire , lavée mais non épluchée , pochée à l'eau , à la vapeur ou en papillote , au four à 180 ° C (th6) . Comptez 1 h 30 environ . Ne la piquez pas pour juger de sa cuisson , cela risque de la décolorer . Elle se conserve 2 jours au réfrigérateur . Osez-la en bortsch , une soupe russe qui s'accompagne généralement de crème fraîche , de raifort, de cornichons et de pain noir . En julienne , la betterave entourera un filet de truite ou une anguille en gelée . En purée , elle sera délicieuse  avec une blanquette de saumon . Enfin , poêlée en rondelles avec des oignons ou en chutney , elle sera parfaite sur un rôti de porc, un ragoût d'agneau ou du gibier . (Source : Rustica )


  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Septembre à 12:10

    Bon mardi !

     Jeudi

    2
    Mardi 19 Septembre à 12:12
    nays&

    nous en consommons régulièrement  au vinaigre :)

    bonne journée Lucien

    amitié ☺

    3
    Mardi 19 Septembre à 13:35

    J'aime beaucoup en salade 

    Bonne journée Lucien 

    Chez nous il bruine 

    4
    Mardi 10 Octobre à 10:11

    J'ai fait ta recette depuis et mes garçons ont aimé 

    Bonne journée 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :