• Ingrédients :   6 personnes

    Gratin de potiron

     

    Epluchez le potiron et faites-le cuire dans le lait pendant 30 mn

     

    Egoutez-le grossièrement

     

    Ecrasez-le avec une fourchette en y incorporant les jaunes d'oeufs, le sel , le poivre , la muscade et 50 g de gruyère râpé

     

    Versez le mélange dans un plat à gratin huilé

     

    Recouvrez du reste de gruyère râpé

     

    Mettez au four à 180 °C ( th 6) pendant 30mn environ 

     

    Il faut que le guyère devienne doré

     

    Le petit plus

     

    Vous pouvez utiliser le lait qui a servi à la cuisson du potimaron comme soupe ,en y ajoutant des croûtons frits à la poêle .

     

     


    votre commentaire
  •  

    Ingrédients :  4 personnes

    Gnocchis maison

     

    Faites bouillir le lait avec 40 g de beurre dans une casserole

     

    Avant ébulition jetez la semoule en pluie , puis tournez pendant 10 mn

     

    Ajoutez les oeufs battus et 100 g de gruyère râpé

     

    Travaillez la pâte en boule

     

    Laissez-la refroidir dans un plat beurré

     

    découpez les gnocchis à l'emporte pièce

     

    Roulez-les dans le gruyère

     

    Replacez-les dans un plat à gratin

     

    Parsemez de petits morceaux de beurre

     

    Salez et poivrez

     

    Faites gratiner au four préchauffé à 200°C ( th 6/7) pendant 15 mn

     

     

     


    votre commentaire
  • Valeur calorique :  57 calories par personne

     

    Ingrédients :    6 personnes

     

    300 g de cresson

     

    3 oeuf durs

     

    sauce aux herbes

     

     

    Salade de cresson aux oeufs durs

     

     

    Préparation :   20 mn

     

    Lavez bien et netoyez le cresson

     

    Ecalez les oeufs durs puis coupez-les en rondelles

     

    Dans un saladier

    Mettez le cresson puis les rondelles d'oeufs

     

    Nappez d'une sauce aux herbes

     

    Remuez au moment de servir

     

    Petit plus

     

    Cette salade peut composer un plat complet pour le repas du soir .

    Il suffit d'augmenter les quantités , notamment les oeufs ( 2 oeufs durs par personne )


    votre commentaire
  •  

    Ingrédients : 6 personnes

     

    6 tranches de fourme d'Ambert

    3 escalopes de veau larges et fines

    1 boite d'olives vertes dénoyautées

    30 cl de crème fraîche  liquide

    1 branche de thym

    1 noix de beurre

    1 gousse d'ail

    sel et poivre

    pics en bois

    Picatta de veau à la fourme d'Ambert

     

    Préparation :   30 mn            Cuisson :  15 mn

     

    Coupez les escalopes en deux , de façon a en avoir six

    Mixez finement les olives

    Etalez une cuillerée de purée d'olives sur une moitié de la surface de l'escalope

    Couvrez d'une tranche de fourme

    Repliez l'escalope et refermez les bords avec des pics en bois

    Procédez de la même manière pour les autres escalopes

    Dans une poêle , faites fondre le beurre avec la branche de thym et la gousse d'ail fendue en deux

    Faites dorer les picattas sur chaque face

    Versez la crème fraîche

    Assaisonnez

    Laissez mijoter quelques mnutes pour terminer la cuisson

    Servez aussitôt .

     

    Le petit plus

     

    Vous pouvez aussi utiliser des filets de volaille. Pour les étaler en escalopes , placez les filets entre deux feuilles de papier sulfurisé avec un peu d'huile et applatissez-les avec un rouleau à pâtisserie ou une casserole à fond épais . ( source téléloisirs )


    votre commentaire
  • Ingrédients : 4 personnes

     

    4 fonds de tartelette sablée

    120 g de fourme d'Ambert

    16 radis

    1 betterave chioggia (ou rouge) et 1 jaune

    1/2 pomme

    12 champignons de Paris

    4 framboises

    1 tomate

    8 asperges vertes

    1 oignon rouge

    1 bulbe de fenouil

    1/2 citron confit

    1 C à café de miel

    mélange de salades et fines herbes

    huile d'olive

    fleur de sel

    poivre du moulin

     

     

     

    Tarte printanière à la fourme d'Ambert

     

    Préparation :   30 mn      Cuisson : 40 mn

     

    Coupez les fruits, les légumes et le fromage en très fines tranches

    Faites cuire les asperges à l'eau salée puis laissez refroidir

    Emincez finement le bulbe de fenouil et le citron confit

    Faites-les compoter dans un filet d'huile avec le miel 30 mn à feu doux

    Mixez , salez et poivrez

    Nappez les fonds de tarte de cette purée

    Disposez joliment toute la garniture 

    Terminez par une pincée de fleur de sel et de poivre et un trait d'huile d'olive

     

    Le petit plus

     

    Vous pouvez  adapter cette jolie recette en changeant de garniture au fil des saisons et la réaliser àl'automne avec des couges , des poires et des champignons mélangés , en finissant par des cèpes en copeaux à cru  (source: téléloisirs)

    La betterave chioggia

     

    Elle est originaire d’Italie, d’une ville côtière dont elle tire son nom.

    Elle est ronde à la chair tout particulièrement sucrée.

    La betterave Chioggia est originale car elle présente de multiples anneaux de couleurs blanche et rose vif !

    Crue, elle est très décorative mais sa chair devient rose une fois cuite.


    votre commentaire
  •  

    Son sucès tient à sa dualité , douce violence et rustique chic , qui inspire les cuisiniers et multiplie les façons de s'en régler

    La fourme d'Ambert, c'est d'enfer !

    Elle n'a pas volé sa couronne , cette grande dame qui régne sur les plateaux de fromage comme en cuisine .

     

    Une histoire taillée dans la pierre

     

    On raconte qu'elle était connue des druides des monts du Forez . Et pierre Mazé ( 1868- 1947 ) , chercheur spécialisé dans les ferments lactiques à l'institut Pasteur , aurait attesté que les Arvennes , peuple gaulois du Massif central dont le chef s'appelait Vercingétorix , la fabriquait déjà ...S'il est encore permis d'en douter , les traces de la fourme d'Ambert au Moyen Âge ( VIIIe siècle ) sont litéralement gravées dans la pierre !

    ce fromage qui entrait dans la dîme versée par les cerfs au seigneur , figure en effet parmi les << pierres dîmales >> taillées à l'effigie des denrées locales de l'époque sur l'église de la Chaulme ( Puy de Dôme )... La première promotion des produits du terroir .

     

    Le pays d'Ambert pour berceau

     

    Membre du club des cinq fromages auvergnats en AOP et l'unique du genre féminin , elle est surnommée la << grande dame au coeur tendre >> . Au lait de vache n pâte ivoire persillée de bleu grâce au fameux champignon penicillium roqueforti , croûte séche et fleurie , affinée 28 jours minimum , elle a la forme d'un solide cylindre : 13 cm de diamètre , 19 cm de haut et un poids de 2,2 kg , sa production de 6 000 tonnes par an a pour terroir les montagnes d'Auvergne , entre 600 et 1 600 m d'altitude ( voir aussi : http://don-de-vie.over-blog.com/article-fourme-d-ambert-64764137.html ) .

    Son berceau , sur les hautes terres du Forez , a conservé quelques jasseries . C'est dans ces fermes d'estive au toit pentu qu'était autrefois fabriqué le fromage , et à Ambert , juste en dessous , qu'il était vendu . la petite ville de la vallée de la Dore , séparant monts du Forez et du Livradois , était le grand marché de ces terres agricoles . Elle a donné son nom à la fourme d'Ambert  et continue de l'honorer , à commencer par son étonnante mairie ... aussi ronde qu'elle .

     

    Muse des cuisiniers

     

    C'est en été , avec le lait de printemps enrichi par la flore des montagnes , que la fourme offre une pâte plus onctueuse et un goût plus affirmé qui fait sensation sur un plateau de fromages . mais la cantonner à cette place serait bien dommage !

    De l'apéritif jusqu'au dessert , elle adore se faire cuisiner y compris en pâtisserie . Valorisant , légumes , viandes rouge et blanche , poissons et fruits , elle fait fondre de nombreux chefs d'Auvergne et d'ailleurs ( Toques blanches de Lyon, Chefs marseillais , Toques brûlées , Toques rebelles ...) ont les recettes sont à découvrir sur : www.fourme-ambert.com  !

     

    Escale à Ambert

     

    Dans l'océan vert des montagnes auvergnates , la ville se met en quatre pour son fromage avec des fêtes ( fourmofolies ) , le marché ds producteurs chaque jeudi matin sous les arcades de sa drôle de mairie ... Juste en face , au rstaurant les copains ( en hommage au célèbre roman de Jules Romains , qui place Ambert au coeur de l'action ) , allez vous attabler chez thierry Chelle , le meilleur d'entre tous les cuisiniers-ambassadeurs de la fourme d' Ambert  ( rens : 04 73 82 01 02 )

     

    La fourme d'Ambert, c'est d'enfer !

    Et dans le joli centre piéton , bien installée dans une demeure du XIVe siècle , la maison de la fourme d'Ambert vous dit tout ce que vous avez envie de savoir sur son terroir et sa fabrication ( rens : 04 73 82 49 23 ) source : téléloisirs , photos du net


    votre commentaire
  • Cet article est reposté depuis une source devenue inaccessible.


    votre commentaire
  •  

    Valeur calorique :   64 calories par personne

     

    Ingrédients :   4  personnes  

     

    300 g d'épinards  ( jeunes feuilles )

     

    150 g de champignons de Paris

     

    le jus de 1 citron

     

    30 g d'Appenzeller (fromage suisse )

     

    sauce aux herbes

     

     

     

    Salade d'épinards

    Préparation :   15 mn

     

    Lavez bien les feuilles d'épinards

     

    Nettoyez et essorez les

     

    Nettoyez , émincez et citronnez les champignons

     

    Râpez le fromage

     

    Dressez le tout dans un saladier

     

    Nappez avec une sauce aux herbes au moment de servir .

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Malgré un fort parfum de controverse , ses petites gousses magiques ont toujours su relever le défi... Et augmenter le goût des plat .

    l' ail , il en faut ça pour que ça aille !

     

    AÏe , AÏe , Aïe ... ou vive l'aïoli !

     

    Originaire d'Asie Centrale , cultivé depuis des millénaires , l'ail est une plante à bulbe de la famille des liliacées comme l'oignon, l'échalote, la ciboulette , mais aussi l'iris ou la tulipe .Les Grecs et les Romains en donnaient à leurs soldats , athlètes ou gladiateurs , et les Egyptiens en distribuaient aux esclaves bâtisseurs de pyramidespour leur donner du coeur à l'ouvrage ! Tous avaient déjàrepéré le pouvoir protecteur et fortifiant de ses gousses dont le parfum puissant , en revanche n'a jamais fait l'unanimité. Jusqu'à provoquer l'aversion chez certains , comme le roi Alphonse XI de Castille , qui en 1330 , interdit aux chevaliers mangeurs d'ail de paraître à la cour pendant un mois ! Au contraire , en Provence , c'est toute la cuisinequi est mise au parfum .

     

    l'ail rose de lautrec , roi de France

     

    Chez nous ,on en cultive près de 20 000 tonnes par an . Du blanc surtout , mais aussi du rose et même du violet . Beaucoup dans le sud, mais aussi en Auvergne et en Nord-Pas-de-Calais . Plusieurs se font remarquer, comme l'ail blanc de Lomagne ou de la drôme et le violet de Cadours . Mais l'ail rose de Lautrec est celui qui incarne le mieux notre exigence du meilleur .Il est le seul couronnépar un label IGP qui garantit sa qualité et son terroir d'origine , les coteaux du Tarn , autour de Lautrec , au sud d'Albi .Récolté fin juin , l'ail  est mis à sécher pendant 15 jours , puis les enveloppes de chaque bulbe , ou tête d'ail sont retirées . Ne reste que la dernière peau qui laisse voir par transparence le joli rose des caîeux, ou gousses. L'ail nouveau arrive en juillet et se conserve près d'un an . Présenté en manouilles (grappes) , il est très décoratif (voir photo ci-dessus ) .

     

    Les salaisons de Lacaune

     

    C'est à leur situation géographique, entre 500 et 1000 mètres d'altitude,
     avec un taux d'humidité élevé, sur la ligne de partage entre influences méditerranéenne et atlantique, que les monts de Lacaune doivent leur micro climat qui favorise la fabrication des salaisons qui peuvent ainsi sécher lentement et se conserver en développant un pénicillium semblable à celui du roquefort.
     Quarante entreprises se partagent l'ensemble de la production répartie en trois grandes familles, la conserve, le frais et la charcuterie : jambon sec, saucisson, saucisse sèche.
     Les producteurs se sont engagés dans une démarche d'Indication Géographique Protégée (IGP), pour garantir l'origine des animaux  et le respect des règles traditionnelles de fabrication. Rens. : 05 63 37 00 18

     

    La gousse miraculeuse

     

    Ses vertus utilisées dans les médecines ancestrales et aujourd'hui validées par la science , l'ail les doit surtout aux fameux composés sulfurés qui caractérisent son odeur . Anti-infectieux , anticancer et protecteur du système cardio-vasculaire , excusez-moi du peu ! Alors , tant pis pour l'haleine , mangeons-en tous les jours , de préférence cru et fraîchement haché . Frotté sur du pain avec un peu d'huile d'olive et de tomate concassée , c'est du bonheur tout simple . Il donne un coup de génie aux légumes et aux pâtes . Parfume comme pas deux l'agneau et les volailles . Et se mèle à toutes les sauces , aussi bien avec l'huile que le beurre . L'aïoli , le pistou et le beurre d'ail en sont des preuves éblouissantes .

     

    Histoire de l'ail rose de Lautrec

     

    C'est en 1966 que l'ail rose de Lautrec obtint un Label Rouge et en 1996 une IGP. Selon la légende, ce serait un marchand ambulant qui, démuni après avoir pris un repas, le régla avec quelques gousses d'ail rose, plantées ensuite par l'hôtelier.

    À la fin des années 50, des jeunes agriculteurs ont créé le Syndicat de défense du label ail rose. Mais c'est surtout à ses qualités gustatives d'une extrême subtilité que l'ail rose de Lautrec doit son succès. Il est à la fois sucré et peu agressif aux papilles. C'est un accompagnement idéal, cru ou cuit, pour toutes les préparations.

    La Fête de l'ail rose se déroule chaque année le premier vendredi du mois d'août à Lautrec, jour traditionnel du marché dans le village. À cette occasion de nombreuses animations sont organisées autour de la star locale ( marchés , concours de la meilleure tarte à l'ail , de la plus longue manouille "record à battre ; 22,90 métres " et dégustation de la soupe à l'ail ) sont au programme de ses deux jours à la gloire du trésor local , devenu le chouchou des plus grands chefs . Rens. : 05 63 75 90 31.

     

    Le petit plus

     

    c' est le 24 août 2014 que se déroule dans le Pas de Calais , la foire à l'ail de Locon près de Béthune .

     

    N'hésitez pas à vous y rendre si vous passez dans notre belle région

     

    l' ail , il en faut ça pour que ça aille !

    votre commentaire
  • Valeur calorique :    40 calories par personne

     

    Ingrédients :    4 pers

     

    400 g de concombre

     

    1 yaourt nature

     

    2 échalotes

     

    1 C à café de moutarde

     

    persil et menthe hachée

     

    Salade de concombre à la bulgare

    Préparation :      15 mn

     

    Epluchez le concombre , le fendre en deux dans le sens de la longueur

     

    Retirez les pépins et émicez-le

     

    Pelez et hachez finement les échalotes

     

    Mélangez , échalotes , moutarde , yaourt , persil et menthe

     

    Ajoutez cette sauce au concombre 30 mn avant de servir

     

    servez très frais .

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires