• Face au risque cardiovasculaire

     

    Vivre longtemps et en bonne santé

    Il est écrit que le diabète est un facteur de risque cardiovasculaire . Mais savez-vous ce que cela veut dire concrètement ? Comme l'hypertension artérielle , l'excès de cholestérol ou le tabac , un diabète déséquilibré peut entraîner des complications au niveau du cœur et/ou des vaisseaux . << La bonne nouvelle , c'et qu'il est possible d'agir ! >> Précise le Dr Ramine Monachipour , cardiologue à Paris (photo)

    Face au risque cardiovasculaire

     << Je le dis souvent : si tous mes patients arrêtent de fumer et se mettent à pratiquer quotidiennement de l'activité physique , il faudra que je songe à me reconvertir ! >> Le Docteur  Monachipour manie l'humour aussi facilement que la pédagogie , à l'image de sa description des mécanismes cardiovasculaire : << Les artères sont des tuyaux qui conduisent le sang dans l'organisme , avec le temps , elles vieillissent naturellement en se rétrécissant et en se bouchant peu à peu . Les facteurs de risque cardiovasculaire peuvent accélérer prématurément le vieillissement des artères et entraîner des complications graves .>>

    Limiter l'apparition des complications ...

    Des complications se développent souvent sans signes avant-coureurs . Pour autant , << Il ne faut pas oublier que l'infarctus du myocarde ou l'accident vasculaire cérébral (voir encadré ) peuvent causer la mort ou entraîner des handicaps sérieux >> rappelle-t-il . Pour se situer vis à vis du risque cardiovasculaire , << on distingue d'abord les facteurs sur lesquels on ne peut pas agir : l'âge , le sexe et les antécédents familiaux >>  énumère le docteur Monachipour . << Non-correctibles , ils sont néanmoins utiles car ils permettent d'identifier les patients à suivre de plus près s'agissant des complications ou des facteurs de risque correctibles .>>

    Face au risque cardiovasculaire

    ... En agissant au quotidien .

    Car il existe aussi des facteurs sur lesquels il est possible d'agir . << ET c'est là que le patient doit agir en lien avec son médecin >> insiste le Dr Monachipour , << en commençant par arrêter de fumer car le tabac est le risque majeur .>> Le diabète , qui fragilise les artères quand il est déséquilibré , l'hypertension artérielle et un taux de cholestérol trop élevé sont les trois facteurs de risques correctibles . Pour les contrôler, la démarche est similaire : vous discutez avec votre médecin pour fixer des objectifs de tension artérielle , de taux de cholestérol et, pour le diabète , de taux d'HbA1c . <<L'intérêt aussi >> poursuit-il , << c'est que les recommandations pour équilibrer le diabète sont aussi efficaces pour le cholestérol et la tension : une activité physique régulière , une alimentation équilibrée et le bon suivi de votre traitement avec votre médecin .>>

    Dès lors , l'intervention du cardiologue est généralement sollicitée par << le médecin qui connaît le mieux le patient , par exemple son généraliste ou son diabétologue >> . En cas de complications cardiovasculaires détectées , le docteur Monachipour se veut rassurant : <<de nombreux traitements existent pour limiter les symptômes ou réparer les artères afin de permettre à chacun de vivre mieux et en bonne santé .>>

     En savoir plus :

    ameli-sophia.fr(>le diabète> Mieux connaître le diabète>Prévention des risques cardiovasculaires )


  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Juin à 18:28
    nays&

    bonsoir Lucien

    hé oui...tension très bonne pas de cholestérol  pas de diabète mais on fume..pas trop :)

    bonne soirée

    amitié ☺

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :