• Le don d’organes, de son vivant ou après la mort, qu’en pensent les français ?

    Mis à jour le jeudi, 24 mars 2016 11:32 - Écrit par Yvanie le jeudi, 24 mars 2016 11:32

    L’institut de sondage Harris Interactive a réalisé à la demande d’M6 une enquête en ligne les 10 et 11 mars 2016, auprès d’un échantillon de 1 284 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

    Le don d'organe ...

    Plus de 7 français sur 10 seraient prêts à donner un organe de leur vivant à leur enfant ou à leur conjoint


    78% des répondants se disent prêts à donner un rein à leur enfant (78%) ou à leur conjoint(e) (73%). Presque autant l’envisagent pour un parent (68%), mais les avis sont plus nuancés pour un ami (58% s’y déclarent prêt, 33% pas prêts). 

    Un Français sur trois déclare même être prêt à donner un organe de son vivant à un inconnu.

    Le don après la mort, une vision positive


    Le don d’organe est perçu comme un geste "généreux" qui permet de "sauver des vies". Spontanément, les Français associent le don d’organes à ses conséquences : la capacité à "sauver des vies". Cette association génère un jugement très positif sur le geste du don, qui est identifié comme un signe de "générosité" ou de "solidarité" par une proportion importante de Français.

    Plus de huit Français sur dix (84%) favorables au don de leurs organes après leur décès


    Après leur décès, les Français se montrent largement favorables au prélèvement de leurs organes, et peu s’y opposeraient pour un proche en cas de décès. Plus de huit Français sur dix (84%) se déclarent favorables au don de leurs organes après leur décès. 
    En cas de décès d’un membre de la famille, qu’il s’agisse du conjoint ou d’un enfant, moins de 15% des personnes interrogées jugent qu’elles refuseraient que ses organes soient prélevés si nécessaire.

    La législation française sur le don d’organe reste méconnue


    Interrogés sur ce que prévoit la loi concernant les organes des personnes décédées, une nette majorité de Français (59%) pense – à tort – qu’il faut avoir donné son accord préalable pour pouvoir faire don de ses organes. Or, c’est l’inverse : le prélèvement constitue la règle et l’opposition à ce prélèvement est l’exception, dont il faut avoir fait part à ses proches au préalable, un principe connu par seulement 39% des Français (45% parmi les personnes les plus diplômées).

    Seulement un peu moins d’une personne sur deux (47%) déclare avoir fait part de sa préférence à ses proches,

    ce qui est plus fréquent parmi les catégories supérieures (54%).


    2 commentaires
  • Nom scientifique : Punica granatum

    La grenade

    Famille : Punicacées .

    Autres noms : Pomme grenate , pomme à grains .

    Origine :  Perse et Afghanistan .

    Production :  Espagne, Egypte, Israël, Pérou  .

    Aspect de la plante : Grand arbuste de 3 à 5 m de haut au feuillage caduque , il a des feuilles vert foncé et luisante d'environ 10 cm de long . Il existe des variétés à fleurs rouges , blanches , jaunes, doubles...

    Dégustation :  Le grenadier et cultivé depuis longtemps (le sirop de grenadine a 5000 ans ! ) pour ses grosses baies à l'écorce très coriace entourées d'une pulpe rouge et sucrée .

    Comment cultiver le grenadier chez soi ?

    Peu exigeant , le grenadier a un seul caprice ; ne pas aimer avoir les pieds dans la boue ... tout en craignant également la sécheresse . Planté plein sud , il mettra 5 ou 6 ans à produire ses premiers fruits ( uniquement dans le sud de la France )

    Attention : ne taillez pas les vieilles branches extérieures , ce sont elles qui porteront les fruits !


    2 commentaires
  • J'ai les dents sensibles

    Vous n'êtes pas un cas isolé , près d'un adulte sur trois en France souffre d'hypersensibilité dentaire , en cause le plus souvent une érosion progressive de l'émail ou un recul de la gencive .

    Hygiène bucco-dentaire

    Les conseils pour éviter les complications .

    Je brosse en douceur

    Seule une hygiène quotidienne permet de prévenir durablement l'érosion de l'émail et la formation de tartre à l'origine des dents sensibles .

    En revanche , attention au brossage trop rigoureux qui peut blesser les gencives et endommager l'émail à la longue .On y va en douceur avec une brosse souple de préférence à petite tête conçue pour dents sensibles . Traiter méthodiquement les zones de la bouche l'une après l'autre permet d'éviter le brossage exagéré de certaines régions.

    Le bon conseil :   Mieux vaut éviter de se brosser les dents une demi-heure après avoir consommé des aliments ou boissons acides , ceux-ci agressent l'émail, le rendant très sensible à l'action mécanique du brossage qui peut l'éroder .

    Je limite les aliments acides

    Consommés en quantité , ils finissent par déséquilibrer le pH de la salive . La couche protectrice de l'émail dentaire ramollit et finit par s'éroder , exposant progressivement la dentine jaune . Sont concernés les jus de tomates, pommes , pamplemousses, oranges, les sodas, le sucre, les vinaigrettes , le vin blanc et rouge et aussi le café . Les gens qui souffrent de reflux gastriques avec des remontées acides sont aussi vulnérables .

    Le bon conseil :  Boire un verre d'eau pour rincer la bouche juste après avoir consommé des aliments acides .

    Je choisis un dentifrice désensibilisant

    Il existe en pharmacie des dentifrice à action désensibilisante . A compléter avec un rince-bouche ou un gel fluorés délivrés sur ordonnance et formulés exprès pour les dents sensibles .

    Le bon conseil :  Attention en revanche aux dentifrices antitaches , notamment à base de bicarbonate de soude , ils sont souvent abrasifs pour l'émail . Vous pouvez aussi  utiliser de temps en temps un bain de bouche .

    Je me fais poser un vernis

    Le dentiste peut vous proposer un nettoyage professionnel en présence de plaques de tartre qui endommagent la gencive . Il existe aussi des vernis spéciaux qui peuvent combler les micro-trous de l'émail .Si l'érosion de la substance dentaire est trop significative , le dentiste pourra proposer un composite pour couvrir la dent .

    Le bon conseil :  Consulter régulièrement permet d'éviter l'accumulation de tartre .

    J' évite les blanchiments

    Très répandus , les blanchiments font appel à des produits puissants comme le peroxyde d'hydrogène . Une exposition prolongée peut endommager l'émail des dents mais aussi les gencives . Il est préférable de consulter un spécialiste et d'éviter les kits de blanchiment à appliquer chez sou si on est sujet à l'hypersensibilité .

    Le conseil du pharmacien .

    Bernard Donnefort pharmacien Evolupharm  à Agen (47)

    Certains médicaments ont pour effet de freiner la production de salive . C'est le cas des traitements pour l'asthme , les neuroleptiques ou encore les tranquillisants . La salive jouant un rôle important pour contrer la déminéralisation , vous pouvez mastiquer des chewing-gums sans sucre pour stimuler sa production .( source :Mon pharmacien et moi janvier-février 2016)

     


    2 commentaires
  • Nom scientifique : Litchi chinensis

    Le litchi

    Famille : Sapindacée .

    Autres noms : Litchee , Lytchee , Leechee , Cerise de Chine .

    Origine : Chine .

    Production :  Réunion, Madagascar , Afrique du Sud , Israël .

    Aspect de la plante : Arbre majestueux pouvant atteindre 6 à 12 m , aux feuilles persistantes , il produit des petits fruits globuleux à coque rouge et rugueuse , à chair blanche et translucide avec, au centre un gros noyau noir .

    Dégustation : De saveur subtile , sa pulpe juteuse rappelle la rose et certains raisins muscat . C'est un fruit que l'on consomme généralement nature ou au sirop .

    Comment le cultiver chez soi ?

    Sans rêver récolter des litchis dans votre jardin un jour , vous pouvez planter des noyaux de ce fruit dans un pot à fleur de terre . En le maintenant bien humide et à la lumière ( en intérieur ) , vous les verrez germer rapidement . Et plusieurs mois après , ce seront de véritables petits arbustes au feuillage toujours verts que vous posséderez.

    Le litchi

    (photo: litchi de trois mois)


    2 commentaires
  • Les indispensables à avoir  sous la main .

    Toujours prête ! Ce qu'il faut trouver dans une pharmacie de bébé bien pensée pour faire face aux soins et petits bobos du quotidien .

    La trousse à pharmacie de bébé

    Du sérum physiologique

    Indispensable pour nettoyer les yeux et les narines . Les formats mono doses évitent les risques de contamination bactérienne .

    Nos préférés : sérum physiologique Babylook , Physiodoses ou Isophy . A compléter avec un mouche-bébé pour aspirer les sécrétions en cas de rhume .

    Des compresses stériles non tissées

    Elles servent à nettoyer le cordon , es yeux et les oreilles .

    Avantage : elles ne s'effilochent pas comme le coton .

    Un traitement anti-érythème fessier

    Une crème à base d'oxyde de zinc à étaler en couche épaisse pour isoler les fesses de l'urine . Une crème cicatrisante .

    Notre sélection : Babylook , Stelactiu , Mitosyl -et , si nécessaire , un antiseptique qui assèche la peau .

    Des solutions de réhydratation en cas de diarrhée

    Ces solutés de réhydratation orale sont à base d'eau , de sel et de sucre , afin de pallier les pertes de l'enfant ; ils aident à réduire les vomissements .

    Un thermomètre

    Le thermomètre auriculaire ou le modèle frontal à infrarouge se révèlent plus faciles à utiliser . 

    A compléter avec du paracétamol prescrit par le médecin afin de faire tomber la fièvre avant même toute consultation .

    Un antiseptique

    Choisissez-en un qui ne pique pas sans alcool) pour désinfecter les petits bobos .

    A compléter par de l'alcool à 60° pour nettoyer thermomètre, ciseaux , etc.

    Du sparadrap

    Du sparadrap hypoallergique et de l'élastroplaste , des pansements adhésifs de taille variable et du tulle gras pour les brûlures  Des ciseaux à bouts ronds

    Un antalgique pour les poussées dentaires

    Un gel gingival qui contient un anesthésiant local et un antiseptique

    Nos préférés : Dolodent , Delebarre , Weleda , un anneau de dentition à placer au réfrigérateur et Chamomilla vulgaris 9CH au rayon homéopathie .

    Le conseil du pharmacien Mr Barsotti , pharmacien Evolupharm à Rodez (12)

    Les précautions d'usage

    La trousse à pharmacie de bébé est à conserver à température ambiante , à l'abri de l'humidité et hors de portée des enfants .

    N'administrez pas de vote propre initiative un médicament prescrit antérieurement par le médecin .

    Les instruments sont à nettoyer systématiquement à l'alcool à 60° après utilisation .

    Pensez à rapporter régulièrement les médicaments périmés à la pharmacie .


    votre commentaire
  • Léopold Hecht, victime de l'attentat au métro Maelbeek souhaitait faire don de ses organes: "Nous espérons que cela sauvera une vie", dit sa maman

    Depuis mardi, Léopold Hecht, un jeune homme de 20 ans, était dans le coma. Il fait partie des victimes de l’attentat au métro Maelbeek. Il est décédé dans la nuit de mardi à mercredi. On apprend aujourd’hui qu’il souhaitait faire don de ses organes. Ses parents ont décidé de respecter sa volonté.

    Le don de Léopold

    On apprend par La Libre Belgique que le jeune homme de 20 ans avait fait part de sa volonté, en cas de décès, de donner ses organes. «  Suite à de nombreuses discussions en famille, nous savons que c’est la décision qu’il aurait souhaité qu’on prenne pour lui, même s’il ne l’a jamais exprimée telle quelle, déclare sa maman. Cela faisait pleinement partie de ses valeurs. Nous avons pris cette décision dans la nuit de mardi à mercredi. Nous espérons que son don d’organes sauvera une vie ou aidera une personne ».

    La maman de Léopold parle de son fils comme d’un intellectuel, «  convaincu que seuls les mots pouvaient faire face à l’obscurantisme  ».

    Elle explique que, dans le même esprit, elle n’éprouve pas de colère et n’en veut à personne. ( source: Sudinfo.be du 25 Mars 2016 Saint Harold )


    1 commentaire
  •  A qui s'adresse le test de dépistage ?

    Publié le 22 mars 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

    Cancer colorectal

    Le ministère des Affaires sociales et de la Santé rappelle aux personnes âgées de 50 à 74 ans qu'elles sont invitées à réaliser une fois tous les deux ans le test de dépistage du cancer colorectal.

    Le nouveau test de dépistage du cancer colorectal est en place depuis 2015.

    Le kit de dépistage remis par le médecin traitant comprend trois éléments :

    • les indications pour bien réaliser le test ;
    • la fiche d’identification à remplir et le papier de recueil des selles ;
    • le tube de prélèvement, le sachet de protection du tube et l’enveloppe T de retour du test.

    Ce test est plus simple d’utilisation puisqu’il ne nécessite qu’un seul prélèvement de selles contre six auparavant. Il est également plus performant puisqu’il permet de repérer des lésions précancéreuses.

    Attention à consulter votre médecin traitant et à ne pas faire le test si :

    • vous avez des antécédents personnels ou familiaux de polype, de cancer ou de maladie du côlon ;
    • vous avez des douleurs abdominales ou des troubles digestifs inhabituels et persistants ou en cas de présence de sang dans les selles.

    Il est conseillé de poster le test en semaine et de le réaliser dans les 24 heures qui précèdent l'envoi. Les résultats vous sont adressés sous 15 jours par courrier postal (ou par courriel si vous êtes inscrit sur le site :  www.resultat-depistage.fr ).

    À noter :

    avant d'envoyer le test, notez votre numéro d'invitation remis par l'Assurance maladie et votre numéro de tube, ils vous seront demandés lors de votre inscription sur le site.


    votre commentaire
  • Cette épice est non seulement riche en couleur et en saveur, mais elle protège également votre corps. Le curcuma peut être consommé et aussi appliqué en externe, ce qui en fait un excellent choix pour lutter contre les bactéries. Pour de plus grands bienfaits, en utilisant les propriétés de deux agents antibactériens très efficaces, vous pouvez mélanger du curcuma et du miel et faire une pâte à appliquer directement sur la peau.
    A noter que le curcuma sera associé au poivre, ou au gingembre pour un complet développement de ses excellentes propriétés.
    Vous pouvez protéger votre corps contre les infections et les maladies  à bactéries en utilisant ces remèdes sûrs et naturels disponibles dans la plupart des cuisines. Protégez votre corps sans pilules de prescription en utilisant du miel, de l’origan, de l’ail, de l’échinacée et du curcuma.

    Le curcuma

    Valeur nutritionnelle  pour  100 grammes

     Calories 354

    Lipides 10 g 
    Acides gras saturés 3,1 g 
    Acides gras polyinsaturés 2,2 g 
    Acides gras mono-insaturés 1,7 g
     
    Cholestérol 0 mg 
    Sodium 38 mg 
    Potassium 2 525 mg 
    Glucides 65 g 
    Fibres alimentaires 21 g 
    Sucres 3,2 g 
    Protéines 8 g 
      Vitamine A 0 IU Vitamine C 25,9 mg
    Calcium 183 mg Fer 41,4 mg
    Vitamine D 0 IU Vitamine B6 1,8 mg
    Vitamine B12 0 µg Magnésium 193 mg

    Le curcuma


    2 commentaires
  • Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

     J'ai cessé de vouloir une vie différente

     et j'ai commencé à voir que tout ce qui arrive

     contribue à ma croissance personnelle.

     Aujourd'hui , je sais que cela s'appelle ... La maturité.

     Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

     j'ai commencé à percevoir l'abus

     dans le fait de forcer une situation ou une personne

     dans le seul but d'obtenir ce que je veux

     sachant que ni la personne, ni moi-même

     ne sommes prêts et que ce n'est pas le moment .

     Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle... Le respect .

     Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

     j'ai commencé à me débarrasser de tout ce qui n'était pas salutaire ,

     personnes, situations,tout ce qui baissait mon énergie .

     Au début , ma raison appelait cela de l'égoïsme

     Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle ... L'amour propre .

     Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

     j'ai cessé d'avoir peur du temps libre

     et, j'ai arrêté de faire de grands plans ,

     j'ai abandonné les méga-projets du futur .

     Aujourd'hui, je fais ce qui est correct, ce que j'aime

     quand cela me plait, et à mon rythme .

     Aujourd'hui , je sais que cela s'appelle ... La simplicité .

     Le jour où je me suis aimé pour de vrai ,

     j'ai cessé de chercher à avoir toujours raison ,

     et, je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé .

     Aujourd'hui, j'ai découvert ... L'humilité .

     Le jour où je me suis aimé pour de vrai ,

     j'ai cessé de revivre le passé, et de me préoccuper de l'avenir .

     Aujourd'hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe .

     Aujourd'hui, je vis une seule journée à la fois,

     et cela s'appelle ... La plénitude.

     Le jour où je me suis aimé pour de vrai ,

     j'ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir,

     mais si je la mets au service de mon coeur ,

     elle devient une alliée très précieuse!

     Tout ceci c'est... Le savoir vivre.

    << Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter >>  (auteur inconnu)

     


    3 commentaires
  •  

    12 antibiotiques naturels que nos ancêtres utilisaient plutôt que des pilules

    Douze antibiotiques naturel ...

    Au cours des dernières décennies, la surutilisation des antibiotiques a atteint un niveau record. Le résultat: des bactéries résistantes aux médicaments, des « super bactéries » qui évoluent trop rapidement pour que les scientifiques parviennent à comprendre comment les combattre. On a déjà entendu parler d’un avenir où les bactéries seraient au sommet de la chaîne alimentaire.

    Bien avant le développement des antibiotiques pharmaceutiques – développés dans les années 1940, il y avait des aliments et des herbes qui aidaient à se protéger des infections et maladies sur une base quotidienne. Beaucoup de ces protecteurs naturels sont encore en usage aujourd’hui avec les praticiens holistiques dans le monde entier.

    Nos ancêtres avaient également des solutions pour se guérir, l’utilisation d’antibiotiques de la nature et il serait profitable pour tous de nous rappeler ces antibiotiques-là et penser à les utiliser en cas de maladie.

    Antibiotiques naturels que nos ancêtres utilisaient plutôt que des pilules

    Origan et huile d’origan

    Vous avez probablement utilisé l’origan pour aromatiser vos plats italiens préférés sans même réaliser les bienfaits de santé qu’il procure. Au-delà de ses propriétés antibactériennes, l’origan peut aider à la digestion et aider à la perte de poids.  Il a été trouvé qu’une huile qui se trouve dans l’origan, le CARVACROL, lutte contre la bactérie qui peut conduire à des infections. Elle traite les infections digestives et même une infection à levures particulière. C’est donc beaucoup plus qu’une simple plante aromatique.

    Vinaigre de cidre

    Les avantages considérables de doses quotidiennes de vinaigre de cidre comprennent des propriétés antibiotiques et antiseptiques, l’alcalinisation naturelle de votre système et il peut vous aider pour tout, la gestion de votre poids, réduire le cholestérol et le risque de cancer.
    C’est un astringent sans produits chimiques qui peut être utilisé localement pour désinfecter et stériliser.

    Miel

    Les Romains utilisaient le miel sur le champ de bataille pour soigner les blessures et prévenir l’infection.
    Des civilisations du monde entier continuent à considérer le miel comme l’un des meilleurs antibiotiques naturels, antimicrobien, anti-inflammatoire, antiseptique, et connu de l’homme depuis des milliers d’années.
    Il a été prouvé que le miel Manuka de Nouvelle-Zélande a les plus hauts niveaux d’antioxydants et de pouvoirs curatifs.
    Une enzyme présente dans le miel libère du peroxyde d’hydrogène. Ce processus aide votre corps à combattre l’infection et empêche la croissance des bactéries. Apaisant pour le système digestif, le miel élimine les toxines du sang et aide votre foie à fonctionner plus efficacement.
    Pour un grand coup de pouce au système immunitaire, envisager de combiner le miel avec de la cannelle pour renforcer vos globules blancs. Le miel biologique cru est la meilleure option, car la plupart des méthodes de pasteurisation tuent les effets antioxydants.

    Curcuma

    Cette épice est non seulement riche en couleur et en saveur, mais elle protège également votre corps. Le curcuma peut être consommé et aussi appliqué en externe, ce qui en fait un excellent choix pour lutter contre les bactéries. Pour de plus grands bienfaits, en utilisant les propriétés de deux agents antibactériens très efficaces, vous pouvez mélanger du curcuma et du miel et faire une pâte à appliquer directement sur la peau.
    A noter que le curcuma sera associé au poivre, ou au gingembre pour un complet développement de ses excellentes propriétés.
    Vous pouvez protéger votre corps contre les infections et les maladies  à bactéries en utilisant ces remèdes sûrs et naturels disponibles dans la plupart des cuisines. Protégez votre corps sans pilules de prescription en utilisant du miel, de l’origan, de l’ail, de l’échinacée et du curcuma.

    Ail

    Savoureuse et merveilleuse pour agrémenter de nombreux plats, cette plante a aussi des qualités très puissantes. L’ail peut combattre ces infections simples comme le rhume, évacuant les germes avant de leur laisser une chance de perturber votre vie. Utilisant l’allicine qu’il contient, l’ail protège contre les levures, les parasites, les bactéries et plus encore. Si vous cherchez un moyen simple de vivre en meilleure santé, ajoutez davantage d’ail à votre alimentation.

    Extrait de pépins de pamplemousse

    Le Journal of Alternative and Complementary Medicine a publié une étude universitaire, revue par les pairs, qui a révélé que l’extrait de pépins de pamplemousse est efficace contre plus de 800 formes de virus et bactéries, plus d’une centaine de souches de champignons et de nombreux parasites.
    Très riche en de nombreux antioxydants, l’extrait de pépins de pamplemousse alcalinise le corps naturellement, et aide à la digestion en améliorant votre flore intestinale bénéfique.

    Echinacée

    Il se peut que vous connaissiez moins cette plante médicinale, mais elle est sûre et on la trouve dans de nombreuses cuisines. Il a été prouvé que la consommation de cette plante réduit le nombre de rhumes auxquels une personne peut être exposée au cours de sa vie, et  raccourcit la durée des infections. C’est un excellent choix de la prendre à titre préventif. Elle renforce aussi le système immunitaire, anti-infectieuse, puissante pour traiter une infection déclarée et présente de nombreuses autres propriétés.

    Chou

    On trouve des composés soufrés dans le chou – qui fait partie de l’ancienne dénomination des crucifères, incluant le brocoli et le chou kale – qui ont été prouvés efficaces pour lutter contre le cancer.
    Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est la quantité de vitamine C que l’on trouve dans le chou. Une tasse procure 75 % de ce dont vous avez besoin chaque jour.
    Il es naturellement antibactérien. Vous pouvez en manger cru, râpé ou en « lanières » dans votre salade, comme plat d’accompagnement, en faire un « wrap » (ou un sandwich), ou boire un jus de chou frais (avec une pomme ou du miel pour adoucir le goût). C’est un excellent moyen pour améliorer la digestion, prévenir les maladies et même contrôler votre poids.

    Huile de coco extra-vierge

    On ne peut venir à bout de tous les bienfaits de l’huile de coco. Elle a des propriétés naturelles  antifongiques et antimicrobiennes, et est riche en antioxydants que vous ne pouvez trouver nulle-part ailleurs dans la nature.
    Utilisez-la pour stimuler votre système immunitaire, équilibrer votre thyroïde, cholestérol et niveaux de sucre sanguin, et même améliorer les fonctions cérébrales. Elle est sûre à utiliser en interne comme en externe. L’huile de coco est l’un des cadeaux les plus polyvalents et uniques de Mère Nature.
    Incorporez une cuillère dans votre boisson du matin pour l’énergie supplémentaire et la clarté de votre cerveau toute la journée.

    Aliments fermentés

    Le chou non pasteurisé, les marinades maison, le kéfir et yogourts probiotiques, renouvellent notre flore intestinale, nous protègent du cancer et maintiennent notre corps en forme pour combattre les infections.

    Argent colloïdal

    Antibiotique naturel, l’argent colloïdal est un mélange de particules d’argent en suspension dans un fluide. Il est utilisé depuis des siècles.
    Ce traitement est temporaire car trop d’argent – un métal lourd – peut être toxique. Cependant, il désactive l’enzyme dont les bactéries unicellulaires ont besoin pour se multiplier. Privées de leur alimentation en oxygène, les bactéries et les virus sont détruits sans dommage pour vous.

    Clou de girofle

    On l’appelle « l’épice aux mille vertus »! C’est un antiseptique puissant. Son principe actif, l’eugenol, lui donne cette odeur que l’on sentait chez le dentiste. Le clou de girofle est en effet extrêmement efficace. Il agit autant sur les bactéries, comme Helicobacter pylori, que sur les virus. Il a donc des pouvoirs antalgiques. Il est aussi anti-inflammatoire, capable de désamorcer l’inflammation sans risque sur l’estomac. Une alternative intéressante à l’aspirine. Vous pouvez en ajouter en petite quantité dans vos boissons chaudes et dans vos plats pour un bon effet fortifiant.

    Sources:
    www.ncbi.nlm.nih.gov
    online.liebertpub.com
    mr-ginseng.com
    www.topsante.com
    www.myhealthwire.com
    higherperspective.com
    www.coolhealthyrecipes.com

    Voir aussi les articles suivants :

    http://don-de-vie-62.eklablog.com/des-antibiotiques-naturels-dans-l-assiette-1-2-a118807460

    http://don-de-vie-62.eklablog.com/des-antibiotiques-naturels-dans-l-assiette-2-2-a118808668


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires