•  

     

     

      marles 03 11 2012 (6)

          Pour cette journée , une cinquantaine de personnes se sont intéréssées aux différents stands  présents :  l'association de dépistage du diabète du vert pays d'artois "ADVPA"  ( qui organisait cette journée) ,  une  podologue ,'une diététicienne et plusieurs associations de remise en forme  par le sport  (gymnastique d'entretien, aquagym, marche, piscine,  ...)   .  

            Concernant ma sensibilisation au don d'organes , j'ai pu dialoguer et ainsi amener certaines personnes  à prendre conscience de la nécessité du don ( 10 cartes et dépliants ont été ainsi remis).  

            Cette journée a été positive pour nombre d'entre nous et s'est déroulé dans une bonne ambiance .


    votre commentaire
  •                         

    Lundi 15 octobre 2012, jour de discussion du budget de la sécurite sociale et dans la perspective du 17 octobre, journée mondiale de la transplantation et du don d'organes, la Fondation Greffe de Vie adresse une lettre ouverte au Président de la République Monsieur François Hollande l'interpellant sur la possibilité d'économiser 9.6 milliards d’euros tout en sauvant des centaines de vies et en améliorant celle de milliers d’autres.

    Monsieur le Président de la République

    Savez-vous que vous pouvez sauver des centaines de vies et économiser 9,6 milliards d’euros ?

     En effet, en diminuant le taux de refus au prélèvement d’organes de 33% à 22% (taux de 15% en Espagne) et en augmentant le don du rein du vivant de 10 à 25% (taux supérieur à 40% dans les pays nordiques), nous pourrions accroître considérablement le nombre de greffes et ainsi sauver des centaines de vies et améliorer celle de milliers d’autres.          

    Sachant que le coût annuel d’une dialyse est de 67.000 euros plus élevé qu’un suivi de greffe, cela représenterait une économie de 9,6 milliards d’euros.

    NOS PROPOSITIONS :

            FAIRE CONNAITRE MASSIVEMENT LA LOI :  principe du droit d’opposition : « tu n’as pas dit non, tu es donneur » . Seulement 13% des Français connaissent la loi et 92% souhaitent qu’elle le soit par tous. Inappliquée car méconnue , cela entraîne entre autres un fort taux de refus. C’est la raison pour laquelle il est important de dire sa position à ses proches afin de les protéger et éviter de rajouter de la douleur à la douleur dans un moment difficile.          

    Cette   communication sur la loi devra se faire de manière plus percutante et interpellante.          

             COMMUNIQUER SUR LE DON DU VIVANT : communiquer auprès du public sur la possibilité de donner un rein à ses proches et leur permettre de retrouver une vie normale. Faire également savoir que le don du vivant présente très peu de risques pour le donneur. Former et sensibiliser le corps médical (insuffisamment informé à ce jour) afin qu’il puisse présenter cette solution aux familles des malades.          

    Monsieur le Président, le don d’organes est un enjeu de société majeur qui place l’altruisme et la solidarité au dessus de tout. La vie de nombreux concitoyens est entre vos mains !

    Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma très haute considération.

      (source : Fondation Greffe de Vie  : lettre du président de la fondation Jean-Pierre Scotti)   


    votre commentaire
  •                        

    Visuel Campagne 22 juin


    votre commentaire
  •                        

        UNE BELLE CAMPAGNE POUR LA SOLIDARITE  

    A l’occasion de la Journée Nationale de Réflexion sur le Don d’Organes et la Greffe le 22 juin, la Fondation Greffe de Vie reprend la parole en radio avec un message visant à attirer l’attention des Français sur la pénurie d’organes dans notre pays.

        Un spot radio qui interpelle  

    L’agence CHANGE soutient à nouveau la Fondation Greffe de Vie en concevant une campagne radio qui reprend le concept des messages d’attente téléphonique (« Ne quittez pas, nous recherchons votre correspondant ») et qui donne envie de donner autre chose que de l’argent. Produit gracieusement par le Studio Au Revoir Charlie, ce spot radio fait le parallèle entre le temps d’attente au téléphone et le temps d’attente - trop long - des malades pouvant être sauvés par une greffe. (Cf. spot et affiche dans le kit presse ci-dessous)

        Des chiffres éloquents  

    La pénurie de greffons tue chaque année des centaines de personnes. En 2011, alors que 16 000 patients étaient sur la liste d’attente, seules 4 945 transplantations ont pu être réalisées*. De plus, si la quasi-totalité des Français est d’accord pour recevoir un organe, seulement 55% se disent favorables au don des organes de leurs proches**. Il est donc indispensable de lancer un appel à la solidarité afin de faire prendre conscience que pour sauver des vies, il faut des donneurs et que cette cause nous concerne tous. L’objectif est de diminuer le taux de refus et d’augmenter le nombre de greffes.

        22 juin : une journée pour réfléchir et en parler à ses proches  

    Pour la 12ème année consécutive, cette journée est l’occasion d’une mobilisation particulière autour du don d’organes. Cet évènement doit favoriser la réflexion et amener chacun à exprimer sa volonté à son entourage.

    * Source : Agence de la biomédecine

    ** Selon l’enquête OpinionWay réalisée en 2011 pour la Fondation Greffe de Vie

    La Fondation Greffe de Vie

    Reconnue d’utilité publique, elle oeuvre pour la cause du don et de la greffe d’organes.

    Elle a pour objectifs d’informer et sensibiliser les Français sur le don d’organes, de dynamiser les activités de transplantation et d’améliorer la vie des malades.

    www.greffedevie.fr     

    *source : Agence de Biomédecine 

    **Selon l'enquéte Opignonway réalisé en 2011 pour la Fondation Greffe de Vie


    votre commentaire
  • 26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 15:33

                           

      001  

    votre commentaire
  •                        Communiqué de presse  

        7ème Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse   

    L’Agence de la biomédecine lance une grande chaîne de solidarité

    sur Internet pour recruter 18000 nouveaux donneurs

            A l’occasion de la 7ème semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse (du lundi 19 au dimanche 25 mars 2012), l’Agence de la biomédecine lance une campagne de sensibilisation novatrice sur Internet, en collaboration avec l’Etablissement Français du Sang, les centres hospitaliers, la société française de greffe de moelle osseuse et de thérapie cellulaire et les associations.

            Dès le lundi 19 mars en se connectant au site www.dondemoelleosseuse.fr, les internautes auront la possibilité de participer à la création collective d’un film destiné à faire connaître à un large public toute l’importance du don de moelle osseuse. Un seul enjeu : être encore plus nombreux pour donner aux malades un espoir supplémentaire de guérison en recrutant 18 000 nouveaux donneurs et en diversifiant les profils inscrits sur le registre France Greffe de Moelle.  

        Chaque année, 2 000 personnes sont atteintes de maladies graves du sang, comme les leucémies, les lymphomes, mais aussi d’autres formes de pathologies sanguines moins connues. Aujourd’hui, ces maladies peuvent être soignées par une greffe de moelle osseuse. Chaque donneur de moelle osseuse peut ainsi offrir à un malade une chance supplémentaire de guérison. C’est parce que la compatibilité entre deux individus est très rare que plus les donneurs seront nombreux et plus la probabilité de sauver un malade augmentera.  

            Le lancement d’une grande chaîne de solidarité sur Internet  

        L’Agence de la biomédecine lance une grande opération de recrutement novatrice sur Internet destinée à mobiliser et à sensibiliser le plus grand nombre de personnes au don de moelle osseuse, tout en rappelant la nécessité de s’inscrire sur le Registre des donneurs volontaires de moelle osseuse. Cette nouvelle campagne s’appuie sur la force d’un film web participatif « Un instantané pour tout changer » dont l’objectif est de faire grandir la communauté des donneurs.  

    En se connectant sur le site

       www.dondemoelleosseuse.fr  dès le 19 mars 2012, les internautes auront la possibilité de participer à la création collective d’un film destiné à faire connaître à un large public toute l’importance du don de moelle osseuse. Chacun d’eux pourra apporter sa contribution personnelle au film mais aussi relayer auprès de ses proches l’appel à la mobilisation de nouveaux donneurs de moelle osseuse et s’inscrire sur le Registre français des donneurs volontaires de moelle osseuse. Les internautes pourront également retrouver et échanger avec la communauté des donneurs de moelle osseuse sur Facebook à l’adresse www.facebook.com/dondemoelleosseuse 

     

    Emmanuelle Prada-Bordenave, directrice générale de l’Agence de la biomédecine

    « En tant qu’institution publique rattachée au ministère de la Santé, notre rôle à l’Agence de la biomédecine est d’organiser et de développer le don, le prélèvement et la greffe de moelle osseuse, pour apporter aux malades une chance supplémentaire d’accéder à un traitement. Cette nouvelle campagne de mobilisation s’inscrit dans la continuité de tous les efforts menés depuis maintenant 7 ans, afin de promouvoir en France le don de moelle osseuse. Pour 2012, nous avons souhaité lancer grâce à Internet un appel au grand public et à sa solidarité. Lui dire que nous avons besoin de l’aide de chacun et que de nouveaux donneurs volontaires s’inscrivent en nombre sur le registre France Greffe de Moelle. Ce film participatif « Un instantané pour tout changer » auquel chacun peut contribuer sur le site

     

     

    www.dondemoelleosseuse.fr   montre que nous portons tous en nous l’espoir de sauver la vie d’un malade… en devenant donneurs. »

        Plus les veilleurs de vie sont nombreux, plus l’espoir de sauver un malade augmente  

        En France, 197 000 personnes se sont déjà engagées à faire un don de moelle osseuse en s’inscrivant sur le Registre France greffe de moelle. Elles sont rassemblées dans une communauté, celle des « veilleurs de vie », des donneurs  

    discrets mais dont l’engagement est sans faille le jour où un malade aura besoin d’eux. Ces « veilleurs de vie » ne sont pas encore assez nombreux pour répondre aux besoins des malades. Chaque année, l’Agence de la biomédecine doit recruter un minimum de 18 000 nouveaux donneurs et contribuer à ce que le registre France Greffe de Moelle atteigne la taille

            De 240 000 donneurs inscrits d’ici 2015.  

    En 2011, 1 544 greffes de moelle osseuse ont été réalisées à partir de donneurs volontaires (52 % à partir de donneurs issus du registre et 48 % grâce à un don dans la famille).

     S’engager pour la vie en devenant donneur  

        Rejoindre la communauté des « veilleurs de vie » en devenant donneur de moelle osseuse est un engagement fort. Il suppose que chaque personne soit suffisamment informée sur le besoin des malades et les implications du don, avant d’accepter de donner un peu d’elle-même pour un jour peut-être sauver une vie.  

            3 conditions pour devenir donneur  

    Pour devenir donneur de moelle osseuse, il est indispensable d’être en parfaite santé, d’être âgé de 18 ans minimum à 50 ans révolus lors de l’inscription, d’accepter de répondre à un entretien médical et de faire une prise de sang.

    2 modes de prélèvement à connaître

    Le prélèvement de la moelle osseuse peut se faire de deux manières. Ce choix est déterminé par le médecin, en tenant compte des caractéristiques du donneur et du receveur.

     

                Le prélèvement dans les os postérieurs du bassin : effectué sous anesthésie générale : l’intervention dure 1 heure environ et nécessite une hospitalisation de deux jours. Ce type de prélèvement permet le recueil des cellules souches de la moelle osseuse mais aussi de leur environnement.    

                Le prélèvement dans le sang par cytaphérèse : le donneur reçoit un médicament par injection sous-cutanée, une semaine avant le prélèvement en ambulatoire, libérant les cellules souches de la moelle osseuse qui vont quitter les os pour passer temporairement dans le sang, où elles seront prélevées.    

        Le prélèvement se planifie entre 1 et 3 mois à l’avance, ce qui permet au donneur de prendre les dispositions nécessaires. La législation prévoit la prise en charge des frais liés à l’intervention et l’organisation d’un arrêt de travail si nécessaire.   Pour s’informer ou faire sa demande d’inscription sur le registre France Greffe de Moelle :  

         www.dondemoelleosseuse.fr   

            A propos de l’Agence de la biomédecine  

        L'Agence de la biomédecine est un établissement public national créé par la loi de bioéthique du 6 août 2004, relevant du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines. L’Agence de la biomédecine met tout en œuvre pour que chaque malade reçoive les soins dont il a besoin, dans le respect des règles de sécurité sanitaire, d’éthique et d’équité. Par son expertise, elle est l’autorité de référence sur les aspects médicaux, scientifiques et éthiques relatifs à ces questions. L’Agence de la biomédecine développe également l’information auprès du grand public en matière de prélèvement et de greffe de la moelle osseuse.  

    Contacts presse pour l’Agence de la biomédecine

    Cécile Lardillon, GolinHarris – Tél. 01 40 41 54 83 –

        cecile.lardillon@golinharris.com    

    Quentin Vivant, GolinHarris – Tél. 01.40.41.54.28 –

      quentin.vivant@golinharris.com  


    votre commentaire
  •                         Le vendredi 14 octobre 2011 avait lieu à la clinique Ambroise Paré de Beuvry ,la journée mondiale de sensibilisation .  

            Durant celle-ci 48 personnes sont passées par petits groupes aux stands de coordination de greffe mais aussi sur mon stand ou je représentais l'association "don de vie " et voir les vidéos sur le dond'organes .  

            Tous ce joli monde de passage a pu discuter avec nous sur ce sujet qui pour cetains était encore tabou .  

            Nous espérons en avoir fait des donneurs potentiels d'organes , de moelle osseuse ou de tissus .  

     

    Je les remercie de leurs passages .

     

    ci-dessous : Photo des stand de sensibilisation

    ambroise paré 14 10 2011 (2)


    votre commentaire
  •                        

        S’informer sur le don d’organes, le vendredi 14 octobre 2011  

            Cette journée promulguée par l'OMS en 2005, se tenant chaque année le 17 octobre, permet au grand public de s’interroger sur la question de solidarité du don d’organes.  

            Chaque jour, des hommes, des femmes et des enfants meurent faute d'avoir pu être transplantés à temps, alors que la médecine aurait été en mesure de les sauver.   

            A la clinique Ambroise Paré, les professionnels de santé sont sensibilisés au don d’organes et mettent à disposition du public et des familles des documents d’information adaptés.  

            De plus, la clinique a récemment formalisé sa participation au réseau hospitalier de prélèvement d’organes de l’ARTOIS, coordonné par le CH de LENS.  

       Un espace dédié sera installé dans le hall d’accueil de la clinique, avec la participation des  

    représentants de la coordination hospitalière de l’ARTOIS pour le prélèvement d’organes et de l’Association locale de bénévoles « Don de vie ».

       Le public aura la possibilité de s'informer sur la loi et les modalités inhérentes au don  

    d'organes, en échangeant avec les professionnels et bénévoles présents sur le stand

    d’informations, en se procurant des brochures et dépliants d’informations et en visionnant des

    vidéos.


    votre commentaire
  •        Ce week-end des 21 et 22 mai  c'est déroulé comme prévu le salon des Albrans sur le thème  " protégeons la foret " .  

    Une cinquantaine d'exposants s'étaient réunis dans la convivialité .

    Je me trouvais parmi eux , avec mon stand de sensibilisation que je vous laisse découvrir sur la photo .

    salon des albrans 21-22 05 2011

    Sur ces deux jours , j'y ai vu passer plusieurs dizaines de personnes .

    A côté de ce stand se trouvais celui de ma collection de bois fossilisé , bien entendu pour parler de "partageons la foret ".

    Petit aperçu sur cette photo. expo bois fossilisé 21 05 2011

     
     
     

    votre commentaire
  •    Sur cette photo, le géant de la fête du moulin: Gaston le Meunier                     

    Jean le meunier 14 05 2011 (3)

    En ce week-end du 14 et 15 mai à Labourse dans la Pas de Calais , s'est déroulée la 2eme édition  de la fête du moulin .

    Lors de cette manifestation , j'ai pu remettre une cinquantaine de livret sur " le don, la greffe et moi" . . . aux puciers présents sur le site et très interressés , en les informant que je tenais un stand de sensibilisation aux dons d'organes .

    Tous ces puciers m'ont remercié lors de cette démarche , queques uns sont venus sur mon stand pour des informations sur les dons .

    Mais a ma plus grande joie se fut de voir des ados , venir vers moi eux aussi  pour avoir des livrets  afin de les emmener dans leurs colléges .

    J'ai  aussi informer  toutes personnes passants sur le marché aux puces , de ma présence sur le salon des Albrans qui se tiendra comme prévu en la date du 21 et 22 mai , Maison du Parc de le Loisne à Beuvry (62660) .

           


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique