•  

    Petit déjeuner :

     

    Café, thé , tisane sans sucre : à volonté

    Lait demi-écrémé : 1 dl

    Pain : 60 g  ( 2 tranches moyennes )

    Beurre : 10 g

    Fromage ou équivalent : 30 g

     

    Déjeuner :

     

    Crudités (+ 5 g d'huile de tournesol ou de maïs ) : 100 g

    Aliment protidique : 100 g

    Légumes : à volonté

    Fromage : 30 g

    Fruit : 150 g

     

    Dîner :

     

    Potage

    Aliment protidique : 100 g

    Légumes : à volonté

    Fromage : 30 g

    Fruit : 150 g

     

    Le régime peut être modifié selon le but recherché

     

    Un amaigrissement rapide

    Un amaigrissement plus étalé dans le temps

     

    Chacun adaptera son régime en fonction de ses activités et de ses besoins .

    Pour les régimes à 1 400 cal ; 1 300 cal + 1 portion de féculent ( 100 g de pommes de terre ou équivalent )

     

    à 1 500 cal : 1 400 cal + 1 portion de féculent

    à 1 600 cal : 1 500 cal + 10 g d'huile

    à 1 700 cal : 1 600 cal + 50 g de viande ou équivalent

    à 1 800 cal : 1 700 cal + 1 fruit au petit déjeuner

     

     


    votre commentaire
  •  

    Voici une manière de modifier votre façon de vous alimenter en alliant diététique et équilibre de vos repas ...

     

     

     

    100 g de viande rouge maigre  peuvent être remplacés par :

     

    130 g de viande blanche maigre

    100 g de gigot

    120 g de foie

    150 g de poisson ou crustacés

    80 g de rôti ( veau, porc, dindonneau )

    2 oeufs

    200 g de fromage blanc à 0% de matière grasse

     

     

    30 g de fromage cuit ou fermenté  peuvent ête remplacés par :

     

    150 g de fromage blanc à 0% de matière grasse

    30 g de jambon maigre

    1 oeuf

    2 petits suisses à 20% de matière grasse

    40 g de viande froide

     

     

    1 pomme  peut être remplacée par :

     

    300 g de melon , groseilles

    250 g de pamplemousse , fraises

    200 g de framboises, mandarines orange

    150 g d'abricots , prunes

    150 g de pêches, ananas

    120 g de cassis , brugnons, mirabelles , myrtilles

    100 g de litchis, cerise

    80 g de banane , raisin ,figue

     

     

    100 g de pommes de terre  peuvent être remplacés par :

     

    30 g de riz, pâtes , semoule, flocons , farine crus

    40 g de légumes secs crus

    40 g de pain

    3 biscottes


    votre commentaire

  • Coucou,
     
     
     
    Aujourd'hui 22 février avec ce beau soleil est un Grand jour pour Moi.
    Il y à exactement 17 ans..

     
    J'ai été greffé des deux Poumons pour un emphysème en phase Terminale.
     
    Après avoir traversé beaucoup de moments difficiles.
    Me vo...ilà SAUVER!!!!

     
    C'est pourquoi j ai crée mon blog Don D'organes-blog Car il y à tellement de personnes et d'enfants qui souffrent qu'il faut continuer à sensibiliser et faire connaître le DON D'ORGANES...
     
    Moi grâce à la greffe j'ai pu reprendre une Vie à peu prés Normale.
     
    J'ai fondé ma famille je me suis marié j'ai eu deux magnifiques filles et j'ai retrouvé un travail.
     
    Je prends des médicaments à VIE des prises de sang tout les 15 jours et des consultations régulières à Paris..
     
    Mais c'est pas grave je VIE au jour le jour..
     
    J'ai toujours gardé ESPOIR
     
    J'ai réussi grâce à l'Amour et à la patience de ma femme je me suis accroché car c'était impossible que je la laisse.
     
    Je pense forcément à mon DONNEUR sans lui je ne serais plus de ce monde.
     
    Aujourd'hui sa famille est certainement triste mais peut-être fiére de lui car il ma OFFERT LE PLUS BEAU CADEAU LA "VIE"..

    votre commentaire
  • Ingrédients :  ( 4 à 6 pers)

    1,5 kg de courge

    2 gousses d'ail

    1/2 bouquet de persil

    3 C à soupe d'huile d'olive

    1 C à soupe de farine

    Sel et poivre .

