• L'ophtalmologue

    Votre interlocuteur de santé

    L'ophtalmologue

    Ophtalmologue ou ophtalmologiste (c'est la même chose) est un médecin spécialisé, d'une part , dans le dépistage et le traitement des maladies des yeux et, d'autre part dans la correction des défauts de la vision .Il prescrit notamment le port de lunettes ou de lentilles correctives . L'ophtalmologue étant une spécialité médico-chirurgicale , ce spécialiste peut également pratiquer la chirurgie oculaire . 

    Les principales maladies des yeux

    La rétinopathie diabétique est une grave complication du diabète . L'excès de sucre prolongé dans le sang altère à la longue les vaisseaux sanguins des yeux . En France , la rétinopathie diabétique est la première cause de cécité avant 65 ans .  La rétinopathie favorise par ailleurs la survenue d'autres maladies comme les glaucomes et la cataracte . Pernicieuse , la rétinopathie dite <<non proliférante>> ne se manifeste pendant longtemps par aucun symptôme . Pour toutes ces raisons , un contrôle régulier (une fois par an ) chez l'ophtalmologue est une priorité pour dépister à temps tout problème , surtout si le diabète peine à s'équilibrer . Entre temps , un diabète stable , une pression artérielle contenue dans les normes et uns hygiène de vie saine constituent les meilleures bases de la prévention .

    L'Ischémie rétinienne est une diminution de l'irrigation sanguine de la rétine . L'obstruction des petits vaisseaux , entraînant une interruption soudaine du flux sanguin , provoque des lésions rétiniennes irréversibles , parfois jusqu'à la cécité .

    L'Œdème maculaire diabétique est une affection de la partie centrale de la rétine . Les vaisseaux sanguins rendus perméables par l'hyperglycémie , laissent fuir du plasma dans la macula , ce qui provoque son épaississement et aboutit à son dysfonctionnement .

    Le Glaucome est une maladie de l'œil responsable de lésions du nerf optique . Elle est le plus souvent due à une hausse de la pression interne de l'œil. Lorsque le nerf optique est abimé , le champ visuel est réduit . La vision est altérée et cela peut conduire à la cécité . Le glaucome survient en général à partir de 40 ans et sa fréquence augmente avec l'âge . Le risque de glaucome serait entre 2 et 5 fois plus élevé chez les personnes diabétiques que chez les personnes non diabétique . Parmi les principaux facteurs de risque : la myopie, l'hérédité, l'apnée du sommeil et le prise prolongée de corticoïdes .

    La cataracte est une opacification totale ou partielle du cristallin (lentille naturelle de l'œil)qui entraîne une baisse de la vision . La cataracte est principalement liée au vieillissement . En France , elle touche plus de 60 % des personnes de plus de 85 ans.

    La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) est une maladie de l'œil qui atteint la zone centrale de la rétine .Elle apparaît après 50 ans et évolue progressivement . A un stade avancé , la personne atteinte ne voit plus au centre de son champ de vision . La DMLA est la cause de malvoyance de nombreuses personnes âgées . Le tabac , déconseillé dans tous les cas , multiplie par 4 à 6 le risque de développer cette maladie .

    Les examens d'ophtalmologie

    L'examen du fond d'œil est indolore et permet de voir la rétine , en particulier sa partie centrale , la macula . Deux techniques peuvent être utilisées ; soit l'ophtalmoscopie directe , soit la rétinographie .

    Un examen du fond d'œil est indispensable pendant la grossesse d'une future maman diabétique pour identifier toute rétinopathie débutante qui pourrait s'aggraver .

    L'ophtalmoscopie est pratiquée par l'ophtalmologue après dilatation de la pupille grâce à des gouttes .Après l'examen, les pupilles restent dilatées pendant plusieurs heures , ce qui empêche la conduite d'un véhicule, il est préférable de se faire accompagner ou d'utiliser les transports en commun ou un taxi le jour du rendez-vous . Il est aussi conseillé de prévoir des lunettes de soleil car la dilatation de pupilles favorise l'éblouissement .

    La rétinographie ou photographie numérique du fons d'œil peut être pratiquée par un autre professionnel de santé spécialement formé , à l'aide d'un rétinographe non mydriatique . Dans ce cas , la dilatation de la pupille n'est pas nécessaire . Les clichés sont transmis à un ophtalmologue qui les interprète . Cette méthode permet de raccourcir les délais d'obtention d'un rendez-vous , très longs habituellement en raison de la pénurie d'ophtalmologues .

    La mesure de la pression intraoculaire permet notamment de repérer un risque de glaucome .

    L'angiographie rétinienne est un examen consistant à prendre des photographies du fond d'œil après avoir injecté un colorant fluorescent dans une veine . Il permet de vérifier avec précision l'état de vaisseaux de l'œil et ceux de la rétine principalement . Dans 1 % des cas , des réactions d'intolérance peuvent se produire de façon imprévisible . Afin de les prévenir , préalablement à l'examen, l'ophtalmologue demande au patient de remplir un questionnaire . Ces troubles pouvant survenir tardivement , il est demandé de patienter environ 30 mn en salle d'attente après la fin de l'angiographie , avant de repartir chez soi.

    Mesure de l'écart pupillaire

    Depuis le 18 septembre 2014 , les ophtalmologues sont tenus d'inscrire l'écart pupillaire (distance entre les deux pupilles) de leurs patients sur leurs ordonnances 0 Cette mesure et destinée à faciliter l'achat de lunettes moins chère sur internet .

    Information du patient

    Comme les autres médecins , l'ophtalmologue est soumis à l'obligation d'information. L'objectif reste d'obtenir le consentement libre et éclairé du patient, en vue des examens et des traitements . L'information concerne également les tarifs des actes effectués , la nature et le montant du dépassement facturé lorsque les honoraires ont supérieurs à 70 € et, en cas de prescription d'acte à réaliser lors d'une consultation ultérieure ,quel que soit le montant des honoraires .

    Le petit plus

    L'AFD (association française des diabétiques ) défend l'usage de la rétinographie qui présente l'autre avantage d'être facilement transportable . Des expériences pilotes de dépistage itinérant ont déjà été réalisées dans ce sens sur le territoire , avec des résultats très positifs . (Source : Equilibre , bien vivre son diabète janvier-février 2015 N° 303)

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Mars à 19:42

    Cet article est bien fait 

    Bonne soirée 

    @ Bientôt 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :