• L'artichaut

     

    Ce légume au cœur tendre est le champion des aliments protecteurs .

    L'artichaut

    Entretien avec le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière , nutritionniste et auteure des secrets de l'alimentation anti-inflammatoire (Ed. Albin Michel )

    L'artichaut

    L'allié des futures Mamans

    La vitamine B9 , ou acide folique , permet non seulement de diminuer les risques d'anomalies du tube neural chez le fœtus , mais aussi les naissances prématurées et les avortements spontanés. Autant dire qu'elle est primordiale dans les premières semaines de la grossesse , une période durant laquelle beaucoup de femmes ignorent encore qu'elles sont enceintes . D'où les recommandations visant à donner des suppléments en vitamine B9 avant la conception . Dans les faits , seules de 15 à 30% des femmes se supplémentent , or un artichaut couvre à lui seul un tiers des besoins quotidiens . En revanche , il inhibe la montée de lait . A éviter , donc , après l'accouchement si l'on souhaite nourrir son bébé au sein !

    Il préserve du vieillissement et de certains cancers

    L'artichaut arrive en tête , avec le persil et le chou de Bruxelles , des légumes  les plus riches en polyphénols . C'est également une mine de vitamine C . Or ces puissants antioxydants aident à lutter non seulement contre le vieillissement cellulaire , mais aussi contre certains cancers comme ceux du foie ou du côlon . Comment ? En neutralisant les fameux radicaux libres à l'origine du déclin de l'organisme et en provoquant la mort de cellules cancéreuse . Une action renforcée par la présence de fibres , notamment l'inuline , qui stimulerait la croissance des bonnes bactéries chargées de lutter contre le dérèglement de la flore intestinale, responsable en partie du développement de bactéries pathogènes .

    Il facilite la digestion

    Parce qu'il renferme de la cynarine , un tanin qui lui confère son goût légèrement amer , l'artichaut stimule la sécrétion de bile , un suc gastrique indispensable à une bonne digestion et à une meilleure élimination des déchets . D'où sa réputation de légume dépuratif et cholérétique . Seul bémol, la cynarine se trouve particulièrement concentrée dans les feuilles externes et la tige , que l'on ne consomme généralement pas . C'est pourquoi on recourt à des décoctions pour profiter pleinement de ses vertus . Autre solution à inscrire régulièrement à ses menus : conserver l'eau de cuisson pour préparer de soupes détox !

    Il affine la silhouette

    Grâce au potassium , dont il et très bien pourvu , l'artichaut est diurétique et lutte efficacement contre la rétention d'eau . Autre atout , il est source de protéines (3,48 g / 100 g ) qui , associées à ses fibres , augmentent sa densité nutritionnelle et lui confèrent un effet coupe-faim  Résultat , on est plus vite rassasié, on grignote moins et on peut perdre quelques kilos , d'autant qu'il ne contient que 40 calories pour 100 grammes . A une condition , bien sûr :ne pas le noyer sous une tonne de vinaigrette !

    Il aide à prévenir les maladies cardio-vasculaires

    L'artichaut doit cette propriété à se richesse en fibres et en polyphénols . En effet , les fibres limitent l'absorption intestinale du cholestérol alimentaire et les triglycérides seraient également réduits .Quant aux polyphénols , ils diminuent l'oxydation du cholestérol LDL  , responsable , entre autres , de la formation des plaques d'athérome , un des facteurs majeurs des maladies cardio-vasculaires . Par ailleurs , la lutéoline , un des polyphénols les plus importants de l'artichaut avec la cynarine , améliore le fonctionnement des vaisseaux sanguins , participant ainsi à la prévention d'accidents cardiaques tel l'infarctus .

    Il améliore le transit

    Excellente source de fibres (35 %) , ce légume apporte de 12 à 19% des besoins journaliers en fibres . Une façon agréable de compenser notre consommation d'aliments trop raffinés et de faciliter le transit en augmentant le bol alimentaire . Attention , chez certaines personnes aux intestins fragiles (  colopathies fonctionnelles ) , les fibres de l'artichaut peuvent provoquer des flatulences et des ballonnements  Dans ce cas , préférez-le cuit et mangez-le dans les 24 heures , car son oxydation le rend toxique . ( source : Version Femina )


  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Août à 18:48
    nays&

    bonsoir Lucine

    je devrais penser a en acheter  on en voit pas dans les rayons chez nous ..
    petite a la maison  on en mangeait souvent

    bonne soirée a toi

    amitié ☺☺

    2
    Mercredi 2 Août à 23:03

    Je n'en fais pas souvent et pourtant je l'apprécie 

    En effet beaucoup de propriétés  ce légume

    Bonne soirée Lucien 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :