• don du sang 31 01 2011 (2)

    Hier à la salle Bérégovoy de Beuvry 62660  a eu lieu la première collecte de sang de l'année 2011 .

     

    Celle -ci s'est déroulé dans la même ambiance conviviale que l'année dernière .

      79 personnes Ont répondu à cette collecte . . 

     Je  les remercie  au nom de l'amicale des donneurs de sang pour avoir participé à celle-ci 


    votre commentaire
  •  

    cancer du seinPendant plusieurs  lundi , je vous relaterez un condensé de lecture  de septembre 1986 sur le cancer du sein écrit par Jacques Lansac : professeur  de gynécologie -obstétrique

    Ce condensé se déroulera sur les deux sujets suivant :

     1) Pour un dépistage sytématique

     2) Des traitements moins mutilants

     

    La détection précoce des tumeurs malignes sauverait , chaque année , 3000 vies dans notre pays

     

    1) Pour un dépistage systématique

    Aucune analyse du sang ne permetactuellement le dépistage du cancer du sein . On ne peut donc faire appel qu'à l'examen des seins par la femme elle -mêmepar son médecin ou un agent paramédical, ou à des examens d'imagerie médicale radiographique essentiellement .

     

    L'examen de la femme elle-même .

    Il est simple , et toute femme devrait donc apprendre à examiner ses deux seins ainsi que le creux de l'aiselle une fois par mois (après les règles si elle est réglée ), debout devant une glace , puis couchée .

    Cette apprentissage peut être fait grâce aux conseils d'unmédecin ou d'un agent paramédical, les médias diffusant largement l'information

    Cependant , cet examen , malgrè sa simplicité , n'a pas que des avantages: il est générateur d'anxiété, il peut pousser à un abus de consultation médicales ou , au contraire , à une réticence devant l'examen  par le médecin . En fait , l'auto-examen n'est pas gratifiant , ni dans l'immédiat ni à plus long terme , puisqu'il ne prévient pas la maladie , à l'inverse d'autres gestes d'hygiène (le lavage des dents , par exemple) qui provoquent un bien-être immédiat et préviennent une atteinte à long terme. Cependant , d'après les enquêtes faites chez des femmes ayant un cancer du sein , il semble que celles qui pratiquent l'auto-examen trouvent la tumeur plus tôt , que la taille en est plus petite  et que les glanglions sont moins fréquemment envahis que chez les femmes qui négligent cette technique .

     

    L'examen par le médecin .

    Cet examen peut être fait par le médecin de famille , le gynécologue ou le médecin du travail . Ce geste simple est un bon moyen de dépistage , dans un pays qui compte plus d'un médecin pour deux cents femmes . Il n'est malheureusement pas entré dans la pratique médicale courante .

    L'examen clinique annuel des femmes de plus de trente-cinq ans permet poutant de découvrir de un à cinq cancers pour mille femmes examinées .

     

    La radiographie .

    L'examen clinique ne peut détecter des cancers de moins de 0,5 cm et encore moins des cancers non palpables .

    L'utilité de la radiographie des seins , ou mammographie , est donc indiscutable ; entre qiarante et cinquante ans , 20% des cancers sont ainsi découverts en plus de ceux qui le sont par examen clinique ; le taux passe à 40% après cinquante ans , car à cet âge les seins sont graisseux et les radios beaucoup plus faciles à lire ; 75% de ces cancers n' ont pas encore atteint les glanglions : L'amélioration du taux de guérison avoisine alors 30% .

    Si l'efficacité des examens radiologiques semble ainsi démontrée , on a parlé du risque de cancer induit pr leur répétition .En fait , ce risque est quasi nul , car avec les techniques actuelles , les doses d'irradiation reçues sont minimes .

    Le problème est de savoir comment espacer ces examens , à quel rythme et à quel prix, en 1986 chacun d'eux coûte environ 300 franc  .

     


    votre commentaire
  • 16 poulet à la crème et aux coeurs d'artichauts

     

    Ingrédients : pour 4 pers

      1 poulet de 1,750 kg environ

    1 c. à soupe de marjolaine séchée

    3 c. à soupe de beurre

    2 échalotes hachées

    2 c. à soupe de persil frais haché

    12,5 cl de bouillon de poulet (voir tout sur le poulet)

    6 coeurs d'artichauts, décongelés et coupés

        en tranches épaisses

    6 cl de vermouth doux

    12,5 à 18 cl de crème fraîche épaisse

    sel et poivre du moulin.

     

    Préparation et cuisson :

     

    Découpez le poulet en huit morceaux (voir tout sur le poulet ) . Otez la peau et la graisse , et saupoudrez de marjolaine

     

    Dans une grande sauteuse , faites fondre le beurre , à feu moyen . Faites y dorer les morceaux de poulet 3 à 4 mn de chaque côté . Réservez .

     

    Mettez les échalotes et 1 c. à soupe de persil dans la sauteuse , et faites cuire 1 à 2 mn , sans laisser dorer . Versez le bouillon et portez à ébulition . Déglacez , en grattant les sucs de cuisson avec une cuillère en bois . Ajoutez les coeurs d'artichauts et remettez le poulet dans la sauteuse . Baissez le feu et laissez cuire 10 mn .

     

    Ajoutez le vermouth , puis salez et poivrez . Laissez cuire , à feu doux et à découvert 5 mn . Incorporez la crème fraîche et laissez mijoter 5 mn , en remuant , pour que la sauce épaisssisse.

     

    Dressez le poulet et les coeurs d'artichauts sur un plat préchauffé , et parsemez du reste de persil . servez aussitôt .

     

    Petit plus :.

    Les artichauts et la crème fraîche se marient particulièrement bien avec le poulet .

    Vous pouvez accompagrer ce plat de pommes de terre nouvelles rissolées

     


    votre commentaire
  • Pour bien choisir son poisson , il est bon de savoir ces quelques critéres :

     

    L'oeil d'un poisson frais est brillant , bombé et remplit bien l'orbite

     

    Les ouies doivent être rouges ou rose sombre. Si le poisson n'est pas frais , elles se décolorent .

     

    La peau doit être de couleur irrisée , légérement recouverte de mucus transparent ; celui-ci devient jaunâtre quand le poisson est avancé .

     

    Le corps doit être ferme et élastique sous les doigts.

     

    L'odeur est celle de la marée , jamais désagréable chez un poisson frais.

     

    L'arête centrale du poisson acheté en tranches doit adhérer à la chair . Celle-ci doit être unie, sans trace rouge.

     

    Les filets de poisson doivent également être de teinte unie , la chair ferme et serrée.

     

     Suivez les saisons pour acheter aux conditions les plus avantageuses :sardines , thon et maquereau en été ; hareng , limande aiglefin et lieu en hiver ; cabillaud , daurade et grondin toute l'année.

     

    Calculer bien les portions en tenant compte des déchets .Pour les filets : pas de déchets , 150 g par personne . Pour les tranches ; déchets minimes 200 g par personne .Poissons à tête  moyenne (maquereau, sardine , merlan sole ( 25 à 35% de déchets) 250 g par personne .  Poissons à grosse tête ; daurade, saint-pierre (50% de déchets) 400 g par personne

     

    Enfin , consommez  autant que possible le jour même le poisson que vous aurez su si bien choisir .


    votre commentaire
  •  corbeille de fruits

     

    Ingrédients : (6 pers)

    1 bel ananas

    2 oranges très sucrées (gamin)

    2 pommes vertes

    4 kiwis

    1 mangue

    1 grenade

    4 fruits de la passion

    2 litchis par personne

    5 ou 6 kumquats

     

    Préparation :

    1) Détailler l'ananas en morceaux réguliers .
    2) Peler l'orange (à vif , sans peau) , détailler en quartiers

    3) Couper les pommes en cubes , et les kumquats en tranches

    4),Vider les fruits de la passion et peler les litchis.

    5) Extraire les graines de la grenade.

     

     Mélanger tous les fruits ainsi préparés dans un saladier .Y ajouter un jus d'orange , bien sucrer , un trait d'alcool blanc (cointreau ou triple sec)

     

    Mettre au frais jusqu'au lendemain


    votre commentaire
  • 11 concombre à la mousse de jambon

    Concombre à la mousse de jambon : (15 toasts)

    1 concombre

    250 g de jambon cuit

    1 filet de cognac

    sel et poivre

    du poivre de cayenne

    2 dl de crème

    1 c. à café de purée de tomate

    du poivron rouge

    1) Découper des morceaux de concombre à l'aide d'une cuillière à pommes noisettes et les blanchir 1 mn

    2) Réduire le jambon en purée au mixeur et y incorporer la purée de tomate , le poivre , le sel , le poivre de cayenne et le cognac.

    3) Mélanger la préparation à la crème battue et laisser épaissir au réfrigérateur.

    4) Remplir les barquettes avec la mousse et garnir de morceaux de poivron rouge

     

     


    Amuse-gueule d'endives:  (15 toasts)

    2 endives

    10 c.à soupe de mayonnaise

    1c.à soupe de ketchup

    sauce worcester

    poivre de cayenne

    sel et poivre

    1 filet de whisky

    1 pincée de persil

    1 branche de cerfeuil

    1 branche de cresson

    des crevettes décortiquées

    des olives farcies(enchois et poivrons).

    Laver, nettoyer les  endives . Couper la base dure (2 cm) .Disposer les feuilles détachées sur un saladier et garnir de sauce coktail ou de mayonnaise verte.

    1) Mélanger la moitié de la mayonnaise au ketchup, à quelques gouttes de sauce worcesteret au whisky. Assaisonner de poivre de cayenne , de sel et de poivre du moulin.

    2) Hacher finement les herbes. Recueillir le jus et l'incorporer au reste de la mayonnaise.

    3) Etaler les deux sauces sur les endives.

    4) Garnir de crevettes et de rondelles d'olives.


     Amuse-gueule de crudités : (15 toasts)

    2 grosses carottes

    quelques radis

    1 c. à soupe d'huile d'olive

    1 c.à soupe de vinaigre de framboise

    1 c. à soupe d'huile à salade

    sel , poivre et cerfeuil

    1) Peler les carottes et les couper en rondelles .

    2) Préparer une vinaigrette avec le vinaigre , l'huile le sel et le poivre.

    3) Couper les radis en bâtonnets et les laisser mariner une demi-heure dans la vinaigrette . En verser une cuillerée sur chaque rondelle de carotte et garnir de cerfeuil.

    4) Garnir de feuilles de basilic.

     


    votre commentaire
  • poivron vert

    Ingrédients :  (4pers)

    4poivrons verts moyens

    5 ou 6 tomates

    4 oeufs

    paprika

    quelques feuilles de basilic

    sel

     

    Préparation et cuisson :

    Préparer les poiuvrons en pratiquant une ouverture autour de la queue , puis retirer les graines et les filaments sans déchirer le poivron. Les laver.

     

    Peler les tomates préalablement plongées dans l'eau bouillante

    Les couper en petits morceaux dans une jatte , retirer les graines , ajouter les feuilles de basilic hachées (1 c. à soupe environ) , saler.

     

    Remplir les poivrons avec cette farce , et casser un oeuf dans chaque poivron.

     

    Placer chaque poivron dans un plat allant au four et faire cuir une vingtaine de minutes (th 7).


    votre commentaire
  • 15 poulet à la normande

    Ingrédients:   (4 pers)

    2 poitrines de poulet entières

    60 g de beurre

    1 c. à café de thym séché

    2 pommes vertes , coeur ôté, coupées en rondelles épaisses

    2 c. à soupe de sucre en poudre

    3 c. à soupe de calvados (ou cognac)

    12,5 cl de jus de pomme

    le blanc de 2 poireaux nettoyés, lavés et hachés

    12,5 cl de crème fraiche

    sel et poivre du moulin

     

    Préparation et cuisson :

    Coupez les poitrines de poulet en deux , ôtez la peau et désossez-les (voir tout sur le poulet) . Retirez la graisse

     

    Dans une grande sauteuse , faites fondre le beurre , à feu moyen . Mettez le thym, puis les blancs de poulet . Laissez-les dorer 3 à 4 minutes de chaque côté .Ajoutez les pommes et laissez-les cuire 3 à 4 mn en les retournant 1 fois . Mettez les pommes dans une assiette et saupoudrez -les de sucre . Jetez le beurre .

     

    Versez le calvados ou le cognac dans une petite casserole et faites-le chauffer à feu doux . Flambez avec une longue allumette ,puis versez sur le poulet . Ajoutez le jus de pomme et disposez les poireaux autour du poulet. Faites cuire , à feu moyen ,15 mn environ à couvert .

     

    Retirez le poulet et les poireaux de la sauteuse avec une écumoire et posez-les sur un plat préchauffé en ménageant un espace à chaque extrémité du plat .

     

    Mettez la crème dans la sauteuse et portez à ébulition , à feu vif . Déglacez en grattant les sucs de cuisson avec une cuillière en bois. Laissez bouillir  la sauce 2 mn environ , afin qu'elle épaississe . Salez et poivrez.

     

    Versez la sauce sur le poulet . Disposez les rondelles de pomme à chaque extrémité du plat et servez .

     

    Petit truc :  le calvados utilisé rehausse la saveur du poulet et des pommes


    votre commentaire
  • 20 action time

    Action time   (4 pers)

    Teneur en calories : 115 cal/pers

    riche en vitamine : C. D , en fer

    200 g de framboises

    400 g de fraises

    2 jaunes d'oeuf

    sirop de sucre de canne

    glace pilée

    Mélanger les fraises , les framboises , la glace pilée et le sucre de canne jusqu'à ce que la crème soit onctueuse.

    Au dernier moment , ajouter les jaunes d'oeuf un à un , passer à l'étamine si necessaire .

    Servir frais dans des verres à vin.


    Mélanie (6pers)

     Teneur en calories :  65 cal/ pers

     riche en vitamines : C. en potassium et fer

    100 g de fraises

    100 g de framboises

    100 g de cerises

    100 g demûres

    le jus de 1 citron

    sucre

    eau gazeuse non sucrée

    Réduire les fraises , les framboises et les mûres au mixeur .

    Ajouter au mélange le jus de citron  et filtrer si necessaire .

    Centrifuger les cerises dénoyautées .

    Dans un grand verre , mélanger tous les ingrédients avec une cuillère à mélange

    Ajouter l'eau gazeuse et servir bien frais .

    

     

     

     

     


    votre commentaire