     

    Préparation et cuisson :

     

    Le plus fastidieux est de découper la cour en petits dés,d'environ 1 cm .

    Pour cela:

     

    Pelez la courge puis coupez-laen tranches

    Détaillez-la ensuite en bâtonnets que vous débiterez en dés (enfantin mais un peu long )

    Mettez les dés de courge dans un plat à gratin

    Ajoutez l'ail ciselé, le persil hachéainsi que 3C à soupe d'eau

    Salez et poivrez puis arrosez d'huile d'olive et mélangez le tout

    Saupoudrez légérement la surface du gratin avec la farine

    Placez à four chaud à 180% C ( th6) pour 1 h environ

    La courge est cuite quand elle est bien << ratatinée >>

     

    Le petit plus :

    Ce gratin est tout aussi délicieux chaud que froid

    En provence , la courge est le potiron de forme arrondie à chair orangée , mais pas de forme allongée


    votre commentaire
  • Ingrédients : ( 4 à 6 personnes )

    500 g de chair de potiron

    150 g de farine

    200 g de sucre roux

    100 g de beurre  (+ pour le moule

    4 oeufs

    3 C à soupe de canelle

    125 g d'amandes effilées

     

     

    Préparation et cuisson :

    Epluchez le potiron

    Coupez-le en cubes et faites-les cuire à la vapeur 15 mn environ

    Mixez-les cubes

    Ajoutez la farine, le sucre, le beurre fondu, les oeufs battus , la canelle et les amandes

    Mélangez bien

    Beurrez un moule à gratin et versez le mélange

    Mettez à four doux à 150° c (th5)pendant 1 heure

    Servez tiède ou froid .


    votre commentaire
  • Ingrédients : ( pour 4 personnes ) 

     

    500 g de framboises

    2 jaunes d'oeufs

    4 C à soupe de sucre en poudre

    4 c à soupe de poudre d'amandes

    20 cl de crème fraîche liquide

     

     

    Préparation et cuisson

     

    Préchauffez le four à 180 °  C (th6)

    Plaçez les framboises dans un plat à four

    Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne jaune pâle

    Incorporez la poudre d'amande

    Portez la crème fraîche à ébulition

    Versez sur le mélange en fouettant

    Versez le tout sur les framboises

    Faites cuire 20 mn au four


    votre commentaire
  •  

    Au cour de différentes visites sur les blogs , j'aimerais vous faire partager ce très beau texte de André Brunier intitulé :

     

    hommage au don vivant

     

    Bientôt deux ans de bonheur permanent
    Une éclaircie qui se nomme Don vivant
    Dans une vie programmée de perdant...
    Je me retrouve en garçon bien portant

    Ce geste d'amour généreuse Sylvie
    A fait de moi le vivant que je suis
    Et les dialyses qui rythmaient cette vie
    En ce moment plus question on oublie

    De notre histoire est sorti un écrit
    Le bien nommé Don d'amour, DON de vie
    Pour tous les gens inconnus ou amis
    Tourner la tête maintenant ça suffit

    Un jour peut-être vous serez concerné
    Les dons d'organes vous devrez assumé
    Partir au loin continuer d'exister
    Rendre à la vie ce qu'elle vous donnée

    Le don vivant aime votre soutien
    C'est l'avenir à venir pour demain
    C'est une vie elle est entre vos mains
    Si vous pouvez modifier son destin

    De notre histoire est sorti un écrit
    Le bien nommé Don d'amour, DON de vie
    Pour tous les gens inconnus ou amis
    Tourner la tête maintenant ça suffit

    Une aventure qui se termine bien
    Regard heureux contemplant le chemin
    Sourire aux lèvres sans peur du lendemain
    Croquer la vie jusqu'au petit matin

    Mourir un jour mais pas encore ici
    Encore du temps à rattraper la vie
    Mourir demain mon destin est écrit
    Laissons parler Don d'amour DON de vie.

    Brunandierre le 14 février 2014, jour de St Valentin.


    votre commentaire
  • Ingrédients : 2 personnes

    1 litres de moules

    2 poireaux

    10 cl de vin blanc

    100 g de noisettes

    2 C à soupe de crème fraîche

    1 C à soupe de fécule de maïs

    15 g de beurre

    Quelques brins de persil

    Poivre du moulin

     

    Préparation : 15 mn            Cuisson : 15 mn

     

    Nettoyez les moules en éliminant celles qui refusent de se refermer

    Nettoyez et coupez finement la partie blanche des poireaux

    Chauffez une cocotte avec le beurre et faites revenir les poireaux 5 mn en remuant

    Ajoutez le vin blanc et poursuivez la cuisson 2 mn

    Ajoutez les moules , poivrez et couvrez

    Poursuivez la cuisson 2 à 3 mn

    Versez le jus dans une casserole

    Sur feu moyen , faites-y fondre la crème fraîche

    Ajoutez la fécule de maïs et remuez sans cesse jusqu'à ce que la crème épaississe

    Ôtez la partie supérieure des coquilles de moules

    Décortiquez les noisettes et hachez-les

    Nappez chaque moule de crème et saupoudrez de noisettes

    Déposez le tout dans un plat à gratin

    Enfournez pour 2 mn sous le grill

    Effeuillez le persil

    Dressez les moules sur des assiettes et décorez de persil .

     

     


    votre commentaire
  • Une fois grattées et rincées à l'eau froide , leurs coquilles doivent être parfaitement fermées .

     

          Un prix très abordable permet à tous de se régaler de leur chair tendre         délicieusement iodée et de profiter de leurs bienfaits !

     

    Le plus populaire des coquillages

     

    Ce petit molusque , protégé par sa coquille bivalve noire et nourri au plancton , n'est pas hermaphrodite comme la coquille Saint-Jacques .

     

    La moule naît soit mâle, soit femelle , il faut donc être deux pour se reproduire .Il et elle lâchent dans l'eau leurs petites graines qui se rencontrent ou pas . Mais la fécondation a lieu sans étreinte, ni rapprochement . La cause ? Le byssus , sorte de colle biologique sécrétée par une glande , qui permet à la moule de se fixer .

     

    D'après les fouilles , l'homme mangerait des moules depuis la préhistoire et sa coquille aurait servi ... de cuillière !  La myticulture en a fait aujourd'hui le plus consommé des produits de la mer .

     

    La star de la baie du Mont Saint-Michel

     

    Sur 65 000 tonnes de moules produites en France, 85 % sont des moules de bouchot. La culture sur filières immergées, pratiquée en Méditérannée et dans le bassin de Thau , qui donne la grosse moule de Bouzigues , se partage les 15 % restants avec la moule de Barfleur . Celle-ci , appelée aussi << blonde de barfleur >>pour les reflets dorés de sa coquille , est une rareté dont le gisement , sur la côte est du Cotentin , justifie qu'on aille encore à la pêche aux moules ! L'élevage sur bouchots , pratiqué de la Charente-Maritime à la Normandie consiste à enrouler sur des pieux veticaux des cordes où sont fixés les naissains couverts et découverts au grès des marées , ils bénéficient ainsi en alternance de l'eau de mer et des soins de l'homme .Reconnue en 2013 spécialité traditionnelle française , la moule de bouchot est la reine de la baie du Mont Saint-Michel qui lui offre un marnage optimal ( jusqu'à 13 mètres d'amplitude ), avec une AOP , la seule accordée à un produit de mer .

     

    Il n'y a pas que les marinières !

     

    Les moules de la baie du Mont Saint-Michel sont au top de mi-juillet à mi-février et les blondes de Barfleur de juin à octobre. Les moules de Méditérannée , disponibles toute l'année , plus charnues et fortes en goût , se dégustent crues ou farcies . Celles de bouchot se prêtent à toutes les sauces : à la marinière, mais aussi à la crème , au beurre blanc , en gratin ou avec des épices .

     

    Riches en iode et en fer , elles ne font que du bien . A condition d'éliminer celles qui ne s'ouvrent pas bien . Et de ne pas les faire cuire plus de deux minutes (le temps qu'elles s'ouvrent ), sous peine de les transformer en caoutchouc ! (voir aussi l'article : "La moule, un mollusque plein de tonus ")


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires