• Les féculents ? Généralement tout le monde les aime . . .

    Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous ?

    Les féculents c'est à chaque repas et selon l'appêtit !

    Que sont au juste les féculents? Une grande "famille " composée principalement de trois "membres":

    1) Le pain et les autres aliments céréaliers <<riz, semoule, pâtes blé, boulgour, maïs , certaines céréales du petit déjeuner>>

    (préférez celles sans ajout de sucres ou de graisses).

    2) Les légumes secs et légumineuses ; haricots blancs et rouges , lentilles, flageolets, fèves, pois chiches.

    3) Les pommes de terre .

       

    Que nous apportent -ils ?

     Esentiellement des glucides "complexes" qui fournissent une énergie qui se libèrebprogressivement dans le corps.

      Pour profiter au mieux de leurs bienfaits , privilégiez ceux qui sont "complets" ou "semi-complets", qu'il s'agisse de pain , de riz, de pâtes ou de farines . Ils contiennent plus de fibres , de vitamineset de minéraux et sont souvent riches en goût .

     Pensez aussi aux légumes secs : lentilles , haricots rouges , flageolets , pois chiches , également très riches sur le plan nutritionnel.

    En France , on ne consomme pas assez de fibres et de glucides complexes !

    Voici trois bonnes raisons de consommer des féculents :

    1) Ils constituent le crburant par exellence de notre organisme . Ils "calent" bien et permettent de tenir jusqu'au repas suivant sans céder à la tentation de grignotage.

    2) Ils sont savoureux et économiques.

    3) Ils sont pratiquent , faciles à stocker et à utiliser .

       

    Bon à savoir :

    Quelques idées pour varier les plaisirs au quotidien:

     Au petit déjeuner : Pensez au pain (complet ou semi-complet si possible), aux biscottes, ou aux céréales (non fourrées et en privilégiant les moins sucrées).

     Au gouter ; du pain avec du chocolat, de la confiture ou du fromage .

     Au déjeuner et au diner: du pain en complément du repas , des pommes de terre en salade ou en plat , des haricots en accompagnement.

    Faut-il choisir entre féculents et légumes ?

    Au contraire ! Leur association est absolument recommandées. Mélanger les deux ! Auprès des enfants, les féculents aident parfois à "faire passer" les légumes .

      Les bonnes idées ? Riz et ratatouille, pâtes et grocolis, lentilles et carottes , maïs et tomates .

     L'essentiel : Les féculents ne font pas grossir ! Mais certains accompagnements peuvent favoriser la prise de poids . Ils sont économiques. Le pain est un excellent féculent , facile à consommer à chaque repas . Pensez aux légumes secs

     N'oubliez pas les pommes de terre ! On a souvent tendance à penser que les pommes de terre font grossir .Or ce n'est pas le cas ! En revanche , il est déconseillé de les accompagner systématiquement avec des sauces riches en matières grasses ou de ne les consommer que sous forme de frites ou de chips .

       

    Les féculents à chaque repas , on fait comment ?

    Sans manger tous les jours la même chose ?

    Pensez aux différentes sortes de riz : rond, long, complet, thaî , basmati, (chacune à un parfum différent ); et à toutes les cuissons possibles ; à l'étouffé, pilaf, vapeur, créole. . .

    Le pain ne nécessite aucune préparation et offre une grande variété grâce aux diverses farines utilisées , de la plus "blanche" très raffinée (type 55ou65) à la complète en passant par les semi-complètes (comme la farine type 80) .Il existe de nombreuses variétés de pain ; complet, aux céréales, au sésame . . La palette est large .

     Redécouvrez toute la variété , souvent oubliée des légumes secs : lingots blancs , haricots rouges ou noirs, lentilles vertes , blondes ou corail , fèves ou févettes ... Leur cuisson est simple : à l'eau , comme les pâtes et le riz.

    Je ne sais pas les cuisiner !

     En préparation: gratin de pâtes, ravioles, lentilles en boîte, polenta, risotto, couscous, gnocchis, purée de pommes de terre et de légumes, de pois cassés... Vous pouvez aussi opter pour les surgelés (paëlla, couscous)

     En soupe: pommes de terre , lentilles ou pois chiches mariés à toutes sortes de légumes (carottes, poireaux, tomates, épinards ...) Il suffit de les cuire et de les passer au mixeur . Vous pouvez aussi ajouter des vermicellesdans un potage ou même des pâtes "alphabet" pour les enfants  (pensez aussi aux recettes asiatiques à base de vermicelles ou de nouilles de riz.

     En salade : pâtes, riz, semoule, lentilles, pommes de terre , fèvess'associent délicieusement aux légumes crus: champignons, poivrons, tomates, oignons ...

     Au dessert : gâteau  de semoule , riz au lait, pain perdu...

     En repas sur le pouce : pain bagnat, tartines salées (pain de campagne , jambon, tomates et fromage par exemple), cake à latomate et au chèvre ...

       

    J'ai du mal à digérer les légumes secs !

     Voici quelques astuces : privilégiez d'abord les lentilles et introduisez progressivement les autres légumes secs dans votrre alimentation.Pour les cuisiner, faites -les tremper et jetez l'eau de trempage , puis faites-les cuire avec des herbes telles que la sariette, la sauge ou le cerfeuil . Vous pouvez aussi les mélanger à d'autres légumes en pirée ou en potage.

       

    Les féculents , ça fait grossir ?

     C'est une idée reçue ! C'est la manière de les préparer (sauces grasses, fromage râpé en grande quantité, pommes de terre frites . ..) qui risque de nous faire grossir.

     Sur le pain , si vous ajoutez de la matière grasse (beurre , margarine) , une fine couche suffit pour le goût .Idem pour la pâte à tartiner ! Quant au fromage, préférez les fromages les moins gras et les moins salés. Et le pain frais ... C'est tellement bon que le consommer seul peut suffire à la gourmandise .

     Avec des pâtes ou le riz, plutôt que les sauces grasses , préférez une sauce à base de yaourt , de tomates pelées, une sauce tomate avec un peu d'huile d'olive pimentée, ou un peu de fromage râpé.

     pour les pommes de terre , préférez la cuisson à l'eau ou à la vapeur avec une noix de beurre .Intégrez plus souvent les légumes secs dans les salades , purées ou potages.Consommés avec des céréales (semoule et pois chiches, riz et lentilles, maïs et haricots rouges...), ils apportent des protéines de bonne qualité et peu coûteuses.

     

    Attention !

    Pains au lait, pains au chocolat, pains aux raisins ne comptent pas comme du pain classique . Ce sont des viennoiseries, riches en graisses et en sucre , dont il convient de limiter la consommation

    Il en va de même de certaines céréales du petit- déjeuner, notamment celles qui sont fourrées et sucrées, dont la consommation est à limiter .nPréférez les versions simples type pétales de maïs, non sucrées , non fourrées, (même pour les enfants) . Si la céréale est complète , c'est encore mieux. (source www.mangerbouger.fr)


    votre commentaire
  • 39 poulet au chutneyIngrédients : (4 pers)

    8 cuisses de poulet

    1 citron vert coupé en deux

    5 C à soupe de beurre , à température ambiante

    2 C à café de curry en poudre

    2 C à suope de moutarde de Dijon

    3 1/2 C de chutney à la mangue

    12,5 cl de vin blanc sec, chaud

    4 brins de thym frais (facultatif)

    poivre du moulin.

    Préparation et cuisson :  

       

    Préchauffez le four à 180° C

       

    Enlevez la peau des cuisses de poulet et ôtez la graisse .

       

    Avec un petit couteau , entaillez la chair afin de pouvoir y insérer le mélange au chutney . Mettez les cuisses de poulet dans un plat à four et arrosez-les avec le jus d'un demi citron vert.

       

    Dans un petit bol , mélangez le beurre, le curry, la moutarde et le jus du demi-citron restant .Incorporez le chutney , puis poivrez . Enduisez uniformément chaque cuisse de poulet de ce mélange..

       

    Enfournez et laissez cuire 15 mn . Versez le vin blanc dans le jus de cuisson et arrosez le poulet.Poursuivez la cuisson 30 mn environ , en retournant les cuisses pour qu'elles dorent de chaque côtéet en les arrosant de temps en temps , jusqu'à ce que le poulet soit tendre .

       

    Mettez les cuisses dans un plat préchauffé , avec la garniture , Ici du riz et parsemez de thym éventuellement .

    Servez aussitôt

    Petit plus :

    Du riz brun cuit avec du thym , des raisins et des bananes coupées en rondelles constitue un accompagnement idéal pour ces savoureuses cuisses de poulet.

     


    votre commentaire
  • Arrondissement d'Arras :

    Mercredi 3 Auxi le Chateau Place de la Mairie 9h-12h15/14h30-17h45
    Lundi 8 Vitry en Artois Salle Polyvalente 14h-19h
    Mercredi 10 Vaulx Vraucourt Devant la Salle des Fêtes 14h30-18h30
    Dimanche 14 Savy Berlette Salle Polyvalente 8h30-11h30
    Dimanche 21 St Laurent Blangy Maison du Temps Libre 8h30-11h30
    Lundi 22 St Pol /Ternoise Salle des Fêtes 15h-19h

    Arrondissement de Béthune :

    Lundi 1 Béthune , rue du Tir Foyer François Albert 8h-12h30/14h30-17h
    Mardi 2 Richebourg Parking de la Mairie 15h30-18h
    Samedi 6 Beuvry Salle Bérégovoy 8h-12h
    Mardi 9 Lillers Salle Ste Cécile 8h30-12h/14h-17h30
    Jeudi 18 Vermelles,Place de la République  en face de la Mairie 14h-18h30
    vendredi 19 Marles les Mines Place de la Mairie 14h-18h30
    Vendredi 19 Aire s/Lys Salle Halle au Beurre 8h30-12h30/14h30-17h30
    Mardi 23 Bruai Labuissière, Place Marmottan Salle Marmottan 9h-12h30/14h30-17h30
    Vendredi 26 Noeux les Mines Salle des Fêtes 14h-19h
    Samedi 27 Essars Place de la Mairie 8h30-12h
    Samedi 27 Violaines Salle des Fêtes de la Mairie 8h-12h
    Mercredi 31 Barlin, Bd Arago parking à,côté de l'église polonaise 8h30-12h/14h-16h

    Arrondissement de Lens :

    Jeudi 4 Carvin, rue du 8 Mai 1945 Salle des fêtes municipale 8h30-12h/14h-17h30
    Vendredi 5 Fouquières les Lens devant la Mairie 14h30-18h30
    Dimanche 7 Bully les Mines , rue Défossé Stade R. Corbelle 8h30-12h
    Mercredi 10 Liévin, rue Dilly Foyer municipal 8h-12h/14h-17h30
    Jeudi 11 Douvrin Place de la Mairie 14h-18h30
    Vendredi 12 Annay s/Lens Place de la Mairie 14h-18h30
    Mercredi 17 Wingles Parking complexe sportif M.Bernard 9h-12h/14h-18h
    Jeudi 25 Carvin , rue du 8 Mai 1945 Salle des fêtes minucipale 8h30-12h/ 14h-17h30
    Dimanche 28 Leforest, Cité du Planty Maison de quartier du Planty 8h30-12h
    Mardi 30 Hénin-Beaumont salle des fêtes 14h-18h30

     


    votre commentaire
  • Lens : cabine de Lens

    Mercredi 3 et mercredi 31

    110 ave E. Zola 8h30-12h/14h-17h
    Aire S/Lys Vendredi 5 salle halle au Beurre 8h30-12h/14h-17h
    Courrières Jeudi 11 salle de l'harmonie 9h-12h/14h-17h
    Labuissière Mardi 16 Foyer Louise Michel 9h-12h/14h-17h
    St Venant Mardi23 Salle Birgy 9h30-12h30/14h-17h
    Beuvry Lundi 29 Sallle Bérégovoy 9h-12h/14h-17h

    votre commentaire
  • 32)préludePrélude : (4 pers)
    Teneur en calories: 170 cal/pers
     Riche en : Calcium et Phosphore
    200 g de fromage blanc
    2 yaourts bulgares
    3 poires
    40 g de sucre vanillé
    Eplucher et épépiner les poires , puis mixer les ingrédients.
    Dervir dans des verres à vin avec des quartiers de poire
    Décorer avec une paille .

    Bonbons roses : (5 pers)
    Teneur en calories : 82 cal/pers
    Riche en : Potassium, Fer et vitamine C
    200 g de framboises
    200 g de fraises
    100 g de mûres
    2 yaourts bulgares
    1 citron
    sucre
    Quelques feuilles de menthe fraîche
    Passer les fruits à la centrifugeuse      
    Battre les yaourts avec le jus de citron et le sucre , afin d'obtenir un mélange onctueux
    Incorporer le mélange à la purée de fruits
    Ajouter la menthe finement hachée et servir frais.

    Marginal : (6 pers)
    Teneur en calories : 105 cal/pers
    Riche en: Calcium et Vitamine C
    200 g + 12 framboises
    150 g de groseilles
    4 yaourts natures
    60 g de sucre
    le jus de 1 citron
    Réduire les framboises et les groseilles en purée , citronner et sucrer , puis filtrer ce mélane dans un chinois
    Incorporer les yaourts en fouettant
    Servir dans un verre décoré de framboises.
     

    votre commentaire
  •  

    Valeur nutritionnelle : (par pers)

    Protéines : 27 g    Lipides : 11 g    Glucides : 4 g    Energie:  223 kcal

       

    Ingrédients : (2 pers)

    300 g de filets de lieu jaune

    20 cl de crème fraîche épaisse à 20% de MG

    1 bouillon cube dégraissé

    sel et poivre .

       

    Préparation : 10 mn     cuisson : 5 mn

     1) Cuire le poisson dans le bouillon

     2) Faire bouillir la crème et la faire légérement réduire , saler et poivrer

     3) Ajouter la ciboulette finement coupée à la crème et mixer le tout .

     4) Napper le poisson de sauce et servir aussitôt .

     5) pour décorer ajouter de la ciboulette .

        

     Petit plus :

    Un mélange de riz sauvage peut être proposé en accompagnement

    Cette sauce doit se réaliser juste avant d'être consommée car au bout de quelques minutes le goût de la ciboulette devient trop fort .

    Cete sauce accompagne très bien tous les poissons .

     

     


    votre commentaire
  •  

    La viande , le poisson et les oeufs sont des élément essentiels de notre alimentation .

    Il est conseillé d'en consommer une à deux fois par jour .

     

     Comment ? En général en plat principal , en accompagnement de féculents (riz, pâtes , pommes de terre...) et de légumes .

    A ce repère de base s'ajoutent 3 conseils importants :

        Variez les plaisirs : viandes rouges (boeuf , agneau) , viandes blanches (porc, ceau, volaille) , lapin, poissons, fruits de mer, oeufs ... Chaque catégorie offre un vaste choix et permet des apports complémentaire .

         Essayez de manger du poisson deux fois par semaine , frais, surgelé ou en conserve.

        Veillez à la composition de votre assiette , viandes , poissons ou oeufs sont l'un des composant du plat principal  et non l'élément dominant . Veillez à ce que la quantité d'accompagnement (légumes et /o féculents ) soit supérieure à celle du produit animal . La portion journalière recommandée pour un adulte est d'environ 100 à 150 g à répartir sur un ou deux repas

     

    Que nous apportent-ils ?

    Surtout des protéines , qui interviennent dans la formation osseuse et dans la constitution et le maintien de la masse musculaire . Ces protéines favorisent la croissance et partissipent à la défense de l'organisme .Par ailleurs , les produits d'origine animale sont les seuls à nous apporter de la vitamine B12 qui contribue à la formation des globules rouges . Enfin , la viande et le poisson apportent également du fer de bonne qualité.

     

    Le poisson et les femmes enceintes .

    Les femmes enceintes doivent aussi consommer du poisson . Il est juste recommandé de diversifier les espèces et de consommer au moins une fois par semaine du poisson gras (saumon, maquereau, sarine...) .Veillez à la bonne cuisson du poisson et supprimez les coquillages crus , les poissons crus et fumés

     

    Bon à savoir :

    La consommation de poisson gras (saumon, hareng, maquereau, sardine ...) est très interessante sur le plan nutritionnel , car ces poissons sont riches en acides gras insaturés dont les oméga3 , acides gras essentiels qui participent  notamment au bon fonctionnement du système cardiovasculaire .

    On a longtemps pensé que les oeufs augmentaient le cholestérol sanguin .Ce n'est en fait pas le cas , exepté dans certaines situations précises . Sauf avis de votre médecin , vous pouvez donc tout à fait consommer des oeufs régulièrement : peu chers, riches en nutriments favorablesà la santé , ils ont toite leur place dans l'alimentation .

    Les viandes , poissons et oeufs sont vos principales sources de protéines , il est conseillé d'en manger chaque jour.

    Viandes , poissons et oeufs se consomment en quantité inférieure à celle de l'accompagnement .

    Le poisson mérite d'être inscrit au moins deux fois par semaine au menu , surtout le poisson gras (saumon, sardines maquereau ) . Limitez la consommation de nuggets et de poisson pané , riches en matières grasses .

    Pensez aux conserves et surgelés , qui possèdent les mêmes qualités nutritionnelles que les produits frais . Ils sont souvent moins chers et facilitent la vie.

     

    Comment mieux les intégrer dans les repas ?

    Privilégier plutôt la viande que le poisson ou les oeufs?

    La consommation de viande en excès pourrait à long terme favoriser l'apparition de maladies . 100 à 150 g par jour sont donc suffisants .

    Veillez également à consommer davantage les viandes les moins grasses : les viandes de volailles (poulet, dinde...) ou de lapin sont particulièrement pauvres en matières grasses (à condition de ne pas manger la peau ).

    Dans le boeuf , il existe des morceaux moins gras ; c'est le cas par exemple du rumsteck , de la bavette , du faux-filet ou du jarret. Pour les steacks hachés , préférez ceux à 5% de matière grasse. Et dans le porc , tout n'est pas gras non plus? c'est le cas du jambon blanc ou du filet mignon par exemple . Pour en savoir plus regardez les étiquettes ou demandez conseil à votre boucher.

      La viande et le poisson c'est trop cher !

    pour le poisson surgelés ou en conserves , comme le thon ou la sardine , il est souvent moins cher et possède les mêmes qualités nutritionnelles que le poisson frais.Attention néanmoins aux poissons panés ou aux poissons préparés en sauce, souvent riches en matières grasses .

    Souvenez- vous que les produits de saison sont moins chers . Par ailleurs , certains poissons , comme la sardine , le maquereau ou le lieu noir , sont abordables . Demandez conseil à votre poissonnier.

    Pour la viande , vous pouvez penser au jambon blanc par exemple . Parmi les viandes les moins chères , on trouve également la volaille (poulet, dinde ..). les steacks hachés ainsi que les viandes dites <<à cuisson lente>> (jarret , collier , épaule...)

    Et n'oubliez pas les oeufs ! En plus d'être très abordables , ils se prêtent à de très nombreuses recettes .

       

    Je ne sais pas cuisiner la viandee et le poisson

    Demandez au poissonier de vous préparer en filets ou en darnes ou achetez-les surgelés : vous pouvez alors les passer à la loêle , ou les cuire à l'eau avec du bouillon . Essayez aussi au micro-ondes : plaçez le poisson dans un plat adaoté avec un tout petit peu d'eau et laissez cuire 5 à 10 mn .Quelques herbes fraîches , un jus de citron et votre poisson est cuisiné.

    Pour les viandes : au grill avec des herbes , à la poêleavec des légumes , rôtie au four ... Ce n'est pas compliqué.

    Pensez également à la cuisine en papillotes : empaquetez chaque morceau de viande ou de poisson dans du papier sulfurisé, avec des herbes aromatiques , deux rondelles d'oignon, et quelques dés de tomates. Glissez le tout 10 mn environ dans un four chaud . Inutile d'ajouter de la matière grasse : Dans la papillote tout reste moelleux.  

     IIncorporez des morceaux de poissons en conserves (thon , saumon , sardines...) dans vos salades , avec quelques crudités ou dans vos gratins , tartesou plats de pâtes .

       

    Et si je suis végétarien ?

     C'est en réalisant des associations judicieuses entre les autres aliments que vous pourrez satisfaire vos besoins en protéines . Associez dans un même plat des céréales et des légumes secs (semoule de couscous et pois chiches, maïs et haricots rouges , riz et lentilles , riz et soja) . Vous pouvez également compléter cette association par des produits laitiers .

     Vous êtes végétariens ? Attention , si vous choisissez de supprimer tout aliment d'origine animale , sachez que vous risquez de souffrir de carences en certains nutriments essentiels . Ce type d'alimentation fait courrir à long terme des risques pour la santé . Il est à proscrire chez les enfants .

       

    Mes enfants boudent la viande et le poisson

    Pour la viande , les enfants aiment les morceaux fondants , petits et fins qui ne demandent pas à être mâchés longtemps : boeuf ou veau haché , filet , petite côte ou escalopines (escalopes très fines ) remportent souvent un franc succès auprès d'eux . Pensez également aux plats mijotés accompagnés de légumes et de féculents , qui vous permettrons d'offrir à vos enfants des viandes moelleuses faciles à manger .

    Même statègie pour les poissons ! Incorporez sa chair émiettée à une purée de pommes de terre , de carottes ou bien dans une salade composée , dans une quiche faite maison ou dans un plkat de riz . Le poisson pané et les nuggets de poisson ne sont pas à écarter mais à consommer peu souvent car ils sont souvent très gras en raison de la panure. (source : www.mangerbouger.fr )


    votre commentaire
  • 38 poulet aux pruneauxIngrédients :  (pers)

     2 poulets de 1,250 g chacun environ

      découpés en quatre (voir tout sur le poulet)

    2 C à soupe de beurre à température ambiante

    1 C à café de thym séché

    12,5 cl de jus d'orange fraîchement pressé

    12,5 cl de vin blanc sec

    12 pruneaux dénoyautés

    12,5 cl de bouillon de poulet

    3 carottes épluchées et coupées en rondelles de 6 cm d'épaisseur

    2 C à soupe de cognac

    sel et poivre du moulin

     

    Préparation et cuisson :

    Préchauffez le four à 190° C

    Otez la graisse du poulet et enduisez uniformément chaque morceau de beurre . Saupoudrez de thym. Disposez le poulet dans un plar à rôtir , côté peau en dessous . Enfournez et laissez cuire 20 mn.

     

    Pendant ce temps dans une casserole , mélangez le jus d'orange et le vin , et portez à ébulition , à feu vif. Baissez le feu , ajoutez les pruneaux , couvrez et laissez frémir 8 à 10 mn , jusqu'à ce sue les pruneaux soient tendre .

     

    Retournez les morceaux de poulet . Ajoutez le bouillon chaud au jus de cuisson et arrosez-en la volaille .  l'aide d'une écumoire , mettez les pruneaux dans le plat . Ajoutez 12,5 cl deleur liquide de cuisson dans le plat . Répartissez les carottes autour du poulet . Remettez au four et laissez cuire 40 à 45 mn , jusqu'à ce que le poulet soit tendre . 10 mn avant la fin de cuisson , incorporez le cognac au jus de cuisson , puis salez et poivrez.

     

    Mettez le poulet , les pruneaux et les carottes dans un plat préchauffé. Arrosez avec le jus de cuisson et servez .

    Petit plus :

    Vous pouvez accomoder ce plat de fenouil braisé ou d'une salade d'avocat , d'oignon et d'orange

    Les carottes et les pruneaux apportent une jolie touche de couleur à ce plat .

     Il sera particulièrement apprécié en hiver.

     


    votre commentaire
  • 21)gaspachoGaspacho (10 bols)
    1/2 poivron rouge
    1/2 concombre
    1gousse d'ail
    1 tomate
    2 C à soupe de vinaigre de vin
    1 C à soupe d'huile d'olive
    1/2 l d'eau
    sel et poivre
    poivre de cayenne
     1) Nettoyer et couper en morceaux le poivron , le concombre et l'ail.
     2) Plonger 10 secondes la tomate dans de l'eau bouillante , la peler et l'épépiner.
     3) Réduire au mixeur tous les légumes en une purée épaisse avec le vinaigre et l'huile.
     4) Ajouter de l'eau et assaisonner de poivre de sel et de poie de cayenne.
     5) Laisser reposer le gaspacho au réfrigérateur jusqu'au moment de le servir et le présenter dans des petits bols.

    Olives marinées (4 pers)
    1 bocal d'olives vertes
    2 échalotes
    1 C à soupe d'origan séché
    1 gousse d'ail
    le jus d'un demi citron
    de l'huile d'olive
    du vin blanc
     1) Egouter les olives et les mélanger aux échalotes hachées , à l'origan , à l'ail pilé et au jus de citron
     2) Mettre le mélange dans un bocal  et le recouvrir d'huile d'olive et de vin blanc à parts égales puis fermer le couvercle du bocal.
     3) Laisser mariner 24 h au réfrigérateur et server en salade .

    Gambas sauce Romescu ( 4 pers)
    400 g de petits gambas
    /2 boite de poivrons rouges pelés
    50 g d'amandes mondées
    sel et poivre
    2 C à soupe de vinaigre
    2 C à soupe d'huile d'olive
    2 C à soupe de purée de tomate
     1) Cuire les gambas à la plancha et les décortiquer .
     2) Egouter les poivrons et les réduire en purée avec les amandes , le sel , le poivre et le vinaigre jusqu'a obtention d'ue sauce lisse .
     3) Ajouter ensuite l'huile d'olive et la purée de tomate
     4) Servir avec les gambas
     
     
     

    votre commentaire
  • Valeur nutritionnelle :(par pers)

    Portéines : 31,5 g     Glucides : 12,5 g     Lipides :  10 g    Energie : 266 kcal

     

    Ingrédients :( 2 pers)

    2 blancs de poulet

    1 petite pomme golden

    80 g de champignons de Paris

    15 cl de crème fraîche à 20%

    sel et poivre

     

    Préparation : 15 mn      cuisson : 25mn

     1) Mettre dans une poêle anti-adhésive les blancs de poulet salés et poivrés au préalable , laisser cuire 10 mn

     2) Laver et émincer les champignons . Peler et émincer la pomme

     3) Faire sauter les champignons rapidement à la place du poulet avec la pomme , ajouter la crème , le sel et le poivre .

      Porter le tout à ébulition et laisser bouillir 1 mn

     4) Remettre la viande à chauffer à couvert quelques instants dans la sauce , puis servir

     

    Petit plus :

    Ne pas découper la pomme et les champignons en lamelles trop fines pour ne pas qu'elles perdent leur texture .

    Citronner les champignons et la pomme pour éviter qu'ils noircissent .

    On peut remplacer les champignons de Paris par des girolles ou trompettes de la mort , fraîches ou séchées pour avoir un plat plus raffiné


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires