• Hypertension ou hypotension

    A chaque visite , le médecin mesure votre pression artérielle afin de dépister une éventuelle anomalie . Mais savez-vous exactement à quoi correspond une tension basse ou haute ? 

    Hypertension ou hypotention

    Qu'est-ce que au juste? 

    Elle correspond à une pression élevée du sang dans les artères . Le premier chiffre , la pression systolique, est la pression maximale au moment de la contraction du cœur . Il doit rester au dessous de 140mmhg (millimètre de mercure) . Le second est la pression diastolique , soit la pression minimale au moment du relâchement du cœur . Il doit rester en dessous de 90mmhg. Au-delà , cela peut-être le signe d'une hypertension artérielle , un phénomène à surveiller car c'est un facteur de risque cardiovasculaire (infarctus, AVC) .

    Quelle est son origine ? 

    La rigidité des artères , une hyperthyroïdie, un problème de reins, la sédentarité, la prise de poids ou encore une alimentation trop riche en sel peuvent en être la cause .

    Quels sont les symptômes ? 

    Il n'y a souvent pas de symptôme ressenti, d'où l'importance de faire mesurer sa tension à chaque visite chez le médecin. Parfois, l'hypertension s'exprime par des maux de tête, des bourdonnements d'oreilles, des vertiges, l'impression d'avoir des petites mouches devant les yeux, des saignements de nez ou un essoufflement à l'effort .

    Qui peut-être concerné ? 

    L'hypertension apparaît généralement après 30 ans . Vérifiez vos antécédents familiaux , cela sera un bon indicateur pour votre médecin .

    Comment se soigner ? 

    Si l'hypertension est légère, la pratique d'un sport d'endurance au moins trois fois par semaine (vélo, natation, tapis, course à pied …) est conseillée. La perte de poids et la réduction de la consommation de sel ont quasiment le même effet qu'un médicament anti-hypertenseur . Si l'hypertension est plus prononcée , des hypertenseurs seront prescrits, à prendre quotidiennement est à vie , sous forme de gélules .

    Hypertension ou hypotension

    Qu'est-ce au juste ?

    Il s'agit d'une pression systolique inférieure à 90 millimètres de mercure . Attention , une telle mesure n'est pas forcément révélatrice d'une maladie . Une personne peut très bien avoir une tension inférieure à ce seuil sans ressentir le moindre symptôme.

    Quel est son origine ? 

    Cela peut être dû à une hypotension orthostatique (se relever trop vite), une déshydratation , une infection (gastroentérite, fièvre…) ou à l'utilisation de certains médicaments (diurétiques, traitement de la prostate ). Les émotions ont aussi leur importance: elles peuvent  faire monter la tension , qui retombe ensuite très rapidement .

    Quels sont les symptômes ? 

    On peut ressentir une grande fatigue ou encore des vertiges , avoir la vision brouillée, faire un malaise et même perdre connaissance .

    Qui peut être concerné ? 

    Les femmes sont plus sujettes au phénomène, car elles ont une tension naturellement plus basse au repos. Chez l'homme ou la femme , ceux qui n'ont pas l'habitude de produire des efforts physiques intenses peuvent voir leur tension monter durant l'effort puis chuter brutalement juste après .

    Comment se soigner ? 

    Il n'y a pas de prévention particulières, car l'hypotension ne constitue pas un facteur de risque cardiovasculaire Les symptômes sont désagréables mais sans danger. Dans l'instant , on s'allonge et on lève les jambes afin de ramener le sang vers le cœur et le cerveau. Si les symptômes sont fréquents, on peut augmenter légèrement sa consommation en sel , porter des bas de contention pour rétablir le retour veineux , boire régulièrement de l'eau et traiter la véritable cause (règles abondantes, traitements médicaux ..) .

    Bon à savoir 

    Vous pouvez faire mesurer votre tension artérielle chez votre médecin, au repos , en restant allongé au moins cinq minutes et sans stress. Vous pouvez aussi l'évaluer vous même , chez vous , par exemple tous les deux mois, avec un brassard vendu en pharmacie, le matin , avant de vous lever, prenez trois fois la mesure à une minute d'intervalle. Et le  soir, cinq minutes après vous être allongé sur votre lit , refaites la même opération . Votre médecin pourra analyser les résultats . ( Merci au D Laurent Uzan, cardiologue du sport et auteur de Prenez la santé de votre coeur en main -Ed Leduc.s) .


  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Mars à 17:10

    Très intéressant Lucien 

    On est jamais à l'abri même quand comme moi je suis soignée depuis de très nombreuses années 

    Bonne fin de journée 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :