• Complications rénales...

    . . . Du diabète . Parlez-en à votre médecin .

    La plupart des complications du diabète se développe silencieusement , sans symptômes ni douleurs . C'est le cas des complications rénales . Pour s'assurer que les reins fonctionnent bien et dépister tout début de complication , un bilan rénal est recommandé chaque année . Le médecin traitant est en première ligne dans le suivi de la bonne santé du rein , comme le confirme le docteur Martial Font généraliste en Haute-Garonne .

    Le docteur Font ne pratique pas la médecine chinoise , mais il en a retenu un enseignement : << cette médecine orientale affirme que la durée de vie d'un individu est assujettie à la durée de vie de son rein . >> Et d'interpréter ainsi ce précepte : <<quand le rein est atteint au stade de l'insuffisance rénale , cela signifie qu'il ne peut plus assurer la fonction rénale, essentielle à l'organisme . >> La dialyse ou la greffe de rein doivent alors prendre le relais . Pour le Dr Front ,<< l'objectif du suivi du rein est donc d'agir le plus en amont possible pour le protéger .>>

    Protéger les reins en amont 

    Pourtant , << le rein est loin d'être le premier sujet qu'on aborde avec les patients diabétiques >> reconnaît-il . <<Notamment parce que son fonctionnement et les complications associées au diabète sont assez complexes et difficiles à expliquer .Mais aussi parce que l'examen de suivi , le bilan rénal ; est plus méconnu que certains autres examens recommandés dans le cadre du suivi du diabète, comme le fond d'œil ou la prise de sang pour l 'HbA1c .>>

    Le bilan rénal : un examen de routine 

    Le bilan rénal a la particularité de rassembler deux examens en un : une prise de sang et une analyse d'urine , à réaliser simplement en laboratoire d'analyses chaque année , << les résultats de ces deux examens sont nécessaires pour savoir si les reins fonctionnent normalement >> précise t-il . << L'échange autour de ces résultats est aussi l'occasion d'aborder le sujet des complications rénales avec les patients . >> Selon le Dr Font , pour mieux faire connaître le bilan rénal et son importance , il faut l'inscrire dans le suivi habituel du diabète , parmi les autres examens de suivi . << Il faut le voir comme un examen de routine >> insiste-il , << il s'agit juste de faire pipi dans un pot et de réaliser une prise de sang une fois par an .>>

    Activité physique et alimentation équilibrée avant tout !

    Avant l'apparition de la complication rénale , des traitements existent pour protéger les reins ,notamment quand une hypertension artérielle , qui abime également les reins , s'ajoute u diabète . Mais pour le Dr Font , la première des protections passe par l'activité physique régulière et l'alimentation équilibrée , ainsi que l'arrêt du tabac pour les patients fumeurs . << Sur l'activité physique notamment , j le vois avec mes patients , on arrive assez bien à faire passer le message . Les patients entendent et apprécient ce discours , car ils voient qu'ils ont une prise sur leur maladie , et cela met en valeur les actions qu'ile peuvent mettre en œuvre : faire de la marche , du vélo ..>> C'est d'ailleurs l'enseignement que tire le Dr Font de sa pratique personnelle de la médecine occidentale : << Sur toutes les problématiques liées au diabète , pas seulement au niveau rénal , c'est d'abord le patient qui peut agir lui même .   

    Complications rénales...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Octobre à 07:21

    Merci pour tous ces bons conseils 

    Bonne journée Lucien 

    2
    Dimanche 29 Octobre à 08:50
    nays&

    de bons conseils Lucien

    bon dimanche a toi

    amitié ☺

    3
    Dimanche 12 Novembre à 16:02

    Bonjour Lucien,

    Nous nous connaissons pas et je viens du blog de Nicole, je suis diabétique de type 1 depuis maintenant 41 ans et les complications sont là.

    Neuropathie diabétique atteignant au départ mes jambes, maintenant c'est tout le corps avec des douleurs atroces, mes yeux ont été toucher et maintenant mes reins en apprenant cela, j'ai réussi à bien stabiliser mon diabète avec une Hba1c à 6%, je vois un néphrologue une fois par an, je suis surveiller, je vous remercie Lucien du fond du coeur pour cet article qui m'a touché, je vais m'inscrire à votre newsletter et je suis très heureuse pour vous que votre greffe est réussie.

    Cordialement et bel après-midi

    Floralie

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